La terre et les hommes (culture, société, images, cartes...)
2.8K views | +0 today
 
Scooped by Planete Vivante
onto La terre et les hommes (culture, société, images, cartes...)
Scoop.it!

Dust over the Mediterranean Sea : Natural Hazards

Dust over the Mediterranean Sea : Natural Hazards | La terre et les hommes (culture, société, images, cartes...) | Scoop.it
Acquired March 10, 2012, this natural-color image shows dust plumes blowing off the coast of Libya and over the Mediterranean Sea.
more...
No comment yet.
La terre et les hommes (culture, société, images, cartes...)
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Planete Vivante from Quoi de neuf sur le Web en Histoire Géographie ?
Scoop.it!

Le dessous des cartes :  Le rêve californien ? - ARTE

Le dessous des cartes :  Le rêve californien ? - ARTE | La terre et les hommes (culture, société, images, cartes...) | Scoop.it

Les migrations ont fait de la Californie l’État le plus multiculturel des États-Unis. En 2014 : les Blancs non hispaniques ni latinos représentaient 38,5 % de la population, les Hispaniques et Latinos 38,6 %, les Asiatiques 14,4 %, et les Noirs ou Afro-Américains 6,5 %. Ce qui veut dire qu’aujourd’hui les Hispaniques sont plus nombreux que les Blancs en Californie. Mais ce multiculturalisme n’est pas pour autant synonyme de cohabitation entre communautés. Sur cette carte de 2013, les comtés en sombre sont ceux qui accueillent le plus d’étrangers. Cette répartition s’explique notamment par le départ vers le Nord et l’Est des populations blanches, aisées, refusant la mixité entre communautés qui caractérise le Sud et la côte. Ce multiculturalisme n’est donc pas accepté par tous, et encore moins, quand il s’agit d’immigration illégale. Selon les estimations, la Californie serait l’État qui accueille le plus d’immigrants illégaux : 2,5 millions, soit 7 % de la population. Environ 70 % d’entre eux seraient Mexicains. Si bien que pour lutter contre cette immigration, un mur a été construit à la frontière avec le Mexique.


Via HG Académie de Rennes
more...
HG Académie de Rennes's curator insight, May 2, 2016 2:10 AM
Progressisme, dynamisme économique, multiculturalisme... : les multiples atouts de la Californie lui donnent aujourd'hui l'image d'un eldorado moderne. Mais que se cache-t-il derrière le rêve californien ? Est-il vraiment durable ? Ce sont les questions que se pose Le Dessous des cartes cette semaine. Une émission particulièrement utile pour traiter le programme de 4e et de Terminale. Incontournable !
Rescooped by Planete Vivante from Quoi de neuf sur le Web en Histoire Géographie ?
Scoop.it!

De « Charm City » à « Farm City » : la reconquête des espaces en déshérence par l’agriculture urbaine à Baltimore - Géoconfluences

De « Charm City » à « Farm City » : la reconquête des espaces en déshérence par l’agriculture urbaine à Baltimore - Géoconfluences | La terre et les hommes (culture, société, images, cartes...) | Scoop.it

Baltimore est à un tournant décisif de son histoire. Jadis grand centre industriel organisé autour de son port et nœud ferroviaire sur la côte Est des États-Unis, la ville a dû affronter la désindustrialisation, la fermeture des chantiers navals et la récession économique depuis les années 1970. Frappée de plein fouet par la Grande Récession de 2008, elle enregistre une baisse régulière de sa population, qui, avec 621 849 habitants en 2015 [1], ne représente plus que 65 % de celle de 1950. Comme d’autres villes de la côte Est (Philadelphie) et de la Rust Belt (Détroit, Pittsburgh), Baltimore est confrontée à une grave crise urbaine qui lui fait rejoindre les rangs des shrinking cities, ces villes rétrécissantes confrontées au déclin démographique et économique et à une pauvreté grandissante. Depuis les années 2000, la municipalité essaie de faire retrouver au centre-ville son lustre d’antan, qui lui avait valu le surnom de "Charm City" donné par le maire William Schaefer en 1975 après d’importants travaux de rénovation du port. Pour cela, la municipalité concentre aujourd'hui ses efforts sur la réhabilitation des deux ghettos enserrant le centre-ville, East Baltimore et West Baltimore. Elle développe tout une gamme de politiques urbaines placées sous le signe du développement durable. Une des principales préoccupations des élus locaux est le sort des nombreux espaces abandonnés ("vacants") devenus les points d’ancrage de la criminalité et des trafics en tout genre et dont la gestion coûte très cher à la ville sans rien lui rapporter d’autre qu’une image très négative aux États-Unis. Les deux tiers de ces terrains vagues se situent dans les ghettos de la ville-centre peu attractifs pour les investisseurs immobiliers [2]. C'est pourquoi la reconversion de ces espaces abandonnés en sites de production agricole urbaine est non seulement un moyen de lutter contre les problèmes d’accès à une alimentation de qualité ("food deserts") pour les populations les plus pauvres, mais aussi d'impulser de nouvelles pratiques sociales (jardinage communautaire) au sein des quartiers défavorisés : la gouvernance est ainsi au cœur de ce projet d’agriculture urbaine.


Via HG Académie de Rennes
more...
HG Académie de Rennes's curator insight, May 2, 2016 1:35 AM
Un dossier remarquable proposé par Stéphanie Baffico, professeure agrégée de géographie, lycée Blaise Pascal – Clermont-Ferrand, Doctorante UPVD Perpignan (UMR ART-DEV). Une ressource particulièrement utile pour préparer le cours en 4e sur les shrinking cities. A découvrir !
Rescooped by Planete Vivante from Quoi de neuf sur le Web en Histoire Géographie ?
Scoop.it!

Une géographie des esclavages - Les Cafés géo

Une géographie des esclavages - Les Cafés géo | La terre et les hommes (culture, société, images, cartes...) | Scoop.it

L’esclavage n’est pas une invention de l’époque coloniale, consécutive aux Grandes Découvertes. C’est une pratique permanente qui n’est attaché ni à une civilisation, ni à un espace géographique, ni à une époque donnée. L’un des fragments d’écriture les plus anciens est un décompte d’esclaves, en Mésopotamie qui date des environs de 2600 av. J.-C. Les grandes civilisations de l’Antiquité (Egypte pharaonique, Grèce antique, République romaine) étaient des sociétés esclavagistes. Le travail humain était principalement un travail servile. Captifs de guerre, les esclaves étaient vendus sur des marchés d’esclaves à Rome, à Athènes…L’esclavage a existé partout, dans les empires précolombiens, dans les empires arabes ainsi qu’en Asie du sud-est. En Europe occidentale, à partir du Vème siècle, un grand nombre de pouvoirs locaux succèdent à l’Empire romain. Ces sociétés médiévales n’ont plus les moyens militaires de capturer des esclaves. L’esclavage va donc lentement disparaître dans le courant du Moyen Age, il sera remplacé par d’autres pratiques comme le servage. Le travailleur forcé est sur place (plus besoin de razzias), il va être asservi c’est-à-dire qu’on lui impose un ensemble de contraintes, c’est le régime féodal. Si l’esclavage antique n’existe plus entre la Loire et le Rhin, il perdure en Europe méridionale (Sud de l’Espagne, Portugal, Sicile, Chypre) ; ces formes antiques qui survivent vont rencontrer le nouvel esclavage, l’esclavage colonial.


Via HG Académie de Rennes
Planete Vivante's insight:
Si le plan chronologique s’impose pour comprendre l’engrenage qui se met en place à partir du XVIe siècle, l’approche géographique est indispensable car l’esclavage colonial a modifié durablement les territoires de trois continents. Compte rendu café géographique de Saint-Brieuc du 25 février 2016. Marcel Dorigny, professeur à l’université de Paris 8, est l’un des spécialistes des processus d’abolition de l’esclavage et des mouvements indépendantistes. Pour se former. A découvrir !
more...
isabelle marcangeli's curator insight, April 1, 2016 4:34 AM
Si le plan chronologique s’impose pour comprendre l’engrenage qui se met en place à partir du XVIe siècle, l’approche géographique est indispensable car l’esclavage colonial a modifié durablement les territoires de trois continents. Compte rendu café géographique de Saint-Brieuc du 25 février 2016. Marcel Dorigny, professeur à l’université de Paris 8, est l’un des spécialistes des processus d’abolition de l’esclavage et des mouvements indépendantistes. Pour se former. A découvrir !
Wanda Weisse's curator insight, April 4, 2016 6:32 AM
Si le plan chronologique s’impose pour comprendre l’engrenage qui se met en place à partir du XVIe siècle, l’approche géographique est indispensable car l’esclavage colonial a modifié durablement les territoires de trois continents. Compte rendu café géographique de Saint-Brieuc du 25 février 2016. Marcel Dorigny, professeur à l’université de Paris 8, est l’un des spécialistes des processus d’abolition de l’esclavage et des mouvements indépendantistes. Pour se former. A découvrir !
ERIC GRUJARD's curator insight, April 5, 2016 2:28 AM
Si le plan chronologique s’impose pour comprendre l’engrenage qui se met en place à partir du XVIe siècle, l’approche géographique est indispensable car l’esclavage colonial a modifié durablement les territoires de trois continents. Compte rendu café géographique de Saint-Brieuc du 25 février 2016. Marcel Dorigny, professeur à l’université de Paris 8, est l’un des spécialistes des processus d’abolition de l’esclavage et des mouvements indépendantistes. Pour se former. A découvrir !
Rescooped by Planete Vivante from Quoi de neuf sur le Web en Histoire Géographie ?
Scoop.it!

Algérie. Adieu aux bidonvilles ! - Courrier international

Algérie. Adieu aux bidonvilles ! - Courrier international | La terre et les hommes (culture, société, images, cartes...) | Scoop.it

Adossé au muret d’un petit jardin surélevé, Ammi [oncle] Ahmed prend allègrement un bain de soleil au bas de son immeuble. Ahmed Bouchareb, 72 ans, briquetier à la retraite, s’habitue peu à peu à sa nouvelle adresse. Il semble avoir déjà pris ses marques dans cette cité à la peinture toute fraîche érigée sur les hauteurs de Sidi Hamed, petite localité agricole située à environ 4 kilomètres au sud-ouest de Meftah, elle-même située au nord-est de la wilaya de Blida. Ici, nous sommes à une trentaine de kilomètres à vol d’oiseau de la capitale. Ammi Ahmed est l’un des plus anciens habitants de Haï Remli, le fameux bidonville de Semmar (Gué de Constantine) réputé pour être le plus grand bidonville de la capitale, voire du pays tout entier, avec plus de 4 000 baraques. Deux mille trois cent quatre-vingt-dix familles issues de ce bidonville ont été relogées à Sidi Hamed depuis le 7 octobre 2015, selon les statistiques officielles.


Via HG Académie de Rennes
Planete Vivante's insight:
Le programme pour faire d’Alger une ville sans habitat précaire en 2016 bat son plein. Les familles relogées dans des cités fraîchement construites racontent leur nouvelle vie. Un article de Mustapha Benfodil publié dans El-Watan. Pour information. De nombreux témoignes peuvent être exploité en cours. A découvrir.
more...
HG Académie de Rennes's curator insight, April 3, 2016 2:22 AM
Le programme pour faire d’Alger une ville sans habitat précaire en 2016 bat son plein. Les familles relogées dans des cités fraîchement construites racontent leur nouvelle vie. Un article de Mustapha Benfodil publié dans El-Watan. Pour information. De nombreux témoignes peuvent être exploité en cours. A découvrir.
Rescooped by Planete Vivante from Quoi de neuf sur le Web en Histoire Géographie ?
Scoop.it!

Le dessous des cartes : Thaïlande, succès économique, impasse politique - ARTE

Le dessous des cartes : Thaïlande, succès économique, impasse politique - ARTE | La terre et les hommes (culture, société, images, cartes...) | Scoop.it
La Thaïlande a fait le choix d’une économie ouverte : entre 2012 et 2014, la valeur de ses importations et exportations représentait en moyenne 150 % du PIB. Entre océans Indien et Pacifique, le pays profite de sa situation de carrefour régional, à proximité de voisins dynamiques comme les membres de l’ASEAN ou la Chine, qui est son premier partenaire pour le commerce de marchandises. Le pays exporte notamment des produits électriques et électroniques, des machines, des voitures, des produits alimentaires et agricoles comme le riz ou le caoutchouc. Parmi ses atouts, il y a aussi le tourisme, qui se concentre principalement autour de la capitale, des stations balnéaires, des sites culturels et archéologiques et des montagnes du Nord. La contribution directe et indirecte du tourisme à l’économie thaïlandaise représentait 1/5e du PIB en 2014. Et le secteur a atteint son record en 2015 en accueillant près de 30 millions de visiteurs étrangers.

Via HG Académie de Rennes
Planete Vivante's insight:
Destination touristique très prisée, économie ouverte et stable, considérée comme émergente, la Thaïlande bénéficie d’un statut enviable, et pourtant… En mai 2014, le gouvernement est renversé par un coup d’État militaire. Près de 2 ans après, l’armée est toujours au pouvoir et la dictature s’est installée. Le Dessous des Cartes s’interroge sur l’avenir de ce pays d’Asie du Sud-Est. Incontournable pour se former.
more...
Profleluherne's curator insight, April 3, 2016 3:56 AM
Destination touristique très prisée, économie ouverte et stable, considérée comme émergente, la Thaïlande bénéficie d’un statut enviable, et pourtant… En mai 2014, le gouvernement est renversé par un coup d’État militaire. Près de 2 ans après, l’armée est toujours au pouvoir et la dictature s’est installée. Le Dessous des Cartes s’interroge sur l’avenir de ce pays d’Asie du Sud-Est. Incontournable pour se former.
Profleluherne's curator insight, April 3, 2016 3:57 AM
Destination touristique très prisée, économie ouverte et stable, considérée comme émergente, la Thaïlande bénéficie d’un statut enviable, et pourtant… En mai 2014, le gouvernement est renversé par un coup d’État militaire. Près de 2 ans après, l’armée est toujours au pouvoir et la dictature s’est installée. Le Dessous des Cartes s’interroge sur l’avenir de ce pays d’Asie du Sud-Est. Incontournable pour se former.
ERIC GRUJARD's curator insight, April 5, 2016 2:31 AM
Destination touristique très prisée, économie ouverte et stable, considérée comme émergente, la Thaïlande bénéficie d’un statut enviable, et pourtant… En mai 2014, le gouvernement est renversé par un coup d’État militaire. Près de 2 ans après, l’armée est toujours au pouvoir et la dictature s’est installée. Le Dessous des Cartes s’interroge sur l’avenir de ce pays d’Asie du Sud-Est. Incontournable pour se former.
Rescooped by Planete Vivante from Quoi de neuf sur le Web en Histoire Géographie ?
Scoop.it!

Expositions : Frontières, Migrants. - Géoconfluences

Expositions : Frontières, Migrants. - Géoconfluences | La terre et les hommes (culture, société, images, cartes...) | Scoop.it

Tandis que la mobilité des personnes est synonyme de progrès et de modernité dans de vastes zones d’échanges supranationales, comme l’Union européenne, dont les frontières intérieures sont ouvertes, d’autres États renforcent leurs frontières afin de limiter, voire d’empêcher, leur traversée. À l’utopie d’un monde sans frontières où chacun serait libre de circuler, de s’installer et de travailler, s’oppose un contrôle renforcé, voire une militarisation des frontières. L’ouverture s’efface devant la fermeture, la liberté devant le contrôle. La zone de passage, le lieu de contact et d’échange se transforme alors en un lieu d’exclusion et de conflit comme l’illustre la tragique actualité des migrants en Europe et en Méditerranée. Le Musée national de l’histoire de l’immigration explore ces problématiques dans le monde et plus particulièrement en Europe et en France, pour montrer à quel point les frontières, loin de s’estomper au fil des siècles, se sont complexifiées et dans quelle mesure, en raison de l’évolution de leur nature et de leurs fonctions, elles influencent les processus migratoires, mais aussi les sociétés qui décident de les édifier.


Via HG Académie de Rennes
more...
HG Académie de Rennes's curator insight, February 23, 2016 12:31 AM

L’exposition Frontières, présentée du 10 novembre au 29 mai 2016 cherche à comprendre le rôle et les enjeux contemporains des frontières dans le monde et à retracer les histoires singulières de ceux qui les traversent aujourd’hui. Les commissaires scientifiques sont Catherine Wihtol de Wenden, docteur en science politique (CERI, Sciences-Po) et Yvan Gastaut, historien de l’époque contemporaine (XIXe-XXIe siècles), maître de conférences à l’université de Nice Sophia Antipolis. Dessin extrait de l’album Le Mur, mon enfance derrière le rideau de fer de Peter Sis, Grasset 2013. © Peter Sis/The Wylie Agenc. A (re)découvrir !

Scooped by Planete Vivante
Scoop.it!

Housing, living in India fraught with accessibility, other challenges: Report

Housing, living in India fraught with accessibility, other challenges: Report | La terre et les hommes (culture, société, images, cartes...) | Scoop.it
Housing and Land Rights Network said that certain policies aim to redress the housing and land crisis in India, others promote inequality and insecurity
more...
No comment yet.
Scooped by Planete Vivante
Scoop.it!

Les démocrates ont aussi leur primaire aux Etats-Unis : quand et comment votent-ils ?

Les démocrates ont aussi leur primaire aux Etats-Unis : quand et comment votent-ils ? | La terre et les hommes (culture, société, images, cartes...) | Scoop.it
Les sympathisants démocrates votent dans les 50 Etats américains jusqu’en juin pour désigner leur candidat à l’élection présidentielle.
more...
No comment yet.
Scooped by Planete Vivante
Scoop.it!

Caucus, délégués, Super Tuesday… : tout comprendre aux primaires américaines

Caucus, délégués, Super Tuesday… : tout comprendre aux primaires américaines | La terre et les hommes (culture, société, images, cartes...) | Scoop.it
Au cours d’un long et complexe processus électoral, qui commence lundi dans l’Iowa, les Américains choisissent leurs candidats pour l’élection présidentielle de novembre.
more...
No comment yet.
Rescooped by Planete Vivante from Géographie des mers et des océans
Scoop.it!

Le système d’identification automatique (AIS). Une source de données pour étudier la circulation maritime (Netcom)

Le système d’identification automatique (AIS). Une source de données pour étudier la circulation maritime (Netcom) | La terre et les hommes (culture, société, images, cartes...) | Scoop.it

Le système automatique d’identification (AIS) des navires est un outil destiné à accroitre la sécurité de la navigation et l’efficacité de la gestion du trafic maritime. Son utilisation renforce à la fois la sécurité et la sureté maritime. Ses apports sont indéniables malgré quelques carences et limites techniques. Cet article présente les apports et les utilisations de la technologie AIS à l’origine d’une importante manne d’informations riches pour l’étude et la compréhension des circulations maritimes, spécialement pour la communauté scientifique ou les acteurs portuaires. Cet état de l’art est réalisé dans le cadre de la mise en œuvre d’une plateforme permettant de reconstituer les itinéraires des navires en utilisant les signaux AIS.


Via Bénédicte TRATNJEK
more...
No comment yet.
Rescooped by Planete Vivante from Géographie : les dernières nouvelles de la toile.
Scoop.it!

Les îles méditerranéennes font-elles encore rêver ?

Les îles méditerranéennes font-elles encore rêver ? | La terre et les hommes (culture, société, images, cartes...) | Scoop.it

Le «Libé» des géographes

Les îles méditerranéennes font-elles encore rêver ?
Par Nathalie Bernardie Tahir, Professeure de géographie, université de Limoges — 30 septembre 2015 à 17:46
Le 5 septembre. Photo Sebastien Chenal. AFP

 


Lieux magiques et paradisiaques pour des millions de touristes qui y séjournent chaque année, ces îles sont devenues un enfer pour des migrants en quête d’asile et d’Europe.

Les îles méditerranéennes font-elles encore rêver ?

Les îles font rêver… ce propos si galvaudé dans la presse, les magazines et les brochures touristiques, a contribué à faire aujourd’hui de l’île le lieu emblématique du paradis et du rêve. Mais du rêve pour qui ? En Méditerranée, tout particulièrement, les îles, porteuses d’une forte charge onirique largement inspirée des grandes épopées qui les ont mises en scène depuis l’Iliade et l’Odyssée, font figures de lieux rêvés pour près de 25 millions de touristes occidentaux qui, chaque année, viennent y passer leurs vacances. C’est ainsi que les noms de Santorin, Malte, Majorque, Lampedusa résonnent dans l’esprit de ces nombreux touristes comme des lieux «à part», coupés du monde par cette barrière marine qui offre la promesse d’un séjour serein et heureux, cocons rassurants loin des tribulations du monde.

Pourtant, depuis une dizaine d’années, ces îles sont devenues des lieux de destination, ou du moins de transit, pour des milliers de migrants fuyant la guerre et la misère, notamment depuis la crise des «printemps arabes», la déstabilisation de la Libye et la guerre en Syrie qui ont jeté sur les routes de l’exil un nombre croissant de demandeurs d’asile. Avant-postes de l’Europe et situées au large des côtes turques ou nord-africaines, ces îles se sont ainsi transformées en refuges éphémères pour des hommes, des femmes et des enfants aspirant à gagner d’autres régions d’Europe. Le plus souvent, l’arrivée à Lampedusa, Malte ou Lesbos tourne rapidement au cauchemar pour ces migrants qui sont emprisonnés durant plusieurs mois dans des centres de rétention improvisés. Au printemps 2011, des centaines de familles, doublement rescapées de la guerre en Libye puis de leur passage en mer à bord d’embarcations surchargées, se sont retrouvées parquées à Malte, dans un ancien hangar militaire, infesté de germes et de rats, situé à Hal Far, un recoin inhabité du sud-est de l’île. Plus récemment à Kos, une île de la mer Egée située en face de la côte turque et dépourvue de toute structure d’accueil, les milliers de migrants syriens ou afghans, qui sont arrivés à la fin de l’été 2015, dorment dans des parcs, dans la rue, sur la plage, attendant, dans la plus grande précarité et la plus profonde inquiétude, que les autorités grecques leur délivrent un laisser-passer pour poursuivre leur route vers le nord de l’Europe.

Dans ces petits territoires, baignés par le soleil et cernés par la mer, touristes et migrants évoluent le plus souvent dans des mondes parallèles. Quelquefois, ils se croisent, comme dans cet hôtel à Paphos, à Chypre, qui fait office de structure touristique et de centre d’accueil pour demandeurs d’asile, où les touristes occupant les deux derniers étages rencontrent parfois, non sans étonnement, les migrants hébergés au premier. Plus rarement, ils se côtoient, sur une plage touristique de Lesbos ou de Chios, lorsqu’une embarcation en détresse s’échoue, faisant tomber les murs et jaillir des élans d’une humanité trop longtemps contenue. «Rêver des îles, avec angoisse ou joie peu importe, c’est rêver qu’on se sépare, qu’on est déjà séparé, loin des continents, qu’on est seul et perdu - ou bien, c’est rêver qu’on repart à zéro, qu’on recrée, qu’on recommence», écrivait Gilles Deleuze. Jamais cette phrase n’a sonné de manière aussi singulière dans les îles de la Méditerranée d’aujourd’hui.
Nathalie Bernardie Tahir Professeure de géographie, université de Limoges


Via François Arnal
more...
François Arnal's curator insight, October 6, 2015 6:17 AM

Nathalie Bernardie-Tahir enseigne à Limoges et est spécialiste du fait insulaire. Son ouvrage : L'usage de l'île  paru aux Editions Pétra témoigne de son intérêt pour cet objet géographique qu'est l'île. Des exercices de représentations mentales comme les dessins nous font prendre conscience de ce poids onirique et de cette attirance pour les îles. Mais aujourd'hui les îles ne font plus toujours rêver, l'accueil des migrants est problématique et leur arrivée sur ces terres d'espérance est parfois compromis.

Cette communication dans Libération reprend une thématique développée par Nathalie Bernardie-Tahir lors d'une conférence à St Dié des Vosges à l'occasion du FIG 2015.

Scooped by Planete Vivante
Scoop.it!

Climat : un projet d’accord sur la table des négociateurs

Climat : un projet d’accord sur la table des négociateurs | La terre et les hommes (culture, société, images, cartes...) | Scoop.it
Cette nouvelle version de travail esquisse pour la première fois un cadre dans lequel pourrait s’inscrire l’accord que cherchent à sceller les 195 Etats membres de la Convention sur les changements climatiques.
more...
No comment yet.
Scooped by Planete Vivante
Scoop.it!

Migrants: "Un continent fermé est un continent qui meurt"

Migrants: "Un continent fermé est un continent qui meurt" | La terre et les hommes (culture, société, images, cartes...) | Scoop.it
Directrice de recherche au CNRS, Catherine Wihtol de Wenden s'est spécialisée dans l'étude des migrations internationales. A rebours des tentations de repli en Europe, elle plaide pour un droit à la mobilité. Un facteur, selon elle, de régulation et de dynamisme vital pour l'avenir.
more...
No comment yet.
Rescooped by Planete Vivante from Quoi de neuf sur le Web en Histoire Géographie ?
Scoop.it!

Le trésor caché des ZEE françaises - Vues sur le monde

Le trésor caché des ZEE françaises - Vues sur le monde | La terre et les hommes (culture, société, images, cartes...) | Scoop.it

Les ZEE ont été consacrées par la Convention de Montego Bay en Jamaïque. Cette convention, qui s’est déroulée sous l’égide de l’ONU en 1994, avait pour objectif d’élaborer un traité international sur le droit de la mer. C’est dans ce texte que l’on voit apparaitre, à l’article 76, la définition de la ZEE : une zone appartenant à un État, pouvant s’étendre jusqu’à 200 milles (environ 370 kilomètres) de ses côtes et sur laquelle il dispose de « droits souverains aux fins d’exploration et d’exploitation, de conservation et de gestion des ressources naturelles, des eaux surjacentes aux fonds marins, des fonds marins et de leur sous-sol ». Grâce à l’exploitation de ressources diverses, l’immense ZEE française lui confère de larges possibilités, notamment économiques et stratégiques. Cependant, comme les enjeux peuvent être très importants, la souveraineté de l’État dans ces territoires est parfois remise en question.


Via HG Académie de Rennes
more...
HG Académie de Rennes's curator insight, April 30, 2016 3:36 AM
« Victime d’un tropisme métropolitain des esprits, la mer est depuis longtemps la grande oubliée du débat public et des stratégies nationales ». Cette phrase de François Hollande prononcée lors de la campagne présidentielle de 2012 souligne le manque d’intérêt des politiques publiques pour un espace qui abrite des atouts considérables, mais qui reste malheureusement trop peu souvent considéré. Héritée de son passé colonial, la France possède la seconde Zone Economique Exclusive (ZEE) mondiale qui s’étend aujourd’hui sur dix à onze millions de km². Un article repéré par Bénédicte Tratnjek qui fait le point sur les enjeux des zones économiques exclusives. Il est proposé par Bastien Vandendyck. A découvrir !
Jamin's curator insight, May 11, 2016 2:37 AM
Une mise au point claire et intéressante  sur la Zone économique exclusive française et sur les richesses qu'elle apporte à la France.
Rescooped by Planete Vivante from Quoi de neuf sur le Web en Histoire Géographie ?
Scoop.it!

Le nom «Grand Est» officiellement choisi pour la région Alsace-Lorraine-Champagne-Ardenne - Libération

Le nom «Grand Est» officiellement choisi pour la région Alsace-Lorraine-Champagne-Ardenne - Libération | La terre et les hommes (culture, société, images, cartes...) | Scoop.it

La nouvelle région issue de la fusion de l'Alsace, de la Lorraine et de la Champagne-Ardenne s'appellera «Grand Est», ont décidé aujourd'hui les élus régionaux, confirmant le choix des citoyens qui avaient à 75% voté pour ce nom lors d'une consultation sur internet. Le choix ne sera définitif qu'après validation par le Conseil d'Etat, au plus tard le 1er octobre. Il a été validé à mains levées par les 104 élus de la majorité (LR) du Conseil régional, réuni en séance plénière à Strasbourg. Les 46 élus Front national ont voté contre.


Via HG Académie de Rennes
more...
HG Académie de Rennes's curator insight, May 2, 2016 1:46 AM
Une carte toujours utile pour faire le point sur le nom des nouvelles régions. Affaire à suivre !
Rescooped by Planete Vivante from Quoi de neuf sur le Web en Histoire Géographie ?
Scoop.it!

La santé en milieu urbain : les inégalités persistent - ONU

La santé en milieu urbain : les inégalités persistent - ONU | La terre et les hommes (culture, société, images, cartes...) | Scoop.it

Seulement la moitié des ménages dans les zones urbaines de 91 pays ayant des données comparables bénéficient de l'eau courante à domicile, les 20% des ménages les plus riches ayant une probabilité d'en bénéficier 2,7 fois plus grande que les 20% les plus pauvres. En Afrique, ce ratio s'approche de 17. De nos jours, environ 3,7 milliards de personnes vivent dans les villes. Un autre milliard s'y rajoutera d'ici 2030, avec 90% de cette croissance intervenant dans les pays à revenu faible ou intermédiaire. Il est donc d'autant plus nécessaire d'atteindre la cible des objectifs de développement durable (ODD) sur la couverture sanitaire universelle, c'est-à-dire de faire en sorte que, d'ici 2030, chacun bénéficie des services de santé dont il a besoin sans être confronté à des difficultés financières pour les payer. Le rapport constate que, dans 79 pays à revenu faible ou intermédiaire, les enfants appartenant au quintile le plus pauvre des ménages en milieu urbain ont en moyenne une probabilité deux fois plus grande de mourir avant l'âge de 5 ans que les enfants du quintile le plus riche. Dans près de 9 pays sur 10 pour lesquels on dispose de données comparables, les pauvres en milieu urbain n'ont pas atteint la cible des objectifs du Millénaire pour le développement sur la baisse de la mortalité des enfants de moins de 5 ans.


Via HG Académie de Rennes
Planete Vivante's insight:
De nouvelles données sur la santé des citadins dans près d'une centaine de pays montrent que, pendant que la population urbaine continue de croître au niveau mondial, le défi des inégalités sanitaires persiste, notamment entre les populations citadines les plus riches et les plus pauvres, selon un rapport de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) et du Programme des Nations Unies pour les établissements humains (ONU-Habitat). Une dépêche et un renvoi vers un nouveau rapport de l'OMS particulièrement intéressant pour mettre à jour ses cours sur les inégalités devant la santé dans les villes et au final sur la question de la durabilité du développement des espaces urbains dans le monde. Transversal. A découvrir !
more...
HG Académie de Rennes's curator insight, April 3, 2016 2:12 AM
De nouvelles données sur la santé des citadins dans près d'une centaine de pays montrent que, pendant que la population urbaine continue de croître au niveau mondial, le défi des inégalités sanitaires persiste, notamment entre les populations citadines les plus riches et les plus pauvres, selon un rapport de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) et du Programme des Nations Unies pour les établissements humains (ONU-Habitat). Une dépêche et un renvoi vers un nouveau rapport de l'OMS particulièrement intéressant pour mettre à jour ses cours sur les inégalités devant la santé dans les villes et au final sur la question de la durabilité du développement des espaces urbains dans le monde. Transversal. A découvrir !
Rescooped by Planete Vivante from Quoi de neuf sur le Web en Histoire Géographie ?
Scoop.it!

Tenter de comprendre Lagos (Nigeria) - Géoconfluences

Tenter de comprendre Lagos (Nigeria) - Géoconfluences | La terre et les hommes (culture, société, images, cartes...) | Scoop.it

C’est une ville sans limites respectées, sans chiffres vérifiables, et sans le moindre état d’âme. Une ville-folie qui fonctionne à l’énergie pure, mais manque d’électricité. Lagos, au Nigeria, est un monstre qui transforme ses habitants en souffre-douleur, et finit par devenir leur maladie préférée. Car étrangement, tout le monde en redemande. Essayez seulement d’envoyer vivre un Lagotien ailleurs, surtout l’un de ceux qui font semblant de haïr la ville. Il prendra l’air ennuyé de ceux qui ont connu les sensations les plus destructrices, donc les plus fortes, et qu’on essaye ensuite de distraire avec des contes pour enfants. Cahin-caha, quelque chose avance et palpite ici. Peut-être un modèle capital d’invention et de réinvention, comme une turbine déréglée.


Via HG Académie de Rennes
Planete Vivante's insight:
Sur Lagos, la plus grande ville du Nigeria et d’Afrique, plusieurs articles ont été publiés récemment qui cherchent à dépasser les clichés et les superlatifs. Un recensement de ressource particulièrement utile pour proposer une EDC sur Habiter la ville (d'un pays pauvre) en classe de 6e, pour travailler sur les inégalités de développement en classe de 5e, sur les paysage urbain de la mondialisation en classe de 4e et enfin sur la ville durable en Seconde. Un sujet particulièrement riche sur une métropole qui connait des mutations rapides. A découvrir !
more...
Profleluherne's curator insight, April 3, 2016 3:59 AM
Sur Lagos, la plus grande ville du Nigeria et d’Afrique, plusieurs articles ont été publiés récemment qui cherchent à dépasser les clichés et les superlatifs. Un recensement de ressource particulièrement utile pour proposer une EDC sur Habiter la ville (d'un pays pauvre) en classe de 6e, pour travailler sur les inégalités de développement en classe de 5e, sur les paysage urbain de la mondialisation en classe de 4e et enfin sur la ville durable en Seconde. Un sujet particulièrement riche sur une métropole qui connait des mutations rapides. A découvrir !
isabelle marcangeli's curator insight, April 3, 2016 12:03 PM
Sur Lagos, la plus grande ville du Nigeria et d’Afrique, plusieurs articles ont été publiés récemment qui cherchent à dépasser les clichés et les superlatifs. Un recensement de ressource particulièrement utile pour proposer une EDC sur Habiter la ville (d'un pays pauvre) en classe de 6e, pour travailler sur les inégalités de développement en classe de 5e, sur les paysage urbain de la mondialisation en classe de 4e et enfin sur la ville durable en Seconde. Un sujet particulièrement riche sur une métropole qui connait des mutations rapides. A découvrir !
ERIC GRUJARD's curator insight, April 5, 2016 2:30 AM
Sur Lagos, la plus grande ville du Nigeria et d’Afrique, plusieurs articles ont été publiés récemment qui cherchent à dépasser les clichés et les superlatifs. Un recensement de ressource particulièrement utile pour proposer une EDC sur Habiter la ville (d'un pays pauvre) en classe de 6e, pour travailler sur les inégalités de développement en classe de 5e, sur les paysage urbain de la mondialisation en classe de 4e et enfin sur la ville durable en Seconde. Un sujet particulièrement riche sur une métropole qui connait des mutations rapides. A découvrir !
Rescooped by Planete Vivante from Journalisme graphique
Scoop.it!

Ma ville numerique de demain

Ma ville numerique de demain | La terre et les hommes (culture, société, images, cartes...) | Scoop.it
Notre dernière étude vient de paraître. "Ville & Numérique", ou comment les étudiants français voient leur vie dans la ville de demain. Sur le modèle des études "Mon bureau de demain" ou "Ma ville de demain"  réalisées par la chaire Immobilier et Développement durable de l'ESSEC, nous avons à nouveau souhaité donner la parole aux étudiants, ceux de la génération Y.…

Via urb@lieu - ADEUPa, Karen Bastien
more...
Vincent Lahondère's curator insight, September 21, 2016 4:54 AM

Un sondage très original "la ville de demain vue par des étudiants

Rescooped by Planete Vivante from Planete DDurable
Scoop.it!

L’UNESCO et la Commission européenne s’unissent pour promouvoir les routes culturelles du développement durable

L’UNESCO et la Commission européenne s’unissent pour promouvoir les routes culturelles du développement durable | La terre et les hommes (culture, société, images, cartes...) | Scoop.it
L’UNESCO et la Commission européenne lancent un projet pour développer les routes culturelles. Il s’agit de s’appuyer sur le prestige des sites du patrimoine mondial pour attirer les touristes et promouvoir des institutions culturelles comme des musées et des festivals, le long d’itinéraires européens.

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
MIchèle Desrochers's curator insight, February 23, 2016 6:39 AM

Une idée à développer au Québec

Scooped by Planete Vivante
Scoop.it!

Géographies en mouvement - Les Chinois qui prennent des photos - Libération.fr

Géographies en mouvement - Les Chinois qui prennent des photos - Libération.fr | La terre et les hommes (culture, société, images, cartes...) | Scoop.it
La Chine a mal à son économie, les financiers s’inquiètent mais faut-il s’inquiéter de la Chine ? Qui sait ce qu’est la Chine en France ? Et comment la connaître, l’apprécier sans passer par le cours du yuan qui s’affole, les exportations qui s’essoufflent, les droits de l’homme qui chancellent… - Libération
more...
No comment yet.
Scooped by Planete Vivante
Scoop.it!

Primaire républicaine aux Etats-Unis : quand et comment chaque Etat vote-t-il ?

Primaire républicaine aux Etats-Unis : quand et comment chaque Etat vote-t-il ? | La terre et les hommes (culture, société, images, cartes...) | Scoop.it
Les sympathisants républicains votent dans les 50 Etats jusqu’en juin pour désigner leur candidat à l’élection présidentielle.
more...
No comment yet.
Rescooped by Planete Vivante from Géographie des mers et des océans
Scoop.it!

Transport maritime en mer Baltique : un processus de régionalisation à l’heure de la mondialisation (P@ges Europe)

Transport maritime en mer Baltique : un processus de régionalisation à l’heure de la mondialisation (P@ges Europe) | La terre et les hommes (culture, société, images, cartes...) | Scoop.it

Au terme d’un mouvement qui a conduit les États baltes à s’extraire autant que possible de la sphère d’influence russe en s’insérant dans des dynamiques occidentales, la mer Baltique achève sa pleine intégration européenne. Après d’innombrables et conséquents changements tant politiques qu’économiques, la disparition du bloc de l’Est, dans une certaine mesure, a permis à cet espace de retrouver sa vocation d’interface.


Via Bénédicte TRATNJEK
more...
No comment yet.
Scooped by Planete Vivante
Scoop.it!

Li Kunwu, l'humour face à l'absurde

Li Kunwu, l'humour face à l'absurde | La terre et les hommes (culture, société, images, cartes...) | Scoop.it
Par Philippe Pataud Célérier (Les blogs du Diplo, 6 octobre 2015)
// Li Kunwu — artiste-artisan — se souvient avec des doigts d'orfèvre ; s'il est à l'affut permanent des formes, il ne leur est pas soumis ; ce que veut Li n'est pas le trait mais la sève qui est en lui ; une ligne de vie en soi.
more...
No comment yet.
Scooped by Planete Vivante
Scoop.it!

À venir : Expo Climat - Espace Science Actualités - Cité des sciences et de l'industrie - Expositions, conférences, cinémas, activités culturelles et sorties touristiques pour les enfants, les pare...

À venir : Expo Climat - Espace Science Actualités - Cité des sciences et de l'industrie - Expositions, conférences, cinémas, activités culturelles et sorties touristiques pour les enfants, les pare... | La terre et les hommes (culture, société, images, cartes...) | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Planete Vivante
Scoop.it!

Genève : le plaidoyer d'António Guterres pour la protection des réfugiés | Radio des Nations Unies

Genève : le plaidoyer d'António Guterres pour la protection des réfugiés | Radio des Nations Unies | La terre et les hommes (culture, société, images, cartes...) | Scoop.it
more...
No comment yet.