Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique.
47.4K views | +7 today
Follow
Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique.
Le bonheur c'est comment on fait pour vivre ensemble
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by association concert urbain from Economie Responsable et Consommation Collaborative
Scoop.it!

Quel AVENIR pour le travail ?: Regards de Dominique Méda et Paul Jorion

Quel AVENIR pour le travail ?: Regards de Dominique Méda et Paul Jorion | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
Va-t-on travailler moins ? Est-ce que l’emploi est en train de disparaître ? Avec quelles implications et quelles solutions ? Regards croisés de Dominique Méda, sociologue et philosophe, et Paul Jorion, chercheur en sciences sociales.

Via Aurélien BADET
more...
congruence-RSO's curator insight, February 26, 2016 8:36 AM

(...) si un travail semble complexe, il est logiquement bien rémunéré : il y aura donc une incitation financière à le remplacer par une machine.

 

(... ) Les raisonnements témoignent d’un déterminisme technologique sans bornes et nous laissent entendre que nous n’avons aucune maîtrise sur le processus.

 

(...) C’est cette révolution [écologique] – plus que la révolution numérique – qu’il me paraît infiniment urgent de prendre en compte.

 

(...) Le travail et le capital sont deux contributions nécessaires. Il faut donc qu’elles soient rétribuées équitablement à ce titre.

 

(...) Face à des taux de chômage élevés, il faut en effet redistribuer le volume de travail sur l’ensemble de la population active. Ce n’est pas simple à faire et ce n’est pas du tout la piste suivie actuellement,  car il est à la mode de soutenir que les 35 heures ont été un échec. Mais cet échec est une baudruche idéologique à dégonfler : les 35 heures ont créé des emplois [1]4. Et si le processus avait été mené jusqu’au bout, il y aurait eu davantage d’emplois à la clef.

Valérie Lugon's curator insight, February 29, 2016 5:01 AM

Points de vue intéressants !

e de Fibonacci's curator insight, March 7, 2016 1:41 PM
Dominique Meda + Paul Jorion : deux phares pour mieux nous guider.
Rescooped by association concert urbain from Nouveaux paradigmes
Scoop.it!

Jacques Attali : "Je rêve d'un DROIT de VOTE pour les générations suivantes"

Jacques Attali : "Je rêve d'un DROIT de VOTE pour les générations suivantes" | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

 

"L'homme d'Etat pense à laisser une trace, l'homme politique ne pense qu'à durer."


La modernité, c’est la conception que l’on a de l’avenir, écrit Jacques Attali dans son dernier livre. Cette vision de l’avenir n’existe plus aujourd’hui. C’est le règne du chacun pour soi et l’oubli du futur. Une réaction s’impose. Il faut un projet de société sans quoi rien n’avance. Celui-ci passe par le bonheur des autres.


Via la Fabrique Spinoza, Christophe CESETTI
more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from Questions et formations
Scoop.it!

Le monde de DEMAIN selon Joël de Rosnay | SoonSoonSoon.com

Le monde de DEMAIN selon Joël de Rosnay | SoonSoonSoon.com | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
Joël de Rosnay confie à SoonSoonSoon ce qu'il pense du monde de demain.


L’industrie standardisée reposait sur la volonté des consommateurs de posséder et fonctionnait selon une structure pyramidale et hiérarchisée. On entre progressivement dans l’ère de l’industrie personnalisante, décentralisée et dé-standardisée.


Via Brigitte Roujol, Corinne Martin
more...
Mlik Sahib's curator insight, May 1, 2014 12:16 AM

"Il faut distinguer trois choses :
1-l’open source (ou web 2.0), qui est une révolution et qui va investir tous les secteurs de l’économie, jusqu’à la santé ou le bien-être. Le livre Freakonomics a d’ailleurs montré qu’on pouvait gagner de l’argent sur ce modèle de partage des connaissances en peer-to-peer,
2-l’Open Data, qui consiste à mettre à disposition des citoyens les données administratives dont ils ont besoin. C’est également une notion positive,
3-quant à la question du Big Data, c’est la plus problématique. « Big Data becomes serious » , titrait le Herald Tribune il y a quelques jours. Qu’est-ce qu’on va faire de toutes ces données accumulées ? Il y a là un risque énorme.
On entre progressivement dans l’ère de l’industrie 2.0 : personnalisante, décentralisée et dé-standardisée. A ce titre les imprimantes 3D constituent une révolution. Mais cette industrie devra cohabiter avec l’industrie traditionnelle qui reposait sur la volonté des consommateurs de posséder… "

Questions d'éduc Unsa Education's curator insight, May 1, 2014 4:33 AM

Comment penser le monde de demain ?

pbernardon's curator insight, May 3, 2014 2:05 AM

Bonjour à toutes et à tous,

 

merci à Brigitte piur ce partage, encore une vision claire et précise de notre futur possible exposé par le brillant Joël de Rosnay.

 

excellente lecture et bon week-end.

 

Pascal.

Rescooped by association concert urbain from Nouveaux paradigmes
Scoop.it!

Notre conception du monde nous INTERDIT le monde de demain

Pendant des siècles, l'homme a affirmé que la Terre était plate, que le soleil tournait autour de la Terre... Autant de vérités considérées comme absolues qui ont volé en éclats au XVIème siècle. Et si nous commettions, de nouveau, de telles erreurs d'appréciation ? L'humanité aurait-elle en ce début de XXIème siècle un nouveau rendez-vous historique avec ses certitudes ?
Yannick Roudaut est un « décloisonneur intellectuel ». Spécialiste des marchés financiers pendant 15 ans (journaliste à BFM, Bloomberg TV, Le Figaro...), en 2007, il a pris un virage intellectuel et professionnel en pleine crise des subprimes. Prenant conscience de « l'insoutenabilité » de notre monde, il décide alors de consacrer son énergie à la recherche d'un modèle économique durable. Aujourd'hui, conférencier, auteur (L'Alter Entreprise en 2008) et entrepreneur, Yannick crée des passerelles entre le monde de la finance et les ONG, l'économie, l'écologie, la philosophie et les questions sociales/sociétales. Son approche complexe et transversale lui permet de réfléchir à des modèles économiques alternatifs soutenables. Depuis six ans, Yannick sillonne la France, l'Europe et parfois le monde, pour sensibiliser les citoyens et les dirigeants d'entreprises à la nécessité d'envisager l'avenir sous le prisme Economie-Ecologie-Social. Ses réflexions ont récemment été présentées au Conseil Economique Social et Environnemental dans le cadre d'un travail sur « La Compétitivité de la France ». Chroniqueur au journal Le Monde, Yannick Roudaut, co-dirige le cabinet nantais Alternité, spécialisé dans la veille, la sensibilisation et l'accompagnement des entreprises dans la construction d'une stratégie d'entreprise qui soit durable et prospective.


Via Ucka Ludovic Ilolo, Christophe CESETTI
more...
Stéfane Grandcamp's curator insight, December 30, 2013 2:31 AM

Penser out of the box... Accepter qu il y ait des alternatives toutes aussi enchanteresses mais plus viable pour notre monde

Myriam Lafaille's curator insight, January 2, 2014 8:53 AM

Que 2014 soit l'année de la grande controverse !