Le BONHEUR comme ...
Follow
Find
38.2K views | +11 today
 
Scooped by association concert urbain
onto Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique.
Scoop.it!

[Slavoj Zizek] The Plague of Fantasies (Wo Es War) Symposium Books Wholesale

[Slavoj Zizek] The Plague of Fantasies (Wo Es War) Symposium Books Wholesale | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

Slavoj Zizek is, without doubt, one of the most stimulating and vibrant thinkers of our time, and his idiosyncratic blend of Lacan and Hegel is always sparkling with insight and studded with amusing stories, anecdotes and jokes. In The Plague of Fantasies Zizek approaches another enormous subject with characteristic brio and provocativeness. The current epoch is plagued by fantasms: there is an ever intensifying antagonism between the process of ever greater abstraction of our lives - whether in the form of digitalization or market relations - and the deluge of pseudo-concrete images which surround us. Traditional critical thought would have sought to trace the roots of abstract notions in concrete social reality; but today, the correct procedure is the inverse - from pseudo-concrete imagery to the abstract process which structures our lives.Ranging in his examples from national differences in toilet design to cybersex, and from intellectuals' responses to the Bosnian war to Robert Schumann's music, Zizek explores the relations between fantasy and ideology, the way in which fantasy animates enjoy-ment while protecting against its excesses, the associations of the notion of fetishism with fantasized seduction, and the ways in which digitalization and cyberspace affect the status of subjectivity. To the already initiated, The Plague of Fantasies will be a welcome reminder of why they enjoy Zizek's writing so much. For new readers, it will be the beginning of a long and meaningful relationship.

more...
No comment yet.
Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique.
Le bonheur c'est comment on fait pour vivre ensemble
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by association concert urbain from actions de concertation citoyenne
Scoop.it!

Sites de CURATION de CONCERT URBAIN + FACEBOOK + BLOG + JOURNAL

Sites de CURATION de CONCERT URBAIN + FACEBOOK + BLOG + JOURNAL | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

FACEBOOK

http://www.facebook.com/pages/Concert-Urbain/216943278327209

 

BLOG

http://concerturbain.wordpress.com/

 

JOURNAL

http://paper.li/paperliacu

 

Sites de CURATION

 

URBANmedias
“le mediation des aménagements urbains”
http://www.scoop.it/t/urbamedia

 

The Architecture of the City
“a closer look at urbanism and architecture”
http://www.scoop.it/t/urbanmedias

 

Actions de concertation citoyenne
“participation citoyenne aux prises de décision d'intérêt général”
http://www.scoop.it/t/actions-de-concertation-citoyenne

 

Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique.
Le bonheur c'est comment on fait pour vivre ensemble
http://www.scoop.it/t/le-bonheur-comme-indicateur-d-epanouissement-social-et-economique

 

Machines Pensantes
“La vie sous toutes ses formes”
http://www.scoop.it/t/machines-pensantes

 

Design participatif : méthodes, théories, approches multimédia.
“Comment impliquer le citoyen dans le design des outils de débat en-ligne.”
http://www.scoop.it/t/design-participatif-une-approche-systemique

 

Les moyens de sondage alternatif : comment "extraire" l'opinion de supports multimédias ?
“Comment cibler et ensuite représenter l'opinion de citoyens qui débattent sur des plateformes multimédia ? ”
http://www.scoop.it/t/quand-la-cartographie-devient-un-moyen-de-sondage-alternatif

 

Le contexte socio-politique de la démocratie participative : la question de "accountability", entre l’évaluation et la transparence.
“On écoute, on parle, on participe, on diffuse, on commente...et après, quoi ? Que faire de la concertation ? Que font les élus de notre parole, nos opinions, nos propositions ?”

http://www.scoop.it/t/rendre-des-comptes-entre-l-evaluation-et-la-transparence

 

Modèles et typologies du débat. La médiation de conflits
“Trouver des "modèles" de débat. Coment schématiser les lignes de tension lors d'un conflit ? Quelles méthodes de médiation pour arriver à la résolution de conflits ? ”
http://www.scoop.it/t/modeles-et-typologies-du-debat-la-mediation-de-conflits

 

Entre bonheur et bien-être : quels critères pour mesurer le progrès et la productivité ?
“We're looking for all leads that might help better understand how to define (and mesure) happiness.”
http://www.scoop.it/t/entre-bonheur-et-bien-etre-quels-criteres-pour-mesurer-le-progres-et-la-productivite

 

 

 


Via association concert urbain
more...
Documentalistes Jacques Bujault's curator insight, October 21, 2013 8:48 AM

De nombreux sites, scoop it, sur différents sujets plus ou moins liés à la ville en mutation...

Teresa M. Nash's comment, November 28, 2013 2:27 AM
Great!
François Arnal's curator insight, December 23, 2013 8:46 AM

De la curation en géographie urbaine...

 

Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Vulnérables, INDÉSIRABLES. Le cas des habitants des bois parisiens - Métropolitiques

Vulnérables, INDÉSIRABLES. Le cas des habitants des bois parisiens - Métropolitiques | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

La précarisation des conditions de logement pousse certains habitants à investir les espaces publics, notamment les bois, pour y construire des abris. Gaspard Lion montre que la vulnérabilité de ces habitants résulte moins de leurs conditions de logement que des logiques des dispositifs publics qui les contraignent à rejoindre les filières sociales de l’hébergement.

association concert urbain's insight:


via christian bernard

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Data Scientist : quel rôle pour ce GOUROU dans notre société ?

Data Scientist : quel rôle pour ce GOUROU dans notre société ? | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
Un oiseau rare…
 
Ainsi, le Data Scientist est tout sauf un simple programmeur. Il est à même de comprendre la problématique stratégique de l’organisation pour laquelle il travaille, d’identifier et d’extraire en conséquence les données, de les analyser et de transformer l’intelligence ainsi créée en recommandations éclairées pour des prises de décision avisées. Ce profil à cheval entre le programmeur, le mathématicien et le marketeur, s’avère être une perle rare : une étude d’ Accenture affirme en effet que plus de 80% des postes de Data Scientists ouverts en 2010 et 2011 sont toujours vacants au début 2014…
 
Dans tous les secteurs, des initiatives innovantes permettent d’anticiper quel rôle le Data Scientist pourra jouer dans notre société et les changements qu’ils préfigurent. Par exemple, dans le domaine de la santé, une entreprise de la Silicon Valley, Natera, a développé un test de dépistage des maladies congénitales telles que la Trisomie 21. Ce test, fiable à 99.9%, ne présente aucun danger pour les fœtus puisqu’il se réalise grâce à une simple prise de sang de la femme enceinte. En évitant de faire un test de Trisomie qui requiert un prélèvement du liquide amniotique, cette innovation basée sur la Big Data et développée avec des généticiens limite les risques de fausse couche. Par ailleurs, la Big Data permet déjà aujourd’hui de gagner en efficacité lors d’opérations d’urgences humanitaires. Par exemple, lors du tremblement de terre en Haïti en 2010, l’exploitation des données des réseaux sociaux comme Twitter a été l'une des sources principales et fiables de priorisation des interventions des secours médicaux.
 
association concert urbain's insight:


via @PierreWouters 

RT @_Magali_NOE 

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Here’s how we want to CHANGE the world: a global partnership between chefs and farmers for a greater social justice

Here’s how we want to CHANGE the world: a global partnership between chefs and farmers for a greater social justice | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
«Food is the most powerful weapon of peace» says


«Food is the most powerful weapon of peace» says Gastón Acurio at Identità Expo in front of an audience enchanted by his words. The same words that also charmed Mario Vargas Llosa, Nobel prize for literature in 2010, captured by the dream of this chef-leader who changed his country and promises he’ll change our own a little too: «We live in a country with many limits and faults. Yet in the hands of this man, our cooking becomes one of the richest in the world. No one has done so much for Peru as Gastón Acurio».


During the interview he says: «Our country is the country of (bio)diversity. We focus on our cuisine not just so that people can taste our dishes but also so that they can understand the culture on which these dishes are based. Peru is a multicultural country, which found it common point in food, its identity flag. We wanted people to know what had been simmering in our houses forever, but appeared to us to have no dignity. We resisted the contradiction of an extremely rich country where there is plenty of poor people. And we didn’t want to accept the idea that our country had nothing good in it. We put together refined cooks and street food cooks as well. We had very good professionals before too, but they were overcome by European ones because they were used to follow the rules of foreign cuisine».

association concert urbain's insight:


Identità Golose

@identitagolose

International Chefs' Congress. Currently at #Expo2015 with a gourmet restaurant called #IdentitaExpo

identitagolose.com

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Six OUTILS pour faire vivre les biens communs

Six OUTILS pour faire vivre les biens communs | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
Le concept de bien commun a l’air évident : est commun ce qui appartient à tous. Mais en réalité, il est loin d’être simple car il heurte nos plus profondes convictions. Qu’est-ce qu’« appartenir » ? Qui est « tous » ? Finalement qu’est-ce que le « commun » ?


Voici les moyens de franchir six obstacles mentaux à l’entrée dans l’univers des biens communs.


association concert urbain's insight:


Reporterre

@Reporterre

Le quotidien de l'écologie

reporterre.net

more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from vivre autrement
Scoop.it!

Et si l'action LOCALE pouvait changer le monde ?

Et si l'action LOCALE pouvait changer le monde ? | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

A Bristol, à Fukushima, en France, des héros ordinaires se battent pour rendre la vie meilleure. Et inventer une autre ère énergétique et économique.


Ils sont français, brésiliens, allemands ou canadiens. Ils créent des monnaies locales, des jardins communautaires, des parcs éoliens citoyens, des entreprises coopératives. Ces « lanceurs d'avenir »,comme les appelle Marie-Monique Robin dans son dernier documentaire, Sacrée Croissance !, s'aventurent dans de nouvelles façons de vivre, consommer ou produire, à l'heure où les promesses de l'abondance capitaliste s'évanouissent.

Ils préfèrent le « mieux » au « plus », sèment les graines de ce que pourrait être une société « post-croissance », et revitalisent les questions de l'écologie, de la démocratie et de la politique. Avec un point commun, par-delà la diversité des expériences : ces « héros » ont tous choisi l'action locale.


Via Shabnam, Véronique Calvet
more...
Véronique Calvet's curator insight, June 4, 2:01 PM

"C'est une forme de micropolitique. Capable de redéfinir les modèles économiques locaux et d'ouvrir de nouvelles voies à la démocratisation."

Rescooped by association concert urbain from Participation citoyenne
Scoop.it!

En Espagne, les CITOYENS font plier les banques... parce qu’ils agissent ensemble

En Espagne, les CITOYENS font plier les banques... parce qu’ils agissent ensemble | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

Un habitant menacé d’expulsion par la banque vient négocier ses dettes... accompagné d’une dizaine de personnes. C’est une des méthodes de la Plateforme des victimes des hypothèques. Ces groupes locaux ont essaimé partout en Espagne, résistant collectivement à la vague d’expulsions : un exemple... inspirant.


Via Christophe CESETTI, Sylvain Rotillon
more...
Véronique Calvet's curator insight, June 29, 7:26 AM

" Le pouvoir aux citoyens, plutôt que l’assistanat "

Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Patrick Viveret : « Il faut ACCEPTER de ne pas tout vivre »

Patrick Viveret : « Il faut ACCEPTER de ne pas tout vivre » | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
Patrick Viveret : « Il faut accepter de ne pas tout vivre »
Le Monde.fr | 19.06.2015 à 11h14 |
Propos recueillis par Anne-Sophie Novel
Série. A une époque de profondes mutations, le rapport au temps est chamboulé. Nous avons invité des personnalités et des anonymes de tous horizons à se confier sur ce vaste sujet. Cette semaine : Patrick Viveret, philosophe.

Libre penseur qui aime à se présenter comme un « passeur cueilleur », Patrick Viveret est surtout un partisan de la sobriété heureuse et du buen vivir, le bien vivre. Cofondateur du collectif Roosevelt et des rencontres internationales Dialogues en humanité, il organise depuis peu avec Agnès Cabannes des ateliers lors desquels chacun peut venir « sculpter son temps ». Il est également l’auteur de nombreux ouvrages dont les deux derniers, Le bonheur en marche, coécrit avec Mathieu Baudin (Ed. Guérin, 120 p., 10 euros ) et Fraternité, j’écris ton nom ! (Ed. Les liens qui libèrent, 150 p., 15,50 euros)
association concert urbain's insight:


via @editionsLLL

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Santé, éducation, justice, travail...le numérique CHANGE tout dans nos vies. Les enjeux de ces transformations : #AmbitionNumérique cc Daniel Kaplan

Les recommandations sur la société face à la métamorphose numérique par Daniel Kaplan membre coordinateur. Retrouvez les recommandations dans le rapport Ambition Numérique sur https://contribuez.cnnumerique.fr LE NUMÉRIQUE N’EST PAS AUTOMATIQUEMENT LA CLÉ D’UNE TRANSITION VERS UNE SOCIÉTÉ MEILLEURE. Il peut être mis au service d'une société plus équitable, plus juste, plus solidaire, plus émancipatrice - mais à condition qu’une vision et une ambition politiques accompagnent le développement du “pouvoir d'agir” des citoyens, favorisent l'émergence de nouvelles solidarités et soient garantes de l’espace public, des communs et du vivre ensemble. L’ambition se joue alors dans notre capacité à prendre en compte la dualité du numérique, qui peut être à la fois cette force vitale, source d’innovation, d’émancipation, de création et un facteur de déshumanisation, de creusement des inégalités.

association concert urbain's insight:


CNNum

@CNNum 

Conseil national du numérique #CNNum #Contribuez French digital council

France


contribuez.cnnumerique.fr

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

[L'Inca et le Conquistador] Francisco PIZARRO: un FILS de PROSTITUÉE ambitieux ...

[L'Inca et le Conquistador] Francisco PIZARRO: un FILS de PROSTITUÉE ambitieux ... | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it


Duel mortel
au Quai Branly



Le coucher de soleil sur l’océan Pacifique, vu du Malecón, à Lima, est l’un des plus vastes au monde. Ce boulevard de bord de mer est perché en haut d’une falaise. Loin des baies repliées et tropicales de la façade atlantique du continent, celle de la capitale péruvienne, Lima, est d’un linéaire impeccable et d’une aridité pierreuse qui ne laissent aucun doute quant à l’âpreté des batailles livrées pour sa domination. Fondateur de l’identité péruvienne, le combat qui opposa Francisco Pizarro, le Conquistador (1478-1541), et le dernier empereur inca, Atahualpa (1497-1533), est l’objet d’une exposition, « L’Inca et le Conquistador », présentée au Musée du quai Branly, à Paris, jusqu’au 20 septembre.


Avec cent vingt objets et tableaux réunis par la commissaire Paz Nùnez-Regueiro, « L’Inca et le Conquistador » a été imaginé dans la suite des grandes expositions « d’histoire narrative, pédagogiques » du British Museum, « conçues autour d’une figure du pouvoir, Moctezuma au Mexique, Hadrien à Rome, Chah Abbas en Iran, afin de décrire une situation économique et politique », explique Stéphane Martin, président du Musée.

« Seuls 5 % du site ont été fouillés »

A l’entrée, donc, un portrait de Pizarro, dignitaire en chapeau à plumes et à la barbe lisse, réalisé au XIXe siècle par Amable-Paul Coutan, d’après une œuvre de Jean Mosnier, un peintre du XVIIe siècle. Le portrait fait face à un tableau anonyme du XIXe siècle représentant le quatorzième roi inca, Atahualpa, toque à plumes, moustache effilée, prêté par le Musée national d’archéologie, d’anthropologie et d’histoire du Pérou.

Au centre, les accessoires de la conquête, un cheval, une lourde armure empruntée au Musée de l’armée, une épée, et une flamboyante croix catholique en argent, fondue par un anonyme de Cuzco au XVIIe siècle. Pour raconter cette histoire de pouvoir et d’argent, il fallait recoller des morceaux anachroniques, des interprétations posthumes : terres cuites de l’empire Inca (1450-1530), gravures du chroniqueur Felipe Guaman Poma de Ayala (vers 1615), jusqu’à l’esquisse au fusain et pastel de La Rançon d’Atahualpa, peinture murale de Camilo Blas offerte en 1955 par l’artiste à sa ville natale, Cajamarca (nord), où est mort le dernier empereur inca.

C’est le 29 septembre 1513 que l’Espagnol Vasco Nuñez de Balboa découvre cette « autre mer », le Pacifique, après avoir traversé l’isthme de Panama, appâté par la rumeur d’un pays où l’or brillait en abondance. La vie de conquistador n’étant pas un modèle de vertu, on retiendra que Nuñez de Balboa s’était installé en Amérique centrale après avoir fui ses créanciers de Saint-Domingue, caché dans un tonneau avec son chien Leoncico, passager clandestin sur le bateau de Martin Fernandez de Enciso, l’alcalde mayor (« administrateur ») de la Nouvelle Andalousie, (un Venezuela très élargi). Et qu’après avoir trahi ce dernier, il l’a été à son tour par un fils de prostituée ambitieux, qui désirait partir à sa place à la découverte des terres du Sud par le Pacifique : un certain Francisco Pizarro.

Du Pacifique à l’Amazonie

Nuñez de Balboa est décapité sur l’échafaud en 1519. Huit ans plus tard, Francisco Pizarro est chargé par la royauté espagnole de conquérir les territoires du Sud, le Pérou, donc, entrevu une première fois en 1528, et où il débarque avec des hommes en armes et ses quatre frères, en 1531. Cela tombe à point nommé. On l’informe que le riche empire Inca est fragilisé par une lutte intestine entre les héritiers de l’empereur Huayna Capac, opposant Huascar et son demi-frère Atahualpa. De la même façon qu’Hernan Cortes avait profité d’une défaillance politique de l’empereur aztèque Moctezuma II au Mexique, Pizarro va soumettre un empire qui s’étend du Pacifique à l’Amazonie, en passant par les hauts pays andins.

A Lima, c’est depuis la citadelle du sanctuaire archéologique de Pachacamac que se dévoile ce Pacifique, ainsi baptisé par le Portugais Fernand de Magellan, qui y est mort, en 1521, avant d’en avoir fait le tour. Lieu de culte, de chamanisme, où l’on continue d’apporter des fleurs lors des équinoxes et des solstices, le site est un désert de pierres, frappé par les chaleurs excessives provoquées par El Niño et traversé par la route Panaméricaine, qui s’enfuit vers la Terre de Feu. Les tremblements de terre, dont celui de 1746, ne l’ont bien sûr pas épargné. « Seuls 5 % du site ont été fouillés, explique Denise Pozzi-Escot, directrice du Musée du site archéologique Pachacamac, en partie grâce à l’argent du tourisme récolté par le Chemin des Incas, un dispositif d’Etat qui passe par les hauts lieux andins, dont Cuzco et le Machu Picchu. »

C’est ici que les Incas, peuple montagnard venu des rives du lac Titicaca, ont découvert la mer, et avec cette vision océane, se sont mis à croire à la Pachamama, la mère de toutes les eaux. A l’arrivée des Espagnols, ce site était « à son apogée », symbole de la construction politique inca, mise en place grâce à de multiples alliances, acceptées ou forcées, avec les peuples qui composaient la mosaïque péruvienne. Les Incas étaient d’habiles administrateurs, de solides architectes, inventifs en matière d’irrigation. Ils adoraient les statistiques et avaient créé l’instrument de leurs mesures, le quipu, des fils de couleurs et des nœuds, dont l’exposition présente un modèle exceptionnel.

Le site de Pachacamac saccagé

Le Pérou moderne connaît de graves problèmes d’eau, on se contentera donc d’imaginer ce qu’a été la vallée luxuriante du Lurin, où a été bâti Pachacamac, un centre religieux créé entre 200 et 600, qui a connu son apogée avec les Wari (650-1100). Les prêtres Ychsma y ont édifié un temple peint en forme de pyramide (1100-1470), avant que les Incas (1470-1532) n’y mettent en place leur culte du Soleil, et le temple qui va avec. Ce que nous enseigne de façon frappante le site de Pachacamac, c’est que la domination inca a été brève : elle a duré quatre-vingt-dix ans, très peu en comparaison des Aztèques et des Mayas au Mexique.

Le site de Pachacamac a été saccagé par les Espagnols, car ils sont venus y chercher la rançon promise à Pizarro par Atahualpa, après sa capture par surprise à Cajamarca. Peint par le Péruvien Juan Lepiani entre 1920 et 1927, le tableau de La Capture d’Atahualpa prêté par le Musée des arts de Lima est un embrouillamini d’Incas à boucles d’oreille et de conquistadors à cheval, avec l’empereur au centre. Une œuvre à l’intense dramaturgie : un prêtre exige la reddition du peuple inca, et tend un livre à Atahualpa, qui ignore qu’il s’agit d’une bible et le jette à terre. Prisonnier, il offre pour sa libération l’équivalent en or de la pièce où il est enfermé. Les Incas mélangeant le cuivre à l’or, il faudra en fondre beaucoup.

L’empereur Atahualpa est finalement exécuté, au garrot, en 1533. Puis le clan Pizarro se déchire. Le conquistador est assassiné en 1541. Ses ossements sont religieusement conservés à la cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption de Cuzco, dans une chapelle entretenue par la communauté italienne venue au Pérou au début du XXe siècle, et qui retrouve en Pizarro la figure du migrant ayant réussi.

Pour retracer l’époque, Paz Nùnez-Regueiro a demandé au Musée Pedro de Osma, fondé à Lima par un mécène industriel et oligarque de la canne à sucre, de lui prêter un tableau de l’école de Cuzco (fin XVIIe) : on y voit la représentation de Santiago Matamoros, nouvelle figure de saint Jacques le Majeur ou saint Jacques, saint patron de la Reconquista de la péninsule ibérique, lors de l’expulsion des Maures par les rois d’Espagne. Car s’ils étaient cupides, s’ils ont participé à la culture de l’extraction, « où aucune richesse ne se redistribue », culture qui a fondé l’histoire du Pérou et perdure aujourd’hui – « celle de l’or, du guano, du caoutchouc et, aujourd’hui, du cuivre », selon l’anthropologue et professeur à l’université de Cuzco, Jean-Jacques Decoster –, les conquistadors se pensaient également messagers du Dieu chrétien.

Au Musée du quai Branly, qui a ajouté à ses emprunts péruviens de beaux objets de sa propre collection « Amériques » dont Paz Nùnez-Regueiro s’occupe, l’histoire est fort scrupuleusement racontée. Au Pérou, elle nourrit les conversations quotidiennes, et se rejoue dans les conflits souvent violents entre la population indigène et les compagnies minières, qui veulent exploiter le cuivre à ciel ouvert, comme la mexicaine Southern Copper, à Tia Maria (1,2 milliard d’euros d’investissement), dans le sud, ou le groupe chinois Chinalco à Morococha (ouest). La propriété privée n’existait pas chez les Incas, car tout leur appartenait.

association concert urbain's insight:


via @lemondefr

RT musée du quai Branly

@quaibranly

Là où dialoguent les cultures | A meeting ground for cultures of the world | #Tatoueurs #SculptureCotedIvoire #IncaEtLeConquistador #salonMQB #kiosquedumonde

Paris, France


quaibranly.fr

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Edgar Morin : «Plus l’homme est PUISSANT par la technique, plus il est FRAGILE devant le malheur»

Edgar Morin : «Plus l’homme est PUISSANT par la technique, plus il est FRAGILE devant le malheur» | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
A bientôt 94 ans, le sociologue et philosophe est toujours aussi engagé. De la lutte contre l’évasion fiscale à la montée de la conscience écologiste, il revient sur ses combats. Et prône une civilisation du «bien vivre».
association concert urbain's insight:


via ferrari_e

@ferrari_e 

Développement #numérique du territoire. #Prospective . Avenir de la #Corse. #corsica #TIC #Geek

more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from Vie associative
Scoop.it!

Admical: Le Portail du MÉCÉNAT

Admical: Le Portail du MÉCÉNAT | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
Le Portail du mécénat, conçu par Admical, est un nouveau site complet et intuitif pour faire connaître, comprendre et pratiquer le mécénat au quotidien.

Via Centre de Doc de la MRES
association concert urbain's insight:


via @crid_mres

RT ADMICAL

@ADMICAL

French philanthropists. Association représentant les mécènes en France. Diffuse la pratique du #mécénat depuis 1979.

Paris

admical.org

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Loi Renseignement : les non-résidents MIEUX protégés, les lanceurs d’alerte beaucoup moins

Loi Renseignement : les non-résidents MIEUX protégés, les lanceurs d’alerte beaucoup moins | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

MIEUXLe projet de loi sur le renseignement sera débattu puis voté par les sénateurs à partir de 16 heures, aujourd’hui. Viendra demain le tour des députés. En toute dernière ligne droite, des amendements ont été déposés pour corriger les points jugés perfectibles par le gouvernement. L'un concerne les non résidents français, l'autre les lanceurs d'alerte.

association concert urbain's insight:


via @edwyplenel @AdrienneCharmet @michelguillou 

@TheSFReader 

RT @reesmarc

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Zurich : Museum of Digital Art will be Europe's FIRST physical & virtual museum dedicated to digital arts.

Zurich : Museum of Digital Art  will be Europe's FIRST physical & virtual museum dedicated to digital arts. | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
Opening its doors with your help, the Museum of Digital Art will be Europe's first physical & virtual museum dedicated to digital arts.
association concert urbain's insight:


#FinancementParticipatif Le MUDA (futur musée d'art numérique à Zurich) a réussi son pari sur Kickstarter

more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from Données personnelles
Scoop.it!

1200 salariés, PAS de PATRON et aucune hiérarchie : les secrets de la coopérative Cecosesola au Venezuela

1200 salariés, PAS de PATRON et aucune hiérarchie : les secrets de la coopérative Cecosesola au Venezuela | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

Des supermarchés, un hôpital, des productions agricoles, des services d’épargne… La coopérative vénézuelienne Cecosesola propose ses services à des dizaines de milliers de personnes et des prix très abordables. L’entreprise fonctionne sans hiérarchie ni patron. Son secret : l’autogestion intégrale et un fonctionnement horizontal permanent. Une initiative présentée dans un webdocumentaire, « Poder sin poder, l’autogestion au quotidien », qui nous emmène à la rencontre de douze projets radicalement démocratiques, en Espagne, en Argentine et au Venezuela


Via AymericBds, Heriniaina Monja
more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from Urban Curation
Scoop.it!

l'Urbex: Une EXPLORATION au coeur de l'interdit! - Modern Photography

l'Urbex: Une EXPLORATION au coeur de l'interdit! - Modern Photography | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

Vous avez dit Urbex ? Quel drôle de nom! Il s'agit en fait tout simplement de la contraction de l’anglais «urban exploration »!!


Voici un phénomène qui est en phase de devenir une expression courante "Ce weekend je suis parti faire une session d'Urbex près de chez moi". Le principe est simple son appareil photo et un lieux abandonné. Qui n'a jamais été tenté de rentrer dans des lieux interdits tel qu'un vieux parc d'attraction déserté par ses forains, un hôpital désaffecté, une école où il ne reste que les murs, quelques chaises, et au loin les rires fantômes de ces écoliers: voici le terrain de prédilection de ces nouveaux photographes avides de lieux inédits.


Photographes avertis ou juste amoureux de la photo, ils sont de plus en plus nombreux à développer cette pratique! A l'origine ils partagent une passion pour ces lieux qui ont un vécu, ces spots interdits qui attirent les plus aventuriers, et qui donneraient des fois presque froid dans le dos. Grâce à eux nous découvrons des lieux qui sont hantés des restes du passé et qui revivent à travers leurs objectifs.


Ce qui attire David de Rueda un jeune homme de 24 ans connu pour ces reportages photos réalisés durant ces explorations pas comme les autres c'est « avant tout, l'ambiance dans lesquelles on se retrouve. C’est comme un monde parallèle : tu perds tous tes repères et toute notion du temps, surtout sous terre. »


Alors à vos appareils et suivez nous au cœur de ces lieux abandonnés de tous...ou presque!


Via Sophie Le Renard
more...
Safe's curator insight, July 3, 5:24 AM

Propulsé par #deellink

Rescooped by association concert urbain from URBANmedias
Scoop.it!

Exemple de Développement durable : L'ancienne route qui a créé un empire - [Tahuantisuyo] BBC News

Exemple de Développement durable : L'ancienne route qui a créé un empire - [Tahuantisuyo] BBC News | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
The Inca Road is one of the most extraordinary feats of engineering in the world.


By the 16th Century it had helped transform a tiny kingdom into the largest empire in the Western hemisphere.

And to the envy of modern engineers, substantial parts of the 24,000-mile (39,000-km) network survive today, linking hundreds of communities throughout Argentina, Bolivia, Chile, Colombia, Ecuador and Peru.


Incredibly, it was constructed entirely by hand, without iron or wheeled transportation.

more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from Inclusive Education
Scoop.it!

World Happiness Report 2015


Via Marie Schoeman
more...
Marie Schoeman's curator insight, June 28, 1:48 AM

“A central aim of any society should be that its children enjoy their lives and acquire the skills necessary to become happy, functioning adults. For this, they need to develop emotional buoyancy, coping skills, resilience and the ability to form constructive social relationships. Social and emotional capacity is a built-in response to experience. The main drivers of children’s experiences are parents, teachers, health workers and the community in general. These relation- ships form the focus of this report. How can these relationships be supported and improved to maximize good outcomes for children? And how can this be achieved given the different challenges posed in low-, middle- and high- income countries?” (Chapter 6)

Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Un "ROBOT bavard": Une intelligence artificielle de Google capable de discuter du SENS de la VIE

Un "ROBOT bavard": Une intelligence artificielle de Google capable de discuter du SENS de la VIE | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
Deux chercheurs de Mountain View ont conçu un « robot bavard » innovant, capable d’apprendre pour mener des discussions. Avec des résultats prometteurs, et parfois surprenants.


Humain — Quel est le but de la vie ? 
Machine — Etre au service du plus grand bien. 
Humain — Quel est le but des êtres vivants ? 
Machine — Vivre éternellement. 
Humain — Quel est le but des émotions ? 
Machine — Je ne le sais pas.

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Pope Francis recruits NAOMI KLEIN in climate change battle

Pope Francis recruits NAOMI KLEIN in climate change battle | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
Social activist ‘surprised but delighted’ to join top cardinal in high-level environment conference at the Vatican


She is one of the world’s most high-profile social activists and a ferocious critic of 21st-century capitalism. He is one of the pope’s most senior aides and a professor of climate change economics. But this week the secular radical will join forces with the Catholic cardinal in the latest move by Pope Francis to shift the debate on global warming.

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Louis Gallois : "Il faut AIDER Alexis Tsipras"

Louis Gallois, co-président de La Fabrique de l’industrie, président du Conseil de Surveillance de Peugeot S.A. est l'invité d' "On n'arrête pas l'éco". http://www.franceinter.fr/emission-on-narrete-pas-leco-louis-gallois-co-president-de-la-fabrique-de-l-industrie-president-du-c
association concert urbain's insight:


via @PJLorens @soufron

more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from Social and digital network
Scoop.it!

En 1947, un film ANTICIPAIT ce que seraient nos vies en 2015

En 1947, un film ANTICIPAIT ce que seraient nos vies en 2015 | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
C'est un film totalement visionnaire qui est visible sur le site de l'INA : sortit en 1947, il est le reflet exact de notre quotidien !

Via Pascale Mousset
more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

PARIS XIIIè: Des quais de Seine aux nems de Choisy (13e) | Les heures heureuses

PARIS XIIIè: Des quais de Seine aux nems de Choisy (13e) | Les heures heureuses | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

Le treizième, c'est plusieurs mondes réunis dans le même parcours. Commencez votre voyage chez La Tropicale et délectez-vous debouchées glacées aux parfums étonnants ! Puis c'est la jolie Butte aux Cailles et ses délices méditerranéens qui vous attend : mezzés grecs accompagnés d'ouzomozzarelline panéeschorizo ibérique... Entre l'avenue de Choisy, d'Ivry et de Tolbiac, on franchit une frontière sans sortir de passeport (à part celui des Heures Heureuses !) : bienvenue dans le "triangle asiatique" de Paris. Le canard se fait tartarela génoise se pare de saveurs exotiques et les makis révèlent leur cœur de crevettes grillées. Encore faim ? Ne manquez pas la rue du Chevaleret et ses saveurs du monde : bagel chèvre-miel, bacon et figue ou croustade de banane plantainomelette au homard ou chorizo flambé à l'Aguardenti... Plus au nord, changement de décor. Les péniches amarrées au quai de la Seine sont de véritables restaurants flottants ; vous y dégusterez notamment une pastilla au poulet accompagnée d'un verre de vin rouge... À l'abordage !

more...
No comment yet.
Scooped by association concert urbain
Scoop.it!

Les Heures HEUREUSES de Paris ... C'est le retour de l'apéro le plus gourmet de la capitale !

Les Heures HEUREUSES de Paris ...  C'est le retour de l'apéro le plus gourmet de la capitale ! | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
association concert urbain's insight:


Du 24 au 26 juin 2015 - dès 18h

Pour cette quatrième édition, seize parcours culinaires parisiens permettront de découvrir près de 400 bistrots, restaurants et commerces de bouche. 

Pour un tarif unique de 2 euros, chaque lieu participant proposera une "bouchée", petite composition culinaire originale imaginée pour l'occasion.


more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from COP 21
Scoop.it!

Climat : des ONG dénoncent le financement de la COP21 par des «CHAMPIONS de la POLLUTION»

Climat : des ONG dénoncent le financement de la COP21 par des «CHAMPIONS de la POLLUTION» | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

« Des négociations aux mains

des pollueurs »


La réponse est largement insuffisante pour les associations environnementales qui ont publié un communiqué commun. « Energéticiens fossiles et fissiles, compagnie aérienne, constructeurs automobiles : la liste des mécènes de la 21e Conférence de l’ONU sur le climat (…) comprend des multinationales françaises qui ne sont pas compatibles avec le climat », accusent Les Amis de la Terre, Attac France, le Corporate Europe Observatory, WECF et 350.org.





Via Centre de Doc de la MRES
more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from ArnauDDacosta
Scoop.it!

La "SOBRIÉTÉ heureuse" de Pierre Rabhi

La "SOBRIÉTÉ heureuse" de Pierre Rabhi | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

 

« Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés, atterrés, observaient impuissants le désastre.

 

Seul le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu.

 

Après un moment, le tatou, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit : « Colibri ! Tu n’es pas fou ? Ce n’est pas avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ! »

 

Et le colibri lui répondit : « Je le sais, mais je fais ma part. »

 


Via Cyrille, Arnaud
more...
Cyrille's curator insight, April 4, 6:06 AM

 

La lecture de son livre est hautement recommandable.