Le BONHEUR comme ...
Follow
Find
36.2K views | +21 today
 
Scooped by association concert urbain
onto Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique.
Scoop.it!

INVISIBLE Cities: The Dematerialization of the Opera | Los Angeles | Artbound | KCET

INVISIBLE Cities: The Dematerialization of the Opera | Los Angeles | Artbound | KCET | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
The possibilities opened up by wireless headphones are endless. The use of wireless technology in "Invisible Cities" creates a new operatic experience -- and maybe even expands the definition of opera.
more...
Mlik Sahib's curator insight, October 29, 2013 3:28 AM

"Additionally, the use of headphones will make this meditative experience a highly intimate event for each spectator allowing the audience to act as a participant roaming freely through the station, following individual characters or creating their own adventure in the moment."

 

Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique.
Le bonheur c'est comment on fait pour vivre ensemble
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by association concert urbain from actions de concertation citoyenne
Scoop.it!

Sites de CURATION de CONCERT URBAIN + FACEBOOK + BLOG + JOURNAL

Sites de CURATION de CONCERT URBAIN + FACEBOOK + BLOG + JOURNAL | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

FACEBOOK

http://www.facebook.com/pages/Concert-Urbain/216943278327209

 

BLOG

http://concerturbain.wordpress.com/

 

JOURNAL

http://paper.li/paperliacu

 

Sites de CURATION

 

URBANmedias
“le mediation des aménagements urbains”
http://www.scoop.it/t/urbamedia

 

The Architecture of the City
“a closer look at urbanism and architecture”
http://www.scoop.it/t/urbanmedias

 

Actions de concertation citoyenne
“participation citoyenne aux prises de décision d'intérêt général”
http://www.scoop.it/t/actions-de-concertation-citoyenne

 

Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique.
Le bonheur c'est comment on fait pour vivre ensemble
http://www.scoop.it/t/le-bonheur-comme-indicateur-d-epanouissement-social-et-economique

 

Machines Pensantes
“La vie sous toutes ses formes”
http://www.scoop.it/t/machines-pensantes

 

Design participatif : méthodes, théories, approches multimédia.
“Comment impliquer le citoyen dans le design des outils de débat en-ligne.”
http://www.scoop.it/t/design-participatif-une-approche-systemique

 

Les moyens de sondage alternatif : comment "extraire" l'opinion de supports multimédias ?
“Comment cibler et ensuite représenter l'opinion de citoyens qui débattent sur des plateformes multimédia ? ”
http://www.scoop.it/t/quand-la-cartographie-devient-un-moyen-de-sondage-alternatif

 

Le contexte socio-politique de la démocratie participative : la question de "accountability", entre l’évaluation et la transparence.
“On écoute, on parle, on participe, on diffuse, on commente...et après, quoi ? Que faire de la concertation ? Que font les élus de notre parole, nos opinions, nos propositions ?”

http://www.scoop.it/t/rendre-des-comptes-entre-l-evaluation-et-la-transparence

 

Modèles et typologies du débat. La médiation de conflits
“Trouver des "modèles" de débat. Coment schématiser les lignes de tension lors d'un conflit ? Quelles méthodes de médiation pour arriver à la résolution de conflits ? ”
http://www.scoop.it/t/modeles-et-typologies-du-debat-la-mediation-de-conflits

 

Entre bonheur et bien-être : quels critères pour mesurer le progrès et la productivité ?
“We're looking for all leads that might help better understand how to define (and mesure) happiness.”
http://www.scoop.it/t/entre-bonheur-et-bien-etre-quels-criteres-pour-mesurer-le-progres-et-la-productivite

 

 

 


Via association concert urbain
more...
Documentalistes Jacques Bujault's curator insight, October 21, 2013 8:48 AM

De nombreux sites, scoop it, sur différents sujets plus ou moins liés à la ville en mutation...

Teresa M. Nash's comment, November 28, 2013 2:27 AM
Great!
François Arnal's curator insight, December 23, 2013 8:46 AM

De la curation en géographie urbaine...

 

Rescooped by association concert urbain from Quoi de neuf sur le Web en Histoire Géographie ?
Scoop.it!

Comment la théorie MARXISTE nous aide à prédire la fin de “Game of Thrones” - Courrier international

Comment la théorie MARXISTE nous aide à prédire la fin de “Game of Thrones” - Courrier international | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

La série d'HBO adaptée des livres de George R. R. Martin partage une trame très commune avec une grande partie de la littérature fantastique moderne, analyse The Guardian : si elle met bien en scène la vie à l’époque féodale – des rois, la torture, la justice par le combat –, elle illustre surtout bien la crise du féodalisme telle que la conçoit le marxisme. Ainsi, affirme le quotidien, l'Histoire et la pensée politique nous donnent alors quelques indices sur la suite de l'action à Westeros.

La plupart des histoires fantastiques, raconte le quotidien, se déroulent dans des univers crépusculaires qui marquent le passage d'un mode de production à un autre. Cela permet au téléspectateur de jouer à la lutte des classes (...).


Via HG Académie de Rennes
more...
HG Académie de Rennes's curator insight, April 10, 12:50 AM

Prédire la fin de la série Game of Thrones grâce à la théorie marxiste : l'idée n'est pas si étrange qu'elle en a l'air. Les jeux de pouvoir de Westeros peuvent être expliqués par la pensée politique. A découvrir pour le plaisir...

Rescooped by association concert urbain from Innovation sociale
Scoop.it!

FABLABS : « Le pire mot que je connaisse en français, c’est “bof” »

FABLABS : « Le pire mot que je connaisse en français, c’est “bof” » | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

Selon Neil Gershenfeld, professeur au MIT et créateur du premier « fablab », les laboratoires de fabrication, en faisant des citoyens les producteurs de ce qu’ils consomment, vont révolutionner le système économique.


Neil Gershenfeld : Pendant une période de ma vie, j’ai passé du temps dans des forums économiques avec des dirigeants politiques et économiques français. Généralement, ils disaient que l’économie ne fonctionnait pas bien, qu’il y avait des conflits sociaux, etc. Et qu’ils ne savaient pas quoi faire.

Ensuite, j’ai rencontré des gens comme Nicolas Lassabe (le fondateur du fablab de Toulouse) et Jean-Michel Molenaar (de Grenoble). Cette génération invente une nouvelle économie, une nouvelle façon d’apprendre et d’influer sur les communautés. Ils n’attendent pas des solutions venant du haut. Ils créent un nouveau réseau, même s’il est encore peu visible en France.

Le pire mot que je connaisse en français, c’est « bof ». « Tout ceci est horrible, mais bof... Allons prendre un café. » Travailler dans les fablabs, c’est tout l’opposé de « bof ».


Via Ellesse, Bernard BRUNET
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

LA GUERRE SOUS ENVELOPPE : lire le courrier de Picasso pendant l'Occupation, c'est possible

LA GUERRE SOUS ENVELOPPE : lire le courrier de Picasso pendant l'Occupation, c'est possible | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

LA GUERRE SOUS ENVELOPPE

 

Un recueil de lettres reçues par Pablo Picasso et conservées dans ses archives privées au Musée national Picasso – Paris, sélectionnées et commentées par Nathalie Leleu, chargée de mission Collections et Patrimoine.

 

Lecture-interprétation par Olivier Constant et Lauréline Romuald
Accompagnement musical original de Maeva Le Berre au violoncelle.

 

Création au Musée national Picasso – Paris le 12 février 2015 à 13h.

 

Retrouvez La guerre sous enveloppe sur votre liseuse Kobo.

 

Vous pouvez également télécharger La guerre sous enveloppe au formatepub.

 

Ci-dessous,la version PDF, en lecture directe et disponible au téléchargement.

association concert urbain's insight:


via @bibforney

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Exposition "OnLAB, le musée des poussières" | Institut francais

Exposition "OnLAB, le musée des poussières" | Institut francais | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

« OnLAB, le musée des poussières » de Michel Paysant présente des œuvres du musée du Louvre, des standards d’art moderne et des créations contemporaines reconstruits à des échelles nanoscopiques et microscopiques. En 2014, cette exposition interactive est mise à la disposition du réseau culturel français dans son ensemble.

association concert urbain's insight:


Institut français

@IFParis

Institut français, opérateur du ministère des Affaires étrangères pour l’action culturelle extérieure de la France

Paris


institutfrancais.com

more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from CaféAnimé
Scoop.it!

L'EDUCATION POPULAIRE : pour quoi faire et comment faire ?

Une conférence Utopia sur le thème de "L'éducation populaire : pour quoi faire et comment faire ?" s'est tenue à Paris le 11 janvier 2011.Conférencier : Christian Maurel, Sociologue et Ancien délégué régional des MJC.

Via Claudia
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Igor Galligo et Bernard Stiegler: Le DESIGN de l’ATTENTION – Création et Automatisation | IRI

Igor Galligo et Bernard Stiegler: Le DESIGN de l’ATTENTION – Création et Automatisation | IRI | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

Sous la direction de : Igor Galligo et Bernard Stiegler
Inscriptions : entrée libre ; contact@iri.centrepompidou.fr ou 01 83 87 63 25
Lieu : Sauf mention contraire, dans la salle Triangle (ancienne salle Piazza) devant le Centre Pompidou, à droite du mobile de Calder.

 

L’enjeu principal du capitalisme actuel consiste à prendre en charge la totalité des moments d’existence en développant des techniques de captation de l’attention qui instaurent une exploitation quasi-systématique de la sensibilité et du temps libre. C’est une nouvelle forme du capitalisme qui se développe par des technologies de capture et de contrôle de l’attention.[1]

Le marketing et le management distinguent aujourd’hui des technologies visant à capturer l’attention (« attention getting technologies ») – dont les guerres urbaine, domestique et internet permanentes génèrent plutôt une dissémination de l’attention qu’une captation de l’attention[2] – et des technologies visant à former, structurer et conduire l’attention, (« attention-structuring technologies »), dont l’efficacité opère sur la durée en assurant le guidage de l’attention d’un point de saillance à un autre.[3] Processus d’habituation qui parviennent à automatiser le déclenchement et l’enchaînement de certaines actions et réactions attentionnelles, c’est-à-dire à les incorporer.

Si la question de l’automatisation précède et accompagne toute l’histoire de la société industrielle, elle se présente de nos jours sous des traits complètement nouveaux : avec la numérisation de toutes les relations (à soi, aux autres, aux choses, à l’espace, au temps), les automatismes sont désormais présents dans la plupart des activités humaines. Selon David Bates, professeur et directeur du département de rhétorique à l’université de Berkeley, le cerveau humain est un système ouvert et plastique, d’un genre particulier, qui se détermine lui-même, mais qui reste capable de défier ses propres automatismes par des actes de pure créativité. La longue histoire des technologies de raisonnements automatique montre cependant que l’idée d’un système cérébral « mol et pliant »[4], décrite par Descartes, a été progressivement évincée par les mécanismes rigides des systèmes techniques et technologiques de l’ère industrielle[5], et en premier lieu le système tayloriste, générant alors des phénomènes d’aliénation et de prolétarisation au sein des différentes sphères de l’existence humaine, y compris sur le plan attentionnel.

association concert urbain's insight:


En direct de l'IRI

@IRILive

Paris

iri.centrepompidou.fr

more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from Merveilles - Marvels
Scoop.it!

Le Musée d’ethnographie révèle le TALENT des bijoutiers mochica, Pérou

Le Musée d’ethnographie révèle le TALENT des bijoutiers mochica, Pérou | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it


Trois semaines avant la fin de l’exposition temporaire, l’archéologue Carole Fraresso a mené une visite centrée sur le travail du métal.


Lorsqu’on évoque les bijoux d’or et d’argent des civilisations précolombiennes, le nom des Incas est en général le premier qui vient à l’esprit. «Pourtant, on n’a jusqu’ici retrouvé aucune parure inca», souligne Carole Fraresso, spécialiste en orfèvrerie précolombienne. Non, les champions du travail du métal dans le Pérou ancien, ce sont les Mochica. Ce peuple méconnu du grand public et présenté au Musée d’ethnographie à l’occasion d’une exposition exceptionnelle qui prend fin dans trois semaines.



Via Alcofribas
more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from Société
Scoop.it!

From Michel Serres to Robin Wood and vice-versa: natural resources, WHAT ELSE?

From Michel Serres to Robin Wood and vice-versa: natural resources, WHAT ELSE? | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
From Michel Serres to Robin Wood and vice-versa: natural resources, what else?
Par Ioan Negrutiu, Ecole Normale Supérieure de Lyon, France Article issu de...

Via COMMON GOOD FORUM, Grd Lyon-millenaire3
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

IMAGINARY Cities by Darran Anderson

IMAGINARY Cities by Darran Anderson | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

Inspired by the surreal accounts of the explorer and ‘man of a million lies’ Marco Polo, Imaginary Cities charts the metropolis and the imagination, and the symbiosis therein. A work of creative nonfiction, the book roams through space, time and possibility, mapping cities of sound, melancholia and the afterlife, where time runs backwards or which float among the clouds. In doing so,Imaginary Cities seeks to move beyond the clichés of psychogeography and hauntology, to not simply revisit the urban past, or our relationship with it, but to invade and reinvent it. 

Following in the lineage of Borges, Calvino, Chris Marker and Kenneth White, the book examines the city from global macrocosm to the microcosm of its inhabitants’ perspectives. It proceeds through opium dreams, sea voyages, the hallucinations of prisoners, nocturnal decadence, impossible Soviet skyscrapers, marauding golems, subterranean civilisations, apocalyptic prophecies and the work of architectural visionaries such as Antonio Sant’Elia, Archigram and Buckminster Fuller. It rethinks the ideas of utopias and dystopias, urban exploration, alienation and resistance. It claims that the Situationists lacked ambition when they suggested, “Beneath the paving stones, the beach.” Instead, beneath the paving stones, we may just be able to discern the entire universe. 

Imaginary Cities demonstrates that each city dreamt up by artists, writers, architects and lunatics has a real-life equivalent and that the great Marco Polo was no liar. Imaginary Cities need not simply exist in fiction or the mind. We already inhabit them. 

association concert urbain's insight:


via Imaginary Cities

@Oniropolis 


RT Influx Press

@Influxpress

Independent publisher specialising in site specific literature. 'Total Shambles' by George F. OUT NOW! Tweets from @kitcaless and @gary_budden

London

influxpress.com

more...
Véronique Calvet's curator insight, April 13, 6:37 AM

"...Beneath the paving stones, we may just be able to discern the entire universe."

Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

René Dumont : les quarante ans d’une UTOPIE... toujours d’actualité - La Vie des idées - Linkis.com

René Dumont : les quarante ans d’une UTOPIE...  toujours d’actualité - La Vie des idées - Linkis.com | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

« Avons-nous le droit de jouer sur des paris l’avenir de l’humanité ? » Quarante après la première candidature écologiste à la présidentielle, et la parution de son livre-programme, les intuitions et avertissements de René Dumont sont toujours d’actualité.

association concert urbain's insight:


via @laviedesidees 

more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from La Fabrique Spinoza, think tank du bonheur citoyen
Scoop.it!

Le Parlement donne son feu vert à de NOUVEAUX indicateurs de richesse

Le Parlement donne son feu vert à de NOUVEAUX indicateurs de richesse | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
Le produit intérieur brut (PIB) ne sera-t-il bientôt plus l'unique indicateur de richesse pris en compte dans le pilotage des politiques publiques ? Le Parlement a définitivement adopté une proposition de loi écologiste en ce sens, par un vote du Sénat conforme à celui de l'Assemblée.

Tous les ans, début octobre, un rapport gouvernemental sera remis aux députés et parlementaires en préambule des discussions budgétaires. Il présenterait l'évolution sur les années passées de nouvelles mesures, comme celles « d'inégalité, de qualité de vie et de développement durable ». Les principales réformes passées, en cours et à venir, seraient aussi examinées au regard de ces critères.

Via la Fabrique Spinoza
more...
la Fabrique Spinoza's curator insight, April 6, 9:51 AM

 

Retrouvez les travaux de la Fabrique Spinoza sur les indicateurs alternatifs/complémentaires au PIB :

http://fabriquespinoza.fr/presentation/themes-travail/indicateurs-developpement/

Rescooped by association concert urbain from La Fabrique Spinoza, think tank du bonheur citoyen
Scoop.it!

L’éducation POUR TOUS reste un objectif lointain dans le monde

L’éducation POUR TOUS reste un objectif lointain dans le monde | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

Le bulletin scolaire de la planète n’est pas bon. « Quelques progrès, mais doit beaucoup mieux faire », pourrait écrire l’Unesco, l’organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture, dans son rapport mondial de suivi de l’éducation pour tous (EPT) 2015, présenté jeudi 9 avril.


Via la Fabrique Spinoza
more...
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Comment bien MANGER dans un camp de Roms

Comment bien MANGER dans un camp de Roms | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
Avec les cordons bleus des bidonvilles


Lagny-sur-Marne (77) – Dans la caravane de Mihaela et Cosmin, le grand réfrigérateur est… complètement vide : « Nous avons vidé le frigo, en attendant l’expulsion ». Ambiance sur le « platz », le camp rom de Lagny-sur-Marne, en ce premier dimanche d’avril… Dans quelques jours, le couple et ses 2 enfants seront expulsés et retourneront en Roumanie.


Mais aujourd’hui Mihaela, foulard argenté autour de la tête, jupe en jean stretch et collants rayés, garde le smile. La jeune Rom de 28 ans apporte une barquette de fraises fraîchement lavées, avant de lancer un morceau de bois dans le poêle au milieu de la caravane. Cosmin, son mari, sirote un café bien chaud dans un gobelet en plastique. Cassandra, sa fille de 7 ans, attrape une fraise pendant que son petit frère mange avec les doigts son yaourt à la vanille.


Depuis 2008, le jeune couple est nomade et vit entre la campagne roumaine et la France, tout en continuant à cuisiner comme dans les Carpates. Et qu’ils soient dans leur village au sud de la Roumanie ou dans un bidonville, comme ici sous le pont de la A104, ce sont les mêmes plats qu’ils cuisinent : chorba, polenta et barbecues restent des incontournables pour Mihaela et sa petite famille.

association concert urbain's insight:


StreetPress

@streetpress

Site d'info pure player des 20-35 ans avec des news fraîches et des reportages dedans #Enquêtes #Lieux #Gens

Paris

streetpress.com

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Italo CALVINO Offers 14 REASONS We Should Read the Classics

Italo CALVINO Offers 14 REASONS We Should Read the Classics | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

In a previous post, we brought you the voice of Italian fantasist Italo Calvino, reading from his Invisible Cities and Mr. Palomar. Both of those works, as with all of Calvino’s fiction, make oblique references to wide swaths of classical literature, but Calvino is no show-off, dropping in allusions for their own sake, nor is it really necessary to have read as widely as the author to truly appreciate his work, as in the case of certain modernist masters. Instead, Calvino’s fiction tends to cast a spell on readers, inspiring them to seek out far-flung ancient romances and strange folktales, to immerse themselves in other worlds contained within the covers of other books. Not the least bit pedantic, Calvino possesses that rare gift of the best of teachers: the ability to make Literature capital “L”—an intimidating domain for many—become wondrous and approachable all over again, as in our early years when books were magical portals to be entered, not onerous tasks to be checked off a list.


Calvino’s short essay, “Why Read the Classics?” (published in The New York Review of Books in 1986) resounds with this sense of wonder, as well as with the author’s friendly, unpretentious attitude. He lays out his reasoning in 14 points—slightly abridged below—beginning with the frank admission that all of us feel some sense of shame for the gaps in our reading, and thus often claim to be “re-reading” when in fact we’re reading, for example, Moby DickAnna Karenina, or King Lear, for the first time. Calvino states plainly the nature of the case;

association concert urbain's insight:


via @openculture 

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

[BOLIVIA] Erika & Esmeralda are Just Getting Started

[BOLIVIA] Erika & Esmeralda are Just Getting Started | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
Once they’re connected, where can the Internet take them?


Want to
know how
they did it?

They’d love to tell you. But you’ll have to head to Bolivia. Because they are not on the Internet. And that’s too bad, because this is exactly what the internet needs more of. Robot arms? No. Resourceful, innovative people like Erika and Esmeralda? Bingo.

And that’s just two people.
Now imagine connecting all of the world’s unconnected 4.5 billion people. Get them online and who knows what we’ll do.

association concert urbain's insight:


Internet.org

@internet_org

Every one of us. Everywhere. Connected.

internet.org

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

« L’art en guerre. 1938-1947 : de Picasso à Dubuffet », au MAM de Paris

« L’art en guerre. 1938-1947 : de Picasso à Dubuffet », au MAM de Paris | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

Quinze années après Les temps menaçants, qui traitait de la période 1929-1939, le Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris présente depuis le 12 octobre la suite logique de cette exposition, avec L’art en guerre, France 1938-1947.

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Dans le quartier parisien de Belleville, la rue Dénoyez PERD ses ARTISTES

Dans le quartier parisien de Belleville, la rue Dénoyez PERD ses ARTISTES | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
Connue pour ses murs totalement recouverts de graffitis, cette rue du 20e arrondissement de Paris devrait bientôt accueillir une crèche et des logements sociaux, en remplacement des ateliers d’artistes.
association concert urbain's insight:


via @MalletP @laurentviala

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Changements CLIMATIQUES : quels enjeux pour la COP 21 ? - YouTube

Découvrez les principaux enjeux de la prochaine conférence internationale sur le climat (COP 21) qui se tiendra à Paris fin 2015 !

Parce que le changement est en marche, parce que les solutions pour le climat existent... la Fondation Nicolas Hulot a lancé une campagne de mobilisation citoyenne "My positive impact". Des actions existantes, et qui ont fait leurs preuves, sont proposées au vote du public sur www.mypositiveimpact,org. Les 10 initiatives les plus plébiscitées gagneront une campagne de communication. Alors, votez et faites voter dores et déjà sans modération pour les initiatives qui vous inspirent ! 

Par ailleurs, si vous êtes une association, collectivité ou PME, que vous agissez positivement en faveur du climat dans les domaines des transports, énergie, habitat, agriculture, aménagement du territoire, biens et service ou citoyenneté... vous avez jusqu'au 13 avril pour postuler en cliquant ici et tenter de faire partie des 50 prochaines actions qui seront valorisées et soumises au vote du public. 
Pour en savoir plus - www.mypositiveimpact.org

association concert urbain's insight:


via @N_Hulot

more...
SES-BANK's curator insight, April 17, 4:06 PM

Découvres les enjeux de la COP de Paris et trouvez des idées d'accroche ou d'ouverture pour les sujets d'examen sur le thème de l'économie du développement durable.

Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Loi renseignement : on a VÉRIFIÉ le « vrai/faux » du gouvernement

Loi renseignement : on a VÉRIFIÉ le « vrai/faux » du gouvernement | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
Pour défendre son projet de loi, Matignon a publié une liste d'arguments courants, les qualifiant de « vrai » ou« faux ». Vérifions donc cette vérification...


1. « Le projet de loi offre des moyens supplémentaires aux services de renseignement »

Le gouvernement dit

« VRAI »

Nous disons

PLUTÔT VRAI 


2. « Le gouvernement met en place une surveillance massive des données sur internet » 

Le gouvernement dit

« FAUX »

Nous disons

VRAI


3. « Le gouvernement met en place un dispositif massif d'interception des conversations privées »

Le gouvernement dit

« FAUX »

Nous disons 

PLUTÔT FAUX



4.  « La commission de contrôle sera indépendante et disposera des moyens suffisants pour assurer sa mission »

Le gouvernement dit

« VRAI »

Nous disons 

TROP TÔT POUR L'AFFIRMER



8. Les services de renseignement pourront agir sans autorisation

 Le gouvernement dit 

« FAUX »

Nous disons

PLUTÔT VRAI



association concert urbain's insight:


@lemondefr

more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from La Fabrique Spinoza, think tank du bonheur citoyen
Scoop.it!

L'INDICE qui calcule autrement la prospérité d'un pays

L'INDICE qui calcule autrement la prospérité d'un pays | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
Pour évaluer la richesse d'un pays, il existe depuis les années 1930 le produit intérieur brut, ou PIB – il avait été créé pour mesurer l'effet de la Grande Dépression sur l'économie américaine. Cet indice, souvent critiqué en raison de ses critères strictement économiques, n'avait pas jusqu'à présent d'alternative ; désormais, il existe le SPI, pour « Social Progress Index », qui mesure le progrès social de chaque pays.

Ses concepteurs, des économistes et des statisticiens, ont pu présenter cette année les premiers résultats de leur travail entamé en 2009. Après une version bêta en 2013, l'édition de l'an dernier ne portait que sur 50 pays. Cette année, 133 pays représentant 99 % de la population mondiale sont passés au crible.

Via Aurélien BADET, la Fabrique Spinoza
more...
la Fabrique Spinoza's curator insight, April 13, 11:50 AM

Pour accéder aux résultats (carte du monde interactive, tableaux de données) : 

http://www.socialprogressimperative.org/data/spi?embed=true#map/countries/spi/dim1,dim2,dim3

Rescooped by association concert urbain from Société
Scoop.it!

Naomi Klein : « Si nous conjuguons JUSTICE sociale et ACTION pour le climat, les gens se battront pour cet avenir »

Naomi Klein : « Si nous conjuguons JUSTICE sociale et ACTION pour le climat, les gens se battront pour cet avenir » | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
Face à l’ampleur des inégalités générées par le capitalisme débridé, face à l’urgence écologique que représente le dérèglement climatique, « tout peut changer », assure Naomi Klein dans son nouveau livre. A condition de ne pas « céder au désespoir », car « trop de vies sont en jeu », et de « se battre pour construire un système économique plus juste ». L’essayiste et militante altermondialiste canadienne est connue pour ses ouvrages critiques du capitalisme : No Logo dénonçait la tyrannie des marques, La stratégie du choc décryptait la brutalité des réformes néo-libérales. Elle pointe désormais l’impunité totale dont bénéficient les grandes entreprises pétrolières et gazières qui font peser une menace mortelle sur la planète. Entretien et vidéo.

Basta ! : Nous savons ce qui va arriver si nous ne faisons rien contre le dérèglement climatique – un désastre écologique et humain – et pourtant rien ne se passe. Comment expliquer ce déni dans lequel nous vivons ?

Naomi Klein : Le problème n’est pas que nous ne faisons rien, mais que nous nous engageons activement dans les mauvais choix. Notre système économique repose sur une croissance infinie. Toute expansion est considérée comme positive. Nos émissions de CO2 augmentent beaucoup plus rapidement que dans les années 1990. Dans la dernière décennie, le prix très élevé du pétrole a incité le secteur énergétique à se tourner vers de nouvelles formes d’extraction, plus coûteuses et plus polluantes, comme le pétrole des sables bitumineux et la fracturation hydraulique [gaz de schiste]. Nous avons encouragé les multinationales à produire à moindre coût, avec une main d’œuvre pas cher et des ressources énergétiques à prix bas. On ne peut pas dire que nous ne faisons rien : nous faisons empirer le problème !

La question climatique est angoissante pour beaucoup de gens. Vous estimez au contraire qu’elle constitue une opportunité pour tout changer, que la transition énergétique représente un défi exaltant. Comment changer l’état d’esprit de celles et ceux qui le vivent comme une contrainte et avec anxiété ?

Via Uston News, Grd Lyon-millenaire3
more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from Alternatives
Scoop.it!

[Ana Sánchez] Interview with Edgar Morin: . Today there is NO MESSIAH, the saviours will be women and men, young and old.

[Ana Sánchez] Interview with Edgar Morin: . Today there is NO MESSIAH, the saviours will be women and men, young and old. | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

I have never been able to separate Edgar from Morin. I met him in 1980 when I began to translate La Méthode (Method) while working on my PhD Thesis (which relates Morin’s complex thought system with feminist theory). I was invited to his home, where we talked about his work and he immediately invited me to dinner on the very same night. It was there that I met the sadly missed José Vidal Beneyto, a close friend of Edgar. After that, we have met on many occasions and have always brought work and personal life together. In his epistemological proposals Morin poses the inseparability of subject and object, in his private life the union of the theoretical and persona


Via Mlik Sahib
more...
Mlik Sahib's curator insight, January 26, 12:16 AM

"Following the path of reform we will achieve transformation and metamorphosis will replace the word revolution, which is now tainted. It is a curious path because complex knowledge led me to complex thinking; complex thinking led me to reform thought and therefore education. But at the same time politics must be reformed and one must think within the global framework."

Rescooped by association concert urbain from La Fabrique Spinoza, think tank du bonheur citoyen
Scoop.it!

Les indicateurs complémentaires au PIB peuvent-ils changer le DÉBAT public ? - Mardi 14 avril 2015, 17h-18h30, mairie du 3ème, Paris

Les indicateurs complémentaires au PIB peuvent-ils changer le DÉBAT public ? - Mardi 14 avril 2015, 17h-18h30, mairie du 3ème, Paris | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

Alors que la croissance, désormais souvent vue comme incompatible avec la soutenabilité écologique et sociale, ne fait plus consensus, l’indicateur le plus couramment utilisé pour mesurer le progrès économique reste le PIB. Experts, décideurs et organisations internationales s’accordent pourtant à dire qu’il n’est pas un indicateur suffisant pour mesurer les avancées économiques et sociales d’un pays. Il néglige les stocks et est indifférent à la répartition des richesses et aux effets sur l’environnement. Bien que les propositions d’indicateurs alternatifs ou de tableaux de bord se soient multipliées depuis une décennie, le PIB reste encore, en France comme ailleurs, l’indicateur dominant dans les débats publics et les comparaisons internationales.

 

Cette table-ronde vise à examiner les conséquences de cet état de fait. La prédominance du PIB biaise-t-elle la décision publique dans un sens qui n’est pas socialement optimal ? Est-il possible que celle-ci se base sur des critères plus larges ? Faut-il construire un tableau de bord couvrant un champ plus large ? De quelle manière lui donner visibilité et effectivité ? A quel niveau (régions, Etat, Union européenne, …) faut-il d’abord changer d’indicateurs de croissance ?


Via la Fabrique Spinoza
more...
la Fabrique Spinoza's curator insight, April 3, 5:53 AM

Table-ronde organisée par France Stratégie avec :

- Eva Sas, Députée de l’Essonne

- Jean Pisani-Ferry, Commissaire général, France Stratégie

- Jean-Luc Tavernier, Directeur général, INSEE

- Philippe Donnay, Commissaire au Plan du Bureau fédéral du Plan belge

Rescooped by association concert urbain from La Fabrique Spinoza, think tank du bonheur citoyen
Scoop.it!

Nouveaux indicateurs de richesse? "RIEN n’est JOUÉ!" selon Dominique Méda - AlterEcoPlus

Nouveaux indicateurs de richesse? "RIEN n’est JOUÉ!" selon Dominique Méda - AlterEcoPlus | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
Après l’Assemblée nationale, le Sénat a adopté le 2 avril dernier la proposition de loi sur les nouveaux indicateurs de richesse. Présenté par la députée écologiste Eva Sas, le texte prévoit que ces indicateurs alternatifs au PIB guident les politiques publiques, mais il ne les définit pas. Une Commission de concertation, co-présidée par le Conseil économique, social et environnemental (CESE) et France Stratégie, s'est réunie pour déterminer ces indicateurs. AlterEcoPlus revient avec Dominique Méda sur les effets et les enjeux de cette loi.

Via la Fabrique Spinoza
more...
la Fabrique Spinoza's curator insight, April 9, 10:03 AM

 

La proposition de loi "visant à la prise en compte des nouveaux indicateurs de richesse dans la définition des politiques publiques" sur le site du Sénat :

www.senat.fr/petite-loi-ameli/2014-2015/363.html

 

Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Michel LEIRIS, regard modèle

Michel LEIRIS, regard modèle | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
Le centre Pompidou-Metz présente un portrait muséal de l’œuvre de l’écrivain et ethnologue, avec pour fil conducteur ses amitiés artistiques.


«Leiris & Co.» : l’originalité du titre de l’exposition (et de l’exposition elle-même) du centre Pompidou- tient autant aux particularités de l’œuvre de l’écrivain, né en 1901 et mort en 1990, qu’à celles de son parcours. Ceux qui composent sa compagnie sont, en fait, beaucoup plus habitués que lui des musées : André Masson, Joan Miró, Pablo Picasso, Alberto Giacometti, Francis Bacon, Wifredo Lam…


Michel Leiris a beaucoup écrit sur l’art, quoique exclusivement sur des artistes qu’il connaissait personnellement. Ce milieu lui fut familier par goût et aussi parce que sa femme, qui tint elle-même une galerie, était la fille du grand marchand de tableaux Daniel-Henry Kahnweiler. Mais l’autobiographe, auteur de l’Age d’homme et des quatre volumes de la Règle du jeu, est aussi cet ethnographe qui participe, de 1931 à 1933, à l’expédition Dakar-Djibouti de Marcel Griaule, dont le journal tenu au jour le jour constitue l’Afrique fantôme. Ce poète amoureux de la tauromachie a voulu, sans illusion toutefois, que l’écrivain affronte un équivalent de ce qu’est «la corne acérée du taureau» pour le torero. Il a parlé de l’apparition du jazz et du «cinéma sonore» dans la revueDocuments de son ami Georges Bataille, avec qui il participa également au Collège de sociologie, il passa par le surréalisme, il fut d’un voyage d’écrivains à Cuba avec Marguerite Duras et d’un autre en Chine (pays pour lesquels son engagement à gauche lui donna un intérêt spécial), Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir furent des proches. Par son travail et par sa vie, Michel Leiris peut être perçu comme une sorte d’ethnologue de son siècle et de l’art de ce siècle. Qui d’autre a été portraituré à la fois par Masson, Picasso, Giacometti et Bacon ?

association concert urbain's insight:


via @RaphaelZaguryOr

more...
No comment yet.