La nouvelle réali...
Follow
Find
7.6K views | +0 today
 
Rescooped by Denis Pennel from Flexisécurité
onto La nouvelle réalité du travail
Scoop.it!

COE - L’évolution des formes d’emploi : séance plénière du mardi 19 novembre

COE - L’évolution des formes d’emploi : séance plénière du mardi 19 novembre | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it

Au cours de cette séance plénière consacrée à « l’évolution des formes d’emploi », le Conseil a entendu M. Jean-Denis COMBREXELLE, Directeur Général du Travail, et Mme Véronique DEPREZ-BOUDIER, Chef du département Travail-Emploi au Commissariat Général à la Stratégie et à la Prospective (CGSP).

 

 


Via L'Atelier de l'Emploi - ManpowerGroup
more...
No comment yet.

From around the web

La nouvelle réalité du travail
Il est urgent de moderniser l’organisation du travail afin de l’adapter au triomphe de l’individualité et à la société post-industrielle
Curated by Denis Pennel
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Denis Pennel
Scoop.it!

Quel travail, demain ?

Quel travail, demain ? | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it

Quel avenir pour le travail à l’heure de la révolution individualiste ? C’est la question que pose Denis Pennel dans son ouvrage « Travailler pour soi » (Seuil). C’est une première pour ce directeur général de la Ciett, la fédération mondiale des services privés pour l’emploi. « Je cherchais un livre qui dressait un portrait des différentes évolutions du monde du travail. Mais je n’en ai pas trouvé. Je me suis dit que c’était peut-être à moi de l’écrire », raconte cet ancien responsable de Manpower. « Assez vite, un fil rouge est apparu : la volonté d’individualisme des travailleurs. Celle-ci induit une véritable révolution qui change complètement notre façon de travailler. Le futur du travail est déjà là, mais on ne le voit pas à cause de la crise. Certes, on observe des petites choses à gauche et à droite, mais sans avoir une vision d’ensemble. C’est ce tableau global que j’ai essayé de réaliser.« 

 

Quelle est donc cette révolution ? Elle a plusieurs facettes. « On assiste à la fin de l’unité de lieu, de temps et d’action du travail », note Denis Pennel. « Avec les nouvelles technologies, le travail ne se fait plus nécessairement à un endroit précis. On peut travailler de n’importe où. Les horaires aussi sont devenus plus variables. De plus, la porosité entre la vie privée et la vie professionnelle augmente. »

En outre, l’individu se réapproprie son mode de production : l’ordinateur portable. « Certains sont d’ailleurs mieux équipés que leur employeur. Aujourd’hui, les gens n’ont pas besoin de grand-chose pour travailler seuls dans leur coin.« 

more...
No comment yet.
Scooped by Denis Pennel
Scoop.it!

L'entreprise du futur : La communication de demain

L'entreprise du futur : La communication de demain | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it

Les entreprises sont engagées dans des relations toujours plus complexes et aléatoires avec de multiples parties prenantes. Leurs propres clients disposent de moyens toujours plus nombreux pour s’exprimer. Ils ne se privent pas non plus de faire défection… et le font savoir haut et fort. Dans un monde de liens faibles, qui se dénouent et se renouent constamment, la communication est en première ligne.


Trois mutations semblent être déjà devenues incontournables, qui permettent de réfléchir à ce que sera la communication dans l’entreprise du futur. Tout d’abord le numérique a multiplié les points de contact avec la marque. Ensuite, un nouveau rapport à la consommation semble avoir inversé les rapports de force, avec des clients qui semblent reprendre la main. Enfin, la maîtrise des données est devenue cruciale dans la différenciation et la connaissance client. En montrant leur capacité à répondre à l’instabilité et aux paradoxes, les métiers de la communication pourront convertir un progrès menaçant en une occasion de redonner tout son sens à leur activité : éclairer la valeur et inscrire autrement l’entreprise dans un récit du bien commun. Mais la communication du futur ne peut pas faire l’économie d’un changement de modèle de référence.

more...
No comment yet.
Rescooped by Denis Pennel from #innovation(s) } les petits signaux faibles font les grandes tendances
Scoop.it!

La fin du salariat : et si l'avenir du marché de l'emploi était dans le travail indépendant ?

La fin du salariat : et si l'avenir du marché de l'emploi était dans le travail indépendant ? | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it

Le monde du travail change et grâce à Internet notamment, l’esprit d’entrepreneuriat se diffuse. Ainsi, en France, Manuel Valls vient de conforter la réussite du régime des auto-entrepreneurs. Un tel succès pour ces "indépendants" de toutes sortes qu'il suscite de nouvelles opportunités.


Via Edouard Siekierski
more...
UCM's curator insight, February 24, 3:18 AM

"Freelance et emplois à domicile sont les témoins d’une nouvelle organisation du travail et, partant, de la société. Ils sont, les uns et les autres, des opportunités d’activités nouvelles pour les plus et les moins qualifiés. Pour pouvoir se développer, ils ont besoin d’une certaine stabilité mais surtout de dispositifs incitatifs, simples et clairs."

Scooped by Denis Pennel
Scoop.it!

9 scénarios pour le marché de l’emploi de demain

9 scénarios pour le marché de l’emploi de demain | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it

En ce début d’année, projetons-nous un peu dans le futur et sortons la boule de cristal. A quoi va ressembler le marché de l’emploi de demain ? Pas évident

more...
No comment yet.
Scooped by Denis Pennel
Scoop.it!

Pourquoi le management tourne en rond ?

Pourquoi le management tourne en rond ? | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it

Taylorisme recyclé, recouvert d'une théorie humaniste qui exprime le contraire de la réalité vécue par ceux à qui elle est destinée : tel est le constat sur la management dressé par le sociologue François Dupuy. Après "Lost in Management", "La faillite de la pensée managériale" décrit sans faux semblant l'état du management. Essentiel aux dirigeants et managers qui souhaitent rectifier le tir.

more...
No comment yet.
Rescooped by Denis Pennel from #innovation(s) } les petits signaux faibles font les grandes tendances
Scoop.it!

Comme éviter de se faire Uberiser ?

Comme éviter de se faire Uberiser ? | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it

En à peine deux décennies, le numérique a transformé tout un tas d’industries, parfois violemment. Il a entrainé de nombreuses migrations de valeur, souvent au profit de grandes sociétés américaines avec en tête les fameux “GAFA” (Google, Apple, Facebook, Amazon). La plupart de ces migrations de valeur sont liées à des mécanismes d’intermédiation et à Internet, comme avec Amazon dans le commerce, Google dans la publicité, Netflix dans la vidéo et plus récemment Uber face aux taxis. On utilise maintenant le barbarisme de l’Uberisation pour décrire une migration de valeur liée à l’intermédiation de services. S’y ajoute aussi la Nestification, décrivant une migration de valeur équivalente dans l’univers des objets, qui concerne par exemple l’électroménager, les portes-clés, les porte-monnaies, les montres et l’éclairage, et qui pourrait mettre en danger les acteurs traditionnels de ces marchés s’ils ne suivaient pas la mode des objets connectés.

 

Il est maintenant de bon ton d’extrapoler ces transformations et de faire trembler tous les secteurs d’activité. Aucun ne serait à l’abri. Faute d’adopter les canons flous de la “transformation numérique” et de “l’innovation ouverte”, tous seraient menacés dans leur existence même.


Via Edouard Siekierski
more...
No comment yet.
Scooped by Denis Pennel
Scoop.it!

Facebook at Work : une révolution à venir pour le recrutement en ligne ?

Facebook at Work : une révolution à venir pour le recrutement en ligne ? | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it

Avec sa future version professionnelle, Facebook veut frapper fort : devenir LE réseau social professionnel et d’entreprise. Avec la volonté affichée de tout révolutionner. Dont le recrutement en ligne ?

 

En ajoutant un onglet « compétences professionnelles » au profil de ses membres, Facebook avait déjà fait un (petit) pas pour devenir un réseau social qui soit aussi un vivier de talents pour les recruteurs. Demain, il ambitionne de venir concurrencer frontalement des sites bien installés comme Viadéo ou LinkedIn. Le nom de code de cette opération ? Facebook at Work.

more...
No comment yet.
Rescooped by Denis Pennel from BeginWith
Scoop.it!

Cette start-up propulse l’emploi dans l’ère du big data

Cette start-up propulse l’emploi dans l’ère du big data | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it

C’est le mini-Google de l’emploi. Depuis 2007, la start-up Jobijoba propose aux internautes des offres collectées auprès des employeurs. Mais qu’on ne s’y trompe pas, ce n’est pas un site de recherche d’emploi comme les autres : fondé par un ingénieur en informatique et statistiques, Thomas Allaire, c’est un agrégateur qui récolte plus de 800.000 annonces par jour sur 400 sites spécialisés ou généralistes (RegionsJob.com, Monster). Puis les actualise, les traite et les classe, grâce à la technologie du big data. Avec 2,5 millions d’utilisateurs mensuels, le site se rémunère comme apporteur de trafic. A chaque fois qu’un demandeur d’emploi clique sur une offre, il est renvoyé sur le "job board" d’origine, qui paie Jobijoba. Un modèle économique proche de celui qui régit la publicité sur le Net.


Via BeginWith
more...
No comment yet.
Rescooped by Denis Pennel from Management de demain
Scoop.it!

La hiérarchie pyramidale reste la norme dans les entreprises

La hiérarchie pyramidale reste la norme dans les entreprises | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it

Près d’une entreprise sur deux a une structure fonctionnelle

 

Organisation fonctionnelle : 48% des entreprises ont une organisation hiérarchique fonctionnelle. Ce système, théorisé au début du 20ème siècle par Henri Fayol, est une division classique du travail par fonction. Avec tout en haut le dirigeant et ensuite une cascade de fonctions qu’on retrouve dans la plupart des entreprises : la fonction commerciale, comptable, financière, RH, production, etc. Pour chaque fonction on retrouve le même système avec une direction ou un cadre qui managent les collaborateurs dans des sous-fonctions. Plutôt adapté à des entreprises mono-produit, ce modèle d’organisation hiérarchique est très contesté depuis des années. Il ne serait plus adapté à la vitesse de notre économie et ne favoriserait pas la communication interne.22% des entreprises sont dans une organisation divisionnelle : Contrairement au modèle précédent, il s’agit d’une organisation par division ou branche de produits et non plus par fonction. Chaque division a une certaine autonomie par rapport aux autres. C’est ce modèle qu’on retrouve dans des grands groupes avec de multiples filiales aux activités complémentaires. Cette organisation a des avantages : on peut supprimer ou intégrer des filiales ou activités mais elle est aussi très lourde à gérer.25% des entreprises en organisation matricielle. La structure matricielle est une combinaison des deux modèles précédents. La division du travail se fait à la fois au niveau des fonctions et des branches ou lignes de produits afin de corriger les défauts des modèles fonctionnels et divisionnels. Dans les faits la structure matricielle reste pyramidale et ajoute parfois de la complexité au management avec des zone des compétences partagées, où tout le monde se marche un peu sur les pieds.


Via Bastien Gerland, Geemik Maria Açucena Da Silva
more...
Bastien Gerland's curator insight, January 29, 2:12 PM
Il reste encore du chemin à faire pour réduire le mode de management du "commande et contrôle" au mode de management libéré par la confiance
Scooped by Denis Pennel
Scoop.it!

Pierre-Michel Menger : le travail créateur et ses contradictions

Pierre-Michel Menger : le travail créateur et ses contradictions | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it
Pierre-Michel Menger est professeur au Collège de France, titulaire de la chaire « Sociologie du travail créateur » et auteur de nombreux ouvrages. Il répond aux questions de Metis sur ce qui différencie l'œuvre du travail, sur les relations complexes entre créativité et travail dans le monde contemporain, sur le management ou encore l'intermittence dans le spectacle et la responsabilité des employeurs.
more...
No comment yet.
Rescooped by Denis Pennel from Le futur tous azimuts
Scoop.it!

Le grand chambardement des métiers

Le grand chambardement des métiers | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it
Demain, je serai Ageekulteur, Jeurontologue ou Dronaliste ! Pour les métiers, demain est vraiment un autre jour. Les experts affirment que, d'ici à 2030, deux milliards d'emplois vont disparaître...

Via ABoudières, Société Française de Prospective
more...
Cité des métiers du Val-de-Marne's curator insight, January 21, 6:47 PM

Anne-Caroline Paucot ( @propulseurs ) , narre  avec un certain talent de conteuse, les bienfaits de la fée numérique et imagine les métiers de demain ! Les noms de métiers de demain se révèlent sous la baguette magique du dessinateur Martin Lacreuse.  

 

Scooped by Denis Pennel
Scoop.it!

36% des CDI en France sont rompus avant 1 an

En France, le contrat de travail à durée indéterminée (CDI) est la forme largement dominante de la relation de travail entre un employeur et un salarié. Mais il n’est pas forcément synonyme de stabilité de la relation d’emploi. Ainsi, selon la DARES, dans les douze premiers mois d’un CDI, le risque de rupture est relativement élevé : 36,1 % des CDI conclus en 2011 ont été rompus avant leur premier anniversaire, proportion en hausse de 2,5 points par rapport aux recrutements en CDI de 2007.

 

Le premier motif de rupture d’un CDI dans sa première année est la démission : 16,1 % des embauches en CDI effectuées en 2011 ont été résiliées moins d’un an plus tard pour ce motif. Le deuxième motif de rupture est la fin de la période d’essai, qui explique l’interruption de 12,7 % des CDI moins d’un an après leur signature.

more...
No comment yet.
Scooped by Denis Pennel
Scoop.it!

Les moins de 20 ans veulent être leur propre patron

Les moins de 20 ans veulent être leur propre patron | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it
Les jeunes de la Génération Z ne veulent pas entendre parler de l'entreprise que connaissent leurs parents. Ils se rêvent en entrepreneurs et ne sont pas hostiles à connaître plusieurs métiers.
more...
No comment yet.
Scooped by Denis Pennel
Scoop.it!

Sept articles sur l'économie de demain

Sept articles sur l'économie de demain | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it

Très bonne série de 7 articles publiés par ParisTech Review sur les économies alternatives, celles qui renversent les modèles et déplacent les concepts.

more...
No comment yet.
Scooped by Denis Pennel
Scoop.it!

Entreprise du futur: Vers de nouvelles propositions de valeur

Entreprise du futur: Vers de nouvelles propositions de valeur | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it

Les modèles d'affaire qui émergent aujourd’hui offrent l'image d'une hyperconcurrence. Dans l'économie numérique, il y a toujours mieux et moins cher ailleurs, et cette dynamique déborde aujourd'hui les frontières du Net. Comment une entreprise peut-elle survivre dans cette jungle, comment peut-elle se distinguer? De nouvelles logiques émergent, de nouvelles propositions de valeur qui pourraient devenir la clé du monde économique de demain.

more...
No comment yet.
Scooped by Denis Pennel
Scoop.it!

Les robots, une menace pour l’emploi ou simple outil de travail ?

Les robots, une menace pour l’emploi ou simple outil de travail ? | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it

Plus perfectionnés, plus autonomes, les robots s’immiscent peu à peu dans les usines, les entreprises, les hôpitaux. Mais leur implantation n’est pas sans incidence sur les tâches de leurs collègues humains.

more...
No comment yet.
Scooped by Denis Pennel
Scoop.it!

Et si on réinventait le travail ?

Et si on réinventait le travail ? | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it

Les emplois précaires, une malédiction ? Le CDI, la panacée ? Des modèles alternatifs refusent le dilemme. Ils privilégient l'indépendance du salarié et redonnent du sens au travail.

 

« Face à la déshumanisation du travail, les organisations syndicales sont sur la défensive. Elles réagissent en tentant de sauver l'existant, qui est menacé, sans avoir le loisir de proposer autre chose », souligne le juriste Alain Supiot. Une déshumanisation, explique-t-il dans La Gouvernance par les nombres, due pour une grande part à la révolution numérique, qui pense l'individu sur le modèle de l'ordinateur et le prive de ses capacités de création. Une métamorphose dont les politiques n'ont pas encore pris la mesure. Et pour cause : « La gauche politique et syndicale s'est rangée dès le début de son histoire du côté du taylorisme : l'absurdité d'un travail se résumant à une succession de gestes simples et mesurables était compensée par les vacances et par le salaire. » Aujourd'hui, les images d'Epinal d'ouvriers travaillant à la chaîne et ravis de profiter de leurs premiers congés payés ont jauni. Le CDI à plein temps et à vie a fait long feu. L'évolution dans l'organisation du travail a généré stress et pathologies nouvelles, et le modèle français hérité des Trente Glorieuses chancelle. « Plutôt que de se crisper sur le statut salarial et de tenter de le geler, estime Alain Supiot,mieux vaut s'appuyer sur ce statut pour le faire évoluer. »


more...
No comment yet.
Rescooped by Denis Pennel from #innovation(s) } les petits signaux faibles font les grandes tendances
Scoop.it!

42 % des professionnels français pensent que le travail flexible provoque l'intrapreneuriat

42 % des professionnels français pensent que le travail flexible provoque l'intrapreneuriat | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it
Inspirer les entrepreneurs et les intrapreneurs grâce au travail flexible: Il s’agit des moyens mis à disposition des collaborateurs pour se comporter comme des entrepreneurs et ainsi insuffler un état d’esprit créatif autour de projets dont les salariés peuvent être à l’origine. La dernière enquête de Regus, (le premier fournisseur mondial d’espaces de travail flexibles avec plus de 2000 centres d’affaires répartis dans 750 villes et 104 pays) indique que 42 % des professionnels français pensent que le travail flexible joue un rôle essentiel.

Selon les résultats de cette enquête, pratiquement la moitié des entreprises françaises ont mentionné l’accès aux postes de sénior management et à la direction (43 %), les outils d’évaluation des compétences (42 %), puis l’association de collaborateurs issus de différents départements (41 %).


Via Edouard Siekierski
more...
No comment yet.
Scooped by Denis Pennel
Scoop.it!

Jonas Prising : « Le marché du travail est en train de se couper en deux »

Jonas Prising : « Le marché du travail est en train de se couper en deux » | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it
Quel regard portez-vous sur l'économie mondiale ?

Les émergents ralentissent, l'Europe va un peu mieux et d'ailleurs, même si peu de gens le savent, le chômage a commencé à y baisser. Mais le pays qui va bien ce sont les Etats-Unis. Et leur exemple est intéressant à analyser. La croissance américaine est solide. Elle repose sur des fondamentaux de qualité. Mais je constate qu'il aura fallu quatre à cinq ans après le début de la reprise pour que la croissance s'accélère franchement. C'est la preuve que le cycle actuel est différent du précédent. Il faut dire que la crise a été très profonde et qu'elle s'est accompagnée de changements structurels lourds.


Quels sont ces changements structurels ?

Démographiques, d'abord. De nombreux baby-boomers partent à la retraite au moment où la révolution numérique rend nécessaire l'acquisition accélérée de nouvelles compétences par la population active. Résultat, on se retrouve dans une situation paradoxale dans laquelle un chômage élevé va de pair avec des besoins de main-d'oeuvre non satisfaits. De manière plus générale, le marché du travail est en train de se couper en deux avec, d'un côté, ceux qui ont les compétences nécessaires pour faire face aux changements en cours et, de l'autre, ceux qui ne les ont pas. Du coup, les salaires des premiers progressent, tandis que l'employabilité des autres chute. C'est pour cette raison que l'inflation reste inexistante aux Etats-Unis, en dépit d'une croissance soutenue. D'où la réticence de la Reserve fédérale à relever ses taux d'intérêt

more...
No comment yet.
Rescooped by Denis Pennel from Travail : Ton Monde Cruel "AutreMent"
Scoop.it!

Comment travaillera t-on dans 10 ans ?

Comment travaillera t-on dans 10 ans ? | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it
Nos modes de travail sont à l’aube d’une révolution radicale. Une révolution susceptible de modifier en profondeur l’organisation de nos sociétés et la conception même du travail.

Via L'Info Autrement
more...
No comment yet.
Scooped by Denis Pennel
Scoop.it!

Entreprise et Uberisation du travail : les RH doivent-elles se mettre au recrutement à la demande ?

Entreprise et Uberisation du travail : les RH doivent-elles se mettre au recrutement à la demande ? | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it
« Tout le monde commence à craindre de se faire Uberiser ! », constate Maurice Lévy, à propos du succès d’Uber, l’application de mise en relation entre chauffeurs et clients. Le PDG de Publicis pose, par la même, la question : « faut-il avoir peur de l’économie à la demande ? ». C’est que ce nouveau « capitalisme de plateforme » bouleverse aujourd’hui de nombreux secteurs.

 

La semaine dernière, l’hebdomadaire The Economist est longuement revenu de son côté sur les limites de cette économie à la demande. En analysant d’une part le développement des services à la demande, et donc du travail à la demande, grâce à la baisse du coût des technologies et la généralisation des smartphones. En explorantd’autre part, plus spécifiquement, les conséquences du développement du travail à la tâche sur l’organisation du travail, notamment pour les employés et les entreprises, mais également en termes de politiques publiques.

 
more...
No comment yet.
Rescooped by Denis Pennel from L'entreprise étendue
Scoop.it!

Génération Y... Les empêcheurs de travailler en rond

Génération Y... Les empêcheurs de travailler en rond | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it

"C'est la génération ‘si c'est ça la vie, alors je mange le dessert d'abord’, explique-t-elle encore. Les fameux enfants rois de Françoise Dolto. On a voulu qu'ils soient épanouis. On leur a donné plus d'amour que d'éducation et de règles. Depuis 1996, les garçons ne font plus leur service militaire. Mais ce sont aussi les enfants du divorce, de grands sensibles. Ils ont eu l'habitude d'être écoutés, cajolés. Leur éducation leur a donné une bonne image d'eux-mêmes." "Avant, on inculquait aux enfants l'idée d'avoir une bonne situation professionnelle, maintenant, on leur dit d'être heureux, résume Francis Boyer, un autre formateur. Vos problèmes personnels, vous aviez appris à les laisser au vestiaire. Un jeune qui vous explique qu'il n'arrive pas à bosser parce qu'il s'est disputé avec sa nana, vous ne pouvez pas lui répondre "on s'en fout", ce serait pris pour du harcèlement..."

 

BRUTALITÉ DU MARCHÉ DE L'EMPLOI

Alors, comment s'y prendre ? "Ce qui ne fonctionne pas, c'est l'injonction, la consigne", explique Christine Charlotin. Pour conserver leur attention, mieux vaut privilégier des "stand-up meetings" de dix minutes aux réunions assis autour d'une table. "Les écouteurs dans les oreilles, ça ne les empêche pas non plus de travailler, ajoute-t-elle. Oui, ils risquent de rester à la surface et de faire des erreurs mais, de toute façon, ils revendiquent le droit à l'erreur." Jean-Luc Excousseau, sociologue, auteur de La Mosaïque des générations (520 pages, Eyrolles) et cofondateur de l'Association du marketing générationnel, décrit une génération à l'expérience professionnelle hachée, "toujours borderline", qu'il faut "cadrer et recadrer" sans cesse. "Il est indispensable de leur envoyer des feedbacks immédiats sur leur travail", confirme Christine Charlotin.

 

On les décrit comme impatients et impulsifs. Leur effronterie déroute. "Au bout de deux ans, ils viennent vous dire : "Voilà, j'ai fait le tour de l'entreprise", raconte un cadre qui dirige une centaine de jeunes. Si vous leur répondez : ‘Et qu'est-ce que vous voulez faire ?’, ils vous rétorquent : ‘Je ne sais pas, qu'est-ce que vous me proposez ?’" C'est dans l'informatique qu'est né ce mouvement, selon Marie Desplat, co-auteure du livre Manager la Génération Y. On a vu des personnes bien payées négocier des temps partiels – une demande qui, jusqu'à présent, concernait essentiellement les mères – pour mener à bien des projets personnels ; de jeunes cadres demander à ne pas prendre de congés pendant deux ans pour les stocker et faire un tour du monde... "Après un an d'intérim sans perspectives d'embauche, j'ai simplement démissionné, et je suis parti en vacances deux mois, raconte Etienne, né en 1986, jeune cadre dans une banque, . Mon père n'a pas compris. Sa génération n'aurait jamais fait ça. D'un autre côté, il n'a pas connu l'intérim, et est resté pendant toute sa carrière dans la même entreprise. Moi, j'ai terminé mes études il y a trois ans et demi, et j'ai déjà eu cinq emplois différents, dont un CDI avec huit mois de période d'essai..."


Via VeilleRH, Denis Pennel
more...
No comment yet.
Scooped by Denis Pennel
Scoop.it!

De l'économie de masse à l'économie d'expérience ?

L'avenir n'appartient plus aux ingénieurs qui inventent des procédés, mais aux entrepreneurs qui créent des expériences.

more...
No comment yet.
Scooped by Denis Pennel
Scoop.it!

Le télétravail plébiscité

Le télétravail plébiscité | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it

Travailler dans le brouhaha d’un openspace, faire des journées entrecoupées de réunions... Certains ont décidé de rompre cette routine épuisante et de quitter le bureau quelques jours par semaine pour un lieu de travail plus familier: leur maison.

 

D'après l’enquête « Nomadisme, bien-être et performance: quel bilan en 2014? » publiée le 15 décembre dernier, 60% des entreprises du CAC40 l’ont expérimenté ou ont signé un accord. Et 85% des salariés et 66% des directeurs des ressources humaines (DRH) considèrent ce nouveau mode d'organisation comme un progrès.

more...
No comment yet.
Scooped by Denis Pennel
Scoop.it!

Quels métiers vont apparaître d'ici 2030 ?

Quels métiers vont apparaître d'ici 2030 ? | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it
Des experts affirment que d'ici 15 ans l'évolution du marché de l'emploi sera telle que 60% des métiers de ce futur proche n'existent pas actuellement.
more...
No comment yet.