SPIRULINA, LE "SERPENT DE MARE" | La Spiruline : une algue très douée... pour 1 kg de protéines | Scoop.it

"Les eaux douces de nos mares stagnantes renferment de nombreuses cyanobactéries dont certaines sont filamenteuses et hélicoïdales. Elles ne possèdent pas de cloisons membranaires internes et notamment pas de noyau. On y observe des thylacoïdes qui assurent la photosynthèse grâce à de la chlorophile. On trouve également de la phycocyanine qui peut procurer une dominante bleue aux cyanophycée. Dans son milieu aquatique, tournant sur elle-même dans un mouvement de tire-bouchon d'une régularité parfaite, Spirulina progresse à chaque tour de spire et dévoile son aspect serpentiforme d'une extraordinaire longueur."


Via Damien Steiner