La presse en lign...
Follow
Find tag "presse écrite"
36 views | +0 today
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Justine Pot from DocPresseESJ
Scoop.it!

Qu'arrive-t-il à la presse écrite? L'abécédaire de la crise

Qu'arrive-t-il à la presse écrite? L'abécédaire de la crise | La presse en ligne sauvera-t-elle la presse papier? | Scoop.it
Fermeture, licenciements, survie sur la Toile... la presse connaît une crise sans précédent. L'intégrale de notre abécédaire pour la comprendre.

Via DocPresseESJ
Justine Pot's insight:

Un abécédaire intéressant autour de la presse: de A comme Apple jusqu'à V comme Voyage de presse, tout y est! La presse écrite comparée au Titanic, le doute n'a pas lieu d'être, il s'agit bien d'un article sur une presse écrite à la dérive, qui commence à couler petit à petit. La mutation est inévitable et à réussir pour survivre.

more...
DocPresseESJ's curator insight, January 14, 2013 8:07 AM

R comme reportage: Exercice journalistique de plus en plus délaissé. Dans les rédactions Web, il est rare qu'un journaliste puisse se ­dé-scotcher de son écran. Et dans les rédactions papier, il est de plus en plus difficile de les faire financer.

Rescooped by Justine Pot from DocPresseESJ
Scoop.it!

Faut-il taxer Internet pour sauver la presse écrite ?

Faut-il taxer Internet pour sauver la presse écrite ? | La presse en ligne sauvera-t-elle la presse papier? | Scoop.it

A lire dans Courrier International du 4 octobre 2012 (accès abonnés)

La presse quotidienne d’information va mal. Pourquoi ne pas l’aider en instaurant une taxe sur l’abonnement Internet, qui serait redistribuée aux grands “fournisseurs d’informations” garants de la démocratie? Le site GigaOM, promoteur d’un nouveau mode de journalisme, réfute sévèrement cette proposition lancée par The Guardian. A charge pour les quotidiens de se réinventer.


Via DocPresseESJ
Justine Pot's insight:

Le Britanique David Leigh, journaliste du Guardian pense que le fait de taxer Internet au profit de la presse écrite serait une solution, les fournisseurs de haut débit seraient invités à mettre la main à la pâte afin d'aider une presse en déclin. C'est une proposition que Matthew Ingram du GigaOM New York ne peut accepter, il considère la presse écrite comme un "média mourant" pour lequel aucune aide ne serait suffisante.

more...
Anilton Mendes's curator insight, September 3, 2013 9:53 AM

pour travailler la comp. écrite