La nouvelle réalité du travail
16.3K views | +2 today
Follow
 
Scooped by Denis Pennel
onto La nouvelle réalité du travail
Scoop.it!

Quel est l'avenir du télétravail?

Quel est l'avenir du télétravail? | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it

La PDG de Yahoo adresse un ultimatum à ses collaborateurs : revenir travailler au bureau ou démissionner… Le télétravail est-il allé trop loin?

 

Pourquoi la PDG d’une entreprise comme Yahoo, impose-t-elle à ses collaborateurs de devoir revenir travailler au bureau, sous peine de quitter définitivement l’organisation ? Au rang des explications, sont cités l’isolement du travailleur à distance, la perte de collaboration et le manque à gagner en termes d’échanges de savoir et d’expertise.

 

Du côté des experts et auteurs en organisation du travail, l’avis serait plutôt en faveur d’une poursuite de la flexibilité du travail. La révolution des modes de travail et de collaboration serait bien en marche et se déploierait au moins sur les dix années à venir. Nous ne serions qu’à l’aube des changements organisationnels inspirés par les évolutions technologiques et démographiques, ainsi que par la mondialisation. Et le mouvement serait irréversible.

more...
No comment yet.
La nouvelle réalité du travail
Il est urgent de moderniser l’organisation du travail afin de l’adapter au triomphe de l’individualité et à la société post-industrielle
Curated by Denis Pennel
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Denis Pennel
Scoop.it!

"Travail: La soif de liberté"; la video du blockbuster de la rentrée !

"Travail: La soif de liberté"; la video du blockbuster de la rentrée ! | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it

La Librairie de l'Éco, du mercredi 6 septembre 2017, présentée par Emmanuel Lechypre sur BFM Business, a invité Denis Pennel pour présenter son nouveau livre "Travail,: la soif de liberté" (Editions Eyrolles).


L’évolution du travail est celle d’une longue marche vers toujours plus de liberté. Mais aujourd’hui, c’est en dehors du salariat que s’inventent de nouvelles manières d’exercer son activité professionnelle – indépendants, slashers, co-workers, startuppers, makers, etc. – répondant à une aspiration profonde des travailleurs pour plus d’autonomie et moins d’autorité.


Car le salariat, caractérisé par la relation de subordination, a étouffé le travail dans un cadre trop rigide et coercitif, conçu à l’ère de l’usine. Devenu protéiforme, collaboratif, agile, autonome, le travail est en train de faire sa révolution. Pourtant, le mythe du CDI protecteur persiste, moins pour la stabilité qu’il procure que par l’accès au Graal de la protection sociale qu’il permet. Face à ces profondes mutations, Denis Pennel nous livre les clés pour comprendre cette soif de liberté au sein du monde du travail.


more...
No comment yet.
Scooped by Denis Pennel
Scoop.it!

La nouvelle société des auto-entrepreneurs

La nouvelle société des auto-entrepreneurs | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it

Le doublement récent du seuil de chiffre d’affaires pour devenir auto-entrepreneur fait basculer ce statut dans un autre univers: celui du post-salariat!


L'auto-entrepreneuriat permettra-t-il de se regagner soi-même? C'est la thèse du récent livre de Denis Pennel "Travail, la soif de liberté") : on constate depuis une quinzaine d'années une poussée non seulement du travail indépendant, mais également du désir d'indépendance au sein d'organisations plus classiques.

more...
No comment yet.
Scooped by Denis Pennel
Scoop.it!

Le futur du travail est là et ne fait pas si peur

Le futur du travail est là et ne fait pas si peur | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it
Le futur du travail est un sujet particulièrement d’actualité, sur lequel la presse, les entreprises, universités et même les personnalités politiques se penchent en ce moment. Parce-que ce sujet nous concerne tous et que certaines de nos questions restent encore sans réponses concrètes, Josh Bersin nous éclaire avec son article : “The Futur of Work : It’s Already Here — And Not As Scary As You Think“. Josh Bersin est un analyste en ressources humaines, en leadership et technologie des ressources humaines. Il est également le fondateur et directeur de Bersin by Deloitte ; une société qui fournit principalement des services d’informations, de benchmarking, de développement professionnel et de conseil en recherche pour les organisations stratégiques en matière de ressources humaines, de gestion des talents, de développement du leadership, de recrutement et de formation. Josh Bersin s’est penché sur la question du futur du travail et a mené plusieurs recherches sur le sujet. Il s’est notamment rendu au Sommet de l’Université Singularity à San Francisco où il a pu s’exprimer sur le sujet, et a passé des mois de son côté à faire de la recherche sur les thèmes de l’intelligence artificielle, de la robotique et de l’économie. Il en est finalement arrivé à une conclusion simple : Le futur du travail est déjà présent, et nous devons tous l’accepter.
more...
No comment yet.
Scooped by Denis Pennel
Scoop.it!

"On ne relevera pas les défis posés par l'évolution du travail avec les solutions inventées au XXème siècle!"

"On ne relevera pas les défis posés par l'évolution du travail avec les solutions inventées au XXème siècle!" | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it
Essayiste et directeur général de la World Employment Confederation, Denis Pennel a publié plusieurs ouvrages consacrés aux mutations du travail. Dans "Travail, la soif de liberté" qui vient de paraître aux éditions Eyrolles, il explique pourquoi après le salariat émerge un nouveau mode d'organisation : le libertariat.

L’Usine Nouvelle - Vous êtes l’auteur de plusieurs ouvrages sur les mutations du travail. Qu’est ce qui vous a conduit à écrire "Travail, la soif de liberté" ?

Denis Pennel - Nous sommes en train de vivre un changement de paradigme dans notre relation au travail. Le mouvement a commencé il y a une dizaine d’années mais on commence à le voir émerger. On observe une soif croissante de liberté et d’autonomie dans la relation au travail. En France, on observe cela avec la récente croissante du nombre de travailleurs indépendants, alors qu’il avait régulièrement baissé pendant de nombreuses années. Selon moi, ce n’est qu’un frémissement, le début d’un mouvement. A l’inverse, la situation du salariat est de plus en plus associée à un sentiment de "grosse fatigue", qu’on évoque le burn out, le bore out, ou qu’on s’inquiète de la perte de sens du travail. Le sondage réalisé par Gallup révèle que seulement 13 % des salariés français sont vraiment motivés.
Denis Pennel's insight:
#liberal #emploi #lecture #travail #liberte
more...
No comment yet.
Rescooped by Denis Pennel from Espaces collaboratifs d'(open) innovation
Scoop.it!

Les bureaux du futur entre flexibilité, tiers-lieux et Open Innovation ?

Les bureaux du futur entre flexibilité, tiers-lieux et Open Innovation ? | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it
Force est de constater qu’en même temps que nos usages se numérisent, nos modes et formes d’organisations du travail voient également leurs lignes bouger.

Via Karine SACEPE
more...
Promising Veille - Innovation pédagogique's curator insight, September 18, 5:28 AM
Distances domicile-travail, culture des communs, philosophie du partage, économie numérique, « mouvement maker », génération mobile… Autant de paramètres qui invitent à repenser les espaces de travail au sein des villes de plus en plus tertiaires et entrepreneuriales.
Rescooped by Denis Pennel from L'internet des objets communicants et connectés
Scoop.it!

L’internet des objets nous ramène au Moyen Âge

L’internet des objets nous ramène au Moyen Âge | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it
L’internet des objets et l’inondation des appareils connectés nous ramènent à un droit de propriété similaire à l’époque féodale de l’Europe médiévale. Nous perdons notre droit de propriété et nos informations personnelles sont exploitées à outrance par des annonceurs. Dans une époque où on nous dit que l’internet des objets est le fleuron de la modernité, sachez que cet internet des objets nous a transformés en paysans numériques asservis à des seigneurs numériques.

Via JP Fourcade
more...
No comment yet.
Rescooped by Denis Pennel from La Transition sociétale inéluctable
Scoop.it!

Les Finlandais bénéficiant du revenu universel sont moins stressés et veulent travailler plus

Les Finlandais bénéficiant du revenu universel sont moins stressés et veulent travailler plus | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it
Depuis le dimanche 1er janvier 2017, 2 000 citoyens finlandais tirés au sort participent à une grande expérience de revenu universel. Tous les mois pendant deux ans, les heureux élus reçoivent 560 € sur lesquels ils ne sont pas imposés. La grande différence avec une allocation comme le RSA ? Il s’agit d’un revenu inconditionnel. Ses […]

Via LMC Les Médias en Chantier
more...
LMC Les Médias en Chantier 's curator insight, August 27, 5:45 PM
Imaginez ce dispositif avec l'environnement qui va avec, économique, politique, sociétal. 
Scooped by Denis Pennel
Scoop.it!

Libérons le travail pour reconnaître ses évolutions

Libérons le travail pour reconnaître ses évolutions | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it
Le marché du travail est devenu multiple. La promotion d’un modèle unique et monolithique, le CDI à temps complet, ne fait plus sens, car les attentes sur le marché du travail sont très variées, aussi bien du côté des entreprises que des individus.

Notre marché du travail , dans lequel la diversité et la multiplicité se diffusent, est devenu complexe, volatil, incertain. Seules des solutions nouvelles, basées sur des innovations sociales visant à réconcilier des oxymores, contribueront à résoudre les enjeux auxquels nous avons à faire face : droits sociaux réunis dans un compte individuel, création de coopératives d'actifs, cumul favorisé de différents types de revenus (emploi/études, emploi/retraite, salariat/travail indépendant, travail/minima sociaux, prestations assurantielles et de remplacement), généralisation de la possibilité de rupture conventionnelle à tous les contrats de travail (CDD et intérim inclus), transfert du financement de la protection sociale des cotisations sociales vers l'impôt, etc. Qui dit marché du travail hybride dit solutions hybrides !

En savoir plus sur https://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/030456961536-liberons-le-travail-pour-reconnaitre-ses-evolutions-2103285.php#kVcg8OkzCULQgGut.99
more...
No comment yet.
Rescooped by Denis Pennel from Métiers - emploi - formation - orientation - VAE
Scoop.it!

Recherche d’emploi : la percée des réseaux sociaux

Recherche d’emploi : la percée des réseaux sociaux | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it
Sur les 4 millions de personnes, en moyenne, en recherche d’emploi en 2016, un quart étaient déjà en poste, selo

Via Arifor
more...
No comment yet.
Rescooped by Denis Pennel from RH nouveaux paradigmes
Scoop.it!

10 tendances RH à surveiller en 2017

A quoi ressemblera le monde du travail demain? Zoom sur les tendances pour 2017, par Anne-Caroline Lourmière.
Via Geemik Maria Açucena Da Silva
more...
Geemik Maria Açucena Da Silva's curator insight, November 17, 2016 4:17 AM
"1. Sourcer les talents: un enjeu clé
2. EX: Employee experience
3. Un recruteur de plus en plus connecté
4. Focus sur les «soft skills»
5. La data au cœur des RH
6. Data miner: un métier qui monte
7. Des organisations plus agiles et flexibles
8. Freelancisation
9. Culture d’entreprise et engagement
10. Santé et bien-être"
Rescooped by Denis Pennel from L'actu Freelance par 404Works
Scoop.it!

Horaires à la carte et vacances open bar : l’avenir du salariat ?

Horaires à la carte et vacances open bar : l’avenir du salariat ? | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it

La culture des horaires et des vacances imposées a fait son temps. Aujourd’hui le salariat prend un nouveau visage et l’entreprise doit se réinventer. Voilà 5 raisons d’y croire.


Via 404Works
more...
404Works's curator insight, July 13, 6:37 AM

Les travailleurs affichent massivement leurs velléités d’indépendance.

Scooped by Denis Pennel
Scoop.it!

Le salariat est-il obsolète ?

Retrouvez le contenu de la session organisée par le Cercle des Economistes lors des Rencontres Economiques d'Aix-en-Provence du WE dernier.
more...
No comment yet.
Scooped by Denis Pennel
Scoop.it!

Le paradis du consommateur est devenu l'enfer du salarié

Le paradis du consommateur est devenu l'enfer du salarié | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it

Sans le savoir, nous sommes en train de quitter une économie de l'offre pour entrer dans une économie de la demande. En effet, quand on commande un produit le moins cher possible, livré le jour même, nous ne nous rendons pas compte que nous détruisons indirectement notre propre fiche de paie.


C'est que, comme l'indique Denis Pennel, directeur général de la World Employment aux Echos, plus que jamais nous sommes entrés dans une période où les consommateurs dictent leurs désirs aux entreprises. Ils veulent leurs produits ou services de manière immédiate, et si possible, personnalisés et , évidement, au prix le plus bas possible. Les exemples de cette économie de la demande ne manquent pas et l'arrivée du numérique facilite évidemment cette évolution. C'est le cas lorsqu'on contacte un taxi Uber en moins de 5 minutes, c'est le cas aussi lorsqu'on commande un diner livré à la dernière minute par Deliveroo ou lorsqu'on achète un livre sur Amazon pour livraison dans l'heure ou presque.

more...
No comment yet.
Scooped by Denis Pennel
Scoop.it!

Réconcilier liberté et travail!

Réconcilier liberté et travail! | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it
Face à la grosse fatigue du salariat, Denis Pennel exhorte à planter le nouvel arbre qui portera les fruits d’un travail réconcilié avec la liberté et sera fait pour survivre au monde du XXIe siècle. Car, il en est convaincu: on ne pourra plus longtemps appliquer des solutions éculées pour résoudre les problèmes du futur. Le travail se sent aujourd’hui à l’étroit dans le moule qu’on lui a forgé, « engoncé dans l’habit qu’on lui a façonné au XXe siècle », nous dit Denis Pennel, directeur général de la World Employment Confederation et expert reconnu du monde du travail (il est notamment l’auteur de Travailler pour soi, paru en 2013). « La relation standardisée établie à travers l’organisation fordiste de l’emploi (contrat à durée indéterminée, travail répétitif et calibré, unité de lieu et de temps) a évolué au profit de contrats de travail plus courts et flexibles (CDD, intérim, temps partiels).

Mais, aujourd’hui, c’est en dehors du salariat que s’inventent de nouvelles manières d’exercer son activité professionnelle: auto-entrepreneur, travail via des plates-formes numériques, renouveau de l’artisanat à travers les ‘fab labs’ et autres masers, renaissance du petit commerce de proximité… » Pour ce défricheur de tendances, mais aussi influenceur auprès de grandes institutions telles que le Bureau international du travail ou les institutions européennes, l’évolution du travail est en réalité celle d’une « longue marche vers toujours plus de liberté ». Le salariat, caractérisé par la relation de subordination, a étouffé le travail dans un cadre trop rigide et coercitif, conçu à l’ère de l’usine. Devenu protéiforme, collaboratif, agile, autonome, le travail est en train de faire sa révolution, explique-t-il.
more...
No comment yet.
Rescooped by Denis Pennel from Teletravail et coworking
Scoop.it!

Le «crowd work» concerne un million de Suisses

Le «crowd work» concerne un million de Suisses | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it

Les grandes entreprises font toujours plus recours au travail réalisé via une plate-forme numérique.


Via Xavier de Mazenod
more...
No comment yet.
Scooped by Denis Pennel
Scoop.it!

Le travail ne meurt pas, il se transforme!

Le travail ne meurt pas, il se transforme! | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it
C'est l'un des débats les plus passionnants sur l'économie du XXIe siècle : le travail humain va-t-il disparaître ? Passionnant, parce que les progrès de la robotique et de l'intelligence artificielle laissent entrevoir un monde où le labeur des hommes sera devenu inutile, ce qui bousculerait les fondements de nos sociétés (études, protection sociale, redistribution des richesses...). Débat passionné, aussi, tant ceux qui annoncent un grand remplacement de l'humain par les machines et ceux qui n'y croient pas semblent irréconciliables. Alors que paraît en France un livre de référence, « L'Avènement des machines » (« Les Echos » du 8 septembre 2017), deux essayistes français défendent une vision radicalement opposée.

La mutation du travail est justement au coeur du livre de Denis Pennel, directeur général de la World Employment Confederation. S'il ne consacre qu'un court chapitre à la robotisation, avec une vision proche de celle développée par Nicolas Bouzou, ce spécialiste des ressources humaines montre que notre vision du travail ne correspond plus à la réalité. « Au cours des vingt derniers siècles, on est passé de l'esclavage au servage puis à l'artisanat, avant d'assister, au cours de la seconde moitié du XXe siècle, à la généralisation du salariat », écrit Denis Pennel. « Si la recette a fonctionné durant les Trente Glorieuses [...], la logique a été poussée trop loin et trop longtemps. »
more...
No comment yet.
Scooped by Denis Pennel
Scoop.it!

La révolution du travail à l'heure numérique

La révolution du travail à l'heure numérique | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it
Depuis presque deux ans, vous savez que le terme uberiser ne signifie rien. Malgré tout, il faut bien admettre que le monde du travail est en pleine transformation. La multiplication des plates-formes en ligne (dont Uber ou Deliveroo ne sont que des exemples) pour que des indépendants se vendent directement à des clients finaux n'est que la partie émergée de l'iceberg. Surtout, les mauvais exemples (dont Uber ou Deliveroo) ne doivent pas faire oublier les bons qui permettent aux indépendants d'être réellement maîtres de leur destin. Y-a-t-il un sens de l'histoire en faveur des indépendants et au détriment des salariés classiques ?

Denis Pennel répond affirmativement dans « Travail, la soif de liberté » qui vient de paraître aux Editions Eyrolles. Le sous-titre, « Comment les start-uppers, les slashers, co-workers réinventent le travail », est explicite. Cet ouvrage débute par un avant-propos résumant la vie quotidienne d'un travailleur dans un futur proche. Cette description est bien ce qui est voulu par les nouveaux travailleurs mais représente le cauchemar de certains politiciens. Le numérique est évidemment omniprésent dans ce monde où « les frontières [entre salariat et travail indépendant] se troublent », où l'individualisation est reine... et les droits sociaux bien garantis. L'auteur fait de l'histoire du travail une longue quête vers un idéal de liberté et de réalisation de soi, quête quelque peu perturbée par des conceptions issues du XIXème siècle en matière de salariat, des aléas économiques provoquant en la matière parfois de nets reculs (comme dans les années 1970 à 2000 en France).

Malgré tout, « la guerre d'indépendance (du travail) a commencé ! » plaide l'auteur tout en insistant sur un nouvel équilibre qui ne sacrifie pas les droits sociaux mais en transforme l'usage. L'exercice du pouvoir est totalement transformée en entreprises à cause de cette e-révolution. Un ouvrage militant de qualité Admettons le : l'ouvrage est militant. De la part du directeur général de la World Employment Confederation, c'était attendu. Mais cela ne retire rien à la qualité de sa documentation et de sa réflexion. Il nous emmène par un verbe clair sur les chemins de la e-révolution des ressources humaines. On parle de transformation numérique ? Eh bien, oui, décrivons la, cette transformation qui bouleverse les entreprises et Denis Pennel le fait bien, avec de nombreuses citations pour ouvrir ses chapitres d'auteurs souvent classés à gauche.

Et, en plein débat sur la réforme du Code du Travail, l'auteur ne manque d'ailleurs pas d'à propos pour ouvrir son ouvrage sur une citation de Jean Jaurès : « le premier des droits de l'homme, c'est la liberté individuelle, la liberté de la propriété, la liberté de pensée, la liberté du travail. » Les admirateurs de la révolution bolivarienne vénézuélienne ne vont pas apprécier.
more...
No comment yet.
Rescooped by Denis Pennel from Les RH de demain
Scoop.it!

Le futur du travail : un défi plus humain que technologique

Le futur du travail : un défi plus humain que technologique | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it

Si les entreprises éprouvent des difficultés à se transformer à l’ère numérique, ce n’est pas tant la faute de ruptures technologiques que de soucis humains. Quelles sont les méthodes à adopter pour construire une culture forte ? Comment recruter et former les équipes idéales ? A quoi ressemblent les futurs lieux de travail ? Retour sur les trois tendances majeures qui bouleversent le monde des ressources humaines et du management et dessinent les contours du futur du travail.


Via Pôle emploi
more...
No comment yet.
Scooped by Denis Pennel
Scoop.it!

Comment introduire plus de liberté dans le monde du travail ?

Comment introduire plus de liberté dans le monde du travail ? | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it

L’évolution du travail est celle d’une longue marche vers toujours plus de liberté. Mais aujourd’hui, c’est en dehors du salariat que s’inventent de nouvelles manières d’exercer son activité professionnelle – indépendants, slashers, co-workers, startuppers, makers, etc. – répondant à une aspiration profonde des travailleurs pour plus d’autonomie et moins d’autorité.


Car le salariat, caractérisé par la relation de subordination, a étouffé le travail dans un cadre trop rigide et coercitif, conçu à l’ère de l’usine. Devenu protéiforme, collaboratif, agile, autonome, le travail est en train de faire sa révolution. Pourtant, le mythe du CDI protecteur persiste, moins pour la stabilité qu’il procure que par l’accès au Graal de la protection sociale qu’il permet. Face à ces profondes mutations,


Denis Pennel nous livre les clés pour comprendre cette soif de liberté au sein du monde du travail. Il propose aussi 25 réformes conciliant besoin de sécurité et de liberté pour accompagner la naissance d’un nouvel âge du travail.

more...
No comment yet.
Rescooped by Denis Pennel from Actualité de l'emploi et de la formation
Scoop.it!

8 cadres sur 10 consultent leurs mails en vacances

8 cadres sur 10 consultent leurs mails en vacances | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it
Vérifier que tout se passe bien au bureau, éviter d’être débordé à son retour, se tenir au courant des opportunités professionnelles… D’après un récent sondage Ifop, 78 % des cadres consultent leurs messages pros en week-end et en vacances.

Via Emploi-Formation
more...
No comment yet.
Rescooped by Denis Pennel from Travailler autrement au 21 ème siècle
Scoop.it!

« En France, le télétravail est encore souvent considéré comme un caprice de l’employé »

« En France, le télétravail est encore souvent considéré comme un caprice de l’employé » | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it
Dans une tribune au « Monde », Axel Schmidt, directeur de la communication de TeamViewer, observe que ni la culture managériale ni les outils techniques des entreprises ne favorisent l’essor du travail à distance.

Via La Métropole de Lyon- M3, JP Fourcade
more...
No comment yet.
Rescooped by Denis Pennel from La Transition sociétale inéluctable
Scoop.it!

Quel avenir pour le travail ?

Quel avenir pour le travail ? | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it
Le numérique bouleverse nos conditions de travail et notre manière de travailler, qu'en sera-t-il demain ? Y en aura-t-il pour tout le monde ?

Via LMC Les Médias en Chantier
more...
LMC Les Médias en Chantier 's curator insight, July 15, 7:00 AM
Les choses s'accélèrent, la société prend brutalement conscience de la réalité de l'inéluctabilité de la transition sociétale (qui est inéluctable, donc). 
Rescooped by Denis Pennel from RH nouveaux paradigmes
Scoop.it!

Les 3 leviers du bien-être au travail – My Happy Job

Les 3 leviers du bien-être au travail – My Happy Job | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it

Quelles sont les clés du bien-être individuel et collectif au travail ? C’est ce qu’a cherché à savoir l’Ifop dans le cadre d’une enquête menée pour le site d’offres d’emploi Monster (1). Qu’il s’agisse de redonner du sens à leur activité, de penser davantage collectif ou d’aménager son temps de manière équilibrée, les actifs français ont de nombreuses idées pour vivre mieux et s’épanouir au travail.


Via M-Christine Lanne, Nelly Renard, JP Fourcade, Anne-Laure Delpech, Geemik Maria Açucena Da Silva
more...
Claude Tran's curator insight, June 27, 10:56 PM
Le premier facteur de bien-être en matière d’ambiance de travail ? Avoir une hiérarchie ouverte au dialogue et bienveillante (42%) avant même les moments de convivialité organisés pour tous les salariés (31%).
Scooped by Denis Pennel
Scoop.it!

Rencontres économiques d’Aix-en-Provence : le salariat est-il condamné ?

Rencontres économiques d’Aix-en-Provence : le salariat est-il condamné ? | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it

À l’heure des nouvelles technologies et d’une économie en transformation profonde, le salariat semble de plus en plus « ringardisé », au profit du travail indépendant et des créateurs de start-up. Ces nouvelles formes d’emploi sont davantage valorisées, vues comme des voies plus intéressantes aujourd’hui pour qui veut être prospère, gagner sa vie en s’épanouissant au plan personnel. Illusion ou réalité ? Obsolète, le salariat ? Les 17è rencontres économiques d’Aix-en-Provence, consacrées « à la recherche de nouvelles formes de prospérité », ont débattu de cette question. La Croix décrypte les grands éléments du débat.


Statistiquement, « le salariat reste ultra-dominant en France, qui pèse 90 % des emplois du pays », décrit Stéphane Carcillo, spécialiste de l’emploi à l’OCDE. N’empêche, ce statut n’a rien d’une généralité dans le temps et dans l’espace. « Dans le monde, le salariat reste minoritaire, insiste Denis Pennel, directeur général de la World Employment Confederation, la Confédération mondiale des agences d’emploi, et on l’observe surtout dans les pays développés ». D’après cet expert, seule 40 % de la population active mondiale est salariée, c’est le même pourcentage au Brésil, quand les salariés sont seulement 7 % en Inde. Il rappelle que le salariat, considéré aujourd’hui en France comme le statut idéal pour un travailleur, « a d’abord été décrié quand il est apparu, durant la révolution industrielle. Marx le décrivait comme un outil d’exploitations des travailleurs, qui se voyaient dépossédés de leur instrument de travail. » C’est après la deuxième guerre mondiale que le salariat a commencé à véritablement se généraliser. Motif : le début de l’ère de la production de masse dans les grandes usines pour répondre à la société de consommation impliquait de « fixer » la main-d’œuvre dans des lieux définis.

more...
No comment yet.
Rescooped by Denis Pennel from Innovation sociale
Scoop.it!

Non, le coworking n'est pas un espace de travail

Non, le coworking n'est pas un espace de travail | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it

"Mais le coworking n’est pas le lieu
Comme on le disait, ce qui fait l’esprit particulier d’un espace de coworking, c’est la communauté qui s’y incarne. Et ce qui fait une communauté, ce sont des valeurs et des usages partagés.
On va vers le coworking car l’on sait que l’on va rencontrer des gens partageant un certain nombre de valeurs avec nous :
Volonté de travailler de manière conviviale et décontractée
Ouverture d’esprit et curiosité
Envie d’échanger et de s’enrichir de l’expérience des autres
Surtout, volonté de sortir de sa zone de confort, pour apprendre
De ces valeurs découlent des codes et des usages communs, qui sont construit patiemment et minutieusement par chaque coworking. Cela prend bien des formes : déjeuners partagés, tours de table pour présenter les nouveaux, possibilité naturelle d’interroger son voisin sur ce qu’il fait, ou de contacter un autre membre de la communauté….
Lorsque l’attention à la création de la communauté est importante (en faisant parfois – bien qu’exceptionnellement – des sacrifices : exclure un usager, recadrer un autre…), ce qu’on appelle une culture commune se créé alors grâce à l’homogénéité des valeurs et des usages."


Via Bernard BRUNET
more...
No comment yet.