Avec l'entrée en Bourse de Facebook, et sa capitalisation supérieure à $100bn, une question est sur toutes les lèvres : « à quand un Facebook français ? ». La réponse est simple: ce n’est pas pour demain, voire même jamais si nous ne créons pas vite un écosystème favorable...