Et si le nouveau CDI intérimaires était étendu aux intermittents du spectacle? | La nouvelle réalité du travail | Scoop.it

Et si les intermittents du spectacle avaient aussi leur CDI ? Le patronat du secteur de l'intérim et trois syndicats viennent de conclure un accord instituant pour une minorité d'intérimaire une forme de contrat à durée indéterminée leur garantissant une rémunération minimum entre deux missions. Ce dispositif est financé par un "fonds de sécurisatiion des parcours" interne à la profession.

 

Alors que le régime d'assurance chômage particulier des intermittents du spectacle et de la production connaît un trou annuel de 1 milliard d'euros, largement financé par le régime général, pourquoi ne pas imaginer que les entreprises de ces secteurs créent à leur tour un fonds pour assurer un revenu minimum aux techniciens et artistes entre deux "cachets" ?


Via L'Atelier de l'Emploi - ManpowerGroup