La pleine Conscience
Follow
Find
75.0K views | +60 today
La pleine Conscience
Les dernières news sur la meditation de pleine conscience  : Revue de Web en français par le Dr Guillaume Rodolphe (instructeur mindfulness sur Nantes)                               
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Guillaume Rodolphe
Scoop.it!

Stage initiation & stage 8 semaines méditation de pleine conscience (Mindfulness) sur Nantes.

Stage initiation & stage 8 semaines méditation de pleine conscience (Mindfulness) sur Nantes. | La pleine Conscience | Scoop.it

Découvrez nos stages d'initiation et nos stages de 8 semaines de méditation de pleine conscience sur Nantes.

Guillaume Rodolphe's insight:

Le stage d'initiation était complet et a débuté !

Le programme de 8 semaines se remplit!  Ne tardez pas trop !

more...
No comment yet.
Scooped by Guillaume Rodolphe
Scoop.it!

Matthieu Ricard: «Les professionnels de la santé devraient cultiver l’altruisme» - Interview - Mens Sana - InVivo

Matthieu Ricard: «Les professionnels de la santé devraient cultiver l’altruisme» - Interview - Mens Sana - InVivo | La pleine Conscience | Scoop.it
more...
Agnes Peron's curator insight, January 27, 11:48 AM

l'altruisme pourrait régénérer la pratique de la madecine

Rescooped by Guillaume Rodolphe from Anjayati : centre de bien-être
Scoop.it!

Méditation : comment elle modifie le cerveau

Méditation : comment elle modifie le cerveau | La pleine Conscience | Scoop.it
Les neurosciences explorent le cerveau des méditants. Et confirment les effets bénéfiques de ces très anciennes pratiques méditatives.

Via Anjayati
more...
Emmanuel Faure's curator insight, January 27, 3:38 AM

De fait, les objectifs de la méditation recoupent largement ceux de la psychologie clinique, de la psychiatrie, de la médecine préventive et de l'éducation. Un nombre croissant de recherches suggèrent qu'elle peut aider à traiter la dépression et la douleur chronique, ainsi qu'à développer un sentiment de bien-être général.

Evoluo's curator insight, January 30, 12:24 AM

Méditation et plasticité du cerveau

Scooped by Guillaume Rodolphe
Scoop.it!

Méditer au travail favorise le bien-être - la Nouvelle République

Méditer au travail favorise le bien-être - la Nouvelle République | La pleine Conscience | Scoop.it
“ La spiritualité a sa place en entreprise ”, expose Chade-Meng Tan, qui enseigne avec succès la méditation aux salariés et dirigeants de Google.
more...
Pierre-Yves HOSTIN's curator insight, January 27, 4:29 AM

 La méditation quand elle est régulièrement pratiquée permet une clarification de la pensée. La question est : en a t'on besoin quand on est dirigeant? De même a t'on besoin de mieux savoir gérer son stress? 

Un ami savoyard me racontait que les décisions les plus importantes dans son comité de direction étaient prises au retour du week-end, spécialement l'hiver. Pourquoi? Parce que les dirigeants revenaient du ski... 

Ski, golf, marche ou, et méditation... à vous de voir. 

Scooped by Guillaume Rodolphe
Scoop.it!

Méditer. Sur l'état du monde et sur soi-même - L'illustré

Méditer. Sur l'état du monde et sur soi-même - L'illustré | La pleine Conscience | Scoop.it
Méditer. Alors que 10 millions d’Américains déclarent pratiquer régulièrement la méditation, cette technique connaît également un boom incroyable...
Guillaume Rodolphe's insight:

"la méditation dite de pleine conscience a la capacité de transformer le fonctionnement de notre cerveau"

more...
No comment yet.
Scooped by Guillaume Rodolphe
Scoop.it!

Méditation & Pleine Conscience - Méditation et Pleine Conscience, Lérab Ling 14–17 mai 2015

Méditation & Pleine Conscience - Méditation et Pleine Conscience, Lérab Ling 14–17 mai 2015 | La pleine Conscience | Scoop.it
La méditation a de nombreux bienfaits. Les recherches scientifiques ont montrées qu‘elle peut accroitre notre bien-être; elle peut aussi nous aider à surmonter le stress, la dépression et l‘anxiété, et accroitre notre concentration, bienveillance,...
Guillaume Rodolphe's insight:

Depechez-vous !

Les inscriptions sont ouvertes

more...
No comment yet.
Scooped by Guillaume Rodolphe
Scoop.it!

Mindfulness : comment la présence attentive contribue-t-elle au
mieux-être dans les organisations?

Mindfulness : comment la présence attentive contribue-t-elle au <br/>mieux-être dans les organisations? | La pleine Conscience | Scoop.it
Simon Grégoire est directeur du Groupe de Recherche et d’Intervention sur la Présence Attentive (GRIPA) en plus d’être psychologue industriel-organisationnel et professeur à l’Université du Québec à Montréal. Ses recherches s’orientent autour des interventions basées sur la présence attentive et de leurs effets sur la santé psychologique. Afin d’en savoir plus sur ces approches prometteuses, nous avons interrogé cet expert sur les répercussions de la méditation en milieu de travail. Entrevue sur la présence attentive et ses bienfaits.

Tout d’abord, qu’est-ce que la présence attentive?

Il s’agit d’être attentif et vigilant à l’égard de ce qui se passe autour de nous, mais également à l’intérieur de nous-mêmes, et d’observer tout ça de façon bien particulière, c’est-à-dire avec curiosité, ouverture et bienveillance. En général, cet état de conscience ne nous est pas très familier, car nous sommes souvent en mode « pilote automatique », sans être vraiment conscients de nos pensées, de la façon dont on se sent, de nos émotions, de nos comportements automatiques… On a souvent le regard tourné vers l’extérieur parce qu’on a des livrables et des échéanciers à respecter. Mais il est tout aussi important de tourner le regard vers l’intérieur, surtout en contexte d’entreprise, et de porter une attention aux sensations, aux émotions, aux pensées qui nous habitent ou encore aux patrons de comportements que l’on met de l’avant.

Y a-t-il une différence entre la présence attentive, la pleine conscience et le mindfulness?

Non, ce sont des synonymes. L’expression « pleine conscience » est la plus commune, mais l’expression « présence attentive » est la plus stratégique pour nous au GRIPA. Non seulement cette traduction rend justice au terme anglais « mindfulness », mais nous avons également constaté qu’elle passe mieux en entreprise par rapport à « pleine conscience ». La pleine conscience a une connotation plus ésotérique tandis que la présence attentive est mieux reçue, car plus concrète.

Comment la notion de présence attentive a-t-elle émergé?

La présence attentive existe depuis plus de 2 500 ans. La tradition bouddhiste est très imprégnée de cette notion, évidemment, mais la présence attentive et la contemplation font aussi partie de quelques traditions philosophiques et psychologiques occidentales. Le concept n’est donc pas complètement nouveau.

En revanche, ce qui est nouveau depuis les années 1980, c’est l’appropriation de la tradition bouddhiste par la science moderne. Il y a un certain engouement dans la communauté scientifique pour la présence attentive. Les chercheurs ont commencé à s’intéresser à l’efficacité de la méditation sur des populations cliniques. Ensuite, dans les années 2000, ils ont étendu le champ de recherche à d’autres contextes, comme les écoles et les organisations. Il faut préciser que le contexte de ces recherches est séculier, c’est-à-dire complètement exempt de connotation religieuse.

Selon toi, pourquoi est-ce important de faire une place aux approches basées sur la présence attentive dans les organisations?

Dans les organisations, j’ai l’impression que l’on compare parfois l’employé à une plante. On suppose que si cette plante a suffisamment de nutriments, de soleil, d’eau et de vitamines, elle va grandir et s’épanouir. De la même manière, si l’employé bénéficie d’une autonomie, d’une latitude décisionnelle et d’une reconnaissance, il sera heureux et pourra s’épanouir. En général, je suis en accord avec cette métaphore. Plusieurs données probantes montrent d’ailleurs que l’environnement joue un rôle déterminant dans l’état de santé des employés.

J’ai toutefois la conviction que cette métaphore est incomplète. Je crois qu’une partie de notre stress, de notre insatisfaction, voire de notre détresse et de notre souffrance découle de ce qu’on fait avec les stresseurs qui sont dans notre environnement et de la façon dont on les interprète. Par exemple, on sait maintenant qu’une partie significative de notre stress vient du fait qu’on est littéralement pris dans notre tête : on est inquiet par rapport à ce qui s’en vient, on éprouve des regrets par rapport à ce qu’on a fait, on repasse sans cesse tout ce qu’il nous reste à faire… Toute cette activité mentale est exténuante. Nous sommes prisonniers du passé ou du futur, et il est très rare que nous soyons vraiment dans le moment présent.

Nous vivons à une époque où la charge de travail est lourde, la pression est forte et le rythme est effréné. On peut agir sur l’environnement (changer l’organisation du travail, par exemple), mais on peut aussi outiller les employés afin de créer un peu d’espace mental. Au GRIPA, nous invitons les travailleurs à ralentir, à trouver un sens à leur travail et à jalonner davantage l’avancement plutôt qu’à se montrer réactif ou agir par automatismes. Nous les incitons également à établir une cohérence entre leurs actions et leurs valeurs.


Quels sont les effets bénéfiques des interventions basées sur la présence attentive en milieu organisationnel?

Il y a beaucoup de recherches sur les approches basées sur la présence attentive. Les résultats montrent qu’il y a de nombreux effets bénéfiques sur la santé psychologique des employés : réduction du niveau de stress, d’anxiété et de fatigue de même qu’un meilleur niveau de gestion des priorités. Instaurer des interventions basées sur la présence attentive peut donc être bénéfique pour la santé psychologique des employés. Quelques études ont également démontré que la méditation pouvait augmenter le niveau d’empathie, d’écoute et de compassion chez les leaders. Les données sont encore fragmentaires, mais elles sont prometteuses. Au GRIPA, nous aimerions aussi étudier l’hypothèse selon laquelle la méditation favorise la créativité, l’innovation et la pensée divergente. Ce qu’il faut retenir, c’est que ces approches (de présence attentive) peuvent faire une différence et sont très faciles à intégrer dans les entreprises.

Comment les entreprises pourraient-elles intégrer ces approches?

Il y a différentes façons d’implanter ces initiatives basées sur la présence attentive. Les entreprises peuvent mettre en place des interventions plus ciblées, comme ce fut le cas lors de notre étude effectuée dans des centres d’appels à l’aide de capsules de méditation en version audio directement au poste de travail des employés. Il y a également des programmes formels pour les gestionnaires visant à appliquer et à instaurer une approche de méditation dans les pratiques de gestion. Au GRIPA, nous en sommes en ce moment à évaluer l’efficacité d’un programme élaboré pour promouvoir la santé et le mieux-être des employés. Des mesures simples peuvent aussi être mises en place. Par exemple, une des façons d’intégrer la présence attentive en milieu de travail consiste à prendre quelques minutes afin de « se déposer » avant une réunion. Le but est d’être frais et serein pour la réunion, ce qui n’est pas souvent le cas parce qu’on traîne habituellement le stress des autres tâches effectuées dans la journée.

De façon plus générale, il est possible d’encourager les employés à prendre des pauses. La concentration optimale n’est pas possible pendant huit heures de suite, si bien qu’il est bénéfique de prendre de petites pauses pour s’étirer, marcher, parler ou manger avec des collègues… Bref, ces initiatives n’entraînent pas de changements paradigmatiques. Il s’agit plutôt d’ajustements faciles à implanter qui, à long terme, assainissent le milieu de travail et permettent de mettre en place de bonnes et saines habitudes de travail.

Les entreprises peuvent-elles instaurer des initiatives basées sur la présence attentive afin d’améliorer la productivité de leurs employés?

Instrumentaliser ces approches constitue un piège, selon moi. Il ne faut pas perdre de vue que l’objectif de la présence attentive est le mieux-être : une meilleure connaissance de soi, un plus grand discernement, une tranquillité, une clarté, une distance, une lucidité… Si, au final, les gens sont plus efficaces, tant mieux. Mais ce n’est pas du tout l’intention derrière ces interventions.

Dans les entreprises, on me demande souvent d’ajouter des indicateurs de rendement et de performance aux études que je réalise. Mais je répète que ce n’est pas le but premier. Il faut être prudent quand on présente ces approches. Il ne faut pas les instrumentaliser pour qu’elles deviennent une autre stratégie de gestion parmi d’autres destinées à faire en sorte que les travailleurs soient plus productifs et efficaces.

Quelles sont les perspectives des recherches sur les interventions basées sur la présence attentive?

J’ai l’impression qu’il y a présentement un fort intérêt médiatique pour ces approches, mais je crois que l’attrait va diminuer. En revanche, je crois que l’intérêt scientifique va se maintenir. Au GRIPA, nous souhaitons commencer à utiliser des applications intelligentes en temps réel pour obtenir des données ayant une meilleure validité écologique. Nous voulons aussi utiliser des mesures physiologiques (comme le taux de cortisol) pour mieux comprendre l’impact de ces interventions sur le stress.

Mon souhait est que les organisations fassent plus de place à ces interventions dans l’avenir. Comme nous vivons à une époque d’urgence et d’instantanéité, notre rapport au temps m’apparaît malsain. Pour les employés et les organisations, nous aurions beaucoup à gagner à simplement ralentir quelque peu, et prendre le temps d’être plutôt que de faire…

Merci pour ces explications et bonne chance dans la suite de tes recherches.
more...
Gary Bamford's curator insight, January 20, 1:38 PM

add your insight ...

Pierre-Yves HOSTIN's curator insight, January 27, 4:34 AM

Quand nos cousins du Quebec observent les bienfaits de la mindfulness (pardon "presence attentive") dans les organisations.

Scooped by Guillaume Rodolphe
Scoop.it!

Stratégie/Méditation au travail Une zen-attitude qui donne des résultats - Leconomiste.com

Stratégie/Méditation au travail Une zen-attitude qui donne des résultats - Leconomiste.com | La pleine Conscience | Scoop.it
Stratégie/Méditation au travail Une zen-attitude qui donne des résultats
more...
No comment yet.
Scooped by Guillaume Rodolphe
Scoop.it!

Dr Hugues Cormier parle de méditation pleine conscience et d'enseignement à Radio-Canada. - Faculté de médecine -

Dr Hugues Cormier parle de méditation pleine conscience et d'enseignement à Radio-Canada. - Faculté de médecine - | La pleine Conscience | Scoop.it
Le Dr Hugues Cormier parle de méditation pleine conscience et d’enseignement à l’Udem avec Catherine Perrin à Medium large. Écouter le fil audio: ici.radio-canada.ca/
more...
No comment yet.
Scooped by Guillaume Rodolphe
Scoop.it!

La méditation pour les enfants - RTL info (Inscription)

La méditation pour les enfants - RTL info (Inscription) | La pleine Conscience | Scoop.it
Les enfants aussi ont une vie bien remplie et ont besoin de se relaxer de temps à autre. Pratiquez la méditation avec vos enfants et restez zen. On vous explique.
more...
No comment yet.
Scooped by Guillaume Rodolphe
Scoop.it!

Lutter contre le stress par la méditation de pleine conscience

Lutter contre le stress par la méditation de pleine conscience | La pleine Conscience | Scoop.it
Baisse de la productivité de la concentration hausse de l absentéisme #8230; Les conséquences du stress en entreprise ne sont pas minces S il existe à ce jour de nombreux outils pour lutter contre le stress certaines pratiques déjà en place aux Etats...
Guillaume Rodolphe's insight:

"Quant à l’impact sur les salariés, des études révèlent que la méditation de pleine conscience permet de réduire le taux d’absentéisme, d’augmenter la satisfaction au travail mais aussi de développer les capacités d’attention, de concentration, de créativité."

more...
Nathalie Faure's curator insight, December 28, 2014 11:14 AM

Productivité, concentration, présentéisme.. parler le langage de l'entreprise pour faire prendre conscience que des gens qui sont bien dans leur peau sont tout simplement plus productifs..

Scooped by Guillaume Rodolphe
Scoop.it!

Message pour les fêtes de fin d'année

Message pour les fêtes de fin d'année | La pleine Conscience | Scoop.it
Guillaume Rodolphe's insight:

« Le foie d'un canard qui pèse environ 80 g au départ, en fin de gavage, au bout d'une douzaine de jours, pèse entre 400 g et 1 kg. C'est comme si un être humain de poids moyen avait un foie qui pèse entre 7 et 10 kg. Nous sommes sur le point de célébrer les fêtes de fin d'année, souhaitons nous vraiment que cette célébration se fasse au prix de la souffrance et de la mort de 40 millions d'oies et de canards chaque année ? Nous devons étendre notre bienveillance au-delà du bord de notre assiette. » Matthieu Ricard

more...
No comment yet.
Scooped by Guillaume Rodolphe
Scoop.it!

La méditation de pleine conscience plébiscitée en Grande-Bretagne

La méditation de pleine conscience plébiscitée en Grande-Bretagne | La pleine Conscience | Scoop.it
La méditation de pleine conscience est adoptée par le gouvernement et l'administration britanniques, pour les fonctionnaires, les élèves, les prisons...
Guillaume Rodolphe's insight:

Bilan de l'expérience anglaise très en faveur de la méditation de pleine conscience

more...
No comment yet.
Scooped by Guillaume Rodolphe
Scoop.it!

L'altruisme s'invite dans le discours économique, selon Matthieu ... - RTS.ch

L'altruisme s'invite dans le discours économique, selon Matthieu ... - RTS.ch | La pleine Conscience | Scoop.it
L'approche des enjeux économiques mondiaux change progressivement, pour s'ouvrir à la sollicitude, a dit à la RTS le moine bouddhiste Matthieu Ricard, présent mercredi au forum économique de Davos.
more...
Emmanuel Faure's curator insight, January 28, 4:18 AM

Www.mbsr-lille.fr

Scooped by Guillaume Rodolphe
Scoop.it!

Quels sont les bienfaits de la méditation ? - RTL.fr

Quels sont les bienfaits de la méditation ? - RTL.fr | La pleine Conscience | Scoop.it
Auparavant réservée à quelques initiés, la méditation se popularise et devient l’expression d’un véritable art de vivre…
more...
No comment yet.
Scooped by Guillaume Rodolphe
Scoop.it!

INREES | Accouchement : la pleine conscience pour accepter la douleur

INREES | Accouchement : la pleine conscience pour accepter la douleur | La pleine Conscience | Scoop.it
La douleur est l’une des principales craintes de celles qui vont donner naissance. Et si nous changions d’approche ?
more...
No comment yet.
Scooped by Guillaume Rodolphe
Scoop.it!

Méditation & Pleine Conscience - Accueil

Méditation & Pleine Conscience - Accueil | La pleine Conscience | Scoop.it
Méditation et Valeurs Humaines au Travail
Guillaume Rodolphe's insight:

Depechez-vous !

Les inscriptions sont ouvertes!

more...
No comment yet.
Scooped by Guillaume Rodolphe
Scoop.it!

Arianna Huffington: "Les femmes doivent faire une autre révolution"

Arianna Huffington: "Les femmes doivent faire une autre révolution" | La pleine Conscience | Scoop.it
Cofondatrice du Huffington Post, Arianna Huffington confie les leçons de sagesse et de vie accumulées au fil du temps dans un livre à paraître prochainement en France. Entretien.
Guillaume Rodolphe's insight:

"

Dans mon livre, j'évoque divers moyens pour se reconnecter avec cette source, présente en chacun de nous : la première est la méditation et la pleine conscience. Toutes les études scientifiques valident ce que les sagesses anciennes avaient professé : la méditation est le meilleur remède qui soit.
En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/medias/arianna-huffington-les-femmes-doivent-faire-une-autre-revolution_1641020.html#vXyDIX2tOugTUAvy.99";
more...
No comment yet.
Rescooped by Guillaume Rodolphe from Pleine-conscience en Nord Pas de Calais
Scoop.it!

La pleine conscience à l'école : pourquoi ? comment ?

La pleine conscience à l'école : pourquoi ? comment ? | La pleine Conscience | Scoop.it
La pleine conscience à l'école peut apporter beaucoup aux enfants : baisse des angoisses, meilleurs résultats scolaires, meilleure santé physique et mentale

Via Emmanuel Faure
more...
Emmanuel Faure's curator insight, January 15, 10:13 AM

Quels sont les gains de la pleine conscience à l’école ?

La pleine conscience à l’école peut aider les enfants et les adolescents à :

contrôler leur attention en vue des apprentissages,
réguler leur colère ou leur frustration,
améliorer leur santé et leur système immunitaire,
développer leur compassion,
diminuer leurs angoisses ou les crises de stress à l’occasion d’examens ou d’évaluation,
lutter contre la dépression précoce,
reprendre goût à l’école,
se sentir soulagé (par exemple, laisser tomber leur mode de défense systématique, stopper le flux de stimuli extérieurs et l’envie d’y répondre).

Scooped by Guillaume Rodolphe
Scoop.it!

«La méditation, une arme contre le stress et les ruminations» - Figaro Santé

«La méditation, une arme contre le stress et les ruminations» - Figaro Santé | La pleine Conscience | Scoop.it
I NTERVIEW - Pour le Dr Christine Barois *, psychiatre, une pratique régulière de la méditation peut apaiser et revitaliser profondément les personnes stressées.
more...
Nathalie Faure's curator insight, January 15, 7:26 AM

Le stress et la méditation, pour ceux qui douteraient encore de l'efficacité de la pratique.

 

Scooped by Guillaume Rodolphe
Scoop.it!

La clé de la pleine conscience - Bluewin

La clé de la pleine conscience - Bluewin | La pleine Conscience | Scoop.it
Vous ne connaissez pas la pleine conscience ? Alors 2015 pourrait être l’année pour vous y mettre.
more...
No comment yet.
Scooped by Guillaume Rodolphe
Scoop.it!

Méditer à 5 ans | Isabelle Audet | Enfants

Méditer à 5 ans | Isabelle Audet | Enfants | La pleine Conscience | Scoop.it
La méditation s'apprend, même à un très jeune âge, pourvu que ce soit présenté de façon ludique. C'est ce que soutient Susan Kaiser Greenland dans En route vers la ...
more...
No comment yet.
Scooped by Guillaume Rodolphe
Scoop.it!

Préserver l’Assurance Maladie par la responsabilisation des patients et la pratique de pleine conscience

Préserver l’Assurance Maladie par la responsabilisation des patients  et la pratique de pleine conscience | La pleine Conscience | Scoop.it
Les dépenses d’assurance Maladie, quoique maitrisées en 2014, ne cessent de s’accroître et ne cesseront de le faire eu égard aux besoins croissants de sécurisation de chacun face à une réalité de plus en plus incertaine et tourmentée et compte tenu...
Guillaume Rodolphe's insight:

Si nous nous tournons vers les États-Unis nous observons que l’accès aux soins y est plus problématique, discriminant et couteux qu’en France et que face à cette difficulté ils ont su développer depuis plus de 30 ans, en appui des soins traditionnels, des approches plus impliquantes et responsabilisantes pour le patient comme la « Mindfulness » ou pleine conscience dont les résultats sont aujourd’hui probants et validés scientifiquement.

 

more...
No comment yet.
Scooped by Guillaume Rodolphe
Scoop.it!

Et si on se faisait du bien ? - AgoraVox

Et si on se faisait du bien ? - AgoraVox | La pleine Conscience | Scoop.it
Malgré la fin d'année et cette période que l'on appelle « les fêtes », la majorité des sujets sont graves et lourds. Voici des (...)
Guillaume Rodolphe's insight:

"On est plus efficace lorsque l’on est heureux, et être heureux rend le monde meilleur"

more...
No comment yet.
Rescooped by Guillaume Rodolphe from Pleine-conscience en Nord Pas de Calais
Scoop.it!

Les 4 piliers de l'apprentissage d'après les neurosciences

Les 4 piliers de l'apprentissage d'après les neurosciences | La pleine Conscience | Scoop.it
Comprendre comment les humains apprennent grâce aux neurosciences : les 4 piliers de l'apprentissage et focus sur la pédagogie Montessori.

Via Emmanuel Faure
Guillaume Rodolphe's insight:

"La tâche la plus important des enseignants est de canaliser et captiver, à chaque instant, l’attention de l’enfant."

more...
Authentis Formations's curator insight, January 15, 10:08 AM

Article orienté vers la pédagogie scolaire mais valable aussi pour la formation des adultes.

ABob''s curator insight, January 28, 7:54 PM

Un article qui pousse à réfléchir sur la pédagogie dont on doit faire preuve avec les publics dans les musées : oui, il n'y a pas qu'à l'école qu'on apprend des choses...!  

Est-ce que susciter le plaisir d'apprendre chez les enfants n'est pas indispensable aussi avec les adultes ? Oui, très certainement. Dans ce cas, est-ce que les moyens d'y parvenir sont si différents ?

Est-ce que ces 4 piliers ne seraient pas des points de repères pour la conception de mini-ateliers tactiles jalonnant une visite ?

Flo Guillerm - Valeur Sud's curator insight, January 30, 5:11 AM

Pertinent, y compris pour re penser les dispositifs d'apprentissage dans les entreprises !