La nouvelle réalité du travail
16.6K views | +8 today
Follow
 
Rescooped by Denis Pennel from Solutions Human Capital
onto La nouvelle réalité du travail
Scoop.it!

La sobriété est-elle l’avenir de la consommation ?

La sobriété est-elle l’avenir de la consommation ? | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it

La sobriété volontaire est-elle une réalité en France ? Des consommateurs choisissent-ils volontairement de consommer moins tout en revendiquant le fait d’être aussi, voire plus heureux ? Afin d’analyser ce phénomène, des chercheurs du Crédoc (Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie) ont réalisé en 2013 une vaste enquête sur les comportements de consommation, dont ils ont récemment publié une synthèse.


La frugalité choisie ou sobriété volontaire (ou encore simplicité volontaire) n’est pas un concept nouveau, bien au contraire. Dès l’Antiquité grecque, puis au Moyen-Âge, elle a constitué un art de vivre revendiqué par des minorités pour des raisons religieuses, morales, etc. Depuis la généralisation de la société de consommation, le concept a évolué : il est présentée aujourd’hui comme une manière de rejeter la consommation matérielle comme une fin en soi et une source de bonheur. La sobriété volontaire est présentée au contraire comme un mode de vie plus sobre et plus respectueux de l’environnement.

 
Via So H
more...
No comment yet.
La nouvelle réalité du travail
Il est urgent de moderniser l’organisation du travail afin de l’adapter au triomphe de l’individualité et à la société post-industrielle
Curated by Denis Pennel
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Denis Pennel
Scoop.it!

"Travail: La soif de liberté"; la video du blockbuster de la rentrée !

"Travail: La soif de liberté"; la video du blockbuster de la rentrée ! | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it

La Librairie de l'Éco, du mercredi 6 septembre 2017, présentée par Emmanuel Lechypre sur BFM Business, a invité Denis Pennel pour présenter son nouveau livre "Travail,: la soif de liberté" (Editions Eyrolles).


L’évolution du travail est celle d’une longue marche vers toujours plus de liberté. Mais aujourd’hui, c’est en dehors du salariat que s’inventent de nouvelles manières d’exercer son activité professionnelle – indépendants, slashers, co-workers, startuppers, makers, etc. – répondant à une aspiration profonde des travailleurs pour plus d’autonomie et moins d’autorité.


Car le salariat, caractérisé par la relation de subordination, a étouffé le travail dans un cadre trop rigide et coercitif, conçu à l’ère de l’usine. Devenu protéiforme, collaboratif, agile, autonome, le travail est en train de faire sa révolution. Pourtant, le mythe du CDI protecteur persiste, moins pour la stabilité qu’il procure que par l’accès au Graal de la protection sociale qu’il permet. Face à ces profondes mutations, Denis Pennel nous livre les clés pour comprendre cette soif de liberté au sein du monde du travail.


more...
No comment yet.
Scooped by Denis Pennel
Scoop.it!

Travail, la soif de liberté

Travail, la soif de liberté | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it
Déjà à la une dans ce contexte de transformation des lois et des codes (loi travail), le thème du « travail » (sa valeur, ses évolutions, son avenir) apparaît comme l’un des marqueurs probables des parutions économiques et sociales de l’année 2017.

C’est dans cette ligne que s’inscrit le nouvel ouvrage de l’éminent spécialiste Denis PENNEL, auteur et conférencier largement reconnu par ses pairs, dans lequel il propose des éléments de réponses pour faire face à cette mutation du travail qui est aussi celle d’une longue marche vers plus de liberté. Le travail est en effet entré dans un nouvel âge, déstabilisant le mythe du plein emploi pour s’ouvrir résolument dans le « plein travail ». Car c’est aujourd’hui, en dehors du salariat, que s’inventent les nouvelles manières d’exercer son activité professionnelle : auto-entrepreneurs, indépendants de toutes sortes, abritent leur émergence sous des néologismes anglophiles divers (co-workers, start-uppers….etc).
more...
No comment yet.
Rescooped by Denis Pennel from RH nouveaux paradigmes
Scoop.it!

Imaginer l’avenir du travail - Quatre types d’organisation du travail à l’horizon 2030

Imaginer l’avenir du travail - Quatre types d’organisation du travail à l’horizon 2030 | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it
Une façon novatrice d’aborder la question du travail de demain consiste à interroger les modes d’organisation des entreprises. Ce

Via Véronique D, Geemik Maria Açucena Da Silva
more...
No comment yet.
Rescooped by Denis Pennel from Actualité de l'emploi et de la formation
Scoop.it!

La validation des acquis de l'expérience est simplifiée depuis le 1er octobre

La validation des acquis de l'expérience est simplifiée depuis le 1er octobre | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it
Durée d'expérience requise plus basse, meilleur financement... Depuis le 1er octobre 2017, de nouvelles règles s'appliquent pour la validation des acquis de l'expérience.

Via Emploi-Formation
more...
No comment yet.
Rescooped by Denis Pennel from RH nouveaux paradigmes
Scoop.it!

Les 6 piliers pour être #heureux au #travail

Les 6 piliers pour être #heureux au #travail | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it
Les 6 piliers pour être heureux au travail

Via Harmony, François Pellerin, François GARREAU, Nelly Renard, Anne-Laure Delpech, Geemik Maria Açucena Da Silva
more...
No comment yet.
Rescooped by Denis Pennel from Actualité de l'emploi et de la formation
Scoop.it!

Les trentenaires ne veulent plus faire carrière, mais...

Bousculées par une économie jouant de plus en plus sur le sur-mesure, les femmes, elles aussi, dynamitent les codes et réinventent l’équilibre entr

Via Emploi-Formation
more...
No comment yet.
Scooped by Denis Pennel
Scoop.it!

Et si le salariat n'était plus la panacée ?

Et si le salariat n'était plus la panacée ? | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it

Denis Pennel, directeur général de la World Employment Confederation, était l'invité du Club Média RH. Il est revenu sur la poussée du travail indépendant, mais également du désir d'indépendance au sein d'organisations plus classiques. Un constat qu'il dresse dans son ouvrage « Travail, la soif de liberté » (Ed. Eyrolles).



more...
No comment yet.
Scooped by Denis Pennel
Scoop.it!

"Il faut arrêter de voir le CDI comme le contrat de référence"

"Il faut arrêter de voir le CDI comme le contrat de référence" | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it
Auteur en 2013 de l’ouvrage "Travailler pour soi", où il évoquait l’individualisation du travail, Denis Pennel va aujourd’hui plus loin. Il propose le modèle du "libertariat" dans son nouveau livre "Travail, la soif de liberté" (Eyrolles).

Vous voyez l’évolution du travail comme une marche vers la liberté.

Effectivement. Au début, il y avait l’esclavage. Puis le servage. C’était déjà mieux. Avec le féodalisme, les travailleurs ont pu commencer à quitter leurs terres. Les corporations se sont développées, mais avec une forte réglementation. Et souvent la progression des apprentis était bloquée, les maîtres souhaitant rester les maîtres. Avec la Révolution française, on a aboli les guides. On a ouvert le marché. A suivi la révolution industrielle, où l’on a pris tous ceux qui travaillaient dans les campagnes et n’avaient pas un vrai métier pour les mettre dans des usines. Le salariat était né. Au début il fut mal perçu. Mais petit à petit, il fut accompagné de plus de protection pour les travailleurs et s’est vraiment développé après la Seconde Guerre mondiale. Le deal était le suivant : le travailleur renonçait à une part de liberté (il y a un lien de subordination par rapport à un chef qui donne des ordres, vérifie s’ils ont été exécutés et peut prendre des sanctions) en échange d’une stabilité, d’une sécurité et d’une protection sociale.
more...
No comment yet.
Rescooped by Denis Pennel from Actualité de l'emploi et de la formation
Scoop.it!

Economie des plateformes : quels impacts sur l’emploi ?

Economie des plateformes : quels impacts sur l’emploi ? | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it
Location de logement ou de voiture entre particuliers, chauffeurs privés ou encore livraison de repas à domicile : les « plateformes de biens et de services marchands », de type Airbnb, Uber ou Deliveroo, se sont multipliées ces dernières années

Un document d’études récent de la Dares, qui reprend les recherches existantes sur le sujet, a analysé l’économie de ces plateformes. Ce phénomène, difficile à mesurer mais en plein essor, pourrait, selon ce travail, avoir des impacts sur le travail et l’emploi

Via Emploi-Formation
more...
No comment yet.
Scooped by Denis Pennel
Scoop.it!

La nouvelle société des auto-entrepreneurs

La nouvelle société des auto-entrepreneurs | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it

Le doublement récent du seuil de chiffre d’affaires pour devenir auto-entrepreneur fait basculer ce statut dans un autre univers: celui du post-salariat!


L'auto-entrepreneuriat permettra-t-il de se regagner soi-même? C'est la thèse du récent livre de Denis Pennel "Travail, la soif de liberté") : on constate depuis une quinzaine d'années une poussée non seulement du travail indépendant, mais également du désir d'indépendance au sein d'organisations plus classiques.

more...
No comment yet.
Scooped by Denis Pennel
Scoop.it!

Le futur du travail est là et ne fait pas si peur

Le futur du travail est là et ne fait pas si peur | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it
Le futur du travail est un sujet particulièrement d’actualité, sur lequel la presse, les entreprises, universités et même les personnalités politiques se penchent en ce moment. Parce-que ce sujet nous concerne tous et que certaines de nos questions restent encore sans réponses concrètes, Josh Bersin nous éclaire avec son article : “The Futur of Work : It’s Already Here — And Not As Scary As You Think“. Josh Bersin est un analyste en ressources humaines, en leadership et technologie des ressources humaines. Il est également le fondateur et directeur de Bersin by Deloitte ; une société qui fournit principalement des services d’informations, de benchmarking, de développement professionnel et de conseil en recherche pour les organisations stratégiques en matière de ressources humaines, de gestion des talents, de développement du leadership, de recrutement et de formation. Josh Bersin s’est penché sur la question du futur du travail et a mené plusieurs recherches sur le sujet. Il s’est notamment rendu au Sommet de l’Université Singularity à San Francisco où il a pu s’exprimer sur le sujet, et a passé des mois de son côté à faire de la recherche sur les thèmes de l’intelligence artificielle, de la robotique et de l’économie. Il en est finalement arrivé à une conclusion simple : Le futur du travail est déjà présent, et nous devons tous l’accepter.
more...
No comment yet.
Scooped by Denis Pennel
Scoop.it!

"On ne relevera pas les défis posés par l'évolution du travail avec les solutions inventées au XXème siècle!"

"On ne relevera pas les défis posés par l'évolution du travail avec les solutions inventées au XXème siècle!" | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it
Essayiste et directeur général de la World Employment Confederation, Denis Pennel a publié plusieurs ouvrages consacrés aux mutations du travail. Dans "Travail, la soif de liberté" qui vient de paraître aux éditions Eyrolles, il explique pourquoi après le salariat émerge un nouveau mode d'organisation : le libertariat.

L’Usine Nouvelle - Vous êtes l’auteur de plusieurs ouvrages sur les mutations du travail. Qu’est ce qui vous a conduit à écrire "Travail, la soif de liberté" ?

Denis Pennel - Nous sommes en train de vivre un changement de paradigme dans notre relation au travail. Le mouvement a commencé il y a une dizaine d’années mais on commence à le voir émerger. On observe une soif croissante de liberté et d’autonomie dans la relation au travail. En France, on observe cela avec la récente croissante du nombre de travailleurs indépendants, alors qu’il avait régulièrement baissé pendant de nombreuses années. Selon moi, ce n’est qu’un frémissement, le début d’un mouvement. A l’inverse, la situation du salariat est de plus en plus associée à un sentiment de "grosse fatigue", qu’on évoque le burn out, le bore out, ou qu’on s’inquiète de la perte de sens du travail. Le sondage réalisé par Gallup révèle que seulement 13 % des salariés français sont vraiment motivés.
Denis Pennel's insight:
#liberal #emploi #lecture #travail #liberte
more...
No comment yet.
Rescooped by Denis Pennel from Espaces collaboratifs d'(open) innovation
Scoop.it!

Les bureaux du futur entre flexibilité, tiers-lieux et Open Innovation ?

Les bureaux du futur entre flexibilité, tiers-lieux et Open Innovation ? | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it
Force est de constater qu’en même temps que nos usages se numérisent, nos modes et formes d’organisations du travail voient également leurs lignes bouger.

Via Karine SACEPE
more...
Promising Veille - Innovation pédagogique's curator insight, September 18, 5:28 AM
Distances domicile-travail, culture des communs, philosophie du partage, économie numérique, « mouvement maker », génération mobile… Autant de paramètres qui invitent à repenser les espaces de travail au sein des villes de plus en plus tertiaires et entrepreneuriales.
Scooped by Denis Pennel
Scoop.it!

Redéfinir le chômage à l’âge des freelances

Redéfinir le chômage à l’âge des freelances | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it
Nous vivons une époque particulièrement propice à la réflexion sur les institutions de protection sociale. Bien des acteurs commencent à comprendre que nos institutions sont en partie inadaptées au nouveau monde du travail : le droit, les types de contrats, les statuts, les modes de formation, les régimes de protection sociale… Les concepts eux-mêmes ne sont plus pertinents : il y a désormais des salariés précaires, des freelances riches, des indépendants dépendants, des salariés à la maison, ou encore des freelances au bureau. Le modèle qui a dominé notre représentation du travail au XXe siècle vole en éclat. Personne ne sait plus très bien sur quel pied danser.…


A bien des égards, la période qui a suivi la révolution industrielle au Royaume-Uni présente beaucoup de similitudes avec la période que nous traversons aujourd’hui. Le travail a été transformé ; de nouveaux statuts sont apparus ; tous les concepts s’en sont trouvés redéfinis. Comme le rappelle Denis Pennel dans son excellent Travail : la soif de liberté (paru chez Eyrolles il y a quelques semaines), le salariat a d’abord fait l’objet d’une farouche opposition de la part des travailleurs. Il a fallu de longues décennies pour qu’il s’impose comme une norme acceptable et même désirable, dans la seconde moitié du XXe siècle.

more...
No comment yet.
Rescooped by Denis Pennel from télétravail et coworking
Scoop.it!

Nomadisme, télétravail, mobilité... Vers un travail sans bureau ?

Nomadisme, télétravail, mobilité... Vers un travail sans bureau ? | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it
Les salariés sont de plus en plus nombreux à se prononcer en faveur d’une mobilité accrue au travail et le cadre juridique s’adapte progressivement à cette évolution du monde professionnel. La popularité des solutions de communication et de collaboration remettent en cause la nécessité de bureaux physiques, d’autant que leur coût pèse lourd dans le budget des entreprises.

60%. C’est le taux moyen d’occupation des postes de travail en France, en comptant les absences des collaborateurs. Or les coûts immobiliers représentent le deuxième poste de dépenses pour une entreprise après les salaires, soit en moyenne 17 000 euros par an et par poste de travail. Pas étonnant que les entreprises cherchent à faire des économies en testant de nouveaux modes d’organisation du travail, et que les initiatives se multiplient.

Via La Métropole de Lyon- M3
more...
No comment yet.
Scooped by Denis Pennel
Scoop.it!

Pour en finir avec les fantasmes sur l'IA et la fin du travail

Pour en finir avec les fantasmes sur l'IA et la fin du travail | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it
L'IA suscite de nombreux fantasmes dont la fin du travail et la perte massive d'emplois. Voici pourquoi ces croyances sont non fondées.
more...
No comment yet.
Scooped by Denis Pennel
Scoop.it!

Bientôt tous « égopreneurs » ?

Bientôt tous « égopreneurs » ? | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it

Dans ses discours, le président Macron se réfère à plusieurs reprises sur les notions de « capabilité » et d’« encapacitation ». L’idée de travailler sur les conditions de liberté et d’agir de chacun est à la fois une question politique, mais aussi une question qui touche directement les pratiques de management et l’histoire des entreprises.


Ainsi, avec l’auto-entrepreneuriat, de nombreuses personnes cherchent à échapper aux conditions contraignantes du salarié. En choisissant ce statut, ils essayent de garantir et même, d’élargir, leur capacité d’agir pour augmenter leur individualité. Il s’agit plus d’entreprendre pour son égo, que d’une réelle ambition économique, on peut d’ailleurs parler d’« égopreneurs ».


Au cours du XXe siècle, les sociétés modernes ont institutionnalisé les entreprises au travers de règles de contrôle et de coopération. Ce sont ces règles qui, d’une part, permettent de fournir un sens commun aux pratiques professionnelles, mais, d’autre part, permettent de contenir les actions collectives en constituant un dispositif de contrôle des individus. L’entreprise s’est développée essentiellement en créant une organisation-environnement pour faciliter cette dialectique coopération/contrôle. Le XXIe siècle qui s’ouvre favorise au contraire l’individuation en lieu et place d’une institutionnalisation stable du contrat social commun. Il faudra distinguer la notion d’individuation de l’individualisation. L’individuation consiste en la possibilité de se distinguer des autres, sans pour autant s’isoler du collectif.



more...
No comment yet.
Scooped by Denis Pennel
Scoop.it!

Auto-entrepreneurs : que deviennent-ils 5 ans après leur immatriculation

Auto-entrepreneurs : que deviennent-ils 5 ans après leur immatriculation | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it
Que sont devenus les auto-entrepreneurs qui ont créé leur activité en 2010 ? Une étude de l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) publiée en septembre 2017 évalue la part des auto-entrepreneurs (ou micro-entrepreneurs) encore actifs cinq ans après leur immatriculation.

L’étude porte sur les 191 000 auto-entrepreneurs qui se sont immatriculés au cours du premier semestre 2010. 38% n’ont jamais été actifs et ils ont été radiés. Sur les 62% qui ont effectivement commencé une activité, 39% ne sont plus auto-entrepreneurs cinq ans après, 23% sont toujours actifs sous ce régime. Le taux de pérennité sur la période s’établit donc à 38%. La proportion d’auto-entrepreneurs encore actifs dépend beaucoup du secteur d’activité. Elle est plus élevée dans les secteurs de la santé (46%), des services aux ménages, de l’action sociale et de l’enseignement (35%), plus faible dans le secteur des services aux entreprises (22%), dans l’information-communication et le commerce (19%).
more...
No comment yet.
Rescooped by Denis Pennel from L'emploi à la loupe
Scoop.it!

Pourquoi la moitié des salariés estime que leur travail ne répond plus à leurs attentes

Pourquoi la moitié des salariés estime que leur travail ne répond plus à leurs attentes | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it

Un récent rapport de l’ADP Research Institute met en lumière un chiffre alarmant : moins d’un salarié sur quatre se sent estimé au travail et seulement 31% des Français évaluent positivement leur entreprise. Un désamour criant entre les travailleurs et leur entreprise. Mais à quoi est-il dû ?


Via Pôle emploi
more...
No comment yet.
Scooped by Denis Pennel
Scoop.it!

Top 10 des métiers du futur : devenez clapotiseur, numéropathe ou murateur

Top 10 des métiers du futur : devenez clapotiseur, numéropathe ou murateur | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it

Clapotiseur, numeropathe, foulenceur... Vous ne connaissez pas ces métiers ? C’est normal, ils n'existent pas encore. Ces potentiels métiers de demain sont référencés dans le « Dico du futur des métiers de demain ». Plus ou moins farfelus, on peut en tout cas avancer que ces métiers faits de mot-valises ont de l'avenir.

more...
No comment yet.
Scooped by Denis Pennel
Scoop.it!

Salarié ou indépendant : une question de métiers ?

Salarié ou indépendant : une question de métiers ? | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it
À chacun son métier et donc son statut d’emploi. Telle pourrait être la conclusion de cette note d’analyse de Cécile Jolly et Jean Flamand. Depuis trente ans, le non-salariat et les usages du contrat à durée limitée (CDD et intérim) s’étendent… à certains métiers plus qu’à d’autres, observent les auteurs.

Une variabilité qui dessine une nouvelle cartographie des métiers où « permanents » et « indépendants traditionnels » côtoient « intermittents », « free lances » et « néo-artisans ». Free lances et néo-artisans Il était agriculteur ou patron de restaurant il y a trente ans. Aujourd’hui, il est graphiste, formateur ou électricien. Le visage de l’indépendant a changé. Recul des petits commerces, déclin du nombre des agriculteurs et des médecins libéraux… en trente ans, la part des « indépendants traditionnels », dont beaucoup ont été absorbés par le salariat, a régressé pour s’établir à 13 % de l’emploi total.

Une tendance contrebalancée, depuis dix ans, par une augmentation des « free lances et aux néo-artisans » – catégorie de métiers pour lesquels l’indépendance statutaire est supérieure à la moyenne (27 % contre 11 %) et surtout en forte progression (+ 4 % par an entre 2005 et 2014 contre + 0,7 % pour l’ensemble des non-salariés). Poussé – bien avant l’émergence des Uber et Deliveroo – par la montée des services et l’externalisation, le mouvement s’amplifie avec la création du statut de microentrepreneur en 2009. Artisans de la construction, professions paramédicales, personnels d’études et de recherche, professionnels de la communication et de l’information… ils représentent aujourd’hui 12 % de l’emploi total, estiment Cécile Jolly et Jean Flamand. Parmi eux, ceux qui sont indépendants, travaillent six fois sur dix en solo, pour certains « dans une forme de fausse sous-traitance à la lisière de la subordination du salariat ».
more...
No comment yet.
Scooped by Denis Pennel
Scoop.it!

Réconcilier liberté et travail!

Réconcilier liberté et travail! | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it
Face à la grosse fatigue du salariat, Denis Pennel exhorte à planter le nouvel arbre qui portera les fruits d’un travail réconcilié avec la liberté et sera fait pour survivre au monde du XXIe siècle. Car, il en est convaincu: on ne pourra plus longtemps appliquer des solutions éculées pour résoudre les problèmes du futur. Le travail se sent aujourd’hui à l’étroit dans le moule qu’on lui a forgé, « engoncé dans l’habit qu’on lui a façonné au XXe siècle », nous dit Denis Pennel, directeur général de la World Employment Confederation et expert reconnu du monde du travail (il est notamment l’auteur de Travailler pour soi, paru en 2013). « La relation standardisée établie à travers l’organisation fordiste de l’emploi (contrat à durée indéterminée, travail répétitif et calibré, unité de lieu et de temps) a évolué au profit de contrats de travail plus courts et flexibles (CDD, intérim, temps partiels).

Mais, aujourd’hui, c’est en dehors du salariat que s’inventent de nouvelles manières d’exercer son activité professionnelle: auto-entrepreneur, travail via des plates-formes numériques, renouveau de l’artisanat à travers les ‘fab labs’ et autres masers, renaissance du petit commerce de proximité… » Pour ce défricheur de tendances, mais aussi influenceur auprès de grandes institutions telles que le Bureau international du travail ou les institutions européennes, l’évolution du travail est en réalité celle d’une « longue marche vers toujours plus de liberté ». Le salariat, caractérisé par la relation de subordination, a étouffé le travail dans un cadre trop rigide et coercitif, conçu à l’ère de l’usine. Devenu protéiforme, collaboratif, agile, autonome, le travail est en train de faire sa révolution, explique-t-il.
more...
No comment yet.
Rescooped by Denis Pennel from Teletravail et coworking
Scoop.it!

Le «crowd work» concerne un million de Suisses

Le «crowd work» concerne un million de Suisses | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it

Les grandes entreprises font toujours plus recours au travail réalisé via une plate-forme numérique.


Via Xavier de Mazenod
more...
No comment yet.
Scooped by Denis Pennel
Scoop.it!

Le travail ne meurt pas, il se transforme!

Le travail ne meurt pas, il se transforme! | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it
C'est l'un des débats les plus passionnants sur l'économie du XXIe siècle : le travail humain va-t-il disparaître ? Passionnant, parce que les progrès de la robotique et de l'intelligence artificielle laissent entrevoir un monde où le labeur des hommes sera devenu inutile, ce qui bousculerait les fondements de nos sociétés (études, protection sociale, redistribution des richesses...). Débat passionné, aussi, tant ceux qui annoncent un grand remplacement de l'humain par les machines et ceux qui n'y croient pas semblent irréconciliables. Alors que paraît en France un livre de référence, « L'Avènement des machines » (« Les Echos » du 8 septembre 2017), deux essayistes français défendent une vision radicalement opposée.

La mutation du travail est justement au coeur du livre de Denis Pennel, directeur général de la World Employment Confederation. S'il ne consacre qu'un court chapitre à la robotisation, avec une vision proche de celle développée par Nicolas Bouzou, ce spécialiste des ressources humaines montre que notre vision du travail ne correspond plus à la réalité. « Au cours des vingt derniers siècles, on est passé de l'esclavage au servage puis à l'artisanat, avant d'assister, au cours de la seconde moitié du XXe siècle, à la généralisation du salariat », écrit Denis Pennel. « Si la recette a fonctionné durant les Trente Glorieuses [...], la logique a été poussée trop loin et trop longtemps. »
more...
No comment yet.
Scooped by Denis Pennel
Scoop.it!

La révolution du travail à l'heure numérique

La révolution du travail à l'heure numérique | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it
Depuis presque deux ans, vous savez que le terme uberiser ne signifie rien. Malgré tout, il faut bien admettre que le monde du travail est en pleine transformation. La multiplication des plates-formes en ligne (dont Uber ou Deliveroo ne sont que des exemples) pour que des indépendants se vendent directement à des clients finaux n'est que la partie émergée de l'iceberg. Surtout, les mauvais exemples (dont Uber ou Deliveroo) ne doivent pas faire oublier les bons qui permettent aux indépendants d'être réellement maîtres de leur destin. Y-a-t-il un sens de l'histoire en faveur des indépendants et au détriment des salariés classiques ?

Denis Pennel répond affirmativement dans « Travail, la soif de liberté » qui vient de paraître aux Editions Eyrolles. Le sous-titre, « Comment les start-uppers, les slashers, co-workers réinventent le travail », est explicite. Cet ouvrage débute par un avant-propos résumant la vie quotidienne d'un travailleur dans un futur proche. Cette description est bien ce qui est voulu par les nouveaux travailleurs mais représente le cauchemar de certains politiciens. Le numérique est évidemment omniprésent dans ce monde où « les frontières [entre salariat et travail indépendant] se troublent », où l'individualisation est reine... et les droits sociaux bien garantis. L'auteur fait de l'histoire du travail une longue quête vers un idéal de liberté et de réalisation de soi, quête quelque peu perturbée par des conceptions issues du XIXème siècle en matière de salariat, des aléas économiques provoquant en la matière parfois de nets reculs (comme dans les années 1970 à 2000 en France).

Malgré tout, « la guerre d'indépendance (du travail) a commencé ! » plaide l'auteur tout en insistant sur un nouvel équilibre qui ne sacrifie pas les droits sociaux mais en transforme l'usage. L'exercice du pouvoir est totalement transformée en entreprises à cause de cette e-révolution. Un ouvrage militant de qualité Admettons le : l'ouvrage est militant. De la part du directeur général de la World Employment Confederation, c'était attendu. Mais cela ne retire rien à la qualité de sa documentation et de sa réflexion. Il nous emmène par un verbe clair sur les chemins de la e-révolution des ressources humaines. On parle de transformation numérique ? Eh bien, oui, décrivons la, cette transformation qui bouleverse les entreprises et Denis Pennel le fait bien, avec de nombreuses citations pour ouvrir ses chapitres d'auteurs souvent classés à gauche.

Et, en plein débat sur la réforme du Code du Travail, l'auteur ne manque d'ailleurs pas d'à propos pour ouvrir son ouvrage sur une citation de Jean Jaurès : « le premier des droits de l'homme, c'est la liberté individuelle, la liberté de la propriété, la liberté de pensée, la liberté du travail. » Les admirateurs de la révolution bolivarienne vénézuélienne ne vont pas apprécier.
more...
No comment yet.