La nouvelle réali...
Follow
Find
3.9K views | +1 today
Rescooped by Denis Pennel from Management de demain
onto La nouvelle réalité du travail
Scoop.it!

Agencement des bureaux : quelle organisation de l’espace de travail chez nos voisins européens ?

Agencement des bureaux : quelle organisation de l’espace de travail chez nos voisins européens ? | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it

Catherine Gall, directrice de la Recherche et Prospective chez Steelcase Europe et Beatriz Arantes, sociologue dans la même entreprise, ont mené une enquête portant sur l’organisation de l’espace de travail en France et dans cinq autres pays européens. 

 

En France

L’agencement des bureaux français permet généralement d’identifier facilement l’endroit où se trouve la hiérarchie. Concernant l’organisation des bureaux, les travailleurs français ont besoin de manière générale d’avoir un espace qui leur est propre et qui ne sera pas partagé. Il y a donc peu de mobilité et un bureau est souvent attribué à une seule personne. Le fait de travailler en open space ne modifie pas cette volonté de délimiter son espace.

Comme les allemands, les Français aiment aussi personnaliser l’espace qui leur est dévolu, par exemple avec des photos ou des éléments de décoration. En matière de vie d’entreprise, la France se démarque par ses rituels, notamment celui de la pause café matinale. Cette première étape de la journée est souvent incontournable alors que dans d’autres pays européens, les salariés arrivent prêts à travailler et boivent leur café seul. Le lieu de travail possède généralement un lieu dédié à ces moments collectifs. On notera enfin une certaine propension au présentéisme dans les entreprises françaises. Les salariés n’excluent pas de rester à leur poste de travail pour terminer leur travail ou rattraper un retard.

En Allemagne : ordre et rigueur

L’espace de travail allemand est généralement bien organisé et il est pensé en tant que levier de performance. Il n’est pas rare d’observer une organisation géométrique de l’environnement de travail.

En termes de confort et de bien-être des salariés, il est prêté une attention particulière à la présence la lumière naturelle dans les locaux.
Par ailleurs, la notion d’intimité est très importance dans la vie au bureau allemande, que cela soit d’un point de vue acoustique ou spatial. Cette volonté d’intimité se manifeste par un net espacement des bureaux entre eux. Comme les travailleurs français, les allemands aiment aussi personnaliser leur espace de travail.


Via Geemik Maria Açucena Da Silva
more...
No comment yet.
La nouvelle réalité du travail
Il est urgent de moderniser l’organisation du travail afin de l’adapter au triomphe de l’individualité et à la société post-industrielle
Curated by Denis Pennel
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Denis Pennel
Scoop.it!

La 3ème révolution du travail est en marche!

La 3ème révolution du travail est en marche! | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it

Métro-boulot-dodo, bientôt une rengaine du passé?Pour une bonne moitié des salariés, ça pourrait être le cas. La norme de 9h-17h n’en serait plus une, mais simplement une possibilité parmi d’autres. "Le contrat à durée indéterminée arrive à ses limites, nous avons atteint le point culminant du salariat dans nos économies développées!"

more...
No comment yet.
Rescooped by Denis Pennel from Management plus efficace et sans stress !
Scoop.it!

La révolution des métiers : Nouveaux métiers, nouvelles compétences… Une étude LinkedIn


Via Vincent Datin, Didier Hauvette
more...
Vincent Datin's curator insight, July 30, 4:08 AM

Une enquête  EY, réalisée en partenariat avec le réseau professionnel LinkedIn dans 7 pays...

Rescooped by Denis Pennel from Dialogue Social
Scoop.it!

Etude sur les conditions de travail en France (2005-2013)

Etude sur les conditions de travail en France (2005-2013) | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it
Le ministère français du travail a mis en ligne une étude sur les conditions de travail durant la période 2005-2013. Cette étude, réalisée tous les sept ans auprès de 34 000 salariés, démontre que la tendance est à l’intensification du travail.

En effet, après une parenthèse observée entre 1998 et 2005, il ressort de l’étude que le mouvement d’intensification du travail entamé à la fin des années 80 est de nouveau d’actualité.Les causes de cette intensificationLa direction de l’animation de la recherche (DARES) explique cette tendance par la conjonction de deux phénomènes: d’une part un rythme accru des changements organisationnels et d’autre part la plus grande insécurité de l’emploi ressentie par les travailleurs. Il est à noter que la fonction publique a également été particulièrement touchée lors de la réforme de l’Etat.Augmentation des contraintes physiques
Que ce soit dans le public ou le privé, les contraintes physiques ont augmenté depuis 2005. Un salarié sur trois a déclaré, l’an dernier, être exposé à au moins trois types de nuisances physiques (bruit intense, fumées ou poussières, produits dangereux…) contre 32,7% en 2005 et 12,1% en 1984.Autre élément marquant: l’an dernier, un tiers des salariés ont déclaré subir au moins trois contraintes sur leur rythme de travail. Contre 31,6% en 2005 et 5,8% en 1984.Entraide des salariés

Il ressort également de l’étude de DARES des points positifs: une progression des coopérations entre salariés qui «explique pour une large part qu’en dépit de l’augmentation des contraintes de rythme de travail, moins de salariés se déclarent souvent obligés de se dépêcher.»


Via socialedialoog.be
more...
No comment yet.
Rescooped by Denis Pennel from #Innovation #Design #Créativité #Management... et autres sources inépuisables d'étonnement
Scoop.it!

Comment les innvovations technologiques bouleversent l'organisation du travail - Deloitte

Le cabinet Deloitte identifie 5 tendances de rupture et 5 accélérateurs d’innovations qui sont en train de modifier de manière très significative l’environnement des entreprises et de la société en général.

 

Les 10 Tech Trends identifiés par le cabinet Deloitte devrait avoir un impact significatif sur les entreprises dans les deux prochaines années :
- 5 tendances de rupture (disruptors) qui désignent des technologies susceptibles d’avoir un impact positif de long terme sur les capacités informatiques, les processus métiers et parfois même sur les modèles de fonctionnement de l’entreprise.
- 5 accélérateurs d’innovations (enablers) qui désignent des technologies dans lesquelles bon nombre de DSI ont déjà investi du temps et des moyens mais qui méritent un réexamen cette année du fait de certaines évolutions ou de l’émergence de nouveaux débouchés possibles.


Via Edouard Siekierski
more...
Annie Longeot's curator insight, July 25, 1:33 PM

Une étude complète et très concrète sur les tendances induites par les nouvelles technologies. 

Nelly Renard's curator insight, July 26, 4:14 AM

De la lecture pour votre week-end. Enjoy!

Rescooped by Denis Pennel from L'entreprise étendue
Scoop.it!

Travailler demain : la fin des patrons?

Travailler demain : la fin des patrons? | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it

Au début du 21e siècle, nous étions plutôt dans une injonction dogmatique, il fallait collaborer, peu importe la manière ou la finalité. Aujourd’hui nous avons changé de paradigme, nous vivons par défaut dans un état de collaboration, mais nous avons appris à nuancer les niveaux et les modes de collaboration. Si les individus ont compris que pour bénéficier de la participation des autres, il leur fallait eux-mêmes jouer le jeu et mettre en commun les idées et les productions, il leur a fallu également apprendre que, dans certains cas, ne pas collaborer s’avère plus efficace. Mettre en place les conditions et la potentialité de la collaboration s’est avéré plus crucial que la collaboration elle-même.

 

Les décisions sont prises de manière collaborative et le plus localement possible, les hiérarchies ont été abandonnées, à l’exception de quelques îlots de résistance spécifiques comme dans l’armée ou la médecine. Le travail s’organise de façon horizontale, tout en s’appuyant sur les compétences spécifiques de chacun. La technologie assiste les individus afin de faciliter les prises de décisions, à l’image d’un outil comme Loomio qui permet à toutes les voix de se faire entendre, garantissant une meilleure prise de décision. Avec des fonctionnalités de vote, de commentaires et de visualisation du processus de décision, l’outil propose de suivre une méthodologie en trois étapes : débattre, se mettre d’accord et décider ensemble.

 

 

more...
Annie Longeot's curator insight, July 24, 3:21 AM

Nous sommes en 2030. Les patrons servent-il toujours à quelque chose ?

Scooped by Denis Pennel
Scoop.it!

Les "Mots" du manager postmoderne

Les "Mots" du manager postmoderne | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it

Pourquoi le « Mes mots » du manager de demain? La performance financière ne sera plus l’étalon unique de richesse dans l’économie de demain. Ce n’est plus soutenable. Ce n’est plus souhaitable. Ce n’est plus rentable ! Dans beaucoup d’organisations, l’après modernité est déjà là et réinvente chaque jour un nouvel espace-temps économique.

more...
No comment yet.
Rescooped by Denis Pennel from Management plus efficace et sans stress !
Scoop.it!

4 générations au travail: Tableau des modèles managériaux

4 générations au travail: Tableau des modèles managériaux | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it

 selonLe #management selon les générations ! pic.twitter.com/pH51B0Ubdm


Via Didier Hauvette
more...
Didier Hauvette's curator insight, July 23, 8:55 AM

Très bon résumé des managements idéaux selon les générations

Rescooped by Denis Pennel from Dialogue Social
Scoop.it!

Les métiers en 2022 (rapport d’étape France Stratégie & DARES)

Les métiers en 2022 (rapport d’étape France Stratégie & DARES) | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it

Entre 735 000 et 830 000 postes seront à pourvoir chaque année, selon le scénario envisagé. Environ 80% de ces postes correspondent à des départs en fin de carrière, les autres sont des créations nettes d’emploi.

Quelque soit le scénario envisagé, les tendances sont les mêmes selon les métiers :

De fortes créations d’emploi dans les métiers les plus qualifiés;

Développement des métiers qualifiés du bâtiment, des transports et de la logistique, en lien avec la rénovation et l’adaptation du parc de logements au vieillissement de la population et également au développement des normes réglementaires et environnementales.


Via socialedialoog.be
more...
No comment yet.
Scooped by Denis Pennel
Scoop.it!

La fin du travail tel que nous le connaissons !

La fin du travail tel que nous le connaissons ! | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it
Paru en septembre 2013, aux éditions Le Seuil, cet ouvrage de Denis Pennel, directeur général de la Ciett, fédération mondiale des services privés de l’emploi, analyse l’impact et les conséquences de la révolution individualiste sur le monde du travail. Face au rejet du modèle unique, les formes de travail se diversifient et de nouveaux contrats apparaissent. Au lien vertical de subordination employeur/employé se substitue une organisation horizontale, en réseau. La montée de l’individualisme s’accompagne d’un changement de paradigme qui, sans faire disparaître les liens de socialisation, en façonnent de nouveau. Pour adapter le travail à l’émergence de cette ère nouvelle de l’individualité, l’auteur émet plusieurs propositions concrètes. Entre autres, sécuriser les parcours professionnels et non les emplois en facilitant la mobilité et les transitions sur le marché du travail ; organiser la protection sociale en fonction de l’intégralité d’une vie professionnelle et non uniquement d’un contrat de travail (datant de l’époque où le CDI était la norme) ; créer un « compte social individuel » permettant à chacun de capitaliser ses droits et avantages sociaux en organisant sa carrière professionnelle comme il le souhaite ; mettre fin à la dichotomie salariés/indépendants et encourager la multi-activité ; enfin, aider l’entreprise à s’adapter à la révolution individualiste en marche et encourager de nouvelles formes de solidarités, pouvant capitaliser sur l’échange intergénérationnel.
more...
No comment yet.
Scooped by Denis Pennel
Scoop.it!

Le futur du travail est déjà parmi nous...

more...
No comment yet.
Rescooped by Denis Pennel from portage salarial
Scoop.it!

Vie professionnelle, vie personnelle : une frontière de plus en plus floue

Vie professionnelle, vie personnelle : une frontière de plus en plus floue | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it

 

Une enquête réalisee par Ipsos pour Edenred fait le point sur l'intrusion des nouvelles technologies dans la vie des salariés de huit pays européens. 

 

Blurring or not blurring ? Depuis le début de la décennie, la frontière s'estompe de plus en plus entre la vie professionnelle et la vie privée avec la multiplication des smartphones, iPhones, tablettes ou Ipad. Le rapport au travail évolue, et un nouveau mot est même apparu pour l'illustrer : le « blurring », tiré du verbe anglais to blur qui signifie effacer. Toute la question est de savoir comment accompagnerce mouvement. ...

 


Via Alcofribas, Frédéric Dupin
more...
No comment yet.
Scooped by Denis Pennel
Scoop.it!

Vers un monde du travail à la carte

Vers un monde du travail à la carte | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it

Face au vieillissement des effectifs, à la pénurie de main-d'œuvre et à la montée des aspirations personnelles, les entreprises bousculent leur organisation du travail.

 

"Les salariés aujourd'hui attendent plus de collaboration, plus de rapports d'égal à égal et moins de subordination, plus de flexibilité dans les horaires, plus d'autonomie, plus d'épanouissement etc. L'entreprise doit développer des modes de management beaucoup plus participatifs, jouer la transparence et le donnant-donnant" estime Denis Pennel, directeur général de la Ciett.

more...
No comment yet.
Rescooped by Denis Pennel from Solutions Human Capital
Scoop.it!

Demain, tous nomades ?

Demain, tous nomades ? | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it

Le travail nomade trouve son « terreau » dans les profondes évolutions qui traversent la société.

La révolution technologique : diffusion à grande vitesse des outils « high tech » (smartphones, tablettes...) de la sphère privée vers le monde de l’entreprise, outils de visioconférence et de téléprésence, outils collaboratifs permettant d'échanger et de co-créer à distance, etc.Un nouveau rapport au temps : connexion technologique permanente, immédiateté et don d’ubiquité ; frontières de plus en plus floues entre sphères professionnelle et privée.Un nouveau rapport à l'espace, porté par la Génération Y :vers une sociabilité sans frontières.Un nouveau rapport au travail : dans lequel l’interaction supplante la production, et le travail ne se définit plus par un lieu mais est affaire d’agilité, d’« empowerment » et de collaboration.Enfin, un cadre environnemental « propice » : congestion des transports, augmentation des prix du carburant et montée des consciences environnementales... autant d’éléments œuvrant en facteur d’une revalorisation de la vie locale et de la réduction des déplacements.

Le nomadisme souffle ainsi un vent nouveau sur les entreprises. Alors qu’on le réduisait à du déplacement physique, il bouleverse les modes d'organisation et de management traditionnels, fournissant un formidable levier de performance aux entreprises.Il permet une plus grande efficacité : le travail gagne en quantité et en qualité. En termes d'environnement de travail, il invite à la rationalisation, à travers une réflexion sur les déplacements des collaborateurs, et sur leurs modes d'utilisation de l'espace. Sur le plan humain, le travail nomade fournit également un puissant outil de recrutement et de rétention des talents, véhiculant un signe fort en matière d’autonomie et de qualité de vie. Enfin, il sert les desseins éco-responsables de l’entreprise, au travers de la réduction des déplacements inutiles.


Via So H
more...
No comment yet.
Scooped by Denis Pennel
Scoop.it!

« Nous avons atteint le point culminant du salariat »

« Nous avons atteint le point culminant du salariat » | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it

Hérité de la société industrielle, notre modèle du salariat serait-il dépassé ? Horaires de travail atypiques, bureaux virtuels, parcours multisegmentés… Le monde du travail est en pleine mue. Pourtant, notre vision de la relation au travail reste monolithique, basée sur le CDI.


Nouvelles technologies, horaires atypiques, nouvelles attentes…

Sommes-nous en train de voir émerger un nouveau paradigme de l’activité professionnelle?


more...
No comment yet.
Scooped by Denis Pennel
Scoop.it!

Les 10 emplois du futur

Les 10 emplois du futur | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it

Il y a 10 ans, personne ne savait ce qu’était un community manager ou un directeur E-commerce et, pourtant, ils sont à présent légion dans les entreprises sans compter que la demande dépasse encore l’offre donnant de nombreuses opportunités à ces visionnaires qui ont compris avant nous quels seraient les emplois du futur.

Leur futur à eux, c’est maintenant… mais qu’en est-il de 2020 ou de 2030 pour les autres ? Quels métiers allons-nous inventer et quelles en seront les missions ?

 

Le Canadian Scholarship Trust Plan (CST) a travaillé avec des analystes et stratèges du futur (un autre exemple de ce que le futur nous a déjà apporté dans son lot de nouveaux métiers) pour créer les descriptions des postes qui devraient apparaître à l’horizon 2030.

more...
No comment yet.
Rescooped by Denis Pennel from Vers une nouvelle société 2.0
Scoop.it!

La transition sociétale est inéluctable

La transition sociétale est inéluctable | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it

Le monde a connu d’innombrables transitions sociétales, l’esclavagisme de l’Antiquité au Féodalisme vers la première moitié du premier millénaire  en est une, pas la première…et pas la dernière !


Via JP Fourcade
more...
No comment yet.
Rescooped by Denis Pennel from L'entreprise étendue
Scoop.it!

Travailler demain : la fin des salariés ?

Travailler demain : la fin des salariés ? | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it

Pour l’individu, le travail et la rémunération ne sont plus liés, tout comme la valeur et la monétisation ne l’est plus pour l’entreprise, c’est à dire qu’une société peut avoir beaucoup de valeur, cela ne signifie pas pour autant qu’elle gagne de l’argent. Aujourd’hui nous parlons d’activité et non plus de travail. Le salariat est devenu minoritaire et sa disparition est annoncée.

 

De nouveaux systèmes de solidarité basées sur des réseaux d’individus tentent de se mettre en place pour pallier l’écroulement du système de l’Etat providence. Les individus cumulent plusieurs activités, rémunérées ou non, celles qui ne le sont pas leur permettent d’obtenir des produits ou des services en échange (jardinage, covoiturage…), de la reconnaissance ou du sens. Le recours au do it yourself s’est aussi imposé, parfois pour le plaisir de faire les choses soi-même, mais le plus souvent par obligation.

more...
Annie Longeot's curator insight, July 24, 3:19 AM

Nous sommes en 2030. Qu''est devenu le travail ? Quelques scénarios possibles.

Lequel préférez-vous ?

Nelly Renard's curator insight, July 24, 3:23 AM

2025 ou 2030 : laquelle des 2 options est la plus plausible à votre avis ? A moins que le résultat soit un mix des 2 proposées ?

Rescooped by Denis Pennel from Entretiens Professionnels
Scoop.it!

Interview Dominique Turcq : Quand la société entre (avec retard) dans l’entreprise…

Interview Dominique Turcq : Quand la société entre (avec retard) dans l’entreprise… | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it

 

Il y a beaucoup de grandes tendances qui pourraient se résumer en une phrase « le progrès et l’évolution de la société sont en train d’entrer dans l’entreprise qui n’est plus fermée ». La société est définitivement en avance sur l’entreprise.

 

Pour les tendances, je dirai le collaboratif, le collectif, la transparence (à travers les réseaux sociaux, les blogs, les sites d’évaluation…), le digital dont tout le monde parle aujourd’hui et la nouvelle CSR (Corporate Social Responsibility), qui touche évidemment la fonction RH. Traditionnellement la CSR se réduisait à la politique sociale de l’entreprise vis-à-vis de ses employés, ce qui est absurde. Aujourd’hui, la question est de savoir si l’entreprise joue un rôle dans la société. Sa vraie responsabilité sociale dépasse largement ses frontières internes et se transforme en responsabilité sociétale.

 

Le DRH est l’acteur fondamental des changements car il est à un carrefour, sa fonction est la plus transversale de l’entreprise. Par définition, il doit être à l’écoute du monde extérieur. Son rôle est central et fondamental. Les dirigeants prennent aujourd’hui conscience qu’ils doivent mettre en cohérence les paroles et les actes. Le seul qui peut aider à faire cela, c’est le DRH car il a la capacité à ouvrir l’esprit des managers, des dirigeants et des collaborateurs.


Via Pascale_Masson
more...
Rescooped by Denis Pennel from Entreprise 2.0 et Management
Scoop.it!

Travailler demain : Sans bureaux, patrons ni salariés, quelle société ?

Travailler demain : Sans bureaux, patrons ni salariés, quelle société ? | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it

Le monde du travail est en pleine partie de chamboule-tout. Nous quittons l’ère industrielle et le triptyque qui lui est propre : patronat, salariat, bureaux. Plusieurs mouvements viennent percurter l’organisation du travail.


D’abord celui de l’économie numérique et de l’automatisation à tout-va à des fins d’optimisation et de performance. Ensuite celui de l’économie collaborative qui promeut une nouvelle façon de travailler autour du partage. Que la balance penche demain d’un côté ou au contraire de l’autre, la technologie s’affirme comme un moteur clé de transformation.


Via Karine SACEPE
more...
Thierry Curty's comment, July 28, 3:45 AM
Moi, j'appelle cette nouvelle société "le Contributisme" : http://thierrycurty.fr/la-transition-societale-est-ineluctable/
Isabelle Boucher-Doigneau - Cultureuse's curator insight, July 28, 9:11 AM

La question va être : comment garder son humanité dans des systèmes très libres, inspirés parfois du monde des insectes... Passionnant

Rescooped by Denis Pennel from La Transition sociétale inéluctable
Scoop.it!

Votre présence au bureau n'est plus obligatoire

Votre présence au bureau n'est plus obligatoire | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it

Quand les entreprises permettent à leurs employés de faire tout ce qu’ils le veulent, du moment que le travail est fait

 

En 2003, alors qu’elles planchaient sur de nouvelles directives de gestion des ressources humaines pour Best Buy, un important distributeur de matériel électronique américain, Cali Ressler et Jody Thompson eurent une idée révolutionnaire. Elles se demandèrent ce qui arriverait si l’on accordait aux employés une autonomie totale en échange d’une responsabilité totale. Qu’adviendrait-il si le personnel était jugé uniquement sur le travail fourni et non plus sur sa manière de l’accomplir?

 

Cali Ressler et Jody Thompson baptisèrent leur projet ROWE, pour «Results-Only Work Environment» (Environnement de travail axé uniquement sur les résultats). Il comportait plusieurs propositions radicales. Les employés avaient le droit de travailler de chez eux quand bon leur semblait, sans avoir à se justifier ni à s’excuser.

Les congés maladie et les jours de vacances à poser devenaient obsolètes, les employés pouvant prendre autant de journées qu’ils le souhaitaient, aux dates qui les arrangeaient. Une idée peut-être encore plus provocante: toutes les réunions devenaient facultatives. Et ce, même si l’employeur avait convié personnellement le salarié. Si ce dernier considérait que sa présence n’était pas nécessaire, il pouvait ne pas s’y rendre.

 

En contrepartie de cette liberté totale, les salariés devaient se montrer efficaces. Les employeurs devaient établir des objectifs globaux (par exemple, augmenter les ventes de 10%) puis évaluer les résultats sans faire de microgestion (comme noter les premiers arrivés au bureau le matin et les derniers partis le soir). Tant que les objectifs étaient atteints, votre employeur n’avait aucune réflexion à vous faire sur votre demi-journée d’absence prise pour assister au match de foot de votre petit dernier.


Via La Cantine Toulouse, Thierry Curty
more...
La Cantine Toulouse's curator insight, July 21, 1:29 PM

Voici un autre point de vue venant mettre à mal les vertus du présentiel. #Commissionteletravail

Thierry Curty's curator insight, July 22, 3:10 AM

Encore un problème de législation...comment voulez-vous respecter des horaires, des pauses obligatoires, calculer des avantages en nature, dans des conditions de travail aussi idylliques?  

Scooped by Denis Pennel
Scoop.it!

« Nous avons atteint le point culminant du salariat »

« Nous avons atteint le point culminant du salariat » | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it
Hérité de la société industrielle, notre modèle du salariat serait-il dépassé ? Horaires de travail atypiques, bureaux virtuels, parcours multisegmentés… Le monde du travail est en pleine mue. Pourtant, notre vision de la relation au travail reste monolithique, basée sur le CDI. Demain, l’emploi sera fragmenté, individualisé, à la carte, moins subordonné et plus collaboratif. C’est la conviction de Denis Pennel, délégué général de la Ciett, la Confédération internationale des agences privées pour l'emploi et auteur du livre « Travailler pour soi ». Selon l’auteur, c'est un nouveau contrat social qu'il va falloir définir. Pour y parvenir, l’expert avance quinze recommandations concrètes. L’enjeu ? Replacer l’individu au cœur de la relation d’emploi.
more...
No comment yet.
Scooped by Denis Pennel
Scoop.it!

La fin du salariat : et si l'avenir du marché de l'emploi était dans le travail indépendant ?

La fin du salariat : et si l'avenir du marché de l'emploi était dans le travail indépendant ? | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it

Le monde du travail change et grâce à Internet notamment, l’esprit d’entrepreneuriat se diffuse. Ainsi, en France, Manuel Valls vient de conforter la réussite du régime des auto-entrepreneurs. Un tel succès pour ces "indépendants" de toutes sortes qu'il suscite de nouvelles opportunités.


Dans la répartition internationale du travail, cette dynamique induit une spécialisation des pays développés sur les emplois les plus qualifiés et les plus innovants, mais aussi une délégation (voire une robotisation) des fonctions les plus répétitives (y compris dans les professions réputées "intellectuelles" comme les avocats).

  

Dans son dernier livre (The New Geography of Jobs), l’économiste Enrico Moretti montre que ces emplois génèrent une forte demande de services, qualifiés ou non (femmes de ménages, conseils juridiques, etc. : à Londres par exemple), et suscitent donc une dynamique favorable à l’activité locale, non délocalisable.

Au niveau individuel, la dynamique nouvelle de l’organisation de l’activité conduit à une indépendance plus grande des salariés, comme l’explique Dennis Pennel dans Travailler pour soi. Aux Etats-Unis, on estime qu’il y aurait près de 42 millions de personnes à leur compte, qui interviennent pour des missions ponctuelles (des « freelancers »).

more...
No comment yet.
Rescooped by Denis Pennel from La Transition sociétale inéluctable
Scoop.it!

Déconnecter la valeur du travail du temps passé sur le lieu de travail

Déconnecter la valeur du travail du temps passé sur le lieu de travail | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it

Le monde du travail a subi, au cours du XXe siècle, une évolution majeure : la disparition - au moins en France - du paiement à la tâche, remplacé par le financement du temps passé sur le lieu de travail. Mais ce modèle est-il encore réaliste ? Dans mon métier, j'utilise quotidiennement tous les moyens électroniques de communication (Internet, visioconférence, téléphone portable) et, quel que soit l'endroit où je me trouve, je reste en permanence en lien avec mon laboratoire et mon service. Ainsi, le temps de présence sur mon lieu de travail ne mesure plus toute mon activité. Il en est de même actuellement pour nombre de personnes. D'ailleurs, et à l'inverse, les mêmes outils sont désormais assez communément détournés sur le lieu de travail - comme en ont témoigné plusieurs procès - pour devenir des objets de divertissement : on joue, on fait ses courses, on se rencontre en ligne.

 

Il est temps de déconnecter la valeur du travail du temps passé sur son lieu de travail. Dans un certain nombre de domaines, la présence physique n'est absolument plus un élément déterminant. Pendant longtemps, le besoin de cette présence physique a pénalisé les femmes qui avaient des enfants jeunes, leur disponibilité au travail - en particulier pour les cadres- était moindre que celle des hommes du même âge. Désormais, avec Internet, la possibilité de travailler à la maison peut être valorisée, à condition d'identifier les tâches et leurs coûts. Signe qui ne trompe pas, ce sont de jeunes femmes médecins, avec des enfants en bas âge, qui, en travaillant de chez elles, sont à l'origine du plus grand succès de l'édition médicale de ces dernières années : le dictionnaire "UpToDate". Régulièrement actualisé, précisément tous les six mois en contactant les meilleurs experts mondiaux, il est devenu la référence mondiale dans le domaine. Le triomphe du travail à distance !


Via Thierry Curty
more...
No comment yet.
Rescooped by Denis Pennel from La nouvelle réalité du travail
Scoop.it!

France, Espagne, Italie, Bulgarie : ce que l'on sait des freelances

France, Espagne, Italie, Bulgarie : ce que l'on sait des freelances | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it

L'affaire est entendue. La croyance en une généralisation du salariat comme mode exclusif d'accomplissement du travail a vécu. Désir d'autonomie des personnes, nécessité de subvenir à ses besoins essentiels, faute d'emploi salarié, émergence d'activités créatives liée à la « nouvelles économie » sont autant de facteurs qui ont conduit, non seulement à la persistance du travail indépendant « en solo », mais surtout à son renouvellement au travers d'activités allant bien au-delà des catégories classiques de l'indépendance (agriculteurs, professions libérales, artisans....).

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Denis Pennel
Scoop.it!

Réseaux sociaux : du business au lieu de travail, l’entreprise schizophrène ?

Réseaux sociaux : du business au lieu de travail, l’entreprise schizophrène ? | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it

Les entreprises peuvent-elles vraiment considérer les réseaux sociaux comme des outils business tout en ne formant pas les salariés à leurs usages voire... en bloquant leur accès sur le lieu de travail ?

more...
No comment yet.