Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique.
46.4K views | +9 today
Follow
Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique.
Le bonheur c'est comment on fait pour vivre ensemble
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by association concert urbain from La Fabrique Spinoza, think tank du bonheur citoyen
Scoop.it!

Nouveaux indicateurs de richesse? "RIEN n’est JOUÉ!" selon Dominique Méda - AlterEcoPlus

Nouveaux indicateurs de richesse? "RIEN n’est JOUÉ!" selon Dominique Méda - AlterEcoPlus | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
Après l’Assemblée nationale, le Sénat a adopté le 2 avril dernier la proposition de loi sur les nouveaux indicateurs de richesse. Présenté par la députée écologiste Eva Sas, le texte prévoit que ces indicateurs alternatifs au PIB guident les politiques publiques, mais il ne les définit pas. Une Commission de concertation, co-présidée par le Conseil économique, social et environnemental (CESE) et France Stratégie, s'est réunie pour déterminer ces indicateurs. AlterEcoPlus revient avec Dominique Méda sur les effets et les enjeux de cette loi.

Via la Fabrique Spinoza
more...
la Fabrique Spinoza's curator insight, April 9, 2015 10:03 AM

 

La proposition de loi "visant à la prise en compte des nouveaux indicateurs de richesse dans la définition des politiques publiques" sur le site du Sénat :

www.senat.fr/petite-loi-ameli/2014-2015/363.html

 

EMATOPIE's curator insight, May 17, 2015 12:39 PM

Merci @DominiqueMeda

Rescooped by association concert urbain from Le Zinc de Co
Scoop.it!

"Les entreprises du BONHEUR se sont affranchies des gens payés pour contrôler les autres", affirme Martin Meissonnier

"Les entreprises du BONHEUR se sont affranchies des gens payés pour contrôler les autres", affirme Martin Meissonnier | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
Cette semaine, ce n’est ni un sociologue, ni un consultant ni un DRH qui parle du travail, mais un réalisateur reconnu de documentaires pour la télévision, Martin Meissonnier. Après s’être intéressé à des sujets comme la fée électricité, les poubelles, ou la diplomatie des banlieues, il a passé plusieurs années à enquêter sur le bonheur au travail. Une réflexion, dans la lignée des travaux d’Isaac Getz, sur les entreprises libérées, qui décident de remettre le salarié au cœur du travail. Le résultat sera diffusé le 24 février sur Arte. En attendant, Martin Meissonnier a accepté de partager son expérience de réalisateur. Car le bonheur est aussi une question de regard.

Via la Fabrique Spinoza, Corinne Chauffrut Werner
more...
la Fabrique Spinoza's curator insight, February 7, 2015 10:32 AM

 

Le documentaire de Martin Meissonnier "Le Bonheur au travail" sera diffusé le 24 février à 20h50 sur Arte. Plus d'informations et un questionnaire exclusif sur http://info.arte.tv/fr/le-bonheur-au-travail

 

Retrouvez Martin Meissonnier avec la Fabrique Spinoza pour trois jours de rencontres débats autour du Bonheur au travail, les 12, 13 et 14 février à la Gaîté Lyrique à Paris. Entrée libre et gratuite !

www.journeesdubonheurautravail.org

Rescooped by association concert urbain from La Fabrique Spinoza, think tank du bonheur citoyen
Scoop.it!

En direct de Davos : rencontre avec W. Mc Donough, PÈRE de l'économie circulaire

En direct de Davos : rencontre avec W. Mc Donough, PÈRE de l'économie circulaire | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
Karl de Meyer est au World Economic Forum de Davos. Il y a rencontré William McDonough, professeur d'ingénierie civile et environnementale à l'université de Stanford en Californe - et souvent considéré comme le père de l'économie circulaire. Interview en anglais non sous-titrée.

Via la Fabrique Spinoza
more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from La Fabrique Spinoza, think tank du bonheur citoyen
Scoop.it!

Les Français sont-ils doués pour le BONHEUR? - Interview de Rémy Pawin

Les Français sont-ils doués pour le BONHEUR? - Interview de Rémy Pawin | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

Les Français de droite plus heureux que ceux de gauche. C'est l'une des révélations de l'"Histoire du bonheur en France depuis 1945" de Rémy Pawin. Interview.


Via la Fabrique Spinoza
more...
Rescooped by association concert urbain from La Fabrique Spinoza, think tank du bonheur citoyen
Scoop.it!

Michel Serres : «La question est de savoir qui sera le DÉPOSITAIRE de nos données»

Michel Serres : «La question est de savoir qui sera le DÉPOSITAIRE de nos données» | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

INTERVIEW - Le philosophe français, membre de l'Académie française, a dressé en 2012 le portrait de Petite poucette, symbole d'une génération transformée par le numérique. Trois ans plus tard, Le Figaro a lui demandé de ses nouvelles.


Via So H, la Fabrique Spinoza
more...
No comment yet.
Rescooped by association concert urbain from La Fabrique Spinoza, think tank du bonheur citoyen
Scoop.it!

Pierre Rabhi nous OUVRE ses portes, entretien avec un sage des temps modernes - Positive Makers

Pierre Rabhi nous OUVRE ses portes, entretien avec un sage des temps modernes - Positive Makers | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

Confortablement installé dans l’intimité de sa maison en Ardèche, Pierre Rabhi nous a accueilli longuement pour discuter des problématiques du monde moderne et nous donner son point de vue sur l’attitude à adopter pour les prochaines générations. Philosophe et agriculteur, Pierre Rabhi est célèbre par son combat pour faire valoir l’agro-écologie et pour avoir fondé le mouvement des Colibris qui milite pour que chacun fasse évoluer le monde a sa propre échelle.

Abordant ici des thèmes tels que le développement durable, la politique ou encore la religion, il nous communique les clés d’un changement de comportement que notre société doit prendre au plus vite au sérieux afin d’éviter « son auto éradication ».


Via la Fabrique Spinoza
more...
la Fabrique Spinoza's curator insight, January 31, 2015 9:53 AM

 

L'entretien avec Pierre Rhabi a été réalisé par EcoPlus TV pour le Positive Economy Forum, dans le cadre de sa série "Positive Makers", les portraits de l'économie positive. La Fabrique Spinoza participe au Forum pour l'économie positive, notamment à travers son travail sur l'indice de positivité :

http://fabriquespinoza.fr/manifeste-indice-propositions-societe-positive/

 

Rescooped by association concert urbain from La Fabrique Spinoza, think tank du bonheur citoyen
Scoop.it!

Rémy Pawin : «Le sacre du BONHEUR comme valeur suprême» | La-Croix.com

Rémy Pawin : «Le sacre du BONHEUR comme valeur suprême» | La-Croix.com | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it
Cet historien consacre sa thèse, et un livre, à l’évolution de la notion du bonheur depuis 1945 en France.

Via la Fabrique Spinoza
more...
la Fabrique Spinoza's curator insight, December 23, 2013 4:28 PM

 

Rémy Pawin fait partie des tout premiers membres de la Fabrique Spinoza. Nous sommes plus qu'heureux qu'il soit notre "chargé d’histoire du bonheur"!
http://fabriquespinoza.fr/presentation/notre-fonctionnement/equipe/

Rescooped by association concert urbain from La Fabrique Spinoza, think tank du bonheur citoyen
Scoop.it!

Philippe Descola : « Les formes NON MARCHANDES d’économie doivent nourrir notre réflexion »

Philippe Descola : « Les formes NON MARCHANDES d’économie doivent nourrir notre réflexion » | Le BONHEUR comme indice d'épanouissement social et économique. | Scoop.it

Pour l’anthropologue Philippe Descola, il faut se rappeler que le fonctionnement économique fondé sur le contrôle du capital productif par de petits groupes de détenteurs n’est évidemment pas le seul modèle disponible.


Via la Fabrique Spinoza
more...
la Fabrique Spinoza's curator insight, December 5, 2013 9:01 AM

 

Via @lecese

Thierry Curty's comment, December 10, 2013 1:47 AM
Il était le seul modèle disponible au moment où il a été crée. La richesse nécessaire à la création d'un autre n'existant alors pas. C'est ce modèle qui a produit la formidable création de richesse que nous avons connue qui nous permet aujourd'hui de passer au suivant. Et là, non seulement il est envisageable, mais il est surtout inéluctable. Les capacités cognitives des individus ont tellement augmenté qu'ils ne se laisseront plus dominer sans compensation et l'économie contributive sera la seule voie possible.