Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique.
44.5K views | +17 today
Follow
Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique.
Le bonheur c'est comment on fait pour vivre ensemble
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by association concert urbain from ArnauDDacosta
Scoop.it!

La "SOBRIÉTÉ heureuse" de Pierre Rabhi

La "SOBRIÉTÉ heureuse" de Pierre Rabhi | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

 

« Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés, atterrés, observaient impuissants le désastre.

 

Seul le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu.

 

Après un moment, le tatou, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit : « Colibri ! Tu n’es pas fou ? Ce n’est pas avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ! »

 

Et le colibri lui répondit : « Je le sais, mais je fais ma part. »

 


Via Cyrille, Arnaud
more...
Cyrille's curator insight, April 4, 2015 6:06 AM

 

La lecture de son livre est hautement recommandable.

 

Rescooped by association concert urbain from La Fabrique Spinoza, think tank du bonheur citoyen
Scoop.it!

Michel Serres : «La question est de savoir qui sera le DÉPOSITAIRE de nos données»

Michel Serres : «La question est de savoir qui sera le DÉPOSITAIRE de nos données» | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

INTERVIEW - Le philosophe français, membre de l'Académie française, a dressé en 2012 le portrait de Petite poucette, symbole d'une génération transformée par le numérique. Trois ans plus tard, Le Figaro a lui demandé de ses nouvelles.


Via So H, la Fabrique Spinoza
more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from Innovation Sociale et Entrepreneuriat Social
Scoop.it!

Livre : "Faire société : le CHOIX des coopératives"

Livre : "Faire société : le CHOIX des coopératives" | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

L’économie sociale et solidaire et les créations de coopératives sont en nette augmentation (2 165 à la fin 2013), même si cette forme d’entreprise reste confidentielle. Est-il si difficile de fabriquer de la coopération ? Comment transformer davantage d’entreprises en coopératives de travail ?
Une démocratie se construit, lentement. Une coopérative aussi. Oxalis et Coopaname, coopératives ouvrières emblématiques du mouvement des coopératives d’activités, ont en partage une même façon de faire et d’être : une méthode, un regard sur le monde, un projet politique visant à établir une pédagogie coopérative.
Cette « méthode », qui a pour but de mettre en relation des collectifs de travail, accompagne à présent massivement la construction d’initiatives coopératives. Et, dans une logique d’éducation populaire, les acteurs et actrices seront à tour à tour accompagné-es
et accompagnant-es.
Et si nous imaginions alors de construire un réseau auto-alimenté d’apprentissage et d’accompagnement mutuel entre anciens, nouveaux et futurs coopérateurs et coopératrices ? C’est là l’objectif poursuivi par la Manufacture coopérative.
Mais l’évolution vers la coopération implique l’émergence d’une culture spécifique qui fonderait une capacité collective à penser le rapport au pouvoir dans l’entreprise, le rapport au travail et la relation aux autres. Cet ouvrage collectif s’adresse à tous celles et ceux qui souhaitent travailler de manière radicalement différente, qui rêvent de se rassembler autour d’un projet commun qui a du sens. Bref, œuvrer ensemble pour faire société.


Via Aurélien BADET
more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from Merveilles - Marvels
Scoop.it!

[Alain Testart] Nos ancêtres les démocrates | Le Monde

[Alain Testart] Nos ancêtres les démocrates | Le Monde | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

 

L'anthropologue Alain Testart retrace, dans "Avant l'histoire", l'évolution des sociétés depuis le paléolithique. Fascinant... Il faut ouvrir Avant l'histoire comme un "tableau de la société humaine" tel que Rousseau qualifiait son propos dans Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité entre les hommes (1755). D'ailleurs, cet ouvrage d'anthropologie, qui fascine par son ampleur, aurait pu s'intituler tantôt "Discours sur l'origine de la richesse et de la pauvreté", tantôt "Discours sur l'origine de l'agriculture", ou encore "Discours sur les sciences et les arts"...


Via musée du quai Branly - Jacques Chirac, Alcofribas
more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from La Fabrique Spinoza, think tank du bonheur citoyen
Scoop.it!

L'INDICE qui calcule autrement la prospérité d'un pays

L'INDICE qui calcule autrement la prospérité d'un pays | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
Pour évaluer la richesse d'un pays, il existe depuis les années 1930 le produit intérieur brut, ou PIB – il avait été créé pour mesurer l'effet de la Grande Dépression sur l'économie américaine. Cet indice, souvent critiqué en raison de ses critères strictement économiques, n'avait pas jusqu'à présent d'alternative ; désormais, il existe le SPI, pour « Social Progress Index », qui mesure le progrès social de chaque pays.

Ses concepteurs, des économistes et des statisticiens, ont pu présenter cette année les premiers résultats de leur travail entamé en 2009. Après une version bêta en 2013, l'édition de l'an dernier ne portait que sur 50 pays. Cette année, 133 pays représentant 99 % de la population mondiale sont passés au crible.

Via Aurélien BADET, la Fabrique Spinoza
more...
la Fabrique Spinoza's curator insight, April 13, 2015 11:50 AM

Pour accéder aux résultats (carte du monde interactive, tableaux de données) : 

http://www.socialprogressimperative.org/data/spi?embed=true#map/countries/spi/dim1,dim2,dim3

Rescooped by association concert urbain from Nouveaux paradigmes
Scoop.it!

« Le CAPITALISME est entré dans des logiques de DESTRUCTION »

« Le CAPITALISME est entré dans des logiques de DESTRUCTION » | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

Pour Saskia SASSEN, sociologue à Harvard, les chômeurs radiés, les classes moyennes chassées des centres-villes et les écosystèmes dévastés subissent un même phénomène : l’ « expulsion »


A lire :  « Expulsions. Brutality and Complexity in the Global Economy » Non traduit. de Saskia Sassen (Harvard University Press, 280 p.) A paraître le 5 mai 2014.


Via Christophe CESETTI
more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from actions de concertation citoyenne
Scoop.it!

Manifeste pour demain : OUI à de nouveaux indicateurs de richesse, privilégiant le bien-être et l’environnement.

Manifeste pour demain : OUI à de nouveaux indicateurs de richesse, privilégiant le bien-être et l’environnement. | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

Pour nous – société civile, élus, entrepreneurs, ONG, associations –, le monde d’après n’est pas une utopie, mais justifie le sens quotidien de nos actions individuelles, collectives, professionnelles. Cette société nouvelle, nous avons choisi d’en être, et sans attendre, pour vivre cette révolution qui remet fondamentalement en cause le mode autour duquel s’est construit le XXème siècle…

 

°°°°°°°°°°°°°

> Les 104 pionniers de demain/France : http://bit.ly/1b57E1s

> L'Afrique qui gagne/2iE Ouaga : http://bit.ly/120WQe1


Via Pierre Tran, Serge Meunier, association concert urbain
more...
Cathryn Brimhall's curator insight, July 2, 2013 3:07 PM
Réussissons la transition vers la société du XXème siècle. N’attendons pas que cet immense chantier porteur de centaines de milliers d’emplois nouveaux se fasse sans nous.
Rescooped by association concert urbain from Cabinet de curiosités numériques
Scoop.it!

"La Vie à sac", portraits de ceux qui n'ont presque plus rien

Quand la vie ne vous a laissé qu'un sac, que contient-il ? Le Monde.fr diffuse "La Vie à sac", un webdocumentaire produit par Médecins du monde pour sensibiliser à la progression de la misère.

Via Audrey Bardon
more...
No comment yet.