La lettre de Toul...
Follow
Find tag "MEDEF31"
18.2K views | +11 today
La lettre de Toulouse
Quelques informations sur l'immobilier à Toulouse
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Pierre-Marie Hanquiez, Medef de Haute-Garonne : « Le redressement est possible »

Pierre-Marie Hanquiez, Medef de Haute-Garonne : « Le redressement est possible » | La lettre de Toulouse | Scoop.it

A l'occasion du lancement du Top Economique 2015, Pierre-Marie Hanquiez, nouveau président du Medef 31, affiche sa volonté de se mobiliser pour sortir du marasme. A condition que les mesures annoncées de baisse des charges et de simplification soient enfin mises en œuvre.

« Les chefs d’entreprises abordent la rentrée dans un esprit combatif. Même si la région comme la France sont en panne de croissance et d’emplois, certains indicateurs restent positifs et les choses peuvent changer. » Le nouveau président du Medef de Haute-Garonne Pierre-Marie Hanquiez et son équipe ont affiché le volontarisme du mouvement patronal lors du lancement, ce jeudi 4 septembre, du guide annuel Top Économique 2015 qui dresse un panorama de l’économie régionale et recense les 1500 premières entreprises de Midi-Pyrénées.

« Le redressement est possible, à condition de remettre l’entreprise au cœur des décisions politiques », a précisé Pierre-Marie Hanquiez. « Les mesures prévues dans le Pacte de responsabilité et le récent discours du Premier ministre vont dans le bon sens. Si le gouvernement les met en œuvre rapidement, l’ensemble des acteurs économiques pourra se mobiliser pour agir en faveur de l’emploi. »

Midi-Pyrénées : la fin de l’exception économique ?

La conjoncture économique 2014 en Midi-Pyrénées, synthétisée par le Top Economique, n’échappe pas au marasme national même si les perspectives restent bonnes dans la filière aéronautique qui a progressé de 5% en 2014 et devrait embaucher près de 8000 personnes d’ici 2018. Globalement, les chiffres d’affaires ont progressé. Mais les disparités sont fortes avec d’autres secteurs comme le bâtiment et travaux publics qui continue de perdre beaucoup d’emplois (6000 depuis 2007) et compte sur les nouvelles mesures annoncées pour relancer la construction.

« Dans certains secteurs comme la santé et l’agroalimentaire des sociétés réalisent des résultats remarquables mais la région n’échappe pas à la mollesse générale. Midi-Pyrénées devient de moins en moins une exception économique », note le mouvement patronal. Le taux de chômage qui s’élève à 10% au premier semestre est en hausse, tout comme le nombre de demandeurs d’emplois (250.700 en région fin juillet) qui progresse de 5,4%.

Un « New deal » pour la métropole

Si le Medef est prêt à prendre toute sa part dans la relance, pas question pour autant de se projeter sur des chiffres de création d’emplois comme a pu le faire le président national Pierre Gattaz, il y a quelques mois. « Il s’agissait d’un objectif à partager avec les pouvoirs publics et partenaires sociaux. Tout ce qui est fait envers les entreprises, ce n’est pas des cadeaux aux patrons, c’est bon pour l’emploi, donc pour les salariés. »

Invité lors de la soirée de lancement du Top Économique, Jean-Luc Moudenc est venu rappeler aux chefs d’entreprises sa « volonté de faire de Toulouse la ville amie de l’entreprise et des entrepreneurs. » Le maire a annoncé la mise en place d’un « Small business act ». « Il permettra aux acteurs locaux et notamment aux PME de se positionner sur les marchés publics grâce à l’insertion de clauses qualitatives. »

L’édile a également annoncé le lancement d’un grand sommet économique en 2015, un « New deal », permettant de mettre en place un schéma de développement économique de la métropole.
Marc Pouiol

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Qui est le nouveau directeur général du Medef 31? Interview de Jean-François Monfraix

Qui est le nouveau directeur général du Medef 31? Interview de Jean-François Monfraix | La lettre de Toulouse | Scoop.it

Jean-François Monfraix est le nouveau directeur général du Medef Haute Garonne

 

 

Jean-François Monfraix est devenu début avril le nouveau directeur général du Medef Haute Garonne. Ancien entrepreneur, formé à l’ESC Toulouse, il est désormais rattaché auprès du président du Medef 31, Philippe Robardey. Demain, mardi 16 avril, se tient la Grande Tribune du Medef 31 à Toulouse, une journée de réflexion à laquelle sera présente Laurence Parisot, présidente du Medef. À la vieille de cet événement, Jean-François Monfraix présente ses ambitions pour le syndicat du patronat haut-garonnais. Interview.

 

Quel est votre parcours ?
Je suis né à Toulouse en 1966, ce qui fait de moi un vrai Toulousain. J’ai étudié à Sup de Co Toulouse, d’où je suis sorti avec un master spécialisé en stratégie d’entreprises. Ensuite, j’ai évolué dans diverses sociétés avant de créer ma première entreprise en 1991.

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Élu à l’unanimité, Pierre-Marie Hanquiez est le nouveau président du Medef 31. Portrait

Élu à l’unanimité, Pierre-Marie Hanquiez est le nouveau président du Medef 31. Portrait | La lettre de Toulouse | Scoop.it


Pierre-Marie Hanquiez, nouveau président du Medef de Haute-Garonne


Le comité de direction du Medef de Haute-Garonne, réuni hier 30 juin, a élu son nouveau président, Pierre-Marie Hanquiez. Dirigeant à Toulouse de la société Coiffi’dis, il était depuis 6 ans en charge du service aux adhérents au sein du Medef 31. À 53 ans, cet "homme de convictions", chef d'entreprise passionné, souhaite donner à l’organisation patronale "une impulsion nouvelle en continuité avec le travail accompli par Philippe Robardey".

Après deux mandats de Philippe Robardey à la tête du Medef de Haute-Garonne, le comité de direction a élu son successeur. Il s’agit de Pierre-Marie Hanquiez, dirigeant de l’entreprise Coiffi’dis et unique candidat à la présidence. Issu de l’École supérieure de commerce de Bordeaux, ce quinquagénaire a commencé sa carrière dans la grande distribution alimentaire avant de se lancer dans l'entrepreneuriat en 1991 à Toulouse. Il reprend alors une activité de grossiste de matériel de coiffure et la développe avec son associé, Philippe Lecrosnier. Aujourd’hui, la société Coiffi’dis est le leader en France de la distribution de matériel pour les professionnels de la coiffure et réalise un chiffre d’affaires de 35 M€.

Un homme d’engagements
Pierre-Marie Hanquiez a déjà exercé des responsabilités au sein du Medef mais également de l’Association progrès du management et des Entrepreneurs et dirigeants chrétiens. Depuis 6 ans et l’élection de Philippe Robardey à la présidence du Medef 31, il était en charge du service aux adhérents et œuvrait également à l’organisation de la Grande tribune du Medef 31. Marié, père de trois filles et grand-père de cinq petits-enfants, Pierre-Marie Hanquiez se définit comme un "homme de convictions qui a l’entreprise chevillée au corps". Sa définition de l’entreprise : "un domaine où les hommes et les femmes peuvent s’épanouir. Une aventure humaine avant tout."
 
Défendre toutes les entreprises
Au lendemain de son élection, Pierre-Marie Hanquiez se félicite de la "confiance de [ses] pairs. Ce qui me fait prendre conscience de ma responsabilité." Il affiche son ambition et dresse un tableau de la situation économique du pays : "On entend beaucoup parler de crise mais je ne suis pas sûr qu’on vive ou sorte d’une période de crise. La période que nous traversons est très difficile mais il s’agit plutôt d’une période d’adaptation. Il y a un problème de confiance et de moral chez les chefs d’entreprises mais il y aussi ceux qui réussissent. Mon rôle sera de défendre les entreprises et leur rôle dans le redressement de notre pays". La transition avec son prédécesseur devrait se faire naturellement : "Je vais essayer de donner une impulsion nouvelle tout en m’appuyant sur la dynamique du mandat de Philippe Robardey. S’il y a un changement ce sera peut-être de pouvoir identifier le Medef de Haute-Garonne aux entreprises de toutes tailles et de toutes branches. Un des objectifs de mon mandat sera de faire progresser le Medef en termes de modernité et de proximité. Tout se fera dans un souci d’entraînement."

Adrien Serrière

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

À Toulouse, le Medef 31 constate un climat des affaires « morose »

À Toulouse, le Medef 31 constate un climat des affaires « morose » | La lettre de Toulouse | Scoop.it

Le Medef Haute-Garonne tenait hier matin une conférence de presse pour présenter le Top Économique 2013. L’occasion pour son président Philippe Robardey de revenir sur la conjoncture économique régionale. Il évoque le climat morose des affaires et une instabilité juridique nuisible à l’embauche et à l’investissement. La bonne nouvelle vient du secteur de la métallurgie, en pleine expansion.

(...)


Entreprises phares
Le président du Medef 31 a tenu à mettre en valeur les entreprises très performantes de la région et l'évolution de leur chiffre d'affaire entre 2010 et 2011.
Parmi elles, on trouve notamment :
-    Lyra Network (transport des transactions monétiques et plateforme de paiement sur internet) dont le CA est passé de 38 500 K€ à 45 200 K€.
-    Magellium (PME du spatial, traitement d’images) dont le CA est passé de 9 723 K€ à 16 500 K€.
-    Menguy’s (graines d’apéritifs et olives) dont le CA est passé de 272 000€ à 131 000€ en un an.
-    Maf Agrobotic (conception de machine pour calibrer les légumes) dont le CA est passé de 91 500 K€ à 110 500 K€.
-    Meas (capteurs d’humidité et de pression) dont le CA ets passé de 27 000 à 42 000 K€.
-    Mécamidi (centrales hydrauliques) dont le CA est à 20 000K€ contre 8 000 l’exercice précédent.


more...
No comment yet.