La Transition soc...
Follow
Find
6.9K views | +2 today
 
Rescooped by Thierry Curty from Société
onto La Transition sociétale inéluctable
Scoop.it!

Troisième Révolution Industrielle : 65% des métiers de demain n'existent pas. L'école est-elle prête ?

Troisième Révolution Industrielle : 65% des métiers de demain n'existent pas. L'école est-elle prête ? | La Transition sociétale inéluctable | Scoop.it
Il y a dix jours vous nous annonciez la fin de l'école en 2045, à partir des travaux de prospective d'un think tank américain. On retourne, par étape, en 2045, mais cette fois l'école ne meurt pas... (Prospective éducative.

Via La Métropole de Lyon- M3
Thierry Curty's insight:

Attention, on ne prédit pas la fin de l'école pour 2045, mais la fin de l'école comme nous la connaissons. Comme l'informatique va changer la donne et fournir une information bien plus conséquente et précise que ce que les capacités cognitives des profs permet, l'école est obligée de disparaître. Mais derrière le terme "école", il faut comprendre l'écolier qui va au collège écouter des profs. La fin de l'école n'est pas la fin de l'instruction, bien au contraire. Et là, je trouve plus un argument précisant cette fin de l'école que sa contradiction.

more...
Mlik Sahib's curator insight, December 2, 2013 7:43 PM

"Au plan technologique, ça existe déjà. Pourquoi attendre si longtemps ?

Une des caractéristiques de ce travail, à mon sens, est qu'il prend en considération la lenteur d'appropriation du changement par l'institution.  Raison pour laquelle les auteurs sont beaucoup plus prudents que ceux qui prédisent la fin de l'école en 2045. Cette fois, selon eux, " la rupture entre réel et virtuel, relève d'un futur hypothétique, certainement beaucoup plus lointain, dans lequel l'accès à l'information serait détaché de toute contrainte physique ". Ils évoquent " des lunettes à réalité augmentée ? Des écrans rétiniens ? Une réalité virtuelle immersive ? " Mais disent-ils, à ce stade (les années 2030-2040), tous les scénarios sont possibles."

Thierry Curty's comment, December 3, 2013 4:39 AM
Attention, on ne prédit pas la fin de l'école pour 2045, mais la fin de l'école comme nous la connaissons. Comme l'informatique va changer la donne et fournir une information bien plus conséquente et précise que ce que les capacités cognitives des profs permet, l'école est obligée de disparaître. Mais derrière le terme "école", il faut comprendre l'écolier qui va au collège écouter des profs. La fin de l'école n'est pas la fin de l'instruction, bien au contraire. Et là, je trouve plus un argument précisant cette fin de l'école que sa contradiction.
Tempo Territorial's curator insight, December 6, 2013 2:48 AM
Voir la carte stratégique http://envisioning.io/education/index.php
La Transition sociétale inéluctable
Le paysan, devenu ouvrier à la première révolution industrielle de la vapeur, l'ouvrier devenu autonome à la seconde révolution industrielle du pétrole, va devenir citoyen acteur du développement de son environnement sociétal avec la troisième révolution industrielle. L'ère de l'économie contributive approche, c'est la transition sociétale, inéluctable.
Curated by Thierry Curty
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Thierry Curty
Scoop.it!

Jeune, naïf et sans moyen : le tiercé gagnant pour entreprendre

Jeune, naïf et sans moyen : le tiercé gagnant pour entreprendre | La Transition sociétale inéluctable | Scoop.it
Créer son entreprise en étant jeune est assez spécifique. Vincent Redrado, fondateur de The Tops, est venu nous présenter l'ouvrage "Jeunes, créez votre entreprise".
more...
No comment yet.
Scooped by Thierry Curty
Scoop.it!

Courbe du chômage : à force, ils arriveront bien à lui faire dire ce qu'ils veulent!

Courbe du chômage : à force, ils arriveront bien à lui faire dire ce qu'ils veulent! | La Transition sociétale inéluctable | Scoop.it
Le nombre de chômeurs en catégorie A, B et C a baissé de 0,3% en juin, a annoncé le gouvernement ce lundi. Mais cela est dû à une modification dans la façon dont Pôle Emploi a classé les chômeurs…
more...
No comment yet.
Scooped by Thierry Curty
Scoop.it!

OnyXP - Construire son avenir professionnel.. en jouant

OnyXP - Construire son avenir professionnel.. en jouant | La Transition sociétale inéluctable | Scoop.it
Mettre en lien les 15-20 ans avec le monde de l’entreprise, c’est l’objectif premier d’OnyXP, jeu éducatif imaginé par Murielle Maronne, qui porte le projet depuis le Nord Franche-Comté. Mais OnyXP entend bien dépasser les frontières de la région, car c’est l’univers de
more...
No comment yet.
Scooped by Thierry Curty
Scoop.it!

Chômage: pour le FMI les réformes sont encore trop timides en France

Chômage: pour le FMI les réformes sont encore trop timides en France | La Transition sociétale inéluctable | Scoop.it
Dans un document publié vendredi, le Fonds monétaire international prône plus de flexibilité dans les accords en entreprise sur le temps de travail et les salaires. Pour revenir au rythme de créations d'emplois d'avant crise, il préconise aussi une réforme du Smic et un renforcement des incitations des chômeurs au retour à l'emploi, .
Thierry Curty's insight:

TOUT plutôt qu'évoluer, comme d'habitude...

 

Une telle obstruction, une telle résistance à l'avenir relève pratiquement de l'hystérie. 

 

Et quand on entend la lettre ouverte de Fillon à Hollande, on hallucine. 

 

CES GENS SONT DES IMBECILES DANGEREUX!

more...
No comment yet.
Scooped by Thierry Curty
Scoop.it!

Le revenu de base pourrait être expérimenté en Aquitaine

Le revenu de base pourrait être expérimenté en Aquitaine | La Transition sociétale inéluctable | Scoop.it
Une motion présentée par le groupe des Verts visant à financer une étude de faisabilité de l’application du RSA inconditionnel a été votée lors de la séance plénière de ce lundi au Conseil régional d’Aquitaine. Une « petite avancée » mais une grande victoire pour les défenseurs du revenu de base. « Nous sommes surpris qu’elle soit passée », …
more...
No comment yet.
Scooped by Thierry Curty
Scoop.it!

Quel nouveau modèle pour le travail à l'ère numérique ?

Quel nouveau modèle pour le travail à l'ère numérique ? | La Transition sociétale inéluctable | Scoop.it

"Parmi les autres scénarios imaginés par la FING, celui de la « société contributive » figure en bonne place. Ici, « les systèmes de partage et d'échanges horizontaux de biens, de services ou de capacités inemployées (temps, espace, outils, véhicules...) » prennent une place beaucoup plus importante dans la société. Mieux, l'activité contributive devient « une composante naturelle et reconnue de la vie professionnelle » pour la plupart des individus. Au point que, selon les territoires, « une part plus ou moins grande de la gestion d'équipements et de services publics » est transférée à cette nouvelle économie." 

 

Très précisément ce que je dis depuis tant et tant d'années et que j'ai écrit dans mon article sur la transition sociétale inéluctable : http://transition-societale.thierrycurty.fr A lire absolument pour comprendre. 

 

Que faut-il faire pour être entendu, avoir voix au chapitre, quand on a raison pratiquement sur tous les points avec des années d'avance sur les autres? 

more...
No comment yet.
Scooped by Thierry Curty
Scoop.it!

Parc d'attraction pour enfants d'esclaves du capitalisme

Pédagogie : apprends à agir servilement le capitalisme dans un parc d'attraction didactique. Reportage France 2
Thierry Curty's insight:

Tous les métiers principaux les plus essentiels ne sont toutefois pas représentés. Il n'y a pas de putes, pas de trafiquants de came...

 

Eh puis, il manque le Pôle Emploi, les sanctions si ils refusent un travail trop merdique. 

 

Pas très réaliste, quoi...

more...
No comment yet.
Scooped by Thierry Curty
Scoop.it!

La Finlande sera le premier pays européen à introduire un revenu de base inconditionnel

La Finlande sera le premier pays européen à introduire un revenu de base inconditionnel | La Transition sociétale inéluctable | Scoop.it
L'introduction d'un revenu de base permettrait de supprimer toutes les aides sociales existantes, y compris les pensions de retraite...
Thierry Curty's insight:

D'ici 10 ans maxi ce sera la norme, partout. Tout simplement parce qu'il est la seule réponse possible aux changements induits par l'automation. 

more...
No comment yet.
Scooped by Thierry Curty
Scoop.it!

"L'"uberisation" n'est rien par rapport à la robotisation qui vient"

"L'"uberisation" n'est rien par rapport à la robotisation qui vient" | La Transition sociétale inéluctable | Scoop.it
Alors que s’ouvre à Lyon la cinquième édition d’Innorobo (1er au 3 juillet), le salon européen consacré à la robotique, Catherine Simon, sa présidente, explique les immenses enjeux économiques liés à la future robotisation de la société
more...
No comment yet.
Scooped by Thierry Curty
Scoop.it!

Education Authentique : Apprendre m'est naturel, comme respirer ou dormir

"Organiser cet apprendre en éducation-formation, c'est introduire des biais qui pourraient, à mon insu, causer plus de mal que de bien."

 

                                          **************

 

Jean-Pierre Lepri est père et grand-père.

 

Entré en 1957 à l’école normale d’instituteurs, cela fait donc plus de cinquante ans qu’il est « en » éducation et en formation ("nationales"), dont trente années en Afrique, en Amérique, en Asie, en Océanie et en Europe du Nord - comme enseignant, formateur, inspecteur, directeur, expert-consultant pour l’UNESCO et pour divers gouvernements... Il est titulaire de quatre diplômes de troisième cycle universitaire (deux doctorats et deux D.E.A.) et commandeur de l’Ordre français des Palmes Académiques.


L’éventail de ses références et son expérience lui permettent maintenant de mieux voir et de mieux comprendre que, dans l’acte d’enseigner/éduquer/former, beaucoup de choses importantes se passent au-delà de ce qui est supposé être enseigné. Ceci à l’insu, le plus souvent, de l’enseignant/éducateur/formateur, de « ses » apprenants, de leurs commanditaires,  sans que la bonne foi ou l’éthique de chacun soient nécessairement en cause.


Il décide alors de partager sa vision avec ceux à qui elle peut être utile. C’est ainsi que se forme et évolue le CREA-Apprendre la vie (Cercle de réflexion pour une ‘éducation’ authentique) : un cercle virtuel indépendant où l’on entre et sort à son gré, où il n’y a aucune obligation d’aucune sorte (engagement, adhésion, signature, cotisation, réunion…). Il y a seulement à « entendre », à « considérer » - sans approuver, ni réfuter, ni argumenter ou débattre - et à contribuer.
Par leur contribution (idéelle ou factuelle) ou par leur manière d’être, les « auto-membres » du CREA étendent et enrichissent ainsi l’intérêt et l’influence de cette réflexion partagée, en même temps qu’ils s’enrichissent eux-mêmes.

Thierry Curty's insight:

L'Education Authentique est l'antithèse de l'apprentissage scolaire. C'est l'essence même de l'intelligence collective, du savoir contributif, de l'apprentissage par les autres. L'organisation stigmergique de l'accès à l'information par sérendipité. On sait ce que l'on veut apprendre, on ne sait pas ce que l'on va apprendre, à soi et aux autres. 

 

Il s'agit de faire appel à son intelligence personnelle, tout simplement. Cette intelligence qui a progressivement amené l'humanité à son développement actuel avant que quelques-uns décrètent une systématisation de l'apprentissage à fins d'optimisation pour le rendre accessible à tous. Désormais, puisque tous sont éduqués, pourquoi continuer à apprendre sans penser par soi-même?

 

Une voie ouverte vers la Culture du Savoir qui permet de réfléchir et comprendre par soi-même et non pas, comme le dit Franck Lepage, « L'école fabrique des travailleurs adaptables et non des esprits critiques ». 

 

http://www.revue-ballast.fr/franck-lepage/ 

more...
No comment yet.
Scooped by Thierry Curty
Scoop.it!

Performing after brainstorming

Deux entreprises, dont une française décident de faire une course d’aviron dans le but de montrer leur savoir-faire dans le domaine de la "galvanisation" des troupes.

Les deux équipes s’entraînent dur.

Lors de la 1ere épreuve, les étrangers gagnent avec plus d’1 km d’avance. Les Français sont très affectés. Le management français se réunit pour chercher la cause de l’échec.

Une équipe d’audit constituée de seniors managers est désignée. Après enquête, ils constatent que l’équipe française, qui est constituée de 10 personnes, n’a qu’un rameur, alors que l’équipe étrangère comporte un barreur et 9 rameurs.

La direction française décide de faire appel au service de consultant internes. Leur avis, entouré de précautions oratoires, semble préconiser l’augmentation du nombre de rameurs.

Après réflexion, la direction décide de procéder a une réorganisation. Elle décide de mettre en place un manuel qualité, des procédures d’application, des documents de suivi...
Une nouvelle stratégie est mise en place, basée sur une forte synergie. Elle doit améliorer le rendement et la productivité grâce a des modifications structurelles. On parle même de zéro défaut dans tous les repas brainstorming.


La nouvelle équipe constituée comprend maintenant :
- 1 directeur d’aviron
- 1 directeur adjoint d’aviron
- 1 manager d’aviron
- 1 superviseur d’aviron
- 1 consultant de gestion d’aviron
- 1 contrôleur de gestion d’aviron
- 1 charge de communication d’aviron
- 1 coordinateur d’aviron
- 1 barreur
- 1 rameur.


La course a lieu et les Français ont 2 km de retard !


Humiliée, la direction prend des décisions rapides et courageuses :
- elle licencie le rameur n’ayant pas atteint ses objectifs
- elle vend le bateau et annule tout investissement.
- Avec l’argent économisé, elle récompense les managers et superviseurs en leur donnant une prime, augmente les salaires des directeurs et s’octroie une indemnité exceptionnelle de fin de mission.

more...
No comment yet.
Rescooped by Thierry Curty from Des idées pour le futur
Scoop.it!

Poult : Une productivité doublée grâce à la gouvernance démocratique d'une entreprise libérée

Poult : Une productivité doublée grâce à la gouvernance démocratique d'une entreprise libérée | La Transition sociétale inéluctable | Scoop.it
Poult a connu une révolution dans le management dès 2006 en permettant à des collectifs d’employés de décider des salaires et des investissements, rappelle Introvigne dans sa présentation. L’entreprise a également supprimé plusieurs niveaux hiérarchiques. Conséquence de ces mesures démocratiques radicales : la productivité a doublé !

Via Laurent Bindel
Thierry Curty's insight:

CQFD ai-je envie de dire....

 

Un bel exemple d'intelligence collective. 

more...
No comment yet.
Rescooped by Thierry Curty from TICE, Web 2.0, logiciels libres
Scoop.it!

La classe inversée en lycée : webdocumentaire

La classe inversée en lycée : webdocumentaire | La Transition sociétale inéluctable | Scoop.it
Ce webdocumentaire à épisode raconte l'expérimentation de classe inversée au lycée Yourcenar d'Erstein. Nous suivons les élèves et les enseignants pendant toute l'année scolaire 2013/2014.

Via Alain MICHEL
more...
Alain MICHEL's curator insight, June 15, 11:44 PM

Un webdocumentaire très complet proposé par l'ESPE de Strasbourg.

Comme on peut le voir sur l'image ci-dessus, l'expérience menée dans ce lycée est décrite ici sous plusieurs points de vue, selon plusieurs approches différentes.

Nous avons en tout 54 témoignages (9 "épisodes" de 6 capsules vidéos chacun) à notre disposition pour en savoir plus sur la mise en place d'un tel fonctionnement en classe inversée.

Scooped by Thierry Curty
Scoop.it!

Chômage : et si, plutôt que d'évoluer, on donnait le chômeur et sa rente aux patrons? Profitez, c'est cadeau...

Chômage : et si, plutôt que d'évoluer, on donnait le chômeur et sa rente aux patrons? Profitez, c'est cadeau... | La Transition sociétale inéluctable | Scoop.it
Le député PS Laurent Grandguillaume propose de réaffecter les dépenses allouées à des demandeurs d'emploi pour financer à la place des CDI sur-mesure. Une expérimentation réclamée de longue date par ATD Quart Monde.
Thierry Curty's insight:

Est-ce que ce type réalise que ce qu'il appelle "ressource allouée aux chômeurs longue durée" est en réalité du crédit que l'Etat émet sur les marchés pour endetter la France? Ce qu'il faut, c'est ARRETER de vouloir créer de l'emploi alors que LE TRAVAIL C'EST TERMINE! Le travail disparaît, c'est normal et c'est excellent. Et plus on luttera pour éviter d'évoluer plutôt que d'adapter le système économique à la troisième révolution industrielle, plus on s'enfoncera.

more...
No comment yet.
Rescooped by Thierry Curty from Econopoli
Scoop.it!

L'écart entre le dernier salaire et le montant de la retraite se creuse

L'écart entre le dernier salaire et le montant de la retraite se creuse | La Transition sociétale inéluctable | Scoop.it
Le rapport pension/derniers salaires nets diminue au fil des générations dans le public et dans le privé, pour les hommes et les femmes. Ainsi, pour une carrière complète, le taux de remplacement médian est passé de 80 % à 75 % entre les générations 1936 et 1946. Cette baisse est l'effet de différentes réformes, notamment celle de 1993 qui a modifié les années retenues (25 au lieu de 10 auparavant) pour le calcul du salaire annuel moyen dans le privé. Par ailleurs, le rendement du point des régimes complémentaires a baissé. Ainsi, le taux de remplacement médian par le régime complémentaire de retraite passe de 39 % pour la génération 1936 à 29 % pour la génération de 1946.

Via Uston News
more...
No comment yet.
Scooped by Thierry Curty
Scoop.it!

Economie collaborative : le casse-tête de la législation

Economie collaborative : le casse-tête de la législation | La Transition sociétale inéluctable | Scoop.it
Alors qu’UberPop a cessé son activité en France sous la pression des taxis et de l’Etat, la question d’une réglementation de l’économie collaborative, qui révolutionne le travail et bouscule des secteurs entiers, se fait de plus en plus pressante. Un chantier complexe à la fois sur le plan technique et politique. Explications.
Thierry Curty's insight:

Attention à la casse sociale. L'économie collaborative est censée apporter du développement sociétal, pas détruire de l'acquis social. 

 

Les changements à apporter, sans être très profonds, sont très nombreux. Une foultitude de détails qu'il faudra adapter. 

more...
No comment yet.
Scooped by Thierry Curty
Scoop.it!

Le numérique menace l'emploi dans les banques

Le numérique menace l'emploi dans les banques | La Transition sociétale inéluctable | Scoop.it
La fréquentation des agences a baissé de 5% en 2014, affectée par la multiplication des services en ligne.
more...
No comment yet.
Scooped by Thierry Curty
Scoop.it!

Uber est prête à acheter toutes les voitures que Tesla va produire, à condition qu'elles ne nécessitent plus aucun conducteur

Uber est prête à acheter toutes les voitures que Tesla va produire, à condition qu'elles ne nécessitent plus aucun conducteur | La Transition sociétale inéluctable | Scoop.it
« Si Tesla se montre capable de produire plus d'un demi-million d’unités de sa voiture automotrice ‘RoboCar’ d’ici 2020, nous les achèterons tous». Cette déclaration, c’est cell...
Thierry Curty's insight:

Partout dans le monde ce qui pose problème, ce sont les taxis qui se défendent d'être des professionnels, ce qui n'est pas le cas des chauffeurs d'Über. 

 

Du coup, le problème d'Über, ce sont ses chauffeurs, pas le concept. Et comme les taxis lui ont coûté passablement cher...eh bien ils peuvent commencer à se préparer à ce que des clients roulent dans des voitures sans chauffeur. Dès lors, plus de problème de professionnalisation et ciao les taxis. 

 

Cela dit, à l'origine, Über était censé être une entreprise de l'économie collaborative. Son modèle s'en éloigne de plus en plus et rejoint ce que je disais dans mon article : http://thierrycurty.fr/economie-partagee-pas-encore-positive/

 

En fait, toutes ces entreprises prétendûment de l'économie collaborative ne sont rien d'autres que des opportunités commerciales qui exploitent un épisode tout-à-fait normalement. 

more...
No comment yet.
Scooped by Thierry Curty
Scoop.it!

  Carlos Ghosn prédit la fin des taxis avec la voiture autonome

  Carlos Ghosn prédit la fin des taxis avec la voiture autonome | La Transition sociétale inéluctable | Scoop.it
Le PDG de Renault prédit un sort funeste aux taxis lorsque la voiture autonome envahira nos routes, d'ici 20 ans. Selon lui, la technologie va plus vite que la réglementation.
Thierry Curty's insight:

ENFIN ON LE DIT! Ca commence à venir...

more...
No comment yet.
Scooped by Thierry Curty
Scoop.it!

Utrecht, la ville où la pauvreté n'existera (peut-être) plus

Utrecht, la ville où la pauvreté n'existera (peut-être) plus | La Transition sociétale inéluctable | Scoop.it
Au Pays Bas, Utrecht va expérimenter le «revenu de base inconditionnel» à partir de janvier.
more...
No comment yet.
Scooped by Thierry Curty
Scoop.it!

Gates: 'La polémique autour d'Uber n'est que provisoire. La vraie révolution commencera lorsque les chauffeurs seront inutiles'

Gates: 'La polémique autour d'Uber n'est que provisoire. La vraie révolution commencera lorsque les chauffeurs seront inutiles' | La Transition sociétale inéluctable | Scoop.it
La polémique entourant le service de mise en relation avec des voitures de tourisme avec chauffeur Uber n’a qu’un caractère temporaire, et les questions qu’elle soulève ne sont pas fondamentales....
more...
No comment yet.
Scooped by Thierry Curty
Scoop.it!

Finlande : "Il est temps de prendre une décision au sujet du revenu de base"

Finlande : "Il est temps de prendre une décision au sujet du revenu de base" | La Transition sociétale inéluctable | Scoop.it
Maintenant que le nouveau gouvernement finlandais a repris un projet pilote autour du revenu de base dans son accord gouvernemental, le temps semble mûr pour prendre une décision au sujet du revenu de base. Plus que jamais, l'idée de dissocier le revenu du travail semble un choix réfléchi ou même une conséquence logique de l'État-providence.
Thierry Curty's insight:

Suisse, Pays-Bas, Finlande, la France qui fusionne la PPE et le RSA Activité, nous sommes tous près du RDB, certainement sous forme d'impôt négatif, tel que le rapport Stoléru l'avait préconisé dans les années 70. 

Le social nous coûte désormais beaucoup trop cher et n'est plus efficace, puisqu'il n'a aujourd'hui plus pour rôle de pallier à un accident de la vie, pour beaucoup, il se substitue au revenu, ce qui n'est pas supportable. 

 

Pour prendre une parabole, le social, c'est comme votre roue de secours "mignonne" dans votre voiture, elle est plus petite, avec un petit pneu plus étroit, vous ne pouvez pas aller vite, mais vous pourrez rouler plusieurs dizaines de kilomètres si nécessaire pour réparer votre roue crevée. 

 

...Vous ne pourrez pas rouler longtemps avec. 

Le social, est une mignonne. Son rôle est de rassurer et soutenir, d'accompagner, d'aider, pas de se substituer aux conditions essentielles d'existence. 

 

Le revenu de base ne peut que s'imposer, c'est non seulement une évolution naturelle, mais incontournable. Et il ne saurait y avoir de résistances, parce que si les pauvres venaient à lâchés sur le côté, c'est l'économie qui cesserait de fonctionner. Nul ne peut donc avoir de raison de s'opposer à ce que tout le monde percoive un droit à l'existence puisqu'il en va de l'intérêt de tous, quel que soit le niveau social. 

 

Et le revenu de base n'est pas un problème à financer, l'argent est là, puisqu'il se substitue à des tas d'autres aides sociales qui, du coup, voient leur ressource réallouée et les services qui les distillaient économisés. 

 

Pour moi, nous aurons le RDB avant 2025.

more...
No comment yet.
Scooped by Thierry Curty
Scoop.it!

L’intelligence collective, cette étonnante capacité du vivant

L’intelligence collective, cette étonnante capacité du vivant | La Transition sociétale inéluctable | Scoop.it

"Quand on parle d’intelligence collective on a souvent l’impression de quelque chose d’assez flou, d’aléatoire, ce terme offre une dimension presque divine à ce qu’on pourrait aussi appeler l’organisation autogestionnaire du vivant. Car il s’agit de cela !  Le vivant crée de manière spontanée une multitude de structures d’organisations autogérées et impressionnantes d’efficiences."

more...
No comment yet.
Scooped by Thierry Curty
Scoop.it!

Les Français opposés à un nouveau recul de l'âge légal de la retraite

Les Français opposés à un nouveau recul de l'âge légal de la retraite | La Transition sociétale inéluctable | Scoop.it
C'est ce qu'indique un sondage Opinionway pour "Le Figaro" et BFM Business, publié lundi.
Thierry Curty's insight:

Et ils ont raison, c'est l'exact contraire de ce qu'il faut faire. Au lieu d'épuiser les gens, il faut les mettre à la retraite plus tôt, à 55 ans 

En mettant les gens à la retraite à 55 ans, au lieu de les épuiser, on crée une nouvelle force vive, parce qu'à 55 ans, on refait encore sa vie. 

 

Et en les mettant à la retraite à cet âge, on divise presque par trois le chômage des seniors, pratiquement par deux celui des jeunes et on fait économiser environ 30 milliards à la Sécu. Il faut quoi de plus?

 

http://thierrycurty.fr/la-retraite-a-55-ans-pour-tous/

more...
No comment yet.
Rescooped by Thierry Curty from Coaching de l'Intelligence et de la conscience collective
Scoop.it!

Comment l'intelligence artificielle va remplacer des millions d'emplois

Comment l'intelligence artificielle va remplacer des millions d'emplois | La Transition sociétale inéluctable | Scoop.it
L'intelligence artificielle permet aux robots et machines connectées de réaliser des tâches multiples. Mais à quel prix pour l'humain ?

Via Philippe Olivier Clement
Thierry Curty's insight:

Absurde! Cette notion de "propriété universelle", si elle est un beau concept, nécessite également une certaine cognition, dont les masses ne disposent tout simplement pas. 

On ne coopère pas comme on travaille. La coopération, c'est de l'intelligence, le travail c'est de la bêtise. Et quand on sait que chez l'ouvrier la moyenne de QI est de 95...

La réalité est que l'immense majorité de la masse va se retrouver sans travail et dans l'incapacité de s'élever suffisamment pour parvenir à s'en créer un. Et c'est tant mieux, parce qu'on ne peut pas vivre dans une société de services. Déjà aujourd'hui notre société est pour ainsi dire invivable, POLLUEE par 40% d'emplois dont le rôle n'est que de faire chier le monde. Nous avons complexifié le monde dans le but de l'empoisonner afin de créer de l'emploi. Ce qu'il faudrait, c'est redonner de l'air en le décomplexifiant et tant pis pour les parasites qui vivent de ce parasitisme dit "de services". 

De plus, il y a un paramètre non cité dans l'article, c'est l'intelligence collective, un humain au travail, c'est une perte considérable de ressource pour l'innovation portée par l'intelligence collective. Un individu, même bête, c'est un neurone. Un réseau, c'est un synapse. Et la société devient alors un cerveau. Plus un cerveau a de synapses et plus il est intelligent. Partant, plus la société aura de gens sans travail, plus elle aura d'avenir, plus elle produira de l'innovation, plus son capitalisme cognitif sera exploité.

In fine pour l'humain? ...Plus il y aura d'emplois perdus plus ce sera tout bénéf. 

more...
Philippe Olivier Clement's curator insight, June 19, 12:41 PM


Vers une intelligence « augmentée » et la propriété universelle

Thierry Curty's comment, June 20, 1:41 AM
Absurde! Cette notion de "propriété universelle", si elle est un beau concept, nécessite également une certaine cognition, dont les masses ne disposent tout simplement pas.

On ne coopère pas comme on travaille. La coopération, c'est de l'intelligence, le travail c'est de la bêtise. Et quand on sait que chez l'ouvrier la moyenne de QI est de 95...

La réalité est que l'immense majorité de la masse va se retrouver sans travail et dans l'incapacité de s'élever suffisamment pour parvenir à s'en créer un. Et c'est tant mieux, parce qu'on ne peut pas vivre dans une société de services. Déjà aujourd'hui notre société est pour ainsi dire invivable, POLLUEE par 40% d'emplois dont le rôle n'est que de faire chier le monde. Nous avons complexifié le monde dans le but de l'empoisonner afin de créer de l'emploi. Ce qu'il faudrait, c'est redonner de l'air en le décomplexifiant et tant pis pour les parasites qui vivent de ce parasitisme dit "de services".

De plus, il y a un paramètre non cité dans l'article, c'est l'intelligence collective, un humain au travail, c'est une perte considérable de ressource pour l'innovation portée par l'intelligence collective. Un individu, même bête, c'est un neurone. Un réseau, c'est un synapse. Et la société devient alors un cerveau. Plus un cerveau a de synapses et plus il est intelligent. Partant, plus la société aura de gens sans travail, plus elle aura d'avenir, plus elle produira de l'innovation, plus son capitalisme cognitif sera exploité.
Thierry Curty's comment, June 20, 1:45 AM
In fine, quel prix pour l'humain? Plus il y aura d'emplois détruits, mieux ce sera.