Le BONHEUR comme ...
Follow
Find
38.7K views | +0 today
 
Scooped by association concert urbain
onto Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique.
Scoop.it!

Les Kroll, une UTOPIE habitée

Les Kroll, une UTOPIE habitée | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
Architecte et jardinière, Lucien et Simone Kroll ont su allier leur métier dans le respect du désir des futurs habitants. A Nantes, une rétrospective retrace cinquante ans d’activité complice.
association concert urbain's insight:

Via Mallet Pierre ‏

@MalletP

 

"Les Kroll, une utopie habitée" en lien avec la rétrospective au Lieu Unique en ce moment à Nantes

more...
association concert urbain's curator insight, October 14, 2013 1:19 PM

 

via  Pierre ‏ Mallet

@MalletP

Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique.
Le bonheur c'est comment on fait pour vivre ensemble
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by association concert urbain from actions de concertation citoyenne
Scoop.it!

Sites de CURATION de CONCERT URBAIN + FACEBOOK + BLOG + JOURNAL

Sites de CURATION de CONCERT URBAIN + FACEBOOK + BLOG + JOURNAL | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

FACEBOOK

http://www.facebook.com/pages/Concert-Urbain/216943278327209

 

BLOG

http://concerturbain.wordpress.com/

 

JOURNAL

http://paper.li/paperliacu

 

Sites de CURATION

 

URBANmedias
“le mediation des aménagements urbains”
http://www.scoop.it/t/urbamedia

 

The Architecture of the City
“a closer look at urbanism and architecture”
http://www.scoop.it/t/urbanmedias

 

Actions de concertation citoyenne
“participation citoyenne aux prises de décision d'intérêt général”
http://www.scoop.it/t/actions-de-concertation-citoyenne

 

Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique.
Le bonheur c'est comment on fait pour vivre ensemble
http://www.scoop.it/t/le-bonheur-comme-indicateur-d-epanouissement-social-et-economique

 

Machines Pensantes
“La vie sous toutes ses formes”
http://www.scoop.it/t/machines-pensantes

 

Design participatif : méthodes, théories, approches multimédia.
“Comment impliquer le citoyen dans le design des outils de débat en-ligne.”
http://www.scoop.it/t/design-participatif-une-approche-systemique

 

Les moyens de sondage alternatif : comment "extraire" l'opinion de supports multimédias ?
“Comment cibler et ensuite représenter l'opinion de citoyens qui débattent sur des plateformes multimédia ? ”
http://www.scoop.it/t/quand-la-cartographie-devient-un-moyen-de-sondage-alternatif

 

Le contexte socio-politique de la démocratie participative : la question de "accountability", entre l’évaluation et la transparence.
“On écoute, on parle, on participe, on diffuse, on commente...et après, quoi ? Que faire de la concertation ? Que font les élus de notre parole, nos opinions, nos propositions ?”

http://www.scoop.it/t/rendre-des-comptes-entre-l-evaluation-et-la-transparence

 

Modèles et typologies du débat. La médiation de conflits
“Trouver des "modèles" de débat. Coment schématiser les lignes de tension lors d'un conflit ? Quelles méthodes de médiation pour arriver à la résolution de conflits ? ”
http://www.scoop.it/t/modeles-et-typologies-du-debat-la-mediation-de-conflits

 

Entre bonheur et bien-être : quels critères pour mesurer le progrès et la productivité ?
“We're looking for all leads that might help better understand how to define (and mesure) happiness.”
http://www.scoop.it/t/entre-bonheur-et-bien-etre-quels-criteres-pour-mesurer-le-progres-et-la-productivite

 

 

 


Via association concert urbain
more...
Documentalistes Jacques Bujault's curator insight, October 21, 2013 8:48 AM

De nombreux sites, scoop it, sur différents sujets plus ou moins liés à la ville en mutation...

Teresa M. Nash's comment, November 28, 2013 2:27 AM
Great!
François Arnal's curator insight, December 23, 2013 8:46 AM

De la curation en géographie urbaine...

 

Rescooped by association concert urbain from Economía del Bien Común
Scoop.it!

BUTÁN y su modelo de desarrollo. Eco-budismo en el Himalaya - El orden mundial en el S.XXI

BUTÁN y su modelo de desarrollo. Eco-budismo en el Himalaya - El orden mundial en el S.XXI | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
Es posible que nunca hayas oído hablar de Bután, pero es probable que con sólo descubrir un poco de este país quieras saber más. Bután o Bhután (Druk-Yul) es una monarquía constitucional enclavada entre India, China y Nepal, con las que comparte el territorio de la cordillera del Himalaya. Para algunos es al auténtico Shangri-La …

Via Elisa Vivancos
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Société : Ces villes où il faut DÉMOLIR des logements

Société : Ces villes où il faut DÉMOLIR des logements | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

La décroissance démographique et le déclin économique gagne les villes de France. Plus d’un tiers des aires urbaines sont touchées, selon Nicolas Cauchi-Duval, maître de conférences à l’Institut démographique de l’université de Strasbourg. Ce spécialiste a calculé pour Le Monde que 298 des 771 aires urbaines de France, principalement des villes de petite ou moyenne importance, ont perdu des habitants entre 2006 et 2011, notamment de jeunes ménages, au profit des métropoles.

« Le phénomène est ancien – amorcé dès 1975 pour 22 % de ces villes, par exemple dans le Nord et le Centre –, et il perdure, avec une accélération dans les années 1990, puis avec la crise de 2008, explique-t-il. Ainsi, trente nouvelles aires urbaines sont concernées, touchant de nouveaux secteurs, telles Compiègne, Saint-Malo, Dieppe, Alençon et, dans le sud, Valréas, Bagnols-sur-Cèze, Nyons… »

Dans ces villes, les logements vides attendent leurs occupants, y compris dans le parc social. Mais faute de candidats, il faudra démolir. Jusqu’ici, le sujet était tabou chez les bailleurs sociaux et chez les élus. Les premiers ont du mal à admettre que l’avenir n’est pas pavé d’inaugurations d’immeubles neufs. Les seconds ne veulent pas entendre parler de déclin, mais plutôt de… « territoires détendus ». « Je préfère l’expression “en mutation” », résume Marie-Noëlle Lienemann, sénatrice de Paris et présidente de la Fédération nationale des coopératives HLM.

Les trois familles du logement social – offices, entreprises sociales de l’habitat et coopératives – se réunissaient, le 23 juin, au Creusot (Saône-et-Loire), pour aborder de front le sujet. Ce n’est pas par hasard qu’a été choisie Le Creusot, ville meurtrie par la crise sidérurgique des années 1980. « Lorsque l’entreprise mère nourricière Creusot-Loire est partie, tout s’est effondré, et nous avons traversé une véritable crise d’identité, témoigne le maire PS André Billardon. En trois décennies, nous avons recréé 5 000 emplois : non pas dans les PME et les services, comme on nous l’avait prédit, mais dans de grands groupes industriels comme Areva, Alstom, General Electric, ArcelorMittal. Nous avons encore du mal à attirer les cadres. » A partir des années 2000, Le Creusot a dû démolir des logements ouvriers et sociaux : « Nous aurions dû démolir trois logements pour en reconstruire un seul, mais l’Etat exigeait le “un pour un” et nous avons transigé à “deux pour un” », raconte M. Billardon.

Zones « détendues »

La Fédération des offices publics de l’habitat a eu le courage de mener une enquête et est parvenue à la conclusion que la moitié de son parc, soit 835 700 logements, est située dans ces zones « détendues ». Or, lorsque la vacance dépasse 10 %, avec les pertes de loyers conséquentes tandis que les charges et les coûts d’entretien sont les mêmes, le modèle économique du logement social est mis à mal. Sans oublier les effets dévastateurs de logements vides, parfois murés, sur l’image des quartiers concernés.

« Nous estimons devoir démolir entre 10 % et 20 % de ce patrimoine mal situé, obsolète, inadapté au vieillissement de nos locataires, et coûteux en charges parce que mal isolé, explique Laurent Goyard, directeur général de la Fédération nationale des offices publics de l’habitat, soit entre 8 350 et 16 700 par an, pendant dix ans. Et il faut aussi réhabiliter 40 % de ce parc. Au total, nos besoins de financements sont d’environ 150 millions d’euros par an, un objectif à portée de main », précise-t-il.

« Il y a aussi une responsabilité de l’Etat, qui a tendance à fixer des objectifs productivistes, en décalage avec cette réalité, et à orienter les financements vers les zones tendues, juge Mme Lienemann. C’est d’une profonde injustice que les zones en difficulté doivent payer pour les métropoles riches et en croissance. » Christophe Bouscaud, directeur général d’Orne Habitat, confirme : « Nous avons très mal vécu la ponction que l’Etat a, dans le cadre de la péréquation entre organismes HLM, opérée sur notre trésorerie en 2011 et 2012 – sur les réserves que nous avions constituées pour mener nos opérations de requalification –, 4 millions d’euros dont nous avions besoin. »

Les effets sont aussi délétères sur le parc privé de ces villes, mis en concurrence avec le public, moins cher, souvent mieux entretenu et qui va désormais chercher le client avec campagnes de communication et annonces sur Internet. « Car, dans ces villes où les marchés sont étroits, le moindre immeuble neuf vide les anciens et l’importante production de logements défiscalisés a produit des réactions en chaîne dévastatrices pour l’ensemble du secteur – privé, public, collectif ou individuel, centre ou périphérie », alerte M. Goyard, pour qui une régulation devient indispensable.

« La France n’est pas le seul pays confronté à cette forme d’exode, à ces villes qui rétrécissent. Comparée aux Etats-Unis ou à l’ex-Allemagne de l’Est, elle a été touchée plus tardivement, analyse Sylvie Fol, géographe et professeur à l’université Paris-I Panthéon-Sorbonne. Il faut prendre acte de cette décroissance démographique, l’accompagner et améliorer le cadre de vie de ceux qui restent », suggère-t-elle.

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

[EXTRASTATECRAFT] THE POWER OF INFRASTRUCTURE SPACE

[EXTRASTATECRAFT] THE POWER OF INFRASTRUCTURE SPACE | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

Extrastatecraft proposes the space of infrastructure as the crucible or testbed for these more complex evaluations. With no ambitions to science, the project suggests that these special matrix-spaces of infrastructure tutor an artistic and political imagination and offer special techniques of form-making and activism.

association concert urbain's insight:


via @Larrysa

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Using ALGORITHMS to Determine Character

Using ALGORITHMS to Determine Character | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
A new generation of companies is applying mathematical models to determine if you will pay back a loan or stay in a job. Do they judge you more fairly than people do?
association concert urbain's insight:


via @antoinekowalski @nitot @Karmacoma

RT @nytimes

more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from Participation citoyenne
Scoop.it!

[INSOLITE] Liberland, la 1ère République presque entièrement CROWDFUNDED -

[INSOLITE] Liberland, la 1ère République presque entièrement CROWDFUNDED - | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
La République libre de Liberland, ou le premier État à fonctionner en grande partie grâce au financement participatif.


La République libre de Liberland, c’est un réel État souverain d’une superficie de 7 km carrés, à peine plus grand que Monaco. Pour être plus exact, lors de la division de l’ex-Yougoslavie entre la Croatie et la Serbie, cette parcelle de terre a été oubliée : Liberland se l’est approprié. Sa particularité ? Liberland fonctionnera en grande partie grâce au crowdfunding.


Fondé le 13 Avril 2015 par 3 amis, Liberland, également appelé Gornja Siga, est une nation indépendante qui n’est pas officiellement reconnue par les gouvernements ou organisations du monde. Des ambassades du pays ont tout de même été implantées un peu partout dans le monde, comme cela est le cas en France, au Royaume-Uni, aux États-Unis, ou encore en République Tchèque. Plus d’une centaine d’autres ambassades devraient être implantées d’ici la fin de l’année.


Via Hélène Bédon-Rouanet, Sylvain Rotillon
more...
Sylvain Rotillon's curator insight, July 23, 11:12 AM

Un paradis fiscal financé de manière participative, tout est bon pour faire parler de soi et présenter une image de modernité...

Véronique Calvet's curator insight, July 25, 5:02 AM

Depuis sa fondation, le 13 avril 2015, 400 000 demandes de citoyenneté ont déjà été enregistrées!

Rescooped by association concert urbain from La Fabrique Spinoza, think tank du bonheur citoyen
Scoop.it!

Au-delà du PIB, un tableau de bord pour MIEUX mesurer l’état et le développement de la France

Au-delà du PIB, un tableau de bord pour MIEUX mesurer l’état et le développement de la France | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

Après une large consultation d’experts, de la société civile et des citoyens, France Stratégie et le CESE proposent un tableau de bord d’indicateurs destinés à mieux mesurer l’état et le développement de notre pays, dans ses dimensions économiques, sociales et environnementales.


Via la Fabrique Spinoza
more...
la Fabrique Spinoza's curator insight, June 25, 7:22 AM

 

Téléchargez directement la note d'analyse "Au-delà du PIB, un tableau de bord pour la France" (PDF - 1,15 Mo):

www.strategie.gouv.fr/sites/strategie.gouv.fr/files/atoms/files/notes_danalyse_n32_-_24.06.pdf

 

La Fabrique Spinoza est fière d'avoir contribué à l'élaboration du tableau de bord et se félicite de l'inclusion d'un indicateur de qualité de vie à travers celui de "satisfaction à l'égard de la vie" !

Retrouvez nos travaux sur les indicateurs de développement sur notre site:

http://fabriquespinoza.fr/presentation/themes-travail/indicateurs-developpement/

 

Christophe CESETTI's curator insight, June 25, 8:25 AM

Quelle construction démocratique ? Quelle inclusion des citoyens dans cette ébauche ? Quelle légitimité des experts ? Est-ce qu'en procédant de la même façon nous allons changer les choses ?

Rescooped by association concert urbain from Société
Scoop.it!

Les 8 regles de l'ENGAGEMENT - Petit manifeste de l'engagement

Les 8 regles de l'ENGAGEMENT - Petit manifeste de l'engagement | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

Via Philippe Olivier Clement, La Métropole de Lyon- M3
more...
Bénédicte Berche's curator insight, July 23, 1:35 PM

quand les grandes marques s'expriment sur le sujet de l'engagement...

1_LA CONSCIENCE Michel & Augustin 

2_LA CONFIANCE Lush

3_LA COHÉRENCE LEGO

4_L’INTELLIGENCE SOCIALE Pierre & Vacances

5_L’INNOVATION Decathlon

6_LA RENOMMÉE Volkswagen

7_LA SATISFACTION UTILISATEUR Capitaine Train 

8_LA COLLABORATION Groupe La Poste

Christine Aizpurua's curator insight, July 24, 8:36 AM

Voici les 8 règles de l'engagement qui pourrait être adoptées par les manager et les dirigeants afin de mieux les transmettre aux collaborateurs. Un outil intéressant pour une meilleure transparence, peut être la finalité de la RSE
Merci pour le partage Philippe-Olivier Clement

Brigitte de BOUCAUD's curator insight, July 25, 4:06 AM

Les conditions de l'engagement : un sujet complexe et stratégique

Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

[Bruxelles] Fondation Josefa: la Maison Josefa s’aménage. Bienvenue pour parler Migrations.

[Bruxelles] Fondation Josefa: la Maison Josefa s’aménage. Bienvenue pour parler Migrations. | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
VISION DE LAFONDATION JOSEFAUne Fondation autre ? Pour quoi faire ?

La Fondation d’utilité publique Josefa ambitionne de mettre en relation des réfugiés rendus vulnérables par le déracinement de leur pays d’origine, qui cherchent à s’insérer dans notre "société", avec nous qui sommes leurs hôtes du pays d’accueil, dans le but de changer le regard des uns envers les autres. 

La Fondation Josefa accueille et héberge au sein de la Maison Josefa cinquante réfugiés, pour une durée limitée, et les accompagne dans leur projet d’insertion, tout en prenant en compte les dimensions matérielles, psychologiques et spirituelles de chacun.

 

Des réfugiés dormant dans nos rues :est-ce acceptable ?

Constatant cette situation sensible, les fondateurs de la Fondation Josefa ont entendu à nouveau le cri millénaire et plus actuel que jamais à l’origine de la Fondation Josefa et sur lequel elle s’enracine : « J'ai eu faim et vous m'avez donné à manger, j'ai eu soif et vous m'avez donné à boire, j'étais un étranger et vous m'avez accueilli…» (Mt 25, 35-36). Et, ils ont entrepris d’y répondre, en équipe, à la mesure de leurs capacités.

Dans cette voie, la Fondation Josefa vous invite à faire route avec elle pour que nos rues ne soient plus un lieu d’accueil des réfugiés !

association concert urbain's insight:


Josefa Foundation

@Josefa_found

The Josefa Foundation has been founded to addres, with other actors, the refugee reception crisis in Europ.

Brussels

josefa-foundation.org

more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from water news
Scoop.it!

L’eau ou l’or. Au Pérou, la lutte des peuples contre des mines dévastatrices

L’eau ou l’or. Au Pérou, la lutte des peuples contre des mines dévastatrices | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
Dans le nord du Pérou, un projet pharaonique de mine d’or baptisée Conga menace les réserves en eau de toute la région de Cajamarca. Les populations locales luttent pour empêcher son implantation, mais le combat est loin d’être gagné et la répression féroce, comme en témoigne la mort de cinq opposants tués en 2012 dans une manifestation.

Celendin (Pérou), reportage

« Agua Si, Oro No ! » C’est le cri qui retentit depuis plusieurs années à Celendín, petite ville perdue dans les montagnes du n

Via Sylvain Rotillon
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

The Next Wave: This can't be the END of human evolution. We have to go someplace else. | Edge.org

The Next Wave: This can't be the END of human evolution. We have to go someplace else.                                  | Edge.org | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
Ubiquitous computing, or the Internet of things, is all supposed to disappear. The problem is, is it going to disappear into us? What could possibly go wrong? There is an argument that these machines are going to replace us, but I only think that's relevant to you or me in the sense that it doesn't matter if it doesn't happen in our lifetime. The Kurzweil crowd argues this is happening faster and faster, and things are just running amok. In fact, things are slowing down. In 2045, it's going to look more like it looks today than you think.  
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

The END of capitalism has begun

The END of capitalism has begun | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
Without us noticing, we are entering the postcapitalist era. At the heart of further change to come is information technology, new ways of working and the sharing economy. The old ways will take a long while to disappear, but it’s time to be utopian
association concert urbain's insight:


via beatrice Mariolle
@BMariolle

@PHD architecture @#architect #urbandesign #researcher @Paris AUSSER#professor #architecture Paris #ENSAPB#Bres+Mariolle #AIGP #grandparis

 PARIS
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Les spots « MADE in BERLIN » ...se sentir à Berlin sans quitter Paris | Paris ZigZag |

Les spots « MADE in BERLIN » ...se sentir à Berlin sans quitter Paris | Paris ZigZag | | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
« Tu as réussi à rentrer au Berghain toi ? » Berlin est depuis plusieurs années LA destination cool où trainent les Parisiens. Certains l’ont bien compris et nous permettent d’économiser un A/R en amenant un peu de la capitale allemande chez nous. Top 5 des spots où se sentir à Berlin sans quitter Paris.
more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from News, Code and Data
Scoop.it!

Facebook is no longer a social network. It’s the world's most POWERFUL news reader

Facebook is no longer a social network. It’s the world's most POWERFUL news reader | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

It was barely two years ago that things were starting to look absolutely awful for Facebook.


Via Pierre Levy
more...
Fabrice Marcoux's curator insight, August 6, 2014 2:52 PM

Facebook était condamné, disait-on il y a un an. Et voilà qu'il semble que son orientation ait basculé vers la seconde partie de la mission : non plus être en lien avec ses proches, mais partager ce qui nous intéresse avec le monde.

Mark William's curator insight, July 30, 9:28 AM

“Facebook’s mission is to give people the power to share and make the world more open and connected. People use Facebook to stay connected with friends and family, to discover what’s going on in the world, and to share and express what matters to them.”

Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Sigmund Freud Speaks: The Only Known Recording of His Voice, 1938

Sigmund Freud Speaks: The Only Known Recording of His Voice, 1938 | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
On December 7, 1938, a BBC radio crew visited Sigmund Freud at his new home at Hampstead, North London. Freud had moved to England only a few months earlier to escape the Nazi annexation of Austria. He was 81 years old and suffering from incurable jaw cancer. Every word was an agony to speak.
association concert urbain's insight:


via @RousseauAgnes 

RT @openculture

more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from Innovation sociale
Scoop.it!

Numérique : un nouveau POUVOIR d'AGIR ?

Numérique : un nouveau POUVOIR d'AGIR ? | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

Toute la question est de savoir qui s’empare de l’immense capacité de connaissance et de l’immense pouvoir d’agir que permet le numérique. C’est là que se situe l’enjeu de la bataille des biens communs numériques. D’un côté, le « capitalisme cognitif » cherche à recréer avec les richesses numériques des chaînes de valeurs à l’ancienne, articulées sur la rareté et la propriété privée ; de l’autre, le mouvement des communs imagine qu’on peut fonder sur l’abondance numérique une économie du partage puisque la connaissance est un bien qui se multiplie au lieu de se diviser lorsqu’on le distribue. D’un côté, la collecte de nos traces numériques et de nos données personnelles nous fait craindre une société de surveillance généralisée et de marketing direct totalitaire ; de l’autre, pétitions en ligne, réseaux sociaux et open government nous permettent d’apercevoir une démocratie de l’interaction permanente.


Via Bernard BRUNET
more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from Influences de l'environnement sur le vivant
Scoop.it!

Dans son MICRO-JARDIN, Joseph produit 300 kilos de légumes

Dans son MICRO-JARDIN, Joseph produit 300 kilos de légumes | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
Pour rentabiliser chaque mètre carré de son petit jardin, Joseph a dû multiplier les astuces. Il a réussi à y caser un potager, un verger, une mare et une serre, et à y faire pousser une centaine de fruits et légumes différents.

Via Véronique Calvet
more...
Véronique Calvet's curator insight, July 25, 9:27 PM

Selon Jean Paul Thorez, ingénieur agronome, le jardin de Joseph "est probablement l’un des jardins les plus productifs du monde au mètre carré sous ces latitudes."

Rescooped by association concert urbain from FabLab - DIY - 3D printing- Maker
Scoop.it!

Top 5 des ateliers partagés : FABULEUX Fab Lab !

Top 5 des ateliers partagés : FABULEUX Fab Lab ! | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

Nous sommes tous des créateurs. Pour tester nos capacités à imaginer, concevoir et réaliser un projet numérique, textile, design… cap sur les ateliers collaboratifs inspirés des Fab Lab (Fabrication Laboratory) américains. Dans ces lieux conviviaux, on partage savoir faire, expériences, plans de montage, idées et surtout on utilise gratuitement (ou on loue à petits prix) des imprimantes 3D, des machines à coudre, des établis avec leurs outils… De quoi concrétiser ses rêves et surtout consommer de façon plus responsable.




Via Karine SACEPE, JP Fourcade
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

The World According to China: Becoming Richer Hasn't Made China Much Happier

The World According to China: Becoming Richer Hasn't Made China Much Happier | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
China’s enormous overseas spending has helped it displace the United States and Europe as the leading financial power in large parts of the developing world.


Can money buy happiness?

If the Chinese growth story is to be believed,

the answer is no. 


Despite their per capita income being nearly 20 times what it was in the late '80's, the Chinese have experienced a decline in life satisfaction.

China’s growth model has not been completely "happy," according to the Oxford Companion to the Economics of China ,write Shenggen Fan of the IFPRI, Ravi Kanbur of Cornell University, Shang-Jin Wei of Columbia University and Xiaobo Zhang of Peking University.

"[D]espite the multiplication of real incomes in the past three decades, China’s life satisfaction did not improve. A large annual survey conducted by China’s Central TV (Wei and Zhang, 2013) disclosed that the average happiness score has steadily declined from 2005 to 2011.


They believe there are four reasons for this: 


1. The relative wealth effect:

As income increases, people's aspiration primes to a new target. Relative deprivation is a widespread phenomenon. For example, when seeing neighbors suddenly getting rich, one may feel relatively deprived and less happy even though his own income does not change at all."


2. While the Chinese economy has done well overall, there is a large rural-urban gap in income:

"The large rural-urban gap in income and access to public service has been a defining feature of the contemporary Chinese economy, generating a major source of resentment for rural residents. Although during the reform period, health indicators have improved, their rural-urban gap has widened."


3. The higher education gap between rural and urban populations has widened:

"Thanks to the nine-year mandatory education law introduced in 1986, illiteracy rate has largely been eliminated in both rural and urban areas (Li, entry in this volume). However, the access to higher education has widened. In the late 1970s, most of the college students came from rural areas. However, the share of rural student dropped to only 10% in elite universities in recent years. There is an emerging trend that many rich families send their children abroad for college, even high school education. The number of studying abroad has increased at an annual rate of 25% in the past decade. Of course, the share of studying abroad among rural families was much lower than their urban counterparts."


4. The state of the environment hasn't helped:

"Some undesirable outcomes of growth negatively affect people's life satisfaction. Environment problems and food safety are now among the top concerns of urban residents. The heavy smog in Beijing in early 2013 highlighted the seriousness of the problem. The pollution index in Beijing exceeded the safety threshold for 19 days out of 31 days (Washington Post, 2013). Two Chinese cities command the top spots in the lists of the world's ten most polluted places. Air pollution has become a national problem."

association concert urbain's insight:


via @PierreAGERON

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

How the language you speak CHANGES your view of the world

How the language you speak CHANGES your view of the world | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
How the language you speak changes your view of the world
association concert urbain's insight:


via @plevy @jppastor @luiy

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

À quelle hauteur les #Hommes ont un #ADN commun ?: Est-ce possible d'avoir un jumeau génétique ?

À quelle hauteur les #Hommes ont un #ADN commun ?: Est-ce possible d'avoir un jumeau génétique ? | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
Inauguré en juin 1938, le Musée de l’Homme présente l’évolution de l’Homme et des sociétés, en croisant les approches biologiques, sociales et culturelles selon la pensée de Paul Rivet : « L’humanité est un tout indivisible, non seulement dans l’espace, mais aussi dans le temps ». Situé dans l’aile Passy du Palais de Chaillot (Paris 16e) dans un bâtiment construit à l’occasion de l’Exposition Universelle de 1937, il rouvre en 2015 après plus de 5 ans de fermeture, en réaffirmant le concept de mu
association concert urbain's insight:


Musée de l'Homme

@Musee_Homme 

Le Musée de l'Homme présente l'évolution de l'homme et des sociétés en croisant les approches biologiques, sociales et culturelles - réouverture le 17 octobre.

more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from Agriculture urbaine, architecture et urbanisme durable
Scoop.it!

Quand Vinci S'INSPIRE des « zones à défendre » de Berlin

Quand Vinci S'INSPIRE des « zones à défendre » de Berlin | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
L’entreprise, opposée en France aux zadistes de Notre-Dames-des-Landes, a organisé à Berlin un séminaire autour d’alternatives urbaines défendues par des militants allemands.

Via Bruno Vitasse \\ Zone-AH!
more...
Bruno Vitasse \\ Zone-AH!'s curator insight, July 20, 4:59 PM

Au plus haut niveau de l’entreprise, on assume parfaitement le programme surprenant de cette escapade berlinoise. « La Fabrique de la cité a vocation à s’intéresser à toutes les formes de villes », affirme Pierre Coppey, directeur général du groupe et président du think tank. « Après tout, si les citadins veulent construire la ville de cette manière, cela nous intéresse », ajoute Christian Caye, délégué au développement durable de l’entreprise.

Rescooped by association concert urbain from Poésie slam SpoKenWord Poésie slam music'n'texte poétique
Scoop.it!

Arts et ÉDUCATION POPULAIRE : des valeurs au projet ! - Mediapart

Arts et ÉDUCATION POPULAIRE : des valeurs au projet ! - Mediapart | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
Mediapart
Arts et éducation populaire : des valeurs au projet !
Mediapart
Comment transformer dans les actes cette intention d'une émancipation partagée qui passe par les arts et le savoir ?

Via gasno
more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from Participation citoyenne
Scoop.it!

Du 5 au 18 octobre 2015, le festival "Le temps des COMMUNS" s'invite en région Rhône-Alpes

Du 5 au 18 octobre 2015, le festival "Le temps des COMMUNS" s'invite en région Rhône-Alpes | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
En 2013, la première édition du festival a réussi à faire connaître les "communs" à Lyon et alentours, grâce à l’engagement de collectifs issus des milieux associatifs, scientifiques, économiques et citoyens. Une dynamique remarquable s’est mise en place, presque une trentaine d’initiatives ayant vu le jour : "Troc aux livres" à la Maison Rhodanienne de l’Environnement, "Pistacherie" du SEL Lyon Rive Gauche, "Carto-party" d’OpenStreetMap… et bien d’autres à retrouver sur le site Internet de "Villes en biens communs" !

L’édition 2015 du festival, renommé « Le temps des communs », entend prolonger et développer cette dynamique en renforçant l’implication des participants et l’engagement de bénévoles dans toute la région Rhône-Alpes. Deux journées transverses proposeront des réflexions autour respectivement des influences des communs sur l’organisation des territoires ("Faire la ville en (biens) communs") et autour des méthodes de fabrication de (projets de) communs ("Ateliers des communs").

Cette année, l’objectif du collectif d’organisation du festival est d’offrir un cadre opérationnel capable de mobiliser un public plus large et une organisation adaptée à un fonctionnement ouvert, autogéré et collaboratif, favorisant la réussite des initiatives autour des communs. Fort du soutien de la Région Rhône-Alpes, le festival s’organise pour coordonner et communiquer sur les événements, associer les porteurs de projets, le public et tous les autres acteurs des communs !

Rejoignez Le temps des communs en Rhône-Alpes :
Vous avez besoin d’aide pour organiser vos événements, pour les enregistrer, vous avez des questions relatives au Festival ?

Via Sylvain Rotillon
more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from 4D Printing News
Scoop.it!

4-D Printing : "Maybe the construction sites in the future, we play Beethoven and structures build themselves."

4-D Printing : "Maybe the construction sites in the future, we play Beethoven and structures build themselves." | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

The advent of 3-D printing brought on a number of innovations worthy of news coverage. Printers have created prosthetic hands, action figures, food, even blood vessels, simply by depositing layer after layer of different kinds of ink.

Now a handful of engineers around the world are trying to push the boundaries one step further — by printing objects that can build themselves.

It's called 4-D printing, and the fourth dimension in this case is time. Here's how it works: A 3-D printer with extremely high resolution uses materials that can respond to outside stimuli, like heat or light, as ink. The resulting structure can change, move or even assemble itself after it's been printed.


One team of researchers led by H. Jerry Qi, an associate professor at the University of Colorado Boulder, is using heat and mechanical pressure to transform flat objects into three-dimensional structures. They printed an unfolded box with glassy polymer fibers — a composite material that has "shape memory behavior" — along the folds. They heated it, pulled on the sides and cooled it, and the flat structure responded by folding into a box.

 

Via Proto3000
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Michel Serres. « Pour créer, il faut un DÉFAULT »

Michel Serres.  « Pour créer, il faut un DÉFAULT » | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

Le philosophe et académicien Michel Serres sera de retour à la librairie Dialogues, demain, à 18 h. Il y présentera son 60e ouvrage, « Le gaucher boiteux : puissance de la pensée » (Éd. Le Pommier).


Michel Serres, votre dernier livre, « Petite Poucette », a été un vrai succès de librairie, avec 250.000 exemplaires vendus. La philosophie attire donc toujours un grand nombre de lecteurs ?


J'ai eu beaucoup de chance dans ma vie. Il y a 50 ans, mon premier livre annonçait l'ère de l'information et de la communication. Dans « Le Contrat naturel », j'annonçais l'avènement de l'environnement. Je pense que la philosophie doit avoir un rôle d'anticipation. Dans « Petite Poucette », j'ai essayé d'avoir la vision la plus lucide sur la génération née en même temps que le portable et l'ordinateur personnel. Et « Le gaucher boiteux », c'est la suite de « Petite Poucette ». 


association concert urbain's insight:


via @RousseauAgnes @netpublic

more...
No comment yet.