On n'attendra pas 2014 pour que les artisans soient formés aux enjeux thermiques! | La Revue de Technitoit | Scoop.it

En 2014, on espère une croissance de 42% du nombre de salariés sur des chantiers de performance énergétique et l’application de l’éco-conditionnalité. D’ici là, les particuliers pourront désormais se reposer sur le label « ECO Artisans », référencé par l’Etat, avec des professionnels formés en priorité sur les enjeux thermiques.

 

La France affiche un certain retard

 

L’étude mise en place par l’Ademe depuis 2008 a permis de vérifier que les professionnels doivent acquérir des nouvelles compétences afin d’éviter par exemple les ponts thermiques qui affaiblissent l’efficacité de l’isolation. Mais ces éco-artisans doivent aussi travailler en équipe avec une approche pluridisciplinaire. Autant d’éléments qui alimentent l’actualité du bâtiment depuis des mois.

(...)


Via Pascal Faucompré