la Tribune de france libre infos
303 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by AGENCES METAYER-ROBBES from FRANCE LIBRE INFOS CULTURE
Scoop.it!

DE LA NÉCESSITE DE L’EVOLUTION DE L’INTELLECT CHEZ LE PSYCHANALYSTE ET LE PSYCHIATRE, par JEAN-YVES METAYER-ROBBES

DE LA NÉCESSITE DE L’EVOLUTION DE L’INTELLECT CHEZ LE PSYCHANALYSTE ET LE PSYCHIATRE, par JEAN-YVES METAYER-ROBBES | la Tribune de france libre infos | Scoop.it

 

Nous pourrions croire en une évolution naturelle liée au temps et aux échanges, mais il en est presque rien de nos jours dans la sphère psy.

En effet, chaque école reste ” attachée ” aux théories du passé, soit dans le cadre de la maladie de la cervelle pour la psychiatrie occidentale pour laquelle il n’est fait que très peu de place à l’histoire du sujet, soit dans le cadre analytique encore bien centré sur la relation du sujet avec ses parents, dans la petite enfance. Jung et son paradigme ouvrant sur l’inconscient collectif, Reich et sa prise de conscience de l’importance d’une sexualité satisfaisante, Klein et sa théorie sur la position dépressive sont les grands abscents chez la majorité des ” psy ” en exercice.Ne parlons pas des techniques de relaxations qui sont regardées à la loupe sauf chez les thérapeutes confrontés aux difficultés que Ferenczi connaisait déjà, à savoir, l’impossibilité de franchir le mur de la conscience et de pouvoir créer le climat de confiance chez le sujet.Bien au contraire, la froideur des cabinets psy ne laissent place à aucune chaleur humaine.

Il devient urgent de faire évoluer la prise en compte du mal-être de celui ou celle qui demande de l’aide.Il devient urgent de savoir entendre l’histoire du sujet, sans prèjugé. Il devient urgent de réaliser que la perte de repère a besoin d’une écothérapie, et donc d’une écoute ” large ” , y compris d’éléments lointains.Le psy doit être capable de répondre aux problèmes d’identités de ses patients.Le travail consiste alors à permettre de reconstruire de nouveaux repères pour trouver ou retrouver une ” identité ” satisfaisante pour le sujet, et non pour le système ou corps médical d’état…Dans le cas où le cadre impose une ” norme ” de fonctionnement, le collectif devient dévastateur, tueur d’âmes en série.Dans le cas où l’écoute est “libre”, ouverte, l’écoutant peut sans doute apporter des signes de compréhension qui favoriseront une bonne qualité du dialogue avec le sujet, et installer cette confiance incontournable pour toute évolution positive.C’est ce que Férenczi avait compris et appliqué lorsqu’il parle de bandage psychique.

La psychanalyse évolutive et intégrative a donc beaucoup de travail d’explication à faire auprès de ceux qui veulent vraiment augmenter leur capacité d’écoute, leur ” pouvoir entendre ” autre chose que ce qu’ils ont pu lire ici ou là…

 

 

Jean-Yves METAYER-ROBBES

 

Président de l’AFPE

 

ASSOCIATION FRANÇAISE DE PSYCHANALYSE EVOLUTIVE

 

http://psychoanalyse.canalblog.com/

 

http://documentsafpe.canalblog.com/

 

more...
No comment yet.
Scooped by AGENCES METAYER-ROBBES
Scoop.it!

LA FRANCE EST TOMBÉE DANS UNE HYPNOSE CULTURELLE, par Jean-Yves METAYER-ROBBES

LA FRANCE EST TOMBÉE DANS UNE HYPNOSE CULTURELLE, par Jean-Yves METAYER-ROBBES | la Tribune de france libre infos | Scoop.it

Pouvons-nous espérer  nous déformater un jour ? Telle est la question.
L’homme est menacé par la société. Les grandes idéologies de masse conduisent l’individu vers la dépossession de lui-même.


Alors que nous cherchons un chemin vers la connaissance de soi … Les idéologies amènent l’être humain vers ’un processus d’aliénation. Le rationalisme scientifique joue un rôle central dans ce processus qui réduit l’individu à un numéro. Pour le jugement scientifique, l’individu ne signifie rien sinon une unité, répétée à un nombre infini d’exemplaires et que l’on pourrait aussi bien désigner d’une lettre ou d’un nombre… Une culture scientifique dans son principe repose pour l’essentiel sur des vérités statistiques et sur des connaissances abstraites. C’est pourtant l’individu qui, en tant que donnée irrationnelle, est le véritable porteur de la réalité. C’est dire que c’est l’individu, comme Jung aime le rappeler, qui est l’homme concret, par opposition à l’homme «normal» ou à l’homme idéal qui,lui,est une abstraction, cette abstraction étant la seule base des formulations scientifiques…Cette conception refoule l’individuel au bénéfice d’unités anonymes qui se rassemblent en groupements de masse !


À la place de l’être individuel et concret surgissent des noms d’organisations, de secte, de groupements.

 

Elles sont très intéressantes toutes ces écoles, mai , elles pensent détenir La Vérité ! Il s’agit aujourd’hui d’aller au delà des apparences et de comprendre comment nous pouvons œuvrer en nous même  et à l’extérieur à l’union des opposés,à la rencontre des contraires …

Sinon , la réalité de l’individu est remplacée par une doctrine, par une école et l’individu devient régenté, éduqué selon des normes, la doctrine d’état semble détenir la toute puissance et sera gérée au nom de la RAISON D’ETAT… Quiconque atteint ces hauts postes devient l’incarnation de cette RAISON D’ETAT.
L’homme n’est qu’une «unité sociale», un numéro abstrait !
À l’inverse, l’individu qui monte sur la scène du monde,qui devient visible de loin et dont la voix se fait entendre va trouver sur son chemin de grandes difficultés à «réveiller» cette masse, privée d’esprit critique…


Car nous sommes dans l’hypnose culturelle …

 

Quelle est notre philosophie aujourd’hui ?


Et bien notre philosophie n’est plus, comme dans l’antiquité, une forme de vie… non, elle est devenue qu’une simple affaire intellectuelle.

 

La mode philosophique actuelle ne sait pas que l’être comporte une ombre réelle dont l’existence repose sur le fondement même de la nature instinctive.

 

Nier les instincts entraine des conséquences fâcheuses, dangereuses, et c’est la raison première de la consultation chez le médecin.


La psychologie médicale a apporté toutes les preuves souhaitables :
il existe une réalité psychique inconsciente!Et il est démontré qu’elle influence la conscience Mais, bien que cela soit reconnu, on en a tiré aucune conclusion générale comme s’il n’en était rien…


Oui l’humanité est frappée par une «arriération morale» et cette arriération est tragiquement inadéquate au développement scientifique,technique et social.

 

La puissance qu’il a acquise permet à l'homme de mettre en scène la fin du Monde…Est-il à même de résister à cette tentation ? L’homme est-il conscient du chemin sur lequel il se trouve ?

 

L’homme moderne, actuel, se rend-il compte qu’il est en train de perdre le Mythe de l'homme? Mythe protecteur et conservateur de la vie ?

 

Sans cette liberté d'être lui-même, d'évoluer avec son histoire et ses racines, bien plus qu'une simple identité, l'homme d'aujourd'hui va-t-il réaliser que la civilisation qui le porte a besoin de lui pour se renouveler ? Cette civilisation porteuse de liberté individuelle et collective, conservatrice de la vie nous la connaissons et nous la défendrons.C'est la civilisation Judéo-Chrétienne.

 

Jean-Yves METAYER-ROBBES

 

http://www.france-libre-infos.fr

 

more...
No comment yet.
Rescooped by AGENCES METAYER-ROBBES from INFO POLITIQUE SCOOP Agence de Presse
Scoop.it!

L'EDITO de Jean-Yves METAYER-ROBBES

L'EDITO de Jean-Yves METAYER-ROBBES | la Tribune de france libre infos | Scoop.it

 

Bien qu'il soit bien pauvre depuis plusieurs années, avec l'élection de François HOLLANDE à la présidence de la République Française, le débat d'idées a complètement disparu au profit des querelles de partis et des rivalités internes, le tout relayé par une presse à la botte de l'Etat. Le Rassemblement Bleu Marine semble se poser comme arbitre dans certains cas et même comme une nouvelle offre politique lorsqu'il se retrouve en tête pour affronter le second tour des élections législatives.

Prenons l'exemple de Ségolène ROYAL à La Rochelle qui appelle au secours Martine AUBRY pour la soutenir face à Olivier FALORNI, ancien membre du PS, ami de François HOLLANDE, qui n'a pas accepté l'imposition de la candidature de la Présidente de la région Poitou-Charente alors que les militants avaient voté pour lui. Le mot d'ordre est donné, il faut sauver le soldat Royal, car le perchoir lui est déjà réservé. Mais cela pourrait bien faire le jeu de certains socialistes qui, eux non plus, n'auraient pas vraiment apprécié tous ces arrangements de cabinets, passant ainsi au dessus des décisions collectives.Et le débat d'idées à La Rochelle ? Aucun biensur, c'est l'envie du pouvoir à l'Assemblée Nationale qui est le seul réel désir de Ségolène ROYAL, devenir le troisième personage de l'Etat. Mais rien n'est joué car il semblerait bien que l'UMP à La Rochelle puisse faire voter FALORNI ...

 

Que dire de l'imposture du désistement républicain pour interdire à un candidat Bleu Marine de siéger à l'assemblée. Comment ne pas trouver ce comportement anti-républicain et manipulateur ? Pourquoi Gilbert COLLARD, Marine LE PEN ou Marion MARECHAL-LE PEN ne pourraient-ils pas représenter les 18 % de français qui ont voté pour le FN au premier tour des élections présidentielles ?

Les bases militantes des grands appareils politiques commencent à faire entendre leurs voix et " oser " ne pas suivre les ordres venus d'en haut. Nadine MORANO déclare être " plus proche les uns des autres qu'avec le PS " en parlant du Rassemblement Bleu Marine. Tout cela nous montre de jours en jours, que l'échiquier politique est sur le point d'exploser, laissant alors le champ libre à une reconstruction nouvelle. Il suffit de lire et d'observer tous les groupes de réflexion sur les réseaux sociaux. Les français veulent reprendre la parole ! Ils ne veulent plus d'un système qui sclérose les individus. Il n'est que trop évident que si l'être ne réussit pas à se rénover, la société, somme d'individus en quête de renouvellement et de libération, y parviendra encore moins.

 

Les lignes bougent un peu certes, mais si lentement que les citoyens ne pourront plus attendre davantage et qu'ils feront tout pour trouver un autre mode d'expression que le vieux système des partis où tout se décide dans les milieux réservés à certaines élites. La France a besoin d'un souffle de liberté, d'un nouvel élan, d'une nouvelle offre politique véritablement novatrice et courageuse. Rien ne pourra remplacer l'initiative individuelle, il faudra donc lui rendre sa liberté. Sur le plan économique, la France doit oser parler " vrai "et rompre avec le socialisme qui ruine tous les français, casse les entreprises et prive d'emplois plusieurs millions de citoyens. Il est clair que les solutions d'avenir sont du côté d'une libération de l'organisation du travail et certainement pas dans la surtaxation et l'augmentation des charges et des impots comme c'est le cas aujourd'hui.C'est bien l'étatisme qui est la cause profonde de la crise que nous connaissons. Avec ou sans Euro, c'est tout notre modele économique qu'il va falloir repenser et libérer. Pour le moment, certains membres de l'UMP comme Xavier BERTRAND ou NKM vont devoir assumer leurs propres propos face au Parti Socialiste, Marine LE PEN renvoyant la balle, il faut le dire, avec une certaine facilité en rappelant que ces élus UMP auraient voté PS si un candidat Bleu Marine était en tête. Jean-François COPE a choisi le " ni-ni " et non le désistement anti-républicain du PS. Le Maire de Meaux va ensuite entrer en campagne interne face à plusieurs ténors de l'UMP dont François FILLON ou le Maire de Bordeaux. Mais tout cela, ce sera après ...après la recomposition de l'Assemblée Nationale.

 

 

Jean-Yves METAYER-ROBBES

Directeur Général de FRANCE LIBRE INFOS

http://leblogfli.canalblog.com/

 


Via AGENCES METAYER-ROBBES
more...
No comment yet.
Rescooped by AGENCES METAYER-ROBBES from Enseigner l'Histoire-Géographie
Scoop.it!

Résister dans les camps

Résister dans les camps | la Tribune de france libre infos | Scoop.it

La résistance dans les camps nazis a pris des formes diverses. Elle a consisté d’abord à tenter de survivre individuellement.


Via alozach
more...
No comment yet.
Scooped by AGENCES METAYER-ROBBES
Scoop.it!

LA MAREE ROUGE INONDE LA FRANCE, LES CHRETIENS D’ORIENT VONT-ILS DISPARAITRE ? par Eric MUTH de france libre infos.fr

LA MAREE ROUGE INONDE LA FRANCE, LES CHRETIENS D’ORIENT VONT-ILS DISPARAITRE ? par Eric MUTH de france libre infos.fr | la Tribune de france libre infos | Scoop.it

 

Halte à la discrimination qu’endurent les catholiques dans le monde, les chrétiens d’Orient méritent le respect et la dignité. La France, contrairement à ce qu’en pense les socialo-communistes, n’est pas une terre d’asile, que pour les terroristes, des hommes meurent parce qu’ils ont le privilège d’avoir la foi, ignorés et rejetés parce ce qu’ils disent la vérité, une vérité qui déroutent tous les systèmes totalitaires.
Par exemple, en Egypte, un repli identitaire s’accentue : ” Sous la pression des Frères musulmans, un groupe islamiste puissamment implanté dans la société accentue ce repli identitaire, dans les rue d’ Al-Minya , la plupart des musulmanes sortent voilées, quand elles ne portent pas la fameuse burqua . Une femme non voilée est de plus en plus systématiquement assimilée à une chrétienne ” . affirme Marianne, lycéenne catholique à Al-Minya .

 

PROMOUVOIR LA NOTION DE “ LAÏCITÉ POSITIVE “

Le ton est donné, tout en prenant acte de la fragilité de la présence chrétienne dans le monde, où l’islam est la religion dominante, les communautés catholiques d’Orient entendent pleinement participer à l’avenir de sociétés où elles vivent depuis leurs origines.
Qu’en est-il en France ? Malgré la laïcité positive instaurée par Nicolas Sarkozy et l’ouverture au début de son quinquennat . Trop, c’est trop: ” Des imams mobilisent pour Hollande ” titrait déjà Algérie Focus le 21 Août 2012.
En effet, le conseil démocratique des musulmans de France a mobilisé ses réseaux pour faire voter Hollande .
Selon ce journal, dans la salle de prière de la mosquée provisoire de Puteaux le message a été explicite : ” devant un millier de fidèles, un appel au vote sera lancé en faveur de F. Hollande par les militants du Front des banlieues indépendants, qui redoute une abstention massive dans les quartiers populaires . Ils exhorteront les fidèles à ” voter contre ceux qui n’ont eu de cesse depuis des mois de criminaliser la communauté musulmane (…) et à voter utile c’est- à-dire François Hollande ” . Imaginons un seul instant le Cardinal Vingt-Trois, à Notre-Dame de Paris appeler ses fidèles à Voter Nicolas Sarkozy , sans un déferlement de haine de la part de la presse de gauche.

 

LA PRESSE DE GAUCHE EN MAL DE LECTEURS !

De même, on n’aura pas longtemps à attendre, après l’élection de François Hollande, les poussières de fièvre du laïcisme : moins d’une semaine ! Libération titre qui partage avec le monde le rôle de ” Journal officiel du socialisme,
le 12 mai, publie un dossier central signé par Bernadette Sauvaget qui pointe les ” Canons de la Laïcité triomphante sur Saint-Nicolas.
Le message est limpide : ” Avec foi mais sans loi : devenue, au fil des ans, paroisse officieuse du Lefebvrisme , cette
église est occupée illégalement depuis 1977 par les catholiques intégristes proches de l’extrême droite que ni l’Etat ni
Rome ne parviennent à expulser ” .
Occupée illégalement, proche de l’extrême droite : on a bien compris .

Et puis le dossier d’expliquer que s’il n’y a pas eu d’expulsion à l’origine, malgré le référé demandé par le Cardinal Marty,
c’est que la droite était au pouvoir, à savoir Jacques Chirac à la Mairie de Paris .
Quel scandale, il y a donc en plein Paris environ 3000 fidèles qualifiables ” d’extrême droite ” ( c’est Libération qui le dit)
qui occupent ” illégalement ” , et en outre avec la complicité de la droite qui vient de perdre les élections . Et ceci comme
par hasard, dés l’élection de François Hollande .
A supposer, que le nouveau pouvoir parvienne à jeter sur le pavé trois mille catholiques ?
” En cette période de bouleversements économiques, politiques et culturels, l’homme se sent seul, angoissé et désespéré,
annonciateurs d’espérance et de paix, les messagers de l’Evangile sont parfois persécutés comme le fut Jésus. Malgré les
difficultés et les persécutions…” Ce message de Benoit XVI devrait nous faire réagir en ces temps si sombre .

 

Eric MUTH

http://www.france-libre-infos.fr

 

more...
No comment yet.
Scooped by AGENCES METAYER-ROBBES
Scoop.it!

« Le Hamas invite Hollande à Gaza » | Tribune Juive - tribunejuive.info

« Le Hamas invite Hollande à Gaza » | Tribune Juive - tribunejuive.info | la Tribune de france libre infos | Scoop.it
Le Hamas invite François Hollande à Gaza et l'incite à «corriger» la politique de la France. Le mouvement terroriste islamiste palestinien au pouvoir à Gaza a invité, mardi 8 mai 2012, le président français élu François ...
more...
No comment yet.
Scooped by AGENCES METAYER-ROBBES
Scoop.it!

Vers une nouvelle stratégie de défense - Le Figaro

Vers une nouvelle stratégie de défense - Le Figaro | la Tribune de france libre infos | Scoop.it
Le FigaroVers une nouvelle stratégie de défenseLe FigaroTout comme certains pays asiatiques partenaires de la France, comme la Malaisie ou l'Inde.
more...
No comment yet.
Rescooped by AGENCES METAYER-ROBBES from Observatoire Elections | politique 2.0
Scoop.it!

Le nouveau rapport à la politique du citoyen connecté à l’heure du numérique | FFTELECOMS

Le nouveau rapport à la politique du citoyen connecté à l’heure du numérique | FFTELECOMS | la Tribune de france libre infos | Scoop.it

Excellente étude sur les nouveaux rapports à la politique, basée sur des analyses des élections présidentielles 2012. A lire !

***

"Tout au long de ces derniers mois, beaucoup d’analyses ont été faites sur les stratégies des candidats sur Internet, leur webcampagne etc., mais en revanche la question de comprendre comment les citoyens vivaient leur campagne avec toute cette panoplie d’outils à leur disposition n’a pas été traitée (TV, Internet, tablette, mobile…).

Les premiers enseignements de cette étude ont été révélés lors du conférence de presse le 10 mai 2012."


Via BeerBergman
more...
No comment yet.
Rescooped by AGENCES METAYER-ROBBES from INFO POLITIQUE SCOOP Agence de Presse
Scoop.it!

LA CHASSE AUX JUIFS EST OUVERTE par GUY MILLIERE

LA CHASSE AUX JUIFS EST OUVERTE par GUY MILLIERE | la Tribune de france libre infos | Scoop.it

 

 

Un incident isolé n’est qu’un incident isolé, bien sûr. Mais un incident isolé extrêmement grave suivi d’un autre événement isolé extrêmement grave, ce n’est plus seulement un incident isolé, c’est une série qui s’enclenche. Quand ces incidents viennent s’ajouter à des centaines d’incidents moins graves, on peut parler d’une atmosphère. Et c’est ce que je fais.

Ce doit être dit : il existe en France aujourd’hui, mais aussi ailleurs en Europe, une atmosphère antisémite particulièrement nauséabonde.

Celle-ci s’est fortement accentuée depuis les crimes de l’ignoble Mohamed Merah.

Elle a débouché sur l’agression de trois jeunes hommes portant kippa à Lyon ce samedi. Elle est ponctuée d’insultes, de graffitis, d’agressions plus mineures, qui n’en sont pas moins des agressions.

Elle ne signifie pas que tous les Juifs, partout, sont menacés en France, non, tout au moins pas pour le moment.

Un Juif discret sur son appartenance au peuple juif courra beaucoup moins de risques. Un Juif qui ne portera pas de kippa et ne se rendra jamais la synagogue courra moins de risques aussi. Mais lorsque, pour continuer à vivre un peu plus tranquilles dans un pays, les Juifs doivent baisser la tête, raser les murs, se faire transparents, prêter attention aux mots qu’ils prononcent, ils peuvent en déduire que ce pays n’est plus un pays de liberté et qu’il s’y prépare pire encore.

Or, je le pense, il se prépare pire encore.

Je l’ai écrit dans mes derniers livres. La chasse aux Juifs a recommencé, et je le dis avec tristesse et colère, elle se poursuivra.

Elle se poursuivra d’autant plus aisément que rien ne viendra la freiner.

Les associations censées pratiquer la « vigilance » contre l’antisémitisme sont en réalité des association de police de la pensée au service du « politiquement correct ». Elles sont prêtes à se mobiliser contre l’antisémitisme d’extrême droite, seulement contre l’antisémitisme d’extrême droite qui, en Europe occidentale, est moribond. Si on leur parle d’antisémitisme islamique, elles passent à l’attaque : non pas contre les antisémites islamiques, mais contre ceux qui les dénoncent, et qui seraient racistes, « islamophobes ».

Les adeptes de l’antisémitisme islamique donneront d’autant plus aisément libre cours à leurs basses pulsions qu’outre la complicité de leurs compagnons de route, ils sont branchés en direct sur la vague islamique qui déferle sur le monde arabe et musulman, et que diverses chaînes satellitaires arabes déversent dans des centaines de milliers d’appartements en France. La haine des Juifs déversée quotidiennement par al Djazeera en arabe monte en puissance.

Les adeptes de l’antisémitisme islamique peuvent aussi compter, au-delà de la LICRA, de Sos Racisme, ou du Mrap, sur l’amitié active de l’extrême gauche et de la gauche bien pensante, qui clament haut et fort qu’elles ne sont pas antisémites, mais qui, dès qu’on leur parle d’Israël, commencent à laisser leur bouche se tordre sous l’effet d’un mépris insidieux qui, chez certains, aura tôt fait de se transformer en détestation bilieuse.

Pour ne pas courir de risque dès aujourd’hui, un Juif en France doit non seulement être discret, ne pas porter de kippa, ne pas se rendre à la synagogue, ou furtivement. Pour bien baisser la tête, raser les murs, se faire transparent, et pour bien prêter attention aux mots qu’il prononce, il doit parler aussi peu que possible d’Israël, ou ne le faire que de manière critique, distanciée, en se disant, par exemple « pro-Israélien et pro-Palestinien », hostile à Netanyahu et aux « colons ».

Ce pays n’est plus un pays de liberté, non.

Et il s’y prépare pire encore, oui.

La LICRA, Sos Racisme, le Mrap vont continuer à combattre un antisémitisme qui n’existe quasiment plus, à empêcher qu’on combatte un antisémitisme qui, lui, existe, tue des Juifs à l’arme de guerre ou les agresse en groupe à coups de marteau, et à dénoncer le « racisme islamophobe », la main dans la main avec des associations islamiques.

La vague islamique qui déferle sur le monde arabe et musulman va continuer à déferler, lourde d’imprécations antisémites que les chaînes de télévision françaises passent sous silence, mais que les chaînes satellitaires arabes déversent quotidiennement dans toute la Franc et toute l’Europe.

La chasse aux Juifs est ouverte
L’extrême gauche et la gauche bien pensante gagnent en importance, année après année, s’approchent, en France, d’une mainmise hégémonique et sans partage sur tous les pouvoirs : politique, économique, culturel, médiatique.

Au mieux, vraiment au mieux, on peu s’attendre à des propos tels que ceux de Manuel Valls qui a parlé d’ « attaque délibérée contre notre modèle républicain », mais n’a dénoncé ni l’antisémitisme de ces actes, ni, surtout, l’antisémitisme islamique.

Et nous sommes dans une période où le calme règne sur les frontières d’Israël….

La chasse physique aux Juifs s’accompagne, par ailleurs, d’une chasse aux produits juifs.

Plusieurs pays d’Europe (pas encore la France) ont décidé d’interdire à la vente les produits de la mer Morte, car ils sont fabriqués par des mains juives dans des territoires qui ont été islamisés à un moment donné et qui doivent donc, apparemment, l’être à jamais aux yeux de dirigeants européens soumis à l’islamiquement correct. D’autres produits suivront sans doute.

Des festivals de cinéma boycottent les films israéliens : on y voit des acteurs juifs qui parlent hébreu. Imaginez !

Soixante dix ans après la Shoah, les pays qui interdisent les produits juifs israéliens ne semblent pas se souvenir qu’un chancelier allemand a pris le même type de décision trois générations avant eux.

Mais ne leur dites pas qu’ils raisonnent comme ce chancelier allemand, ils pourraient se fâcher. Je pourrais par contre leur suggérer de continuer à vendre les produits concernés en apposant dessus une étoile jaune et la mention : « attention, produits juifs ! ». Ce serait plus clair.

Ne dîtes pas aux responsables des festivals de cinéma qu’il y a quelque chose de Joseph Goebbels chez eux.

Ils pourraient vous traiter de fasciste, ou de nazi. C’est ainsi qu’on procède chez ces gens-là. Les disciples de Goebbels aujourd’hui traitent ceux qui ne sont pas disciples de Goebbels de fasciste et de nazis. Nous vivons vraiment une époque extraordinaire. Je pourrais suggérer aux responsables de festivals de projeter les films en question en affichant à l’entrée des étoiles jaunes et en avertissant : « attention, film juif ! ». Ce serait plus clair là encore.

Au temps de Goebbels, certes, Israël n’existait pas. Le « peuple palestinien » n’avait pas encore été inventé par des adeptes vieillissants de la « solution finale » et des membres du KGB. Les antisémites européens agissaient directement et ne pouvaient pas instrumentaliser l’antisémitisme islamique pour tenter d’avancer vers leur objectif d’une Europe et d’un monde judenrein.

 

© Guy Millière pour www.Dreuz.info

 

more...
Gwerael's comment, August 13, 2012 3:15 PM
Mon grand-père maternel est mort dans un camp de concentration en Allemagne après une rafle des fonctionnaires français. Mon père a été condamné à mort par le régime de Vichy complice des nazis. Les lois et règlement de ce régime n'ont jamais été abolis. J'en déduis que la France actuelle reste complice de ce régime.
Scooped by AGENCES METAYER-ROBBES
Scoop.it!

INTERVIEW / Shmuel TRIGANO sur l'antisémitisme contemporain

INTERVIEW / Shmuel TRIGANO sur l'antisémitisme contemporain | la Tribune de france libre infos | Scoop.it

L’antisémitisme français contemporain : Un baromètre qui prend la mesure des problèmes de société. Une interview de Shmuel Trigano

 

« Les conditions de renaissance d’un courant d’opinion antisémite (« antisioniste »), en France, résultant d’une fusion avec l’antijudaïsme islamique classique, reflètent l’état actuel de la société française. Les nouveaux-arrivants, autant que d’autres secteurs de l’opinion démontrent – depuis, maintenant, une décennie – combien l’instrumentalisation de la position symbolique et mythique des Juifs dans la société française et la mentalité européenne, est devenue le moyen de faire progresser leur propre agenda politique, dans le plus parfait cynisme.

Plusieurs partis politiques de diverses obédiences, des hommes politiques et des publicistes manipulent également la situation des Juifs comme un levier, dans des domaines variés.

« Lorsque le second soulèvement palestinien a éclaté, en 2000, une vague d’antisémitisme virulent a traversé l’opinion publique française. Israël était décrit comme monstrueux, un Etat nazi qui cherchait à tuer intentionnellement des enfants. Ce narratif anti-israélien a des racines plus profondes. Les stéréotypes antisémites étaient déjà présents – quoiqu’encore enfouis – tout au long du processus d’Oslo. Les Juifs étaient, alors, souvent accusés de « surexploiter la mémoire de la Shoah », pour en tirer du prestige, du pouvoir et se l’approprier en exclusivité ».

Shmuel Trigano est Professeur de Sociologie à l’Université de Paris Nanterre, Président de l’Observatoire du Monde Juif et auteur de nombreux livres traitant de philosophie et de pensée politique juives.

Trigano remarque que, si l’on veut comprendre la situation actuelle, il est essentiel de se rappeler, non seulement l’accroissement important des actes d’antisémitisme violent en France, qui a explosé en 2000, mais aussi la réaction du public qui l’a accompagné : « C’était sans précédent, en ce qui concerne toute la période de l’après-guerre. Ses principaux auteurs étaient des citoyens français d’origine arabo-musulmane et d’Afrique sub-saharienne. Il y avait déjà eu des incidents similaires – bien qu’en moins grand nombre – au cours de la Première Guerre du Golfe, au début des années 1990. »

Trigano rappelle que la violence antisémite fut largement passée sous silence, autant dans la presse que de la part des autorités publiques, durant plusieurs mois.

« Même les organisations juives demeuraient silencieuses, nous avons su plus tard que c’était à la requête expresse du gouvernement socialiste, conduit par le Premier Ministre Lionel Jospin. Cette Omerta a constitué un facteur déterminant expliquant pourquoi la communauté juive s’est sentie abandonnée, aussi bien par les autorités françaises que par une société trop complaisante.

 

« La situation des Juifs, en France n’a fait qu’empirer, lorsque divers medias ont exprimé des opinions affirmant que la violence et la haine étaient « compréhensibles », au vu des évènements au Moyen-Orient et des politiques adoptées par Israël. Cela impliquait que la destinée des Juifs de France était déterminée par les politiques israéliennes et la posture critique française à son égard.

 

« Durant les premiers mois de ces attaques, la communauté juive a demandé de l’aide, mais personne ne l’a entendue. Cela a conduit à ce que beaucoup de Juifs de France prennent conscience que leur place et leur citoyenneté dans ce pays étaient, désormais, remises en question. Ils ont commencé à comprendre que les autorités préféraient sacrifier la communauté juive sur l’autel de la paix civile. Cette attitude se voyait encore renforcée, du fait de la politique pro-arabe de la France, à partir du déclenchement de la guerre d’Irak.

 

« Les Juifs ne comprenaient pas qu’on commettait des actes violents contre eux, au nom des évolutions qui se déroulaient à plus de 3000 kms de là. Aujourd’hui, certains se rappellent encore les paroles d’Hubert Védrine, ancien Ministre socialiste des affaires étrangères, que plusieurs hommes politiques ont répété, avec des tonalités à peine différentes : « On ne doit pas forcément se sentir choqué que des jeunes Français d’origine immigrée éprouvent de la compassion pour les Palestiniens et qu’ils se montrent particulièrement agités, à cause de ce qui leur arrive ».

 

Trigano remarque que : « Individuellement, les Juifs réagissent en fonction de leurs propres expériences du passé. Une psychanalyste française d’origine juive, la regrettée Janine Chasseguet-Smirgel me racontait que, pour elle, cela lui rappelait les années 1930. Sur le coup, cela m’avait semblé relever de l’exagération, parce que la France est censée être une société démocratique ouverte. Pourtant, il devenait très difficile de comprendre comment le discours de la presse libre d’un Etat libéral pouvait suivre l’injonction du gouvernement avec une telle uniformité. Par la suite, cela m’a permis de mieux comprendre la réalité de l’Union Soviétique.

 

« Mes propres associations d’idées faisaient plutôt retour sur le départ d’Algérie de notre famille, en juin 1962, lorsque nous avions dû fuir et attendre durant deux jours, sur un aéroport militaire, seulement munis de deux valises. Nous avions alors juste refermé la porte de notre maison derrière nous et quitté les lieux, alors que le pouvoir gaullien nous avaient abandonnés. Il ne nous restait plus qu’à nous sauver, si nous ne voulions pas être tués dans ce chaos.

 

« Ces sentiments liés aux traumatismes subis n’ont pas quitté les Juifs de France, malgré le fait que, deux ans plus tard, Nicolas Sarkozy, devenu Ministre de l’Intérieur, a commencé à tenter de combattre l’antisémitisme. Peut-être que la prise de conscience publique de ce problème survenait trop tard.

En France, l’autocensure, concernant la libération de la parole antisémite, était rompue. Depuis lors, on rencontre de fréquentes expressions antisémites dans le domaine public.

 

Un gouvernement démocratique ne dispose d’aucun moyen pour modifier ce phénomène. Les médias et le gouvernement désignent, de manière fallacieuse, l’antisémitisme comme relevant de « tensions inter- communautaires ».

« L’une des conséquences de l’hostilité dirigée contre les Juifs, c’est le développement croissant d’une attitude politique en leur sein qui rappelle plus celle du temps du ghetto que de la citoyenneté. Ils se sentent marginalisés et, par conséquent, tendent à s’abstenir de se manifester comme tels. Cela ne concerne pas seulement l’habit (la kippa) mais aussi les formes symboliques du judaïsme et de l’être juif.

Un autre phénomène remarquable est le nombre croissant d’élèves et d’enseignants qui sollicitent l’adhésion dans des écoles privées juives, parce qu’ils se sentent vulnérables et sans défense au sein des écoles publiques où la puissance publique ne les protège plus.

« Le processus idéologique d’incitation à la haine anti-juive se poursuit depuis plus de dix ans, au sein de cercles convergents où les islamistes, l’extrême-gauche et l’extrême-droite se retrouvent.

 

Les Juifs représentent une portion trop faible de l’électorat pour s’attendre à un changement quelconque de la part de quelque courant politique que ce soit. Pour le dire de façon globale, il y a actuellement très peu d’empathie pour les Juifs et Israël dans l’opinion publique française ».

 

 

Source : Lessakele, Interviewé par Manfred Gerstenfeld, le 5 avril 2012 (soit un mois avant l’échéance électorale), plus que jamais en phase avec l’actualité. Adaptation : Marc Brzustowski. Le Dr. Manfred Gerstenfeld préside le Conseil d’Administration du Centre des Affaires Publiques de Jérusalem.

Il a publié 20 ouvrages. Plusieurs d’entre eux traitent d’anti-israélisme et d’antisémitisme

more...
No comment yet.
Scooped by AGENCES METAYER-ROBBES
Scoop.it!

LA GENESE DES IDEES LIBÉRALES , par Cora de Paillette

 

1/ Au commencement était

La première des lois naturelles, la mère de toutes les lois : « la préservation de l’espèce »

Elle gère, la vie et son environnement tapie dans les gênes de tous les organismes vivants,

Elle a été la source de l’organisation de nos sociétés -les faibles au centre, entourés par les plus forts pour les protéger - embryon des armées-

Aujourd’hui encore, elle est à l’origine de nos réactions profondes, instinctives (horreur quand des civils sont pris pour cible et normalité lorsqu’il s’agit de militaires),

2/ LES SOCIÉTÉS ANTIQUES

Survolons le temps.

Le temps des sociétés antiques, sociétés assises sur un territoire, où les hommes sont soumis à des rapports de puissance, pas à des rapports au droit, où la souveraineté est un privilège conféré par la naissance, l’habileté ou la fortune, où quand on perd son territoire, on perd son identité civile

Même les sociétés antiques qui nous paraissent les plus proches temporellement -Rome et Athènes- ne présentent pas les caractéristiques des deux éléments fondateurs de nos états modernes «États de droit et droits de l’homme» ce sont des peuples de «citoyens» l’esclavage étant réservé aux étrangers

Une société qui ne reconnait aucune égalité entre les citoyens est une société de guerre qui reconnait qui sera le maitre et qui sera asservi, d’où une impossibilité d’y penser les droits de l’homme

3/ LA PREMIÈRE CONSTITUTION LIBÉRALE

Très tôt, il y a plus de 3.000ans, au milieu de ce monde antique, un peuple craignant pour sa vie, s’enfuyait vers le désert , apeuré d’abord, puis, de très mauvaise humeur, abandonnant dans l’urgence ses masures et le minimum vital qu’il recevait pour survivre , abandonnant, pour tout dire… la servitude

Le chef charismatique, éclairé (et excédé) qui les guidait, se retira seul sur une montagne et en redescendit avec un texte écrit «dans le marbre» :10 simples lignes, dont 5 sont les fondements des rapports entre les hommes, pour préserver l’espèce et son environnement, principes généraux dont découlent tous les autres préceptes

Des interdictions qui ne sont assorties d’aucune sanction :

C’est l’homme, seul avec sa spiritualité, face à LA LOI !

Et seul il doit trouver la réponse à ses questions, pour cela exercer pleinement ce qu’il a de plus précieux, qui différencie l’homme d’un steak sur pattes « son libre arbitre »

Et la seule question « Pourquoi ? » à laquelle il sera répondue sera : parce que …”NOUS SOMMES”!!

Nous sommes l’HUMANITE ! …proclamant l’unité d’origine et l’unité de destin

C’est la première des constitutions libérales, la plus géniale, celle qui fait confiance à l’homme pour exercer son jugement, son génie. Son « libre arbitre »

Ce qu’il va faire, jusqu’à construire des fusées pour s’élever vers les étoiles !

Et, à partir des « écritures », ils construisent un modèle politique qui passe par une redéfinition du lien politique qui ne s’exerce plus sur un territoire, sur une puissance, mais sur LA LOI

Un lien civil qui résiste à la perte du territoire et à l’esclavage et une nouvelle idée : les hommes peuvent être esclaves, soumis à la conquête, sans perdre leur lien civil

Et afin de pouvoir exercer pleinement l’instinct moral inhérent à toute créature raisonnable, indépendant car non esclave de la politique et de l’Etat, il faut bien alors distinguer la morale de la politique, le code de la religion, le citoyen du croyant,

Ce qui établira les trois piliers sur lesquels repose le judaïsme : LA LOI, LA JUSTICE ET LA VÉRITÉ

Et il faudra attendre encore 3.000ans pour qu’apparaisse la deuxième constitution libérale, celle des Etats Unis d’Amérique « WE THE PEOPLE », directement issue de la première, du Décalogue.

4/ MORALE CHRÉTIENNE ,

Quels que soient les fondements de la morale chrétienne, quelque jugement qu’on porte sur leur solidité, toujours est-il qu’un grand, qu’un magnifique édifice a été élevé sur ces bases.

Mille générations se sont abritées sous son toit hospitalier, mille souffrances, mille douleurs y ont trouvé un soulagement presque divin, mille vertus s’en sont répandues dans le monde, communiquant partout le courage du bien et la terreur du mal, mille génies ont courbé leur front à sa vue

Et elle a proclamé cette grande et féconde idée, que l’autorité souveraine n’est qu’une charge, qu’un ministère, qu’une servitude

L’abolition de LA LOI en fit une « morale sentimentale »

L’abolition de la LOI a été proclamée dès l’origine du christianisme

C’est la loi qui crée à son gré le bien on le mal, et il n’y a qu’à changer, qu’à abolir la loi pour que tout péché disparaisse avec elle.

Principe qui mène directement à la subversion des plus simples notions de bien et de mal et rendit la morale chrétienne flottante au gré des opinions

Cette prédominance du sentiment dans la morale du christianisme , cet appel incessant au sentiment, non à la raison ont généré l’horreur des disputes et des controverses, ce fut la FOI mise à la place duraisonnement et de la science.

Le grand principe de la fraternité universelle abolit et effaça les nations au sein de l’humanité,

Impossible dès lors, de voir dans l’ennemi politique autre chose qu’un frère ; impossible que le cœur ne tremble, que le bras ne chancelle toutes les fois que l’homme va blesser l’homme, le frère frapper le frère, et que tous les hommes ne soient pas égaux

Dans cette morale il n’y a pas de place pour les patries, les nationalités, ces individualités de la grande famille humaine.

Et à la place de la liberté politique elle propose à ses adhérents la liberté spirituelle.

la Loi fut identifiée au péché, le monde va être identifié au mal

le mot monde, qui dans le langage d’Israël était synonyme d’éternité (olam), est devenu en style d’Évangile le symbole et la qualification du mal, l’antithèse de tout bien, de toute vertu, de toute sainteté ;

la vie présente, les riches, les richesses, la science

Nous ne ferons que signaler ce qui rend le christianisme incapable de régir la vie présente, par la condamnation, le dédain, l’avilissement dont il enveloppe tout ce qui en constitue les dons les plus précieux.

Les riches et les richesses, les grands et toutes les grandeurs humaines, la science, la joie, n’obtiennent pas un mot qui reconnaisse le bon usage que l’homme peut en faire ici-bas.

Quant au travail, c’est l’éternité, son immobilité, son repos, son sabbat perpétuel. c’est la religion remplaçant tout, la Foi mise à la place de toute chose, le but confondu avec le moyen, le travail devancé par le repos.

Pour conclure, très tôt, les piliers du judaïsme : LA LOI, LA JUSTICE ET LA VÉRITÉ

furent remplacés par les trois vertus du christianisme : LA FOI, ESPÉRANCE ET LA CHARITÉ .

5/ LES PROTESTANTS – LA BIBLE DES HÉBREUX

Nous arrivons dans l’Europe du nord des 15 et 16eme siècles, refuge des protestants qui outre leurs différents désaccords avec les catholiques, croient que la Bible est l’unique source de la révélation spéciale de Dieu à l’Humanité et la considèrent comme la norme par laquelle tout comportement chrétien doit être mesuré.

Or, il s’agit pour eux de la bible des hébreux, et non de celle qui a été traduite en latin, pour l’Eglise d’occident

A cette époque, toutes ces lettrés protestants qui parlaient hébreux pour la plupart, furent bientôt rejoints par rejoints par les Marranes (ces juifs convertis de force en Espagne) et une forte communauté juive expulsée principalement d’Espagne.

Ce fut un creuset intellectuel avec des figures majeures (dont une grande quantité de Marranes) , comme Baudin, Hobbs, Spinoza, , Milton, Locke, Grotius, Languet, et une foule d’autres qui ont puisé dans la bible des Hébreux, dont le décalogue, les fondements des Etats modernes, pour la construction de l’Etat républicain moderne et en ont déduit les droits de l’Homme.

Là fut établi le rôle fondamental joué par le judaïsme dans la philosophie politique moderne et le développement des idées libérales directement issues des écritures et qu’ils diffusèrent partout dans le monde, principalement anglo-saxon, l’Amérique et partout où se diffusa le protestantisme qui continue aujourd’hui à garder la Bible des Hébreux sur ses tables de chevet

Et c’est en suivant leurs pas que vous trouverez toujours les idées libérales qui apportèrent partout la liberté et le développement

6/ LA FRANCE FILLE AINÉE DE L’EGLISE

Et pendant ce temps, la France, fille ainée de l’Eglise, sure de sa supériorité morale, hostile et choquée par cette évolution, restait bloquée dans la morale chrétienne qui, nous l’avons vu portait en germe sa propre destruction

Et c’est ce qui se passa lorsqu’une idéologie prédatrice qui couvait sous le scintillant voile des « lumières », s’empara de cette morale, s’en habilla, se débarrassant de ses propriétaires réels en les étouffant physiquement ou en les recouvrant du lourd manteau de la laïcité – n’oubliant jamais au passage de les débarrasser de leurs biens terrestres à son profit-

Cette « idéologie caméléon » que l’on voit à l‘œuvre aujourd’hui encore sous des appellations de circonstances, actuellement « socialisme » ou ses satellites notamment « écologie » s’est si bien emparée de cette morale chrétienne qu’elle en a même absorbé les failles. Ce que nous avons sous les yeux, ces mêmes failles qui béantes, participent à son effondrement.

Ainsi s’explique la résistance exceptionnelle de ce pays à la pénétration des idées libérales, son aversion profonde et ses réactions hystériques en face d’elles, et des pays qui les pratiquent

CONCLUSION

Il est évident, dans ces conditions que la diffusion des idées libérales ne peut se faire de la même manière qu’autres idées. La stratégie doit être différente

Il semble qu’elle passe, en premier lieu par « apprendre à nous connaitre, reconnaitre nos origines et l’assumer », ensuite diffuser cette vérité et la vérité de cette usurpation, démasquer l’intrus, ouvrir les yeux des gens !

Et internet est un outil magique de diffusion, notamment les réseaux sociaux qui sont les plus fabuleux outils de diffusion jamais inventés

Ensuite bien comprendre qu’à partir de ce type d’idéologie en place, le problème est si grave et si profond qu’il ne peut être réglé avec des mesures anecdotiques du genre “devenir entrepreneur” ou “faites votre retraite” « apprendre à aimer les riches » qui ne seront que les conséquences naturelles d’un changement profond de régime –

Il n’y a aucune place pour aucune réforme, c’est d’une révolution dont nous parlons !

 

Cora de Paillette

more...
No comment yet.
Scooped by AGENCES METAYER-ROBBES
Scoop.it!

La réalité de l'Alyah de France Par Jacques Benillouche | Tribune ...

La réalité de l'Alyah de France Par Jacques Benillouche | Tribune ... | la Tribune de france libre infos | Scoop.it
L'alyah de France, la plus importante de l'Europe, était en voie de se tarir avec une baisse de 42%. Après les .... La situation politique et économique difficile en Europe peut certes pousser les juifs à tenter leur vie ailleurs.
more...
No comment yet.