La lettre de Toulouse
44.6K views | +0 today
Follow
La lettre de Toulouse
Quelques informations sur l'entreprise et l'immobilier à Toulouse
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Les Startups recrutent #8 à La Cantine Toulouse

Les Startups recrutent #8 à La Cantine Toulouse | La lettre de Toulouse | Scoop.it

 

Passionné par le monde des Start-ups? A la recherche d'un emploi/stage/contrat pro?

 

Trouvez bien plus qu'un Job !

Vous voulez vous associer au prochain Google ? Vous recherchez un stage, une mission freelance, un CDD, un CDI, un service civique ou encore un associé ? Venez rencontrer les Startups à la pointe de l'innovation et du numérique le mardi 5 juillet à 18h00 !

Développeur talentueux, communicant passionné, codeur acharné, commercial inné ou même comptable surdoué, il n'y a pas de limites à l'entrée : tous les profils sont acceptés et attendus en masse !

 

Comment ça marche ?

Les startuppers auront une minute pour se présenter et vous convaincre de rejoindre leurs rangs. Vous pourrez ensuite les retrouver autours d'un verre pour échanger plus en détails.

Rejoignez-nous le 28 mars dès 18h, à la Cantine Toulouse (27 rue d'aubuisson)

 

Programme

En cours d'élaboration... Bientôt des dizaines d'offres !

Inscription

 

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Jobs'TIC - 10 Mars - La Cantine Toulouse

Jobs'TIC - 10 Mars - La Cantine Toulouse | La lettre de Toulouse | Scoop.it
Le numérique est au coeur de toutes les générations, tous les secteurs d'activités, tous les métiers.. Lors de Jobs'TIC venez comprendre les enjeux de ces nouveaux apprentissages. Une journée pour développer vos compétences
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Quels sont les profils recherchés par Mediameeting en 2016 ?

Quels sont les profils recherchés par Mediameeting en 2016 ? | La lettre de Toulouse | Scoop.it

Anne-Marie de Couvreur, président et cofondateur de Mediameeting.

 

Mediameeting ambitionne de devenir d’ici cinq ans le leader européen de la radio d’entreprise. Pour cela, la startup va recruter une trentaine de personnes cette année. Anne-Marie de Couvreur, président cofondateur de la société, précise les profils recherchés

 

Anne-Marie de Couvreur, pourriez-vous nous présenter Mediameeting ?
Mediameeting est une startup créée en 2004, qui se spécialise dans la radio d’entreprise. Nous sommes partis de zéro, avec deux salariés, et aujourd’hui nous réalisons un chiffre d’affaires de 8 millions d’euros et nous sommes 135. Nous diffusons nos programmes dans 105 pays, pour 12 millions d’auditeurs chaque jour. Nous évoluons dans le secteur du service pour les entreprises, nos charges de personnel comptent donc pour 80% de notre budget. Les ressources humaines sont par conséquent un enjeu majeur pour nous, et chaque recrutement compte.

 

A quels enjeux faites-vous face actuellement ?
Aujourd’hui, nous arrivons à une nouvelle étape dans notre croissance, puisque nous entendons, grâce à notre levée de fonds, atteindre 25 millions de chiffres d’affaires en cinq ans, et passer d’une position de leader français à celle de leader européen. Dans cette optique, les ressources humaines sont notre priorité pour conserver notre forte croissance. Nous avons donc mis en place des techniques pour les améliorer.

 

Quelles sont ces techniques ?
Nous sommes passés à un mode de management agile. Nous avons ainsi organisé l’entreprise en business unit avec des intra-entrepreneurs qui travaillent en autonomie. Nous avons créé des PME dans la PME. Nous avons également modifié notre système de recrutement. Aujourd’hui, ce sont avant tout les valeurs et le savoir-être qui pèsent à 70% dans nos choix. Nous recherchons des salariés qui ont envie de s’engager sur nos valeurs, la performance et la bienveillance, et qui souhaitent participer à une réussite collective. Ils doivent également désirer travailler dans une PME, avoir le goût de l’apprentissage et une grande autonomie.

 

Comment s’effectuent aujourd’hui vos recrutements ?
Nous avons organisé en décembre notre premier forum de recrutement pour nous permettre d’agir vite. Nous misons également sur l’auto-recrutement. Nous venons d’embaucher notre premier salarié par ce biais à Paris. C’est un de nos collaborateurs qui a rédigé l’annonce pour recruter son futur collègue, fait passer les entretiens, et choisit ce salarié. Le « board » a approuvé le recrutement sans même l’avoir rencontré. Nous sommes également de plus en plus intéressés par le recrutement en « jobcast ». Le chef de service passe une annonce audio et les candidats peuvent nous répondre par le même biais. Nous sentons ainsi l’énergie de la personne sans préjuger du reste.

 

Combien de salariés comptez-vous recruter cette année ?
Notre objectif est d’être au moins une centaine de personnes d’ici cinq ans. Nous comptons donc recruter entre 25 et 30 salariés en 2016, dont les deux tiers seront issus de la région toulousaine. Nous recherchons à 50% des gens issus de l’univers de la radio (journalistes, animateurs, ingénieurs du son et techniciens), à 25% de profils R&D, et notre priorité actuelle est de recruter un DSI, des ingénieurs informatiques, et un architecte réseau. Mais les offres sont ouvertes en permanence. Nous intégrons également des stagiaires de fin d’étude dans l’objectif de les recruter.
Propos recueillis par Agnès Frémiot

Jacques Le Bris's insight:


Pour poser sa candidature, il suffit d’envoyer un mail à contact@mediameeting.fr

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Informatique : plus de 500 postes à saisir cette semaine à Toulouse

Informatique : plus de 500 postes à saisir cette semaine à Toulouse | La lettre de Toulouse | Scoop.it

Selon le Panel de l’Apec Midi-Pyrénées, les cadres des fonctions informatique, études et R&D devraient rafler à eux seuls 55% des postes cadres créés cette année en Midi-Pyrénées ! Une partie de ces emplois leur seront proposés le 20 septembre à Toulouse, sur le salon LesJeudis.com.

Un lieu, deux salons, trois chances de trouver du travail cette semaine à Toulouse. Jeudi prochain, 20 septembre, LesJeudis et Erecrut investiront en effet les Espaces Vanel (métro Marengo) avec, dans leurs cartons, plus d’une trentaine d’entreprises et quelque 500 postes à pourvoir. Une grande partie de ces emplois seront proposés par des entreprises du secteur de l’ingénierie et de l’informatique, toujours aussi dynamique en Midi-Pyrénées.

Quelques postes en alternance

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Gfi va recruter 50 personnes à Toulouse en 2016

Gfi va recruter 50 personnes à Toulouse en 2016 | La lettre de Toulouse | Scoop.it

Valérie Delille, Responsable Ressources Humaines Sud-Ouest de Gfi Informatique

 

 

L’entreprise de Services du Numérique (ESN) Gfi Informatique va investir le Stadium de Toulouse le 24 mars 2016 pour recruter une partie des 50 collaborateurs qu’elle prévoit d’embaucher en 2016.

 

 

L’agence de Gfi à Toulouse est l’une des plus importantes en province avec près de 600 collaborateurs, pour un chiffre d’affaires estimé à 58 M€. Sur son secteur Sud-Ouest (Aquitaine et Midi-Pyrénées), l’ESN emploie 790 personnes (90 à Pau et 100 à Bordeaux).
Le jeudi 24 mars 2016, Gfi va mener une opération de recrutement au Stadium de Toulouse, où elle va recevoir environ 70 candidats dont les CV ont été sélectionnés (voir la page Internet dédiée ici). L’opération va lui permettre de lancer une partie des 50 embauches prévues à Toulouse en 2016. Il faut préciser que Gfi dispose également d’une agence d’une centaine de collaborateurs à Montpellier, qui fait partie d’un autre secteur de l’ESN : Gfi Méditerranée (Montpellier, Aix-en-Provence, Marseille, Nice).
L’agence toulousaine a déjà organisé plusieurs sessions de recrutement au cours des dernières années, dans un Airbus A320, sur un terrain de golf… « Les contrats des candidats retenus au terme de cet événement devraient être finalisés d’ici fin mai 2016, explique Valérie Delille, Responsable Ressources Humaines Sud-Ouest de Gfi Informatique. Concrètement, après une présentation du groupe Gfi, les candidats passeront deux entretiens d’environ 15 minutes chacun. »
Le numérique est décidément un secteur qui recrute : Toulouse va accueillir deux semaines plus tôt, le 10 mars, l’édition 2016 de JOB’s TIC (voir ici).

Pascal Boiron, MID e-news

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Thales recrute massivement à Toulouse

Thales recrute massivement à Toulouse | La lettre de Toulouse | Scoop.it

"L’ancienneté moyenne de Thales en France est de dix-sept ans, avec un turn-over exceptionnellement bas", souligne Vincent Mattei, responsable recrutement et mobilité du groupe.



Avec 4000 salariés en Midi-Pyrénées, Thales est le second employeur privé de la région. Et ne compte pas en rester là puisque sa croissance justifie le recrutement de 150 collaborateurs supplémentaires en 2016.

 

En 2016, Thales embauchera 150 nouveaux salariés dans le bassin toulousain. Un chiffre déjà atteint en 2015. Classée parmi les leaders mondiaux des hautes technologies, présente dans l’aérospatial, le transport, la défense et la sécurité, la société dispose de quatre grands pôles de compétences en Midi-Pyrénées : les activités avioniques et la cryogénie, avec 1000 collaborateurs, les systèmes terrestres et aériens, les systèmes d’information critiques et de cybersécurité et enfin Thales Alenia Space (Thales à 67% et Finmeccanica à 33%).
« Le groupe de 61.000 collaborateurs, avec ses différentes entités, et sa présence à l’international dans cinquante-six pays offre des opportunités uniques de carrières. Près de 50% des postes ouverts sont pourvus en interne. Et l’ancienneté moyenne de Thales en France est de dix-sept ans, avec un turn-over exceptionnellement bas de 2% », explique Vincent Mattei, responsable recrutement et mobilité pour Thales France.

 

Des profils d’ingénieurs, techniciens, ouvriers

Des profils techniques forts, avec un bon potentiel de savoir-être et une excellente capacité de communication, sont recherchés par le groupe. A la fois des ingénieurs débutants ou expérimentés (développement de logiciels, Java, C++, validation, intégration) et des techniciens. Des opérateurs de montage en micromécanique et des magasiniers pour la partie cryogénie, où Thales fait figure de leader européen, seront aussi recrutés. Près des deux tiers du volume des embauches à Toulouse concerneront le spatial et les systèmes d’information critique et de cybersécurité. « Les dernières signatures de contrats de construction de satellites, avec un opérateur argentin notamment, nous amènent à reconsidérer nos effectifs », souligne Vincent Mattei.

 

Un processus de recrutement de trois mois

Le responsable assure que l’ensemble des offres est disponible sur le site internet de l’entreprise. Après réponse du candidat par mail, les recrutements sont gérés par les différentes entités, avec un processus qui dure en moyenne trois mois. « Pour les jeunes diplômés, nous organisons aussi régulièrement des rencontres avec les écoles d’ingénieurs toulousaines et participons au Forum Toulouse Technologies. Et même avec seulement le baccalauréat au départ, nous offrons des formations diplômantes au sein de l’entreprise tout au long du parcours », conclut Vincent Mattei.
Isabelle Meijers

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Un Job Dating Aéronautique à Toulouse - Page Personnel

Un Job Dating Aéronautique à Toulouse - Page Personnel | La lettre de Toulouse | Scoop.it
Le 17 avril prochain, Page Personnel organisera pour la première fois un « Job Dating » dédié aux profils aéronautiques.

 

Au cours de cette journée, les consultants du bureau de Toulouse rencontreront individuellement l’ensemble des candidats inscrits afin d’échanger sur leur parcours et sur les opportunités actuelles ou à venir dans le secteur de l’aéronautique.

Ce format original de recrutement constituera une opportunité pour tous les candidats du secteur aéronautique, qu’ils soient en poste, à l’écoute du marché ou en recherche active d’emploi, de se présenter et de soumettre leur candidature de manière directe et spontanée. Les fonctions de commercial, d’ingénieur, de technicien ou d’expert en ADV, achats ou logistique seront concernées par cette journée.

Jacques Le Bris's insight:

Modalités pratiques

 

Le « Job Dating spécial Aéronautique » se déroulera le mercredi 17 avril 2013 dans les locaux de Page Personnel à Toulouse*.

 

Adresse :

Page Personnel - 61, boulevard Lazare Carnot 31000 Toulouse

 

Pour participer au « Job Dating Aéronautique » et obtenir un rendez-vous, il est impératif de s’inscrire en ligne.

http://p4tre.emv3.com/HM?a=ENX7Cq1fv8W18SA9MKJVviTnGHxKLq9U2fcStGb5lw8W0bBhOG5mpqVsje_HhdBF-VKf

 

 

 

Pour bien préparer cet évènement, retrouvez nos « 7 conseils pour réussir votre job dating ».

http://la-page-de-l-emploi.pagepersonnel.fr/conseils-carriere/7-conseils-pour-reussir-votre-job-dating/

 

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Ce que Steve Jobs a appris à nos patrons

Ce que Steve Jobs a appris à nos patrons | La lettre de Toulouse | Scoop.it
La trajectoire du génial PDG d’Apple est riche d’enseignements.

 

- Capital.fr :

 

Dans une enquête du magazine Management, des patrons du calibre de Stéphane Richard (Orange), Jean-Bernard Lévy (Vivendi), Alexandre Bompard (Fnac)… expliquent comment Steve Jobs les a inspirés.

 

Stéphane Richard, P-DG de France Télécom Orange :“Sa soif de comprendre m’a impressionné.”

 

“Je me suis entretenu avec Steve Jobs l’an dernier, en Californie. En dépit de sa maladie, l’homme dégageait une intensité et une détermination saisissantes, qui collaient assez bien avec la dureté dont il fait preuve dans le business. Sa soif de comprendre était tout aussi impressionnante. Il m’a bombardé de questions sur la meilleure façon de commercialiser un téléphone à moins de 100 dollars en Afrique, où Orange est très présent. Pour le reste, nous nous inspirons de ses méthodes pour mettre en scène nos produits dans nos points de vente et lors de leurs lancements.”

 

Alexandre Bompard, P-DG de la Fnac :“Je reste sidéré par son souci du détail.”

 

“Nous avons été le premier distributeur à installer des corners dédiés à Apple,
en 2007. Ce qui m’impressionne, c’est que cette marque qui ne connaissait rien à la distribution il y a encore dix ans a su rapidement imposer ses règles du jeu, grâce à l’expérience client qu’elle générait sur ses points de vente. Petit à petit, nos propres magasins ont repris les méthodes de démonstration, de SAV ou de vente additionnelle perfectionnées par Jobs. Son souci du détail me sidère : ce type a fait modifier les trottoirs
de New York pour que son Apple Store soit parfaitement symétrique !“

 

Jean-Bernard Lévy, Président de Vivendi : “J’ai été frappé par son insatiable curiosité.”

 

“J’ai rencontré Steve Jobs à plusieurs reprises. Sûr de son fait, formidable négociateur en affaires. Mais ce qui m’a le plus frappé, c’est son insatiable curiosité. A l’été 2007, je l’avais convié au siège de Vivendi, à Paris. En marge de nos discussions sur le business, j’avais évoqué dans la conversation l’apparition récente des Vélib’. Le concept n’existait pas aux Etats-Unis. Il a tout de suite voulu voir. Nous sommes donc descendus, lui et moi, à la station la plus proche où je lui ai montré le fonctionnement des bornes et des points d’attache. Il a trouvé ça très astucieux.”

more...
No comment yet.