Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique.
47.0K views | +5 today
Follow
 
Scooped by association concert urbain
onto Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique.
Scoop.it!

Faites le PLEIN d’art à Berlin: des collections d’une très grande richesse, dispersées dans une multitude de musées

Faites le PLEIN d’art à Berlin: des collections d’une très grande richesse, dispersées dans une multitude de musées | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
Pas de MOMA, pas de Pompidou, pas de Prado ni même de Rijksmuseum : les musées d’art berlinois sont injustement méconnus. La ville possède pourtant des collections d’une très grande richesse, dispersées dans une multitude de musées.
more...
No comment yet.
Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique.
Le bonheur c'est comment on fait pour vivre ensemble
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by association concert urbain from The Architecture of the City
Scoop.it!

Sites de CURATION de CONCERT URBAIN + FACEBOOK + BLOG + JOURNAL

Sites de CURATION de CONCERT URBAIN + FACEBOOK + BLOG + JOURNAL | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

BLOG

http://concerturbain.wordpress.com/

 

 FACEBOOK

http://www.facebook.com/pages/Concert-Urbain/216943278327209

 

JOURNAL

http://paper.li/paperliacu

 

Sites de CURATION

 

URBANmedias
“le mediation des aménagements urbains”
http://www.scoop.it/t/urbamedia

 

The Architecture of the City
“a closer look at urbanism and architecture”
http://www.scoop.it/t/urbanmedias

 

Actions de concertation citoyenne
“participation citoyenne aux prises de décision d'intérêt général”
http://www.scoop.it/t/actions-de-concertation-citoyenne

 

Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique.
Le bonheur c'est comment on fait pour vivre ensemble
http://www.scoop.it/t/le-bonheur-comme-indicateur-d-epanouissement-social-et-economique

 

Machines Pensantes
“La vie sous toutes ses formes”
http://www.scoop.it/t/machines-pensantes

 

Design participatif : méthodes, théories, approches multimédia.
“Comment impliquer le citoyen dans le design des outils de débat en-ligne.”
http://www.scoop.it/t/design-participatif-une-approche-systemique

 

Les moyens de sondage alternatif : comment "extraire" l'opinion de supports multimédias ?
“Comment cibler et ensuite représenter l'opinion de citoyens qui débattent sur des plateformes multimédia ? ”
http://www.scoop.it/t/quand-la-cartographie-devient-un-moyen-de-sondage-alternatif

 

Le contexte socio-politique de la démocratie participative : la question de "accountability", entre l’évaluation et la transparence.
“On écoute, on parle, on participe, on diffuse, on commente...et après, quoi ? Que faire de la concertation ? Que font les élus de notre parole, nos opinions, nos propositions ?”

http://www.scoop.it/t/rendre-des-comptes-entre-l-evaluation-et-la-transparence

 

Modèles et typologies du débat. La médiation de conflits
“Trouver des "modèles" de débat. Coment schématiser les lignes de tension lors d'un conflit ? Quelles méthodes de médiation pour arriver à la résolution de conflits ? ”
http://www.scoop.it/t/modeles-et-typologies-du-debat-la-mediation-de-conflits

 

Entre bonheur et bien-être : quels critères pour mesurer le progrès et la productivité ?
“We're looking for all leads that might help better understand how to define (and mesure) happiness.”
http://www.scoop.it/t/entre-bonheur-et-bien-etre-quels-criteres-pour-mesurer-le-progres-et-la-productivite

 

 

 


Via association concert urbain
more...
Documentalistes Jacques Bujault's curator insight, October 21, 2013 8:48 AM

De nombreux sites, scoop it, sur différents sujets plus ou moins liés à la ville en mutation...

Teresa M. Nash's comment, November 28, 2013 2:27 AM
Great!
François Arnal's curator insight, December 23, 2013 8:46 AM

De la curation en géographie urbaine...

 

Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Le "CONSENSUS conflictuel" d'Emmanuel Macron : Les labyrinthes du politique

Le "CONSENSUS conflictuel" d'Emmanuel Macron : Les labyrinthes du politique | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
Au printemps 2011, l’ancien énarque devenu banquier d’affaires, publie un texte dans la revue « Esprit ». Il y développe une théorie de l’action politique dans un monde complexe. En voici de larges extraits.

 

http://www.lemonde.fr/idees/article/2017/05/27/emmanuel-macron-les-labyrinthes-du-politique_5134579_3232.html 

 

http://www.esprit.presse.fr/article/macron-emmanuel/les-labyrinthes-du-politique-que-peut-on-attendre-pour-2012-et-apres-35981

 

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Accueil des MIGRANTS à Calais : « Je veux qu’il y ait une rencontre, je ne suis pas le 115 »

Accueil des MIGRANTS à Calais : « Je veux qu’il y ait une rencontre, je ne suis pas le 115 » | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
Une zone pavillonnaire aux alignements réguliers et sages, à Coquelles, bourgade qui jouxte Calais (Pas-de-Calais). C’est ici que vit Bernard (le prénom a été modifié), 62 ans. D’emblée, cet ex-psychologue scolaire pour élèves en difficulté, à la retraite anticipée depuis 2010 pour raisons de santé, fait part de ses doutes quant à l’intérêt de son témoignage sur l’accueil de réfugiés. « On n’est pas plus généreux que les autres », lance-t-il, plaçant modestie et humilité au cœur de sa démarche.

Le regard en tension dit un « besoin de comprendre » viscéral, exigeant, et une indignation presque douloureuse face à une situation que connaît la région du Calaisis depuis de nombreuses années. Ce n’est qu’en 2015 que Bernard commence son chemin auprès des réfugiés, quand la « jungle », qui allait bientôt ne plus cesser de faire les gros titres de la presse avec ses neuf à dix mille occupants, n’avait « que trois ou quatre mois d’existence ». « J’ai été interpellé par les migrants qui venaient faire leurs courses en ville. Ils avaient huit kilomètres de marche à pied pour rentrer. J’ai commencé à leur proposer de les ramener en voiture. »

Mais c’est avec des Soudanais qu’il a noué des contacts. « L’Afrique est venue à moi », dit celui qui a passé deux ans dans sa jeunesse au Gabon, d’abord comme volontaire du progrès pour échapper au service militaire, puis au Sénégal (« une expérience extraordinaire ») s’occupant de l’accès aux soins de santé primaires. « J’aurais pu faire une carrière dans le développement, ça me passionnait. » Une histoire d’amour le fera rester en France.

 

http://www.lemonde.fr/chroniques-calaisiennes/article/2017/05/24/accueil-des-migrants-a-calais-je-veux-qu-il-y-ait-une-rencontre-je-ne-suis-pas-le-115_5133117_4896852.html

association concert urbain's insight:

 

via @myricau

Urbaniste Développement Durable Territoires Innovation sociale // #EELV // conseillère municipale de Roubaix

Roubaix
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Sur Amazon Turk, les FORÇATS du clic... galérien

Sur Amazon Turk, les FORÇATS du clic... galérien | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
Sur la plate-forme d’Amazon, ils effectuent des tâches répétitives pour quelques cents, bien en dessous du salaire minimum. Ces ultraprécaires du numérique sont indispensables aux algorithmes des entreprises de la Silicon Valley.

 

http://www.lemonde.fr/pixels/article/2017/05/22/les-damnes-de-la-toile_5131443_4408996.html

 

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Dans Petite Poucette, Michel Serres parle de la génération d’aujourd’hui, la « mutante » comme il l’appelle

Dans Petite Poucette, Michel Serres parle de la génération d’aujourd’hui, la « mutante » comme il l’appelle | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
Some books touch your soul. You who live in this reality, you with your own questions, joys, fears. You who wonder where the world goes. There are mostly authors who take distance, which by their foresight and experience, analyze the future in light of the present and the past. Michel Serres is one of them. In « Thumbelina »; he speaks of today’s generation,the « mutant »; as he calls it.

Il y a de ces livres qui touchent l’être. Celui qui vit dans cette réalité, qui a ses propres questionnements, ses joies, ses peurs. Celui qui se demande où va le monde. Il y a surtout des auteurs qui prennent de la distance, qui, par leur clairvoyance et leur expérience, analysent l’avenir à la lumière du présent et du passé. Michel Serres est de ceux-là. Dans « Petite Poucette », il parle de la génération d’aujourd’hui, la « mutante » comme il l’appelle.
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Qui est Françoise Nyssen,?.... la NOUVELLE ministre de la Culture 

Qui est Françoise Nyssen,?.... la NOUVELLE ministre de la Culture  | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
Françoise Nyssen a été nommée, ce mercredi 17 mai, ministre de la Culture et de la communication. Directrice de la maison d’édition arlésienne Actes Sud, fondée par son père, cette ancienne Bruxelloise de 65 ans devra mener à bien le programme culturel – jusqu’ici peu fourni – d’Emmanuel Macron.
Emmanuel Macron nous l’avait assuré lors de notre entretien, quelques semaines avant le premier tour : comme ministre de la Culture, il choisirait « quelqu’un du sérail », les deux pieds dans le secteur, qu’il garderait en poste durant tout son mandat. La première promesse est tenue : sur proposition de son Premier ministre Édouard Philippe, le président de la République a nommé ce mercredi Françoise Nyssen à la tête du ministère de la Culture et de la communication.


Fille d’Hubert Nyssen (Belge de naissance, homme de pub devenu éditeur), elle est depuis dix-sept ans la directrice de la maison d’édition arlésienne Actes Sud, fondée par son père. Ancienne élève au lycée français de Bruxelles, elle souhaite d’abord devenir médecin et se lance dans des études de biologie moléculaire (« Les mathématiques avaient l’air plus faciles », nous expliquait-elle) avant de quitter la Belgique pour Paris. Françoise Nyssen travaille alors comme urbaniste à la Direction de l’architecture, anciennement rattachée au ministère de la Culture qu’elle s’apprête maintenant à diriger.

more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from Veille de l'Education au développement durable #EDD
Scoop.it!

Près de la moitié de la croissance urbaine se fait dans les BIDONvilles

Près de la moitié de la croissance urbaine se fait dans les BIDONvilles | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
Le rapport annuel « Global Risks » du Forum économique mondial de Davos alerte sur les dangers liés à une « urbanisation rapide et incontrôlée ».

 

Le mouvement d’urbanisation galopante que connaît le monde n’est pas prêt de ralentir. Depuis 2008, plus de la moitié de l’humanité vit en ville, selon les Nations unies. Et, en 2050, la planète comptera 6,4 milliards d’urbains, soit plus des deux tiers de la population mondiale qui atteindra alors 9 milliards. Or « 40 % de la croissance urbaine se fait dans les bidonvilles », souligne le Forum économique mondial de Davos, dans son rapport annuel « Global Risks » publié en préambule du sommet qui s’est ouvert jeudi 21 janvier pour quatre jours. Ce rapport, qui dresse chaque année la liste des risques qui menacent la planète, consacre pour la première fois un chapitre entier à « l’urbanisation rapide et incontrôlée ».

 

Sous la pression de la croissance démographique et de l’exode rural, l’urbanisation dans les pays émergents entraîne un étalement urbain peu contrôlé, caractérisé par le développement de quartiers composés d’habitats sommaires, surpeuplés et non reliés aux réseaux d’eau potable et d’assainissement. Selon l’ONU-Habitat, plus d’un milliard de personnes, soit un tiers de la population urbaine, vit dans des bidonvilles. En Afrique subsaharienne et en Asie du Centre et du Sud, ce sont respectivement 62 % et 43 % des urbains qui habitent dans des quartiers précaires.


Via EDD Ac-Versailles
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

L’EMPIRE de Perec à La Pléiade;;;

L’EMPIRE de Perec à La Pléiade;;; | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

La Pléiade étant, du moins en principe, le panthéon réservé aux grands écrivains, il était naturel que Georges Perec y passe. On a manqué de peu l’anniversaire de sa naissance - l’auteur de Je me souviens aurait eu 80 ans le 7 mars 2016 - mais peu importe. Deux volumes d’Œuvres recueillent «l’essentiel des livres parus [de son] vivant», et le traditionnel Album lui est, cette année, consacré : Georges Perec sur papier bible, ça fait plaisir. L’enthousiasme, perceptible également du côté de l’équipe d’universitaires qui a travaillé sur les textes, est peut-être plus vif de la part des lecteurs que pour tout autre classique contemporain, tant Perec semble voué à rester proche. Il est mort en 1982, quatre jours avant ses 46 ans, d’un cancer du poumon foudroyant. Il n’aura pas eu le temps de vieillir : en terme d’influence littéraire, il a davantage d’amis que d’héritiers.

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Et Hollande laissa le PS exsangue

Et Hollande laissa le PS exsangue | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

Comparé à Louis XVI

Certains historiens osent la comparaison avec Louis XVI. « La fronde, dans les deux cas, est venue de leurs propres rangs : noblesse et Parlement pour Louis XVI, PS pour François Hollande », souligne, dans Le Point du 16 mars, Benoît Yvert, auteur de La Restauration (CNRS Editions, 2013). Ou comment deux dirigeants « normaux » n’ont pas su dominer une époque anormale marquée par la crise des finances publiques, l’exaspération d’une partie croissante de la population et des blocages en tout genre.

En 2017, tout un système politique a volé en éclats, si bien qu’il faut s’interroger sur les causes de ce délitement. A l’avènement du quinquennat, le PS était fort de ses conquêtes locales mais faible de ses divisions idéologiques. La fracture ouverte lors du référendum de 2005 sur le traité établissant une Constitution pour l’Europe n’avait pas été réduite et le rapport à la mondialisation restait trouble ; une grave crise de leadership avait secoué le parti après la défaite présidentielle de 2007.

Elle avait abouti, quatre ans plus tard, à l’organisation d’une primaire citoyenne, à laquelle avaient concouru cinq socialistes, dont François Hollande. Une première en France. La gauche, dans son ensemble, restait minoritaire dans le pays, pesant aux alentours de 43 % des suf­frages. Le Parti communiste, auquel François Mitterrand s’était allié en 1981, était sous l’influence de Jean-Luc Mélenchon, qui avait quitté le PS lorsque François Hollande était premier secrétaire et avait juré sa perte. La partie s’annonçait difficile mais aucunement perdue d’avance. « Le fossé entre les cinq compétiteurs socialistes de la primaire était en réalité bien moins important que les différences qui avaient pu opposer naguère Michel Rocard et Jean-Pierre Chevènement », constate Gilles Finchelstein, ­directeur général de la Fondation Jean-Jaurès.

Et Hollande laissa le PS exsangue http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2017/article/2017/05/10/et-francois-hollande-laissa-le-ps-exsangue_5125414_4854003.html

 

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Ville INCLUSIVE - L’évolution des métiers en France depuis 30 ans

Ville INCLUSIVE - L’évolution des métiers en France depuis 30 ans | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
Depuis trente ans, le nombre de personnes en emploi en France métropolitaine a progressé de 3,4 millions, pour atteindre 25,8 millions en moyenne sur la période 2012-2014. Comme le révèle une étude récente de la DARES (service statistique du ministère en charge du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social), cette hausse globale du volume de l’emploi s’est accompagnée deprofonds changements dans sa composition en termes de métiers : Quels métiers ont été les plus dynamiques au cours des trois dernières décennies ? Comment la structure de l’emploi a-t-elle évolué, par niveau de qualification et de diplôme ?

Concernant l’évolution des métiers par secteurs, la Dares soulignent les évolutions structurelles observées depuis plusieurs décennies. Les créations d’emploi se concentrent dans les métiers des services (+5,3 millions d’emplois), et tout particulièrement dans les métiers du domaine de la santé et de l’action sociale, culturelle et sportive (dont le nombre d’emplois a doublé sur la période : (+1,35 million d’emplois), des services aux particuliers, de la gestion et des services aux entreprises. En revanche, la France ne compte aujourd’hui plus que 958 000 que personnes exerçant un emploi lié à l’agriculture, l’élevage et la pêche, alors qu’elles étaient plus de 2 millions au début des années 1980. De même, sous l’effet de l’automatisation des procédés et de la concurrence des pays à bas coût de la main-d’œuvre, la plupart des métiers de l’industrie ont connu une baisse d’effectifs marquée et régulière depuis trente ans (-826 000 emplois), en particulier dans les industries du textile, travail du bois, mécanique et travail des métaux.
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Ruwen Ogien, une SINGULARITÉ philosophique

Ruwen Ogien, une SINGULARITÉ philosophique | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
La droite lui reproche d’être trop égalitaire, la gauche d’être trop libéral , les libéraux lui reprochent d’être arc-bouté sur la justice sociale, les communistes d'être arc-bouté sur les libertés individuelles, les conservateurs lui reprochent d’être trop libertaire, les progressistes d’être trop individualiste, les républicains lui reprochent de ne pas être assez laïque, les religieux de ne croire en rien, les machos lui reprochent d’être favorable au mariage homosexuel et les féministes de défendre la prostitution. Mais comment saisir la complexité et la cohérence de la pensée de Ruwen Ogien ? Aujourd'hui à l'occasion de la publication de ses deux livres : L’État nous rend-il meilleurs ? (Folio) et La Guerre aux pauvres commencent à l'école (Grasset), il revient sur sa vie et sur les grandes idées qui parcourent sa philosophie.

D’où vient cette singularité philosophique ? Ruwen Ogien est né en Allemagne après la Seconde Guerre Mondiale, dans une famille juive qui a échappé à la mort. Il évoque aujourd'hui ce qu'il nomme le "traumatisme des rescapés de la Shoah" - dont le pendant positif est ce sentiment d'être un miraculé.

Parfois ça m’arrive d’avoir ce sentiment […] , j’ai les réflexes de quelqu’un qui va être envoyé dans les camps à tout moment.

Mais il nous parle aussi de son arrivée en France. Son périple débute depuis la Pologne, ses parents allant d’un camp de déplacés à un autre dans l’espoir de rencontrer une association qui leur permettrait d’aller aux États-Unis. C’est de cette manière qu’ils sont arrivés en Allemagne et que Ruwen est né dans un camp de déplacés.
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Marine Le Pen: la stratégie du MENSONGE

Marine Le Pen: la stratégie du MENSONGE | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

Editorial du « Monde »

La candidate frontiste est apparue,

lors du débat de mercredi soir, comme la digne championne d’un extrémisme prêt à profiter de toutes les peurs, à creuser toutes les fractures et à attiser tous les fantasmes.

 

Dans trois jours, les Français éliront le prochain président de la République. Ils étaient en droit d’attendre des deux candidats en lice, mercredi 3 mai, un débat approfondi qui les éclaire, avant de faire leur choix, sur leur personnalité, sur la solidité de leur projet et sur leur capacité à tracer l’avenir de la cinquième puissance mondiale. Ils n’ont eu droit – et la responsabilité en incombe à la candidate du Front national – qu’à un face-à-face confus, accablant et indigne. Mais on veut croire qu’ils auront obtenu les réponses qu’ils attendaient.

A ceux qui pouvaient l’avoir oublié, ce pugilat a rappelé crûment ce qu’est l’extrême droite française. A ceux qui font mine de ne plus savoir établir de hiérarchie entre les périls, ce spectacle navrant a désigné le plus grand de tous les dangers : l’irruption, au cœur de la démocratie française, de la brutalité et de la duplicité de la tradition politique, et familiale, qu’incarne Marine Le Pen.

 

Le débat d’entre-deux-tours n’est certes pas inscrit dans notre Constitution. Il est le résultat d’un accord, renouvelé à chaque élection, entre candidats qui acceptent de jouer le même jeu, qui se plient à des règles communes. Jusqu’ici, l’extrême droite en avait été écartée par son score, ou par la répugnance de Jacques Chirac à argumenter face à Jean-Marie Le Pen en 2002. Son irruption sur cette scène n’en est que plus glaçante.

 

En violant tous les usages de cette confrontation, en méprisant jusqu’à l’exigence de sincérité, Marine Le Pen a dévoilé ce que serait sa pratique du pouvoir, si par malheur, elle était amenée à l’exercer. Son but n’est pas d’échanger, mais d’abaisser. Sa stratégie n’est nullement de convaincre, mais de nuire. Son projet n’est qu’une entreprise de démolition.

En choisissant d’emblée d’engager une bataille de chiffonniers, en maniant sans cesse l’invective, voire l’injure, l’agressivité faussement souriante et réellement grinçante, Marine Le Pen a ainsi montré son vrai visage. Elle se disait la candidate de la « France apaisée ». Elle est apparue comme l’héritière d’une pratique politique qui a toujours reposé sur le dénigrement et la menace. L’émule, en outre, d’un Donald Trump, multipliant, comme le président américain, les insinuations mensongères. La digne championne, enfin, d’un extrémisme prêt à profiter de toutes les peurs, à creuser toutes les fractures et à attiser tous les fantasmes.

 

Ces angoisses sont réelles, il convient de les prendre au sérieux et de ne pas les traiter avec le cynisme dont vient de faire preuve Marine Le Pen. Ce sera l’enjeu majeur du quinquennat qui s’ouvre. Pour chaque acteur de la nouvelle vie politique que redessineront cette présidentielle et les élections législatives en juin, il faudra enfin se montrer aussi dur avec les causes qui ont fait monter le FN qu’avec ce parti lui-même, dont la candidate vient d’exposer les insignes faiblesses.

 

Sur le projet, et en particulier sur le terrain économique, fiscal et budgétaire, le contraste a ainsi été saisissant. La candidate du Front national s’est contentée de lancer en l’air des promesses faramineuses sans convaincre à aucun moment que leur faisabilité était réelle et leur financement assuré.

 

De même sur la capacité à diriger, demain, un pays comme la France. C’est, au fond, la fonction ultime et essentielle d’un tel débat : prouver aux Français que l’on a l’étoffe d’être leur président. A 39 ans, surgi au premier plan depuis quelques mois seulement, Emmanuel Macron n’a certainement pas levé toutes les interrogations à cet égard. Mais la présidente du Front national, pour sa part, a démontré qu’elle n’en avait aucune des qualités. Son rapport à la réalité des plus flous, son rapport à l’exactitude pour le moins approximatif, son rapport à la vérité toujours manipulatoire dressent contre elle, sur ce plan, un réquisitoire sans appel.

 

Face à cette imposture, le premier des risques serait l’indifférence. Et la nécessité la plus urgente est d’écarter fermement Marine Le Pen de ce pouvoir qu’elle convoite et qu’elle dévoierait aussi sûrement qu’elle a fait dérailler le débat de mercredi soir. Pour préserver les conditions de ce débat républicain, il importe plus que jamais que tous les démocrates se mobilisent afin que la candidature FN ne soit pas crédibilisée par un bon score au second tour. Et pour cela, il n’existe qu’un moyen : voter ce dimanche en faveur d’Emmanuel Macron.

 
 

 

more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from Enseigner l'histoire géographie avec le numérique
Scoop.it!

La République, c'est TOUS ensemble !

La République, c'est TOUS ensemble ! | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

Liberté, Egalité, Fraternité,

plus que des mots, des valeurs qui font la France.

Pour faire (re)découvrir aux enfants,

aux jeunes et aux moins jeunes

le sens de notre devise nationale, le Gouvernement lance une campagne sur les valeurs républicaines.


Via Elena Pérez, Profleluherne
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Dix mots pour CERNER Emmanuel Macron

Dix mots pour CERNER Emmanuel Macron | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
« Conquête », « progressisme », « roman national »…  « Le Monde » a décrypté dix mots ou expressions récurrents dans les propos du nouveau chef de l’Etat. Quelle doctrine politique dessinent-ils ?
more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from Nourritures et justice mondiale.
Scoop.it!

États-Unis: Les pauvres PAIERONT

États-Unis: Les pauvres PAIERONT | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

Donald Trump ose tout, c'est même à ça qu'on le reconnaît, comme dirait Michel Audiard. Le projet de budget 2018 que le président américain a révélé le 23 mai dernier résonne avec son programme de campagne. Un ton au-dessous cependant pour ce qui est de certains montants.


[...] Pour ne pas trop faire tanguer les comptes, le projet présenté par l’administration Trump prévoit donc parallèlement des coupes claires. Outre de nombreux programmes consacrés à l’environnement, à la recherche ou à l’aide au développement, ce sont surtout les dispositifs à destination des familles défavorisées, tel Medicaid, qui trinqueraient. C’est le cas aussi du programme de bons alimentaires dont pas moins de 44 millions d’Américains ont bénéficié en 2016, un nombre qui a explosé depuis la crise financière de 2008. En revanche, les dispositifs destinés aux personnes âgées (Medicare) et la retraite de base (Social Security) sont épargnés pour l’instant par le ­Président.

Dans le même temps, Donald ­Trump prévoit que les baisses d’impôts qu’il engage, pour les plus aisés essentiellement, provoqueront un surcroît de consommation et donc une plus forte croissance économique, laquelle fera rentrer de l’argent dans les caisses publiques. Il estime cette croissance à 3 % l’an à l’horizon 2021 (contre 1,6 % en 2016), ce qui semble excessif à beaucoup d’économistes. Et à nombre de parlementaires, y compris républicains, déjà préoccupés par l’impact des coupes sociales sur leur électorat populaire. 


Via Katell Rochard
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Cannes 2017 – “Le Redoutable” : Hazanavicius désacralise Godard avec TENDRESSE

Cannes 2017 – “Le Redoutable” : Hazanavicius désacralise Godard avec TENDRESSE | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
En faisant interpréter le réalisateur d'“A bout de souffle” par Louis Garrel, Michel Hazanavicius propose un détournement fantaisiste du “personnage” Godard.


Paris, 1967. Jean-Luc Godard tourne La Chinoise avec Anne Wiazemsky, de vingt ans sa cadette. Jean-Luc est le cinéaste star de sa génération. Anne est belle comme le petit jour et l’admire. Les jeunes mariés sont gais et heureux. Mais le film est incompris à sa sortie. Jean-Luc, alors, se remet en question : que vaut le cinéma, son cinéma, dans la nouvelle déferlante politique de mai 68 ? A force de s'éloigner de ses proches pour plonger dans des mouvements collectifs, à force de concepts et de mots, c’est son mariage qu’il va noyer…


Mais quel est donc cet objet de cinéma qui s’inspire des deux livres (Une année studieuse, mais surtout Un an après) qu’Anne Wiazemsky consacra à son histoire avec « le grand homme » – titre envisagé un temps ? Le titre définitif est un indice tant il rappelle ceux des comédies de Philippe de Broca avec Jean-Paul Belmondo. Pourtant, plus que le pastiche redouté par les gardiens du temple godardien, Le Redoutable est un détournement fantaisiste et attendri de la figure d’un magnifique, mais incorrigible obsessionnel de sa propre révolution permanente. Un Godard si attaché à être de son temps qu’il oublie de vivre ici et maintenant avec la femme qu’il aime.


Ce n’est donc pas tant le cinéaste qui intéresse Michel Hazanavicius mais le « personnage Godard » dans ses différents motifs. L’homme, aussi, et Louis Garrel relève haut la main ce défi de la variation, passant de l’imitation volontairement outrancière à une incarnation plus subtile du Suisse sincère, jaloux et masochiste, incapable de baisser les armes pour retenir Anne (Stacy Martin, certes plus égérie que charismatique)…  

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Que l'on aime ou pas Macron, ce qui se passe est DRÔLE et JOUISSIF

Que l'on aime ou pas Macron, ce qui se passe est DRÔLE et JOUISSIF | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
Il se passe depuis quelques jours en France un bouleversement politique qui remue le «microcosme parisien» et chacun d’entre nous, ou presque. Ce spectacle inhabituel fait voler en éclats nos certitudes, mais aussi nos réflexes et nos scepticismes. C’est drôle et, si l’on parvient à se détacher de toute étiquette partisane, profondément jouissif.
association concert urbain's insight:

 

@Slatefr

Site d'analyses et commentaires sur l'actu. Politique, tech, genre, culture, science... l'info en version magazine. Suivez-nous: http://www.facebook.com/SlateFrance/ 

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Norbert Elias se CONFRONTE à l’Allemagne

Norbert Elias se CONFRONTE à l’Allemagne | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
La vie du sociologue Norbert Elias (1897-1990) épouse l’histoire d’un « siècle de fer » qui ne fut pas pour lui qu’un champ d’observation. Ses propres parents ont été, en tant que juifs, victimes de la Shoah, et lui-même n’a dû sa survie qu’à un exil précoce vers l’Angleterre. Apôtre de la distance scientifique, il consacra son œuvre immense – dont la réception tardive en France doit beaucoup à Pierre Bourdieu ou à l’historien Roger Chartier – à étudier le processus de civilisation et la société de cour, notamment française. Alors même que l’Europe s’enflamme, il publie en 1939 deux ouvrages aux titres significatifs, eu égard à ce que le continent est en train de perdre : La Civilisation des mœurs et La Dynamique de l’Occident (Calmann-Lévy, 1973 et 1975). C’est dire le défi qu’a pu représenter, pour lui, la « rebarbarisation » propre à la période nazie.

Ses textes sur l’Allemagne, rédigés à partir des années 1950 et dans la foulée du procès Eichmann (en particulier « L’effondrement de la civilisation », de 1962), documentent cette confrontation. Rassemblés et publiés en 1989 par un éditeur allemand, Michael Schröter, sous la direction d’Elias, ils nous arrivent en français avec presque trente années de retard.
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Paul Ricœur et la PETITE philosophie du macronisme

Paul Ricœur et la PETITE philosophie du macronisme | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

Chez Jean-Pierre et Catherine Goldenstein, en février  2003, pour les 90 ans du philosophe. De gauche à droite, Paul Ricœur, François Dosse, Antoine Garapon et Emmanuel Macron.

 

Pour l’heure, le macronisme est un syncrétisme. Aussi bien un bonapartisme ­social qu’un progressisme libéral, aussi bien un dégagisme oligarchique qu’un libéralisme transcendantal. Mais qui l’a fait roi ? Sa bonne étoile et l’extraordinaire alignement des planètes formé par les forfaits et rebondissements d’une campagne folle ? Nul ne le saura. Car, comme l’écrivait Paul Ricœur, « on ne sait jamais ce qui est hasard et ce qui est destin ».

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Anne Hidalgo à Emmanuel Macron: sur l’ÉCOLOGIE, la MONDIALISATION et la DÉCENTRALISATION

Anne Hidalgo à Emmanuel Macron: sur l’ÉCOLOGIE, la MONDIALISATION et la DÉCENTRALISATION | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

Il y a un an presque jour pour jour, le 8 mai 2016, Anne Hidalgo disait n’en avoir "rien à battre" des tribulations d’Emmanuel Macron, qui, alors ministre de l’Économie, cachait de moins en moins ses ambitions présidentielles. Ce dimanche 14 mai, la maire PS de Paris accueille celui qui a fini par devenir le président de la République, à l’occasion de la traditionnelle cérémonie à l’Hôtel de ville de Paris.

Dans un assez long discours, la première édile de la capitale a d’abord félicité l’élection d’Emmanuel Macron face à Marine Le Pen. Le signe, selon elle, que la France s’est "éloign[ée] du pire dont elle s’était dangereusement approchée". Mais attention, cela ne veut pas dire qu’Anne Hidalgo va applaudir chaque action du successeur de François Hollande ni mettre de côté toutes ses rancœurs contre celui qui n’était à ses yeux "pas un candidat de gauche". Bien au contraire, elle a adressé au nouveau Président plusieurs avertissements.

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Darwin, bonaparte et le Samaritain. Une philosophie de l'histoire (pour pour tout le monde) • LE POMMIER • L'essai du mois, Michel Serres, Temps, Univers, Histoire • Philosophie magazine

Darwin, bonaparte et le Samaritain. Une philosophie de l'histoire (pour pour tout le monde) • LE POMMIER • L'essai du mois, Michel Serres, Temps, Univers, Histoire • Philosophie magazine | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

L’histoire de Michel Serres est construite en trois âges répondant aux trois questions traditionnelles de la philosophie :

 

D’où venons-nous ? Qui sommes-nous ? Où allons-nous ?

 

À chacun de ces âges jouent en tension les couples vie/mort, paix/guerre, énergie/entropie, doux/dur. Le premier est dominé par Darwin, la théorie de l’évolution valant comme loi de l’histoire pour constituer « les conditions génériques du nôtre ».

 

Le deuxième âge est celui d’une histoire « locale », réduite à l’espèce humaine dans sa capacité à s’autodétruire, et dont les héros (de Gengis Khan à Hitler) sont essentiellement des « meurtriers de masse ». Cet âge est dominé par Bonaparte en personnage emblématique de la politique comme pouvoir de donner la mort. La haine de la guerre, puisée à son expérience (il est né en 1930), demeure centrale chez Michel Serres, et il ne peut en parler sans passion : « J’ai une âme sculptée par la vie et par la paix. » Sûrement, cette âme-là, fût-elle philosophe, n’a pu en effet que se tenir à l’écart de cette histoire.

 

Le troisième âge, enfin, commence après la bombe de Hiroshima. Nous sommes dans cette nouvelle ère. L’histoire, dramatiquement mondiale, redevient globale comme au temps du Grand Récit ; la longévité de la vie fait apparaître aussi sa fragilité ; le temps est venu pour le souci « doux » de la planète, donc de l’humanité. À cet âge, il faut d’autres héros, dont le Bon Samaritain de l’Évangile de Luc est la figure : le médecin qui soigne, le diplomate qui négocie, la Petite Poucette désormais célèbre qui réalise la démocratie du savoir. La philosophie de Michel Serres s’assume avec confiance du côté de l’utopie

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Edgar Morin et l’ÉLOGE du mystère

Edgar Morin et l’ÉLOGE du mystère | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
A trop vouloir baliser ses déplacements, l’être humain serait-il surtout en train de se perdre… dans la simplification des choses, dans l’illusion, mais aussi dans cet aveuglement qui l’empêche d’appréhender sérieusement les désastres qu’il est lui-même en train de nourrir ?
 
Le philosophe français Edgar Morin, fin observateur du monde qui l’entoure depuis 95 ans, doute de moins en moins de cette dérive. Dans son dernier essai, Connaissance, ignorance, mystère (Fayard), il appelle d’ailleurs à lever la tête de nos réseaux sociaux, à affronter les déterminismes numériques pour mieux surmonter nos peurs ataviques de l’inconnu, déjouer les « nouvelles ignorances » et surtout changer le cours des choses dans des sociétés où paradoxalement, l’expansion des connaissances fait désormais régresser, selon lui, la connaissance.
 
« La croyance en une vie sociale ou personnelle régulée ou programmée par algorithme [ces formules mathématiques qui orientent choix et contenus dans les univers numériques] est illusoire, indique Edgar Morin dans une entrevue accordée il y a quelques jours au Devoir. L’histoire de l’humanité, des sociétés, de la personne ne peut échapper à l’inattendu, le hasard, la folie, la créativité. Or, si elle libère, la technique, aussi, asservit » en finissant même par atrophier l’intelligence, poursuit-il.
 
Sombre perspective ? Le malheur serait en marche et ses artisans ont, à l’écouter et à le lire, le nez collé sur un écran d’ordinateur et le doigt agité frénétiquement sur un clavier ou sur un écran tactile. « L’unification techno-économique du globe et la multiplication des communications ont provoqué non pas une conscience de communauté de destins humains, mais au contraire, les replis particularistes sur des identités ethniques et/ou religieuses ; non pas une grande union, mais une multiplication de dislocations et ruptures politiques et culturelles dégénérant en conflits », écrit-il dans cet essai alliant impressions, réflexions et sagesse, sorte de message d’un penseur indiscipliné, docteur honoris causa de vingt-quatre universités à travers le monde, à ceux et celles qui vont construire et le penser le monde après lui.
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

La LITTÉRATURE en numérique

La LITTÉRATURE en numérique | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

Qu’apportent les big data à notre interprétation de
Hugo, Balzac ou Flaubert ?

Beaucoup, parce que les humanités numériques,
loin d’accumuler mécaniquement des données sur les textes littéraires, changent notre rapport aux œuvres
et notre manière de les lire.

 

La promotion des digital humanities affecte nos manières d’appréhender, de lire, de traiter, de conceptualiser la littérature. Sous l’impulsion de Franco Moretti, elle s’accompagne d’une nouvelle modalité critique et théorique, forte d’un parti pris expérimental : le distant reading, la lecture à distance. Mais comment organiser ces expérimentations de critique littéraire digitale, dite aussi computationnelle ? Et que changent-elles à notre grammaire générale de la littérature et à notre manière d’en écrire l’histoire ?

more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from Kiosque du monde : A la une
Scoop.it!

Les Inrocks - Deux expos pour redécouvrir la MAGIE intacte de Picasso | Les Inrock

Les Inrocks - Deux expos pour redécouvrir la MAGIE intacte de Picasso | Les Inrock | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

Le mystère Picasso reste intact : de multiples expositions creusent encore son œuvre, parmi lesquelles “Picasso primitif” et “Olga Picasso” à Paris. Deux regards incisifs pour mieux saisir la force de son œuvre...


Via musée du quai Branly - Jacques Chirac
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

J'ai TESTÉ les ALGORITHMES de Facebook et ça a rapidement dégénéré

J'ai TESTÉ les ALGORITHMES de Facebook et ça a rapidement dégénéré | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

Croyez-vous encore que votre fil Facebook vous montre la réalité?

 

J'ai fait une petite expérience pour démontrer comment les algorithmes du réseau social affectent les informations qu'on voit défiler sur notre mur. Je pensais seulement voir des résultats après une semaine. Finalement, après trois jours, c'était déjà concluant. Vous verrez comment des « j'aime » et des clics peuvent avoir un effet catastrophique sur votre diète informationnelle.

association concert urbain's insight:

 

via @LaNetscouade

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

1er mai : visite au FAMILISTÈRE de Guise

1er mai : visite au FAMILISTÈRE de Guise | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

1er Mai du Familistère de Guise
En réhabilitation depuis 2000, ce « Palais social »

qui fête le bicentenaire de la naissance

de Jean-Baptiste André Godin, ouvre progressivement depuis 2006 de nouveaux espaces à la visite.

L’aile gauche sera exceptionnellement visible le 1er mai. Visite en utopie…


Si Jean-Baptiste André Godin a laissé son nom à un poêle, celui qui est considéré comme un des pères de l'économie sociale a surtout laissé son empreinte avec le Familistère de Guise. Il avait lui-même baptisé ce lieu le Palais social, en référence au château de Versailles. Un palais entièrement fait de briques, intéressant sur le plan architectural mais aussi et de par son modèle social, puisque ce patron précurseur y a créé une coopérative associant ses ouvriers au capital.
Né en 1817 dans une famille très modeste de l'Aisne, le jeune Jean-Baptiste lance à 18 ans, après un tour de France du compagnonnage, son petit atelier de serrurier-ferronnier, vite transformé en fabrique de poêle en fonte. Il a créé et fait breveter (1840) cet appareil, découvrant le pouvoir calorifique de la fonte, supérieur aux poêles en tôle de fer. Le sien fait en outre office de cuisinière. En 1846 à l'étroit, avec déjà 30 ouvriers, il construit une manufacture à Guise, qui atteindra un effectif de 1.500 en 1880, 2000 avec l'usine qu'il crée à Laeken près de Bruxelles.
Godin véritable capitaine d'industrie totalement autodidacte, se rappelle de ses années de misère. Nourri des idées de Saint-Simon et de Robert Owen, inspiré du Phalenstère de Charles Fourrier, il lance le Familistère en y ajoutant la notion de famille : un lieu pour loger ses nombreux ouvriers, mais aussi la plus grande expérimentation d'association et de partage du travail, du capital et du talent, qui perdurera jusqu'en 1968.

association concert urbain's insight:

 

via @RousseauAgnes 

Parisienne qui s'intéresse aux revues de sciences sociales, à l'étude interdisciplinaire du fait religieux et à la théologie.

Paris
more...
No comment yet.