Langagiers
110 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Mélodie Benoit-Lamarre
Scoop.it!

No Peanuts, au service des traducteurs?

No Peanuts, au service des traducteurs? | Langagiers | Scoop.it
Cette semaine, alors que je parcourais ma timeline sur Twitter, j’ai découvert ce site, No Peanuts! En quelques mots, No Peanuts! For Translators proposent aux traducteurs de s’unir et d’imposer au...
more...
No comment yet.
Scooped by Mélodie Benoit-Lamarre
Scoop.it!

Les outils libres du traducteur, un écosystème à apprivoiser - Revues.org

Les outils libres du traducteur, un écosystème à apprivoiser - Revues.org | Langagiers | Scoop.it
Les outils libres du traducteur, un écosystème à apprivoiser
Revues.org
1Pour nombre de traducteurs, les outils de Traduction Assistée par Ordinateur font maintenant partie du quotidien, au même titre que le traitement de texte et le navigateur web.
more...
No comment yet.
Scooped by Mélodie Benoit-Lamarre
Scoop.it!

La traduction trilingue. Traduire du français vers l'anglais et l'espagnol - Revues.org

La traduction trilingue. Traduire du français vers l'anglais et l'espagnol - Revues.org | Langagiers | Scoop.it
La traduction trilingue. Traduire du français vers l'anglais et l'espagnol Revues.org 6Cependant, la méthode présentée ici pose la question de la traduction vers une langue seconde et de son enseignement dans les filières LEA, alors que beaucoup...
more...
No comment yet.
Scooped by Mélodie Benoit-Lamarre
Scoop.it!

Le coût des traductions de mauvaise qualité | Traductions ...

Le coût des traductions de mauvaise qualité | Traductions ... | Langagiers | Scoop.it
Par conséquent, cette institution constitue une référence clé pour les sociétés de traduction professionnelle afin d'assurer un niveau de qualité élevé et d'éliminer les coûts et conséquences résultant de traductions de mauvaise qualité.
more...
No comment yet.
Scooped by Mélodie Benoit-Lamarre
Scoop.it!

Le point sur la traduction et la révision | DWAIN RICHARDSON

Le point sur la traduction et la révision | DWAIN RICHARDSON | Langagiers | Scoop.it
Le 11 septembre, à Québec, l'Association des travailleurs autonomes et micro-entreprises en services linguistiques, l'ATAMESL, a tenu un atelier pour les traducteurs et les réviseurs au Café Krieghoff qui se trouve dans la Haute Ville.
more...
No comment yet.
Scooped by Mélodie Benoit-Lamarre
Scoop.it!

Tintin continue encore et toujours sa conquête: voici ses nouveaux ... - RTL.be

Tintin continue encore et toujours sa conquête: voici ses nouveaux ... - RTL.be | Langagiers | Scoop.it
RTL.be
Tintin continue encore et toujours sa conquête: voici ses nouveaux ...
RTL.be
Tintin a récemment franchi le cap des traductions dans 100 langues et dialectes.
more...
No comment yet.
Scooped by Mélodie Benoit-Lamarre
Scoop.it!

La Cour suprême maintient l'anglais obligatoire pour les documents ... - Radio-Canada

La Cour suprême maintient l'anglais obligatoire pour les documents ... - Radio-Canada | Langagiers | Scoop.it
La Cour suprême maintient l'anglais obligatoire pour les documents ...
Radio-Canada
... pensé de faire appel à un service de traduction pour traduire les documents...quelques semaines de délais au lieu de quelques années!
more...
No comment yet.
Scooped by Mélodie Benoit-Lamarre
Scoop.it!

L'ONU organise un concours de recrutement de traducteurs ... - Sportmagazine.be

L'ONU organise un concours de recrutement de traducteurs ... - Sportmagazine.be | Langagiers | Scoop.it
L'ONU organise un concours de recrutement de traducteurs ...
more...
No comment yet.
Scooped by Mélodie Benoit-Lamarre
Scoop.it!

Traducteur ou réviseur dans les deux langues – No Way! – Articles – Parole aux collaborateurs – Portail linguistique du Canada

Article sur les écueils de la révision et de la traduction bilingues.
more...
No comment yet.
Rescooped by Mélodie Benoit-Lamarre from Metaglossia: The Translation World
Scoop.it!

LA TRADUCTION PROFESSIONNELLE FAIT ENFIN PARLER D'ELLE ! | Dataevent.com

LA TRADUCTION PROFESSIONNELLE FAIT ENFIN PARLER D'ELLE ! | Dataevent.com | Langagiers | Scoop.it
International Traduction Conseil (www.itcfrance.com ) figure parmi les rares sociétés de traduction françaises à avoir été certifiées par Bureau Veritas.

En France, toute personne peut créer une société de traduction et offrir ses services aux entreprises présentant le besoin de faire traduire leurs manuels, logiciels, supports marketing, supports de formation etc. Jusqu'à très récemment, le secteur de la traduction manquait de règles éthiques pour répondre aux enjeux de l'export. Or, comme l'explique Delphine Michel, Corporate Affairs Associate chez Wrigley : 
« Pour une entreprise internationale comme la nôtre, la traduction professionnelle est essentielle pour communiquer avec les autres filiales et transmettre les informations du groupe à nos salariés ».

De fait, la Chambre Nationale des Entreprises de Traduction (C.N.E.T), à l'unanimité de ses adhérents, a décidé de développer une Certification de services encore plus stricte que la norme EN15039, norme européenne spécifique aux services de traduction qui « englobe le processus de traduction proprement dit ainsi que tous les aspects connexes qu'implique la prestation du service, notamment l'assurance qualité et la traçabilité ».

Cette certification constitue une démarche résolument orientée client, visant à lui apporter toutes les garanties qu'il est en droit d'attendre d'un fournisseur, en termes de réactivité, fiabilité, confidentialité, professionnalisme et, bien entendu, qualité de prestation. Le référentiel a été élaboré en partenariat avec Bureau Veritas Certification.

La société International Traduction Conseil - I.T.C. a été l'une des premières entreprises du secteur à s'inscrire dans cette initiative qui correspond totalement à ses valeurs et à sa méthodologie. Elle a été certifiée au mois de mai 2013 (certification CERTITRAD).

Membre actif de la C.N.E.T, International Traduction Conseil - I.T.C. s'est toujours illustrée comme pionnière dans l'industrie de la traduction : 

- maitrise des outils leaders d'aide à la traduction, 
- mémoires de traduction et glossaires dédiés à chacun de ses clients, 
- cellule unique dédiée à la recherche et au suivi des ressources linguistiques.

Également implantée aux États-Unis depuis 2008, et grâce à son réseau international de traducteurs, la société International Traduction Conseil - I.T.C. bénéficie d'une longueur d'avance sur le marché français pour être force de proposition envers ses clients et partager avec eux une ouverture sur le monde. « Notre objectif et mot d'ordre : sensibiliser les sociétés exportatrices au fait que la traduction doit être considérée comme un investissement et non plus comme un coût », rappelle Céline Imbaud, Directrice générale.

Pour en savoir plus, contactez Marie-Françoise Greck - Responsable Développement Commercial - +33 4 78 33 02 55 ou marie.greck@itcfrance.com


Via Charles Tiayon
more...
Charles Tiayon's curator insight, June 12, 2013 2:32 AM
En France, toute personne peut créer une société de traduction et offrir ses services aux entreprises présentant le besoin de faire traduire leurs manuels, logiciels, supports marketing, supports de formation etc. Jusqu'à très récemment, le secteur de la traduction manquait de règles éthiques pour répondre aux enjeux de l'export. Or, comme l'explique Delphine Michel, Corporate Affairs Associate chez Wrigley : 
« Pour une entreprise internationale comme la nôtre, la traduction professionnelle est essentielle pour communiquer avec les autres filiales et transmettre les informations du groupe à nos salariés ».
Rescooped by Mélodie Benoit-Lamarre from Glossarissimo!
Scoop.it!

(EN) (FR) - Justice Sector Lexicon / Lexique du secteur de la justice | Office of the Coordinator for French Language Services

(EN) (FR) - Justice Sector Lexicon / Lexique du secteur de la justice | Office of the Coordinator for French Language Services | Langagiers | Scoop.it

"Avant la publication du présent ouvrage, le secteur de la justice n’avait publié que des lexiques spécialisés. Le Bureau de la coordonnatrice des services en français (BCSEF) du secteur de la justice, en collaboration avec le Service de traduction du gouvernement et le ministère des Services gouvernementaux, a créé le Lexique du secteur de la justice. Ce lexique constitue un outil des plus utiles pour les membres des directions de la correspondance et des communications, les traducteurs, les personnes occupant des postes désignés (bilingues) et le personnel des ministères du Procureur général et de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels.

 

Until the publication of this lexicon, the Justice Sector only published specialized lexicons. The Office of the Coordinator for French Language Services (OCFLS), in co-operation with the Government Translation Service (GTS) and the Ministry of Government Services, created the Justice Sector Lexicon. It was designed to serve members of the Correspondence and Communications branches, translators, employees in designated (bilingual) positions and staff of the Ministry of the Attorney General and the Ministry of Community Safety and Correctional Services."


Via Stefano KaliFire
more...
No comment yet.
Scooped by Mélodie Benoit-Lamarre
Scoop.it!

Nouveaux mots dans le dictionnaire : qu'en pense le linguiste Guy Bertrand? | ICI.Radio-Canada.ca

Nouveaux mots dans le dictionnaire : qu'en pense le linguiste Guy Bertrand? | ICI.Radio-Canada.ca | Langagiers | Scoop.it
Le Larousse et Le Petit Robert ont dévoilé cette semaine les nouveaux mots qui feront leur entrée dans le dictionnaire en 2015. Parmi eux, de nombreux emprunts à l'anglais, mais aussi des expressions d'ici. Faut-il s'en offusquer?
more...
No comment yet.
Scooped by Mélodie Benoit-Lamarre
Scoop.it!

Traduire, une lecture en profondeur - Revues.org

Traduire, une lecture en profondeur - Revues.org | Langagiers | Scoop.it
Traduire, une lecture en profondeur
Revues.org
Fin 2008, comme beaucoup de collègues, le traducteur Michael Karpa connaît une chute brutale de la demande de traductions de ses plus gros clients.
more...
No comment yet.
Scooped by Mélodie Benoit-Lamarre
Scoop.it!

Pausologie pour traducteurs indépendants | Be a translator

Pausologie pour traducteurs indépendants | Be a translator | Langagiers | Scoop.it
Traducteurs indépendants, lisez attentivement la présente notice. Parfois, une pause s’impose.
more...
No comment yet.
Scooped by Mélodie Benoit-Lamarre
Scoop.it!

Les honoraires des traducteurs free-lance | Optez Porté - Accueil

Les honoraires des traducteurs free-lance | Optez Porté - Accueil | Langagiers | Scoop.it
La dernière grande enquête sur les traducteurs free-lance ou salariés,...
more...
No comment yet.
Scooped by Mélodie Benoit-Lamarre
Scoop.it!

Le b.a.-ba des langagiers | patoudit

Le b.a.-ba des langagiers | patoudit | Langagiers | Scoop.it
Qu'est-ce que ça mange en hiver, un langagier? Pour le savoir, je vous invite à lire ma traduction d'un billet de Dwain Richardson : Le b.a.-ba des langagiers : qui sommes-nous et que faisons nous? Dwain est un traducteur ...
more...
No comment yet.
Scooped by Mélodie Benoit-Lamarre
Scoop.it!

Traduire plus pour gagner moins:... - International Association of Professional Translators and Interpreters | Facebook

Traduire plus pour gagner moins: grandeur et misère des traducteurs... (RT @iapti: Traduire plus pour gagner moins: grandeur et misère des traducteurs...
more...
No comment yet.
Scooped by Mélodie Benoit-Lamarre
Scoop.it!

"Le statut du traducteur c'est d'abord d'être reconnu comme un auteur" - Actualitté.com

"Le statut du traducteur c'est d'abord d'être reconnu comme un auteur" - Actualitté.com | Langagiers | Scoop.it
"Le statut du traducteur c'est d'abord d'être reconnu comme un auteur" Actualitté.com À l'occasion des 40 ans de l'ATLF (Association des traducteurs littéraires de France), l'association avait donné rendez-vous au Centre national du livre et convié...
more...
No comment yet.
Scooped by Mélodie Benoit-Lamarre
Scoop.it!

» Quelles sont les perspectives d’emploi pour les réviseurs? | Martine Letarte

» Quelles sont les perspectives d’emploi pour les réviseurs? | Martine Letarte | Langagiers | Scoop.it
Question fréquente
Quelles sont les perspectives d’emploi pour les réviseurs?
Elles sont acceptables d’ici à 2015, d’après Emploi-Québec. En 2010, le taux de chômage était modéré.
more...
No comment yet.
Rescooped by Mélodie Benoit-Lamarre from Metaglossia: The Translation World
Scoop.it!

La traduction juridique, un secteur en manque ?

La traduction juridique, un secteur en manque ? | Langagiers | Scoop.it

S’il est reconnu que la traduction juridique est un domaine restreint, peut-on dire pour autant que c’est un domaine en manque... de traducteurs ?

 
Contrairement à la traduction “générale”, la traduction juridique nécessite un niveau de spécialité tant sur le plan linguistique que sur celui du droit. Outre de maîtriser parfaitement sa langue maternelle (langue source) et d’avoir une bonne commande de la langue vers laquelle on traduit (langue cible), il faut être un expert dans le domaine juridique de la langue source et de la langue cible. Connaître le système juridique d’un seul système ne suffit donc pas. En effet, comment traduire correctement un texte sans distinguer entre le lexique américain et celui britannique voire même celui canadien ou australien ? Comment bien traduire un texte lorsqu’on ignore le système juridique des deux pays, sachant qu’il y a souvent peu d’équivalences au sens strict entre les terminologies des deux langues et leurs systèmes institutionnels.

De plus, outre de maîtriser le domaine technique des deux pays et les deux langues, le traducteur doit posséder de bonnes qualités rédactionnelles dans sa langue maternelle (grammaire, orthographe, expressions idiomatiques, culture générale), être curieux, méticuleux, et respectueux des règles déontologiques.

De nos jours, ce fait n’est plus contesté. Notamment après les tentatives d’agences ou d’employeurs de faire traduire des documents juridiques (officiels ou en interne) par des traducteurs et/ou linguistes qui étaient étrangers au vocabulaire spécialisé requis et/ou ne possédaient pas les qualités rédactionnelles appropriées.

Aujourd’hui, le processus de sélection est plus rigoureux et seuls les traducteurs expérimentés et/ou remplissant les critères susmentionnés arrivent à profiter du métier sans trop de heurts, mais c’est loin d’être un phénomène généralisé. Certaines études révèlent que des tribunaux (ex : Québec, Grande Bretagne, France, Suisse, etc) font encore appel à des traducteurs et interprètres qui n’ont aucune formation juridique et/ou expérience dans le domaine juridique dans le cadre de litiges nécessitant leurs services. Ceci par manque de traducteurs spécialisés. Il en va de même dans les organisations internationales comme les institutions européennes. Cette situation a d’ailleurs été prise au sérieux par le Ministère de la justice en Angleterre dans le cadre de l’interprétariat. De mauvaises interprétations dans des affaires portées devant les cours ont conduit récemment ce Ministère à revoir aussi bien le contrat qui le lie à une agence d’interprètes que les critères qu’il requiert pour l’emploi d’interprète.

Il est vrai que par rapport au marché de la traduction littéraire et audiovisuelle représentant chacun des milliards de dollars sur le plan international (15 milliards en 2009), la traduction juridique paraît bien restreinte en part de marché. Il n’en reste pas moins que c’est un secteur tout aussi passionnant, varié et plus lucratif. La traduction juridique traite de contrats, de décisions de justice, de testaments, de brevets, de statuts d’entreprise, de déclarations fiscales, d’actes notariés, de certificats de mariage/divorce/naissance/décès, etc

Vis-à-vis des employeurs, la traduction juridique a la chance de ne pas connaître la même dévalorisation que celle subit en traduction “générale”. Ou du moins seuls les moins expérimentés et/ou les moins experts en droit sont plus ou moins victimes de cette politique. En effet, le problème majeur rencontré en traduction “générale” tient à la dévalorisation du métier par certains employeurs. Il n’est pas rare de voir des agences ou des clients payer au lance-pierre les traducteurs et linguistes pour des projets longs, difficiles et avec des délais restreints. Cette dévalorisation du métier est essentiellement due à la mauvaise perception qu’ont ces clients du métier même de traducteur. Ces derniers voient avant tout un service de commodité qui leur soit le plus rentable possible tout en bénéficiant de la rapidité et de la qualité que tout client peut attendre d’un prestataire de service comme peut l’être le traducteur. Enfin, parce que l’offre est actuellement supérieure à la demande, clients comme agences profitent de la concurrence pour imposer des tarifs peu rentables aux traducteurs. Compte tenu du travail de recherche, de rédaction, et des qualités linguistiques que cela nécessite, le traducteur devrait être payé à la hauteur du service rendu, et non pas être victime des restrictions budgétaires qu’imposent tant les agences que certains clients.

 


Read more at http://www.village-justice.com/articles/traduction-juridique-secteur-manque,14702.html#h1pdlQpE13LlPJL7.99


Via Charles Tiayon
more...
No comment yet.