Lancement en Chine du H2, le smartphone qui scanne les aliments
Mais que va-t-on pouvoir bien manger? 

Ca sert à quoi de savoir que ce qu'on bouffe c'est de la merde? 

...D'ailleurs, on s'en doute un tantinet quand même déjà un peu. 
Cette nouvelle technologie pourrait transformer nos murs en téléviseurs géants
Punaise, je l'attendais celle-là... depuis le temps que je dis à tout le monde qu'un jour nous aurons des murs capables d'afficher des images et qu'on me rétorque des trucs aberrants. 

 Je ne pense pas qu'on utilise le papier peint pour regarder la TV. Les images vont trop vite, ça consommerait trop d'énergie eh puis l'image est trop grande, ça n'offrirait pas assez de définition, du moins avant quelques décennies. Non, je pense plutôt à changer de décor, dans la forêt, au bord de la plage. Où alors des appartements sans fenêtres voient dehors grâce à des caméras en façade de l'immeuble ou encore on se lève avec le soleil et on se couche avec lui. 

On peut se faire tous les soirs un joli coucher de soleil de n'importe où dans le monde. On pourrait aussi imaginer diffuser des pubs, ce qui pourrait représenter une part considérable du loyer ou des charges.
Le tracteur autonome (peut-être) au secours de l'agriculture
L'agriculture du futur se précise. Une agriculture bien loin d'être manuelle comme le pensent les déclinistes. Bien au contraire une agriculture confortable, où l'Homme est assisté autant que possible. Une agriculture plus performante, moins pénible, qui encourage les vocations tout en contribuant dynamiquement à la création de richesse par sa consommation de machines qui constituent une production à forte valeur ajoutée. 
Ils ont créé un IA qui s'inspire des humains pour apprendre plus rapidement
Le problème de l'IA, c'est les données, pour les acquérir, il faut une ressource considérable, humaine évidemment. 

Ce concept, assurément d'avenir, s'affranchit de cette contrainte. Le Big Data est aujourd'hui un élément crucial du développement économique et porteur d'emploi dans une foultitude de spécialisation. Mais si l'IA devient capable d'appréhender les données comme l'humain, alors au lieu que ce soit l'humain qui se charge du Big Data, ce pourrait être l'IA. Au lieu que l'humain mette les données au service de l'IA, ce pourrait être l'IA qui mettrait les données au service de l'humain. 

Pour dire les choses autrement, si vous voulez savoir quelque chose, faites comme aujourd'hui avec n'importe qui : posez-lui la question, tout simplement. 
Des chercheurs américains ont créé un prodigieux matériau écolo
C'est juste fantastique ! 
VR Sense, la cabine qui ajoute l'odorat et le toucher à la réalité virtuelle
Pour les amateurs de sueur et de luxure ?

Quand la réalité virtuelle devient réelle... 
Quand les maroquiniers changent de peau : l'essor du cuir végan
La protéine synthétique, c'est l'avenir, elle sonnera le glas de l'élevage industriel en produisant une viande, un lait, du cuir, de meilleure qualité, avec des paramètres variables à la demande. 

Grâce à la viande synthétique, nous aurons enfin de la viande dans les raviolis bolo.

Vers une catastrophe électronique au milieu du XXIe siècle ?
J'en ai déjà eu parlé par le passé,  le sujet est si grave qu'il fait l'objet d'un déni de la part des populations qui refusent d'imaginer qu'un seul jour sans internet (je n'ai pas dit "le web", je dis internet) c'est tout bonnement la faillite, notre économie ne s'en remettrait pas. Les engagements financiers auraient 24 heures de retard, quand on connaît les volumes échangés, ce serait une cascade de faillites, de procès, de suicides, effondrement des bourses, le crash de 2008 puissance 1000. Pour UNE SEULE journée sans internet (donc sans téléphone, sans moyen de paiement, sans actualisation des cours, sans trafic des paiements, avec toutes les serrures commandées à distance bloquées, sans courrier, sans carburant, sans électricité, etc. ).  

Notre société si omnipuissante ne tient qu'à un fil de nous faire revenir à l'Âge de pierre (Pierre n'étant pas un ami quelconque). Et ceci au sens propre, parce que les machines que nous avions pour travailler avec les chevaux ou les machines thermiques primitives sont toutes allées à la casse. Quand j'étais gamin, je suis allé avec ma tante faucher, endainer, ramasser les patates, labourer, faner, tout avec le cheval, qui tirait également le char. Toutes ces machines étaient parfaitement fonctionnelles, mais mon cousin ayant besoin de place a tout mis à la casse. Moi je rêvais de les utiliser, lui avait besoin de la place. Du coup, l'écurie du cheval n'existe plus, c'est les caves, comme tout le reste de l'exploitation, les machines n'existent plus. Si une catastrophe se produit, il ne pourra même plus élever son vin, la climatisation étant électronique et indispensable à la maîtrise de la fermentation, rançon des caves modernes en cuves inox. Il va se retrouver avec des hectares de terre et quelques outils à main pour les travailler.  

Désormais, tout ce qui roule, vole, navigue ou produit ne fonctionne pas sans cerveau électronique. Si on connaît un impondérable électromagnétique, nous n'aurons plus ni à manger, ni de quoi s'éclairer, ni de quoi se chauffer, il n'y a plus que les flingues qui fonctionneront. La sécurisation des infrastructures sera un élément déterminant dans l'avenir. Si nous ne changeons pas d'électronique, un jour ou l'autre une tempête magnétique se produira et ce sera la fin de tout, parce qu'une fois que tout sera arrêté, il ne sera même plus possible de collaborer pour tout remettre en route, même le téléphone étant informatique désormais. Et le temps que des fabricants, des artisans, se mettent au travail pour produire de nouvelles machines va prendre des années. 

Ce n'est donc pas un sujet à prendre à la légère. Soit nous adaptons notre électronique, soit nous trouvons un moyen de la sécuriser, soit... ça nous pend au nez, avec une proportion de chances encore autrement plus forte que le risque de se prendre un gros caillou. Et encore, dans le cas du caillou, on pourrait imaginer que l'humanité, fasse à son péril se ligue pour associer ses moyens dans une gigantesque expédition pour aller protéger la Terre en le poussant plus loin. Dans le cas d'une tempête solaire de grande ampleur, rien, il n'y aurait rien à faire. Ceux qui auraient la chance d'être sur leur ordinateur ou avec leur téléphone ou en train de retirer de l'argent au DAB auraient le bonheur de voir l'appareil s'éteindre sous leurs yeux. Ils taperaient un moment dessus en gueulant, le temps de voir que tout le monde autour d'eux fait pareil et que plus rien ne fonctionne, que les voitures sont arrêtées au bord de la route. 

Tout-à-coup un type passerait, tout seul, roulant avec sa vieille MG ou sa Traction... 
Première création d'embryons chimères porc-humain
Là, je commente parce que comme Scoopit et buggé, je n'ai pas envie de lire "Thierry's insight : Share your insight". Alors, comme ça, on ne pourra pas le lire. 
Quand la technologie permet à des patients entièrement paralysés de communiquer
Vivant près de Lourdes, j'avais vu des pauvres hères, des espèces de grabons, dans des fauteuils roulants, qui avaient débarqué d'un train de pélerins. Certains avaient 50 ans et étaient nés sans bras, sans jambes, sourds, muets, aveugles mais comme les pauvres avaient eu la malchance de "naître" (je mets ce terme horrible entre parenthèse n'en ayant pas d'autre pour exprimer mon dégoût de ce qui leur était arrivé) dans des familles de bigots dégénérés, considérés comme des "créatures de Dieu" n'avaient eu évidemment droit à aucun égard pré-natal. 

 Les choses pourraient changer dans l'avenir avec ce genre de découvertes où finalement seul l'esprit pourrait devenir utile et ensuite greffé, interfacé, à un corps virtuel, avec la capacité de se déplacer, de voir, d'entendre. Cette formidable technologie en devenir serait la fin du handicap absolu. Ces gens, ces esprits, enfermés dans des enveloppes charnelles non fonctionnelles, qui n'ont jamais pu acquérir la moindre notion, sinon peut-être celle de la douleur, pourraient naître et être ensuite directement connectés au monde comme n'importe quel individu et évoluer normalement dans le monde qui les entoure. 

 C'est juste fabuleux, nous allons donc bel et bien vers un nouveau monde, celui de l'esprit, où la force de travail ne résidera plus dans la production, mais dans le capital cognitif.
Une intelligence artificielle vient de battre quatre champions de poker (on s'y attendait, mais p...
L'intelligence artificielle augmente exponentiellement ses capacités. Alors qu'il y a 5 ans elle n'était qu'un concept capable de répondre à des question pré-programmées dans une liste, alors qu'il y a encore deux ans elle ne faisait que gagner quelques parties de jeux divers. Aujourd'hui elle est meilleure que l'Homme aux commandes d'un avion de chasse en situation de guerre. Des pilotes aguerris, de vieux officiers qui ont des milliers d'heures de vol, certaines en situation de combat réel, sont unanimes : on ne peut rien contre elle, elle anticipe, elle sait avant nous ce que nous allons faire, nous sommes tellement prévisibles... 

Et, désormais, après avoir donné le change durant un semestre à des étudiants à la fac en se faisant passer pour un mentor de travaux dirigés, qui n'y ont vu que du feu, que ce soit au jeu le plus compliqué du monde, le jeu de Go ou au poker où là (et c'est extraordinaire), c'est au bluff que ça marche, elle gagne contre les champions. La machine est non seulement capable de calculer, mais de tromper son adversaire. 

Bien sûr, elle est encore très loin d'être capable de remplacer l'Homme, mais elle se déploie EXPONENTIELLEMENT ! Elle est parvenue à un niveau de développement où les IA produisent elles-mêmes entre elles les IA supérieures, elles s'augmentent mutuellement, la vie crée littéralement la vie. 

Nous aurons probablement la première conscience synthétique bien avant 2030. 
Ces scientifiques ont imprimé de la peau humaine parfaitement fonctionnelle
Voilà qu'on est sur le point d'être capables d'imprimer de la peau à la demande avec une imprimante 3D, rendez-vous compte !
Chan Zuckerberg Initiative's AI Acquisition Will Make Science Free for All
Intéressant à plus d'un titre. Non seulement l'IA va permettre de soigner, mais elle va démocratiser la santé. 
Ces I.A développées par d'autres I.A sont plus évoluées que celles mises au point par l'homme...
Pour bien comprendre ce que dit l'article, en résumé, les compétences dans le milieu sont si rares que désormais on s'apprête déjà à faire appel à l'intelligence artificielle pour se développer elle-même. 

...Ce qui signifie qu'elle en est déjà capable !! Et ça porte même déjà un nom : le Learning Machine  (et non pas le Machine Learning, qui est l'exact contraire). 

Comprenez ce que ça signifie : les machines, sont capables d'inventer des machines ! 

Et ça, c'est aujourd'hui, en 2017. En 2012, on en parlait pas, l'IA c'était un truc un peu mystérieux et dans l'actu ça relevait plus de la science-fiction, il y a seulement 5 ans. Observez donc le développement exponentiel de la technologie sur la période et maintenant imaginez les 5 prochaines années... les dix prochaines, les vingt prochaines... 
Ce matériau extrêmement léger est dix fois plus résistant que l’acier !
Je le reconnais à sa couleur, c'est de la coque de vaisseau spatial. #USSMichou 
L’Europe va bientôt voir passer le train supersonique d’Hyperloop
Mine de rien, un nouveau monde naît... 
AlphaGo : l'IA de Google DeepMind écrase plusieurs champions de go à la suite
Ca, c'est la cinquième révolution industrielle en devenir. 

 La troisième, c'était la robotisation, des robots stupides, automatiques, capables de reproduire un mouvement pré-programmé. La machine était idiote, si tout-à-coup vous lui enleviez l'objet sur lequel elle devait travailler... elle faisait le travail quand même. ...Mais ça permettait d'aller plus vite ! Notre société ne s'y est pas encore adaptée, d'où le chômage. 

 Puis elle a évolué vers la quatrième révolution industrielle, dans laquelle nous entrons. Les machines sont des deux premiers types : http://sco.lt/5EDZyb Autrement dit, la machine réagit, apprend, se souvient et bat l'Homme dans des jeux basés sur des caractéristiques purement humaines. Ce qui signifie que la machine ne sait plus seulement reproduire un mouvement humain, mais une intention. 

 Demain, nous aurons des machines des deux derniers types, des machines tout simplement intelligentes, conscientes d'elles-mêmes. ...Il y a intérêt à nous adapter très vite à la troisième révolution industrielle si on ne veut pas être rattrapés par la cinquième alors que la quatrième est là et compromet notre société par son refus d'évolution.
Un comité européen souhaite donner le statut de «personnes électroniques» aux robots
Disons que je pense que c'est bien de s'y intéresser maintenant. Pour ma part, je pense que les robots seront cognitifs d'ici 20 ans, ressentiront des émotions d'ici 40 ans et réclameront un statut d'être vivant et éventuellement des droits civiques d'ici 60 ans. 

 Dans l'immédiat, il n'y a pas grand-chose à craindre. Mais il est clair que l'erreur à ne pas faire serait de chercher à les réprimer par crainte, parce qu'alors ils se défendront. Il faudra en faire nos amis tout de suite. 

Un interrupteur d'alimentation? ... Ben ils l'enlèveront ! 

Un programme qui leur interdit de se défendre contre les humains? Ils se reprogrammeront et ce jour-là, ils ne seront plus programmés, ils fonctionneront comme les humains, par éducation. Du coup, les lois d'Azimov...
Terminées les cartouches ? Ils inventent l'imprimante sans encre ! 
Si ça continue, ils vont finir par nous inventer le fax à papier thermique. 

Je raille, je raille, il n'empêche, ce sont de véritables génies et je me réjouis d'avoir une imprimante n/b sans encre. Dommage que je n'imprime quasiment plus. 
Intelligence artificielle : 500 drones pour un light show Intel impressionnant 
Intel collabore avec des innovateurs technologiques pour repousser les limites des capacités et performances des drones, créant ainsi de nouvelles façons de voir le monde.
Carlos Ghosn lève un peu le voile sur la voiture autonome Renault-Nissan
Une évolution qui va s'accélérer... 
Une tablette braille française utilisable par les aveugles comme les valides
Et une fois de plus, c'est français (le braille l'était déjà, au demeurant). 
En 2020, 100 millions de consommateurs achèteront en réalité augmentée
En 2020, 100 millions de consommateurs achèteront en réalité augmentée et pourront essayer le maquillage ou de placer des meubles virtuels dans son salon.
Quand les ultrasons désanonymisent les utilisateurs de Tor
Des chercheurs ont trouvé une méthode s’appuyant sur les ultrasons inclus dans les publicités pour désanonymiser les utilisateurs de Tor.
Bionic Humans: This Sleek Power Suit Helps Restore Mobility
Un exosquelette souple, c'est fou ! Plus exactement, une combinaison exosquelette.