La Solidarité sou...
Follow
Find
812 views | +0 today
La Solidarité sous toutes ses formes
Insolite, innovante, drôle, discrète... la solidarité sous toutes ses formes!
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Tribu Solidaire
Scoop.it!

Aider les enfants syriens et vaincre notre sentiment d’impuissance !

Aider les enfants syriens et vaincre notre sentiment d’impuissance ! | La Solidarité sous toutes ses formes | Scoop.it

Il est difficile, voire insoutenable d’assister à ce qui se passe en Syrie depuis maintenant 3 an 1/2 ! Encore plus lorsqu’il s’agit des enfants… souvent en première ligne et victimes de ce conflit (presque 9 000 enfants tués depuis le début du conflit selon le HCR – source : Libération). C’est donc sans aucune hésitation que je laisse la parole aujourd’hui à Ranwa Stephan, réalisatrice de documentaires, et par ailleurs présidente de l’association française Le Monde Autrement. 

 

Son projet : développer à Kefrenbel, en zone libre syrienne, des centres pour accueillir les enfants et leur permettre tout simplement de jouer et se développer en sécurité…

more...
No comment yet.
Scooped by Tribu Solidaire
Scoop.it!

Aider les sans-abris, chacun à son niveau

Aider les sans-abris, chacun à son niveau | La Solidarité sous toutes ses formes | Scoop.it
On ne sait pas toujours comment s'y prendre, ni par où commencer, pour aider les personnes à la rue qui croisent notre route. Voici différents engagements possibles pour défendre une même cause et rendre visible les invisibles.
more...
No comment yet.
Scooped by Tribu Solidaire
Scoop.it!

Les dix meilleures initiatives sur France Inter - Youphil

Les dix meilleures initiatives sur France Inter - Youphil | La Solidarité sous toutes ses formes | Scoop.it

Pendant un an, Youphil.com a animé la chronique "Ça va mieux en le faisant", un dimanche sur deux dans le 5/7 du week-end de Dorothée Barba, sur France Inter. Sélection des plus belles initiatives solidaires dénichées par la rédaction.

more...
espacesolidarite974.fr's curator insight, September 1, 1:43 AM

Pendant un an, Youphil.com a animé la chronique "Ça va mieux en le faisant", un dimanche sur deux dans le 5/7 du week-end de Dorothée Barba, sur France Inter. Sélection des plus belles initiatives solidaires dénichées par la rédaction.

Scooped by Tribu Solidaire
Scoop.it!

La magie au service du handicap

La magie au service du handicap | La Solidarité sous toutes ses formes | Scoop.it

Améliorer la motricité d’enfants hémiplégiques grâce à des ateliers de magie : c’est l’initiative développée par The Amazing Magic Club, un programme ergothérapique intensif et ludique.

Élaboré par le Dr Dido Green du Breath Arts Health  Research au Royaume-Uni, le programme est testé depuis plus d’un an au sein du l’Institut des Arts pour la Santé en Australie : pendant 10 jours, les enfants âgés entre 7 et 16 ans sont pris en charge par des magiciens et thérapeutes professionnels au sein d’ateliers d’éveil à la magie. Baignés dans une atmosphère conviviale et stimulante, les participant(e)s améliorent leur motricité grâce aux tours de magie qu’ils apprennent ; ils travaillent leur réflexe et débloquent les muscles de leurs bras et mains endommagés.

more...
No comment yet.
Scooped by Tribu Solidaire
Scoop.it!

Acheter des appartements pour les sans-abris grâce au financement participatif : Toit à moi à Nantes

Acheter des appartements pour les sans-abris grâce au financement participatif : Toit à moi à Nantes | La Solidarité sous toutes ses formes | Scoop.it

D’un côté, des appartements vides. De l’autre, des personnes sans abris. C’est face à ce paradoxe que Denis et Gwenaël, deux Nantais, ont décidé d’agir : ils proposent à ceux qui ont de l’argent d’acheter à plusieurs des appartements, mis ensuite à la disposition de particuliers ou de familles. Du crowdfunding appliqué au logement, avec un accompagnement individualisé des bénéficiaires. L’initiative est pilotée par une association, Toit à Moi. Reportage

more...
No comment yet.
Scooped by Tribu Solidaire
Scoop.it!

Le Zeybu solidaire : une alimentation de qualité pour tous - Le site du journal L'âge de faire

Le Zeybu solidaire : une alimentation de qualité pour tous - Le site du journal L'âge de faire | La Solidarité sous toutes ses formes | Scoop.it

Le Zeybu solidaire est un système unique en France basé sur des dons en nature offerts par des producteurs. La vente de ces marchandises permet à des personnes en situation de précarité d’avoir accès à une alimentation de qualité.

more...
No comment yet.
Scooped by Tribu Solidaire
Scoop.it!

I Wheel Share : un réseau social pour rassembler et faire évoluer le regard du grand public sur le handicap.

I Wheel Share : un réseau social pour rassembler et faire évoluer le regard du grand public sur le handicap. | La Solidarité sous toutes ses formes | Scoop.it

Cette année, le Social Express accompagnera  le projet d’Audrey Sovignet, graphiste de 29 ans qui depuis 6 mois développe une plateforme web du nom d’I Wheel Share, un réseau social pour « diffuser, alerter et agir »  sur le handicap pour reprendre le montra de cette entreprise à l’orée du numérique et du solidaire. 

 
more...
No comment yet.
Scooped by Tribu Solidaire
Scoop.it!

Redonner dignité et confiance : le « Premier Pas » d’un développement durable !

Redonner dignité et confiance : le « Premier Pas » d’un développement durable ! | La Solidarité sous toutes ses formes | Scoop.it

“En Afrique Subsaharienne, ⅓ des forages ne sont plus en activité, faute d’entretien. Les associations ou organismes qui les ont installés sont partis sans s’assurer que les moyens techniques, humains et financiers de leur entretien étaient en place”. Lorsqu’elle me dit cela, Maryse, Présidente de l’association “Premier pas” est en colère. Et il y a de quoi… C’est d’ailleurs la raison d’être de son association : impliquer les populations locales dans leur développement et assurer la pérennité des actions de développement entreprises ensemble. Car le constat est clair : si les réponses aux problèmes d’éducation, de santé ou encore d’accès à l’eau potable n’impliquent pas les populations locales, de l’initiative au suivi, en passant par la nature de la réponse, cela ne marchera pas ! L’association Premier pas n’est pas là pour penser les solutions à la place des togolais mais pour les aider à mettre en œuvre celles qu’ils souhaitent, avec une seule idée en tête : redonner autonomie et envie d’entreprendre dans ce pays dévasté par 15 années de suspension de l’aide internationale.

C’est ce qui m’a plu dans leur action et la raison pour laquelle j’ai eu envie de vous les présenter aujourd’hui…

more...
No comment yet.
Scooped by Tribu Solidaire
Scoop.it!

Quand la mode éthique favorise l'insertion des femmes

Quand la mode éthique favorise l'insertion des femmes | La Solidarité sous toutes ses formes | Scoop.it

Une association propose à une soixantaine de Marocaines un emploi en luttant contre les déchets.

 

"Le Maroc est le deuxième consommateur mondial de sacs en plastique", rappelle Maud Laurencin, de l'association du Docteur Fatiha (ADF). C'est un "vrai problème pour l'environnement". Depuis 2011, cette association franco-marocaine développe Ifassen, une marque d'accessoires de mode à base de sacs usagés et vendus en ligne, dans la même lignée que l'ONG Conserve India. Ici, la fabrication des articles est confiée à des artisanes marocaines.

Pour produire portefeuilles, sacs à main et boucles d'oreilles, ADF récolte plusieurs milliers de sacs usagés. "Nous avons installé des boîtes de collecte dans les écoles et les commerces", explique Maud Laurencin. Les produits Ifassen s'inscrivent dans lemouvement up-cycling, tendance qui consiste à donner une seconde vie à des déchets ou objets usagés.

more...
No comment yet.
Scooped by Tribu Solidaire
Scoop.it!

Les engagements environnementaux de la Société Générale n’ont-ils aucune valeur ?

Les engagements environnementaux de la Société Générale n’ont-ils aucune valeur ? | La Solidarité sous toutes ses formes | Scoop.it

La Société Générale est la cible d’actions, de pétitions et d’interpellations de la part d’organisations écologistes. Et son assemblée générale des actionnaires, le 20 mai, pourrait être perturbée. En cause, l’expertise financière que la banque apporte à un méga projet d’extraction de charbon en Australie : Alpha Coal. Outre de massives émissions de CO2, des risques de déforestation et d’épuisement des ressources en eau, ce projet minier fait peser une lourde menace sur un patrimoine mondial, la Grande barrière de corail, écosystème marin unique. D’autres grandes banques ont d’ailleurs refusé d’apporter leur caution et leurs crédits à ce projet controversé. (...)

more...
No comment yet.
Scooped by Tribu Solidaire
Scoop.it!

App-e-feat, le site de rencontre entre ONG et développeurs

App-e-feat, le site de rencontre entre ONG et développeurs | La Solidarité sous toutes ses formes | Scoop.it

Les ONG fourmillent d'idées pour exploiter les nouvelles technologies au service des causes qu'elles défendent. En revanche, elles manquent souvent de compétences en interne pour les mettre en œuvre, ou de moyens financiers pour faire appel à des entreprises extérieures. Et pourtant, de nombreux développeurs sont prêts à donner de leur temps bénévolement pour aider une ONG qu'ils apprécient.

more...
No comment yet.
Rescooped by Tribu Solidaire from Génération en action
Scoop.it!

1% de la population mondiale détient 50% des richesses

1% de la population mondiale détient 50% des richesses | La Solidarité sous toutes ses formes | Scoop.it
INFOGRAPHIE. Les inégalités entre les plus riches et les plus pauvres continuent de se creuser dans le monde. Plusieurs chiffres publiés par l'ONG Oxfam en attestent. Illustration.

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter, Génération en action
Tribu Solidaire's insight:

No comment !

more...
No comment yet.
Scooped by Tribu Solidaire
Scoop.it!

5 applis pour donner sans se forcer

5 applis pour donner sans se forcer | La Solidarité sous toutes ses formes | Scoop.it

Pour bien commencer l’année 2014 et tenir ses bonnes résolutions solidaires, voici une liste de cinq applications mobiles qui vous permettront de donner à des oeuvres caritatives au quotidien. Parfois même sans débourser un centime ! 

[...]

Tribu Solidaire's insight:

Ma préférée : celle du réveil qui prélève de l'argent sur votre compte à chaque fois que vous repoussez l'heure du réveil pour le donner à une ONG ! Plus aucun scrupule à faire la grasse mat' si c'est solidaire :-)

more...
No comment yet.
Scooped by Tribu Solidaire
Scoop.it!

Dans la peau d'un réfugié

Dans la peau d'un réfugié | La Solidarité sous toutes ses formes | Scoop.it

Initiatives, portraits, infographie… Cet été, Youphil.com s'est penché sur la question des réfugiés.

more...
No comment yet.
Scooped by Tribu Solidaire
Scoop.it!

Pourquoi le droit international humanitaire est (toujours) mal appliqué

Pourquoi le droit international humanitaire est (toujours) mal appliqué | La Solidarité sous toutes ses formes | Scoop.it
Créé il y a 150 ans, reconnu par la quasi totalité des Etats, le droit humanitaire reste une notion malmenée par la difficulté de son application.
more...
No comment yet.
Rescooped by Tribu Solidaire from Associations : communication, partenariats, recherche de financement....
Scoop.it!

Prendre et Donner à volonté - La GiveBox ou "boîte à donner".

Prendre et Donner à volonté - La GiveBox ou "boîte à donner". | La Solidarité sous toutes ses formes | Scoop.it

L’idée de la GiveBox – traduite littéralement par la “boîte à donner” – est née en Allemagne, à Berlin, sur une initiative d’Andreas Richter. Le principe est élémentaire: à prendre et à laisser. prendre un livre, une lampe, ou un CD, pour laisser une table, un cadre ou une paire de jeans. Une givebox est donc un nouvel outil communautaire où les citoyens peuvent venir déposer ce dont ils n’ont plus besoin mais qui pourraient toujours être utiles à d’autres.

more...
Tribu Solidaire's curator insight, July 29, 10:28 AM

Un belle et simple idée

Scooped by Tribu Solidaire
Scoop.it!

Navisport pour que personne ne reste à quai

Navisport pour que personne ne reste à quai | La Solidarité sous toutes ses formes | Scoop.it

15 juillet 2014

 

Une association permet à des personnes handicapées de découvrir les joies de la navigation. Des sorties en bateaux aussi riches en émotion pour elles, que pour les valides qui les accompagnent.

more...
No comment yet.
Scooped by Tribu Solidaire
Scoop.it!

Le BoP, 10 ans après

Le BoP, 10 ans après | La Solidarité sous toutes ses formes | Scoop.it

David Menascé, directeur général d’Azao, retrace dix années de stratégies "Bottom of the Pyramid".

 

En 2004, le professeur indien Coimbatore Krishnarao Prahalad a profondément bouleversé la vision qu’avaient les entreprises, notamment multinationales, de la pauvreté. Changer de regard sur les personnes à faibles revenus: tel est l’objectif premier de son ouvrage désormais célèbre "The Fortune at the Bottom of the Pyramid".

Lutter contre la pauvreté en faisant du profit

Prahalad a su cristalliser sous l’ombrelle du simple acronyme BoP de nombreuses initiatives hétérogènes et faire gagner ainsi en visibilité une idée très puissante: le marché et l’entreprise peuvent contribuer à lutter contre la pauvreté. Le sous-titre de son ouvrage "Eradicating poverty through profits" ("éradiquer la pauvreté en faisant du profit") est à ce titre explicite.

La grande force de Prahalad tient au fait qu’il réconcilie en réalité deux traditions parallèles. Il rompt en premier lieu avec le concept de philanthropie en appelant les entreprises, dans leur propre intérêt, à s’intéresser au marché des personnes à faibles revenus. Prahalad est dans ce cadre plus proche de Milton Friedman que des théoriciens de la RSE [Responsabilité sociétale des entreprises]: "The business of BoP business is indeed business". 

Des réussites, mais une viabilité économique fragile

La grande fragilité de cette dimension de la théorie BoP, après 15 ans d’expérimentation, tient au fait que les opportunités économiques ne sont pas au rendez-vous. Au-delà des questions récurrentes sur la légitimité des approches BoP, celles-ci n’ont pas démontré encore à grande échelle leur viabilité économique. Les difficultés se révèlent beaucoup plus nombreuses que prévues: les coûts de transaction sont très élevés pour toucher des consommateurs, tandis que la concurrence avec les produits locaux et internationaux (chinois en premier lieu) s’avère féroce.

Des réussites existent néanmoins, dès lors que des ruptures technologiques permettent de nouveaux modèles économiques (le mobile banking), ou que l’on vise des consommateurs urbains proches de la classe moyenne émergente (la grande majorité des stratégies des entreprises de la grande consommation).

Des partenariats entre entreprises sont également prometteurs: au Vietnam, le Groupe Bel s’appuie sur des réseaux de vendeurs de rue pour développer sa distribution au dernier kilomètre. Pour fédérer son réseau, il s’associe avec Groupama et propose aux vendeurs des offres de micro-assurance. Cette initiative constitue l’une des stratégies récentes du BoP les plus originales. L’objectif: augmenter de 10% le chiffre d’affaires du groupe dans les villes où ce modèle est mis en place. Les succès existent et des entreprises européennes se montrent véritablement innovantes. Ils restent néanmoins trop peu nombreux au regard des espoirs suscités.

Au-delà du BoP, le droit de tous à l'initiative économique

Le véritable apport de Prahalad tient peut-être moins à cette question de stratégies d’entreprises qu’à la manière dont il a réactualisé une tradition, largement négligée en France, que l’on pourrait qualifier de "libéralisme de gauche".

Il ne s’agit plus là de démontrer l’intérêt économique qu’auraient des entreprises à s’impliquer sur le marché des populations à bas revenus, mais bien de comprendre le rôle que tient le marché dans les stratégies de survie des populations pauvres. Comme l’a montré magnifiquement Laurence Fontaine dans son ouvrage récent, le marché -entendu comme l’institution où s’échangent des biens et services- est aussi "une conquête sociale". Un exemple: les vendeurs de rue. La convention internationale qui les réunit chaque année en Inde porte ainsi le nom de Cities for all, ces micro-entrepreneurs demandant en effet un meilleur accès au marché urbain.

Cette demande très profonde d’accès égal aux opportunités économiques a eu en 2010 une traduction historique, paradoxalement peu commentée. En effet, le Printemps arabe n’a-t-il pas commencé en Tunisie à Sidi Bouzid, par l’immolation d’un vendeur de rue désespéré des brimades que lui faisait subir quotidiennement la police?

C’est cette réalité-là que Prahalad a aussi su mettre en lumière. C’est la tradition du droit à l’initiative économique chère à Maria Nowak, c’est aussi le principe philosophique dumicrocrédit de Muhammad Yunus qui vise à permettre à chacun d’entrer dans le marché avec un petit capital.

Au-delà d’un marché des pauvres qui reste à démontrer, c’est l’ardente promotion d’une démocratie économique, assise sur l’égal accès au marché, qui constitue sans doute l’héritage le plus précieux de Prahalad.

more...
No comment yet.
Scooped by Tribu Solidaire
Scoop.it!

Handibooking, le premier site qui liste les hôtels adaptés aux handicaps

Handibooking, le premier site qui liste les hôtels adaptés aux handicaps | La Solidarité sous toutes ses formes | Scoop.it

De la recherche d'un hôtel à l'adresse d'une base de loisirs, Handibooking offre aux personnes en situation de handicap les outils pour bien préparer leur voyage.

more...
No comment yet.
Scooped by Tribu Solidaire
Scoop.it!

Découvrez ce procédé pour nettoyer les océans, inventé par un étudiant de 19 ans

Découvrez ce procédé pour nettoyer les océans, inventé par un étudiant de 19 ans | La Solidarité sous toutes ses formes | Scoop.it

Ce système d'entonnoir géant permettrait de nettoyer la moitié de l'océan Pacifique en seulement dix ans.

Il ferait près du tiers de la surface des Etats-Unis: le "7e continent de plastique", une soupe géante de déchets flottant à la surface des océans, est un fléau pour les écosystèmes marins. Boyan Slat, un étudiant néerlandais de 19 ans, a peut-être trouvé une solution pour s'en débarrasser: un entonnoir géant.

Cela fait presque trois ans que Boyan réfléchit à son procédé, baptisé "The Ocean Cleanup": un assemblage de tuyaux, de boudins gonflables et de panneaux immergés sur plus de 100km, capable de capter et de retenir les déchets rencontrés sur son passage. Une plateforme alimentée à l'énergie solaire se charge ensuite de récolter les détritus.

more...
No comment yet.
Scooped by Tribu Solidaire
Scoop.it!

À Madagascar, une entreprise sociale contre la malnutrition

À Madagascar, une entreprise sociale contre la malnutrition | La Solidarité sous toutes ses formes | Scoop.it

L'entreprise sociale Nutri'zaza distribue des compléments alimentaires à bas coût dans des restaurants pour bébés.

À Madagascar, deux millions d'enfants de moins de cinq ans sont victimes de malnutrition chronique. L'ONG française Gret a lancé en 2002 un projet de complément alimentaire pour lutter contre ce fléau. Pour pérenniser et déléguer son action, l'organisation a créé onze ans plus tard Nutri'zaza, une entreprise sociale. 

Des "restaurants pour bébés" distribuent les compléments alimentaires 

Lancée en 2013, l'entreprise poursuit l'activité de l'ONG: la distribution du "Koba Aina", un complément alimentaire à base de maïs. Produit sur l'île, il profite aujourd'hui à 38.000 bébés âgés de six à vingt-quatre mois. Le "Koba Aina" est majoritairement distribué dans des "restaurants pour bébés", ou "hotelin-jazakely" en malgache, créés par l'entreprise elle-même. Ils servent aussi de lieu de sensibilisation. Les restaurants sont tenus par des animatrices formées par Nutri'zaza et rémunérées avec un salaire mensuel de 31 euros (le salaire minimum malgache étant de 21 euros, soit 70.000 ariarys).

Le complément alimentaire est vendu à bas coût dans les restaurants. "Pour une personne touchant le revenu minimum, le produit représente 5% de son budget mensuel", indique Mieja Vola Rakotonarivo, directrice générale de Nutri'zaza. Le produit est aussi distribué gratuitement par des ONG locales pour les personnes à très bas revenus. 

Rendre l'activité viable, "sans délaisser l'ambition sociale"

Devant l'expansion du projet, "les bailleurs étaient réticents à poursuivre son financement", raconte Mieja Vola Rakotonarivo. L'ONG décide alors de créer uneentreprise sociale. L'objectif est alors de rendre viable l'activité, "sans délaisser son ambition sociale", affirme Mieja Vola Rakotonarivo. Pour dégager un chiffre d'affaires, l'entreprise vend en parallèle le complément alimentaire dans le circuit traditionnel.

La création de l'entreprise s'est faite grâce à l'appui de plusieurs actionnaires, dont le Gret, l'ONG à l'origine du projet. "Ils n'attendent pas de dividendes, cela est écrit dans les statuts", stipule Mieja Vola Rakotonarivo. Selon son rapport d'activité, la totalité desbénéfices sont réinvestis dans l'entreprise, permettant ainsi son développement.

Entreprise sociale, un statut encore mal compris  

Mieja Vola Rakotonarivo estime que Nutri'zaza ne doit pas "devenir une entreprise commerciale classique". Un comité d'éthique, composé des acteurs locaux, vérifie les indicateurs sociaux de l'entreprise. Sont passés au crible le nombre d'enfants touchés, l'accessibilité du produit ou le nombre d'emplois créés.

Mais les objectifs de développement fixés par Nutri'zaza n'ont pas été totalement atteints. Subventionnée à ses débuts par l'Agence française de développement (AFD), l'entreprise n'est pas encore rentable. Elle s'est heurtée à l'incompréhension des institutions et des acteurs locaux: "Ils ont l'habitude de travailler avec les ONG et ne connaissent pas le statut d'entreprise sociale", explique la directrice générale.

 

more...
No comment yet.
Scooped by Tribu Solidaire
Scoop.it!

Avec l'agroécologie, un village togolais sort de la fatalité et de la pauvreté

Avec l'agroécologie, un village togolais sort de la fatalité et de la pauvreté | La Solidarité sous toutes ses formes | Scoop.it

A l’initiative d’un couple Togolais, le Centre international de l’agro-pastoralisme forme la population à l’agroécologie, à la cuisine et à la transformation des produits. Ou comment sortir de la fatalité et de la pauvreté grâce à de nouvelles méthodes agricoles. Reportage dans le village de Baaga, au nord du pays, où les récoltes s’améliorent.[...]

Tribu Solidaire's insight:

Plus que de la solidarité, un vrai accompagnement !

more...
No comment yet.
Scooped by Tribu Solidaire
Scoop.it!

“Une maison offerte pour une maison achetée” avec le projet humanitaire World Housing

“Une maison offerte pour une maison achetée” avec le projet humanitaire World Housing | La Solidarité sous toutes ses formes | Scoop.it
Pour venir en aide aux familles du monde entier, le projet humanitaire canadien World Housing propose la formule “une maison offerte pour une maison achetée”, grâce à un réseau de promoteurs parten...
more...
No comment yet.
Scooped by Tribu Solidaire
Scoop.it!

La recette de la première cantine de France certifiée bio : redonner le pouvoir au cuisinier

La recette de la première cantine de France certifiée bio : redonner le pouvoir au cuisinier | La Solidarité sous toutes ses formes | Scoop.it

C’est le premier restaurant scolaire certifié bio en France par l’organisme Ecocert. A Marsaneix, en Dordogne, les écoliers ont droit à un repas à 99% d’origine biologique. Grâce à une innovation toute simple : ce ne sont plus les élus de la commune qui décident des menus mais... le chef cuisinier. Il réalise lui-même ses recettes, en fonction des approvisionnements, en relation directe avec les petits producteurs des alentours. Faisant même baisser le coût de la cantine !

Tribu Solidaire's insight:

Miam....

more...
Jeanne Bretécher's curator insight, March 10, 10:02 AM

Enfin des cantines bio !

Scooped by Tribu Solidaire
Scoop.it!

Le jeu qui vous met dans la peau d'un réfugié syrien

Le jeu qui vous met dans la peau d'un réfugié syrien | La Solidarité sous toutes ses formes | Scoop.it

Si vous étiez réfugié syrien, parviendriez-vous à atteindre les portes de l'Europe?

Pour nous permettre de comprendre le parcours périlleux des réfugiés syriens, le site du quotidien The Guardian propose un "news game" (jeu sur l'actualité) qui nous place dans la peau d'une mère de famille fuyant le conflit. 

Le temps du jeu, le lecteur devient Karima, une jeune Syrienne qui se retrouve seule avec ses deux enfants, après la mort de son mari, tué dans une attaque au mortier. Pour protéger sa famille, elle décide de quitter son pays afin d'atteindre l'Europe, et doit affronter un parcours semé d'embûches. Le joueur est alors invité à prendre toutes les décisions auxquelles serait confrontée Karima dans la réalité: atteindre la Turquie par l'air ou par la mer, demander l'asile en Italie ou en Grèce, rejoindre un camp de réfugiés en Turquie pour espérer bénéficier d'un programme de l'ONU ou choisir une route illégale...

Tribu Solidaire's insight:

Jeu de stratégie d'un nouveau genre...

more...
No comment yet.