Fraude fiscale : Un montant estimé à 1 milliard d’euros en Haute-Garonne | La lettre de Toulouse | Scoop.it

En Midi-Pyrénées, l’Andorre et l’Espagne sont sources d’abus fiscaux. Au plan national, les pertes pour l’Etat se montent à 60 à 80 milliards d’euros par an. Un enjeu colossal. Le syndicat Solidaires Finances Publiques réclame plus de moyens humains. 

 

Pour les services des impôts de Haute-Garonne, le constat est clair : « Notre syndicat évaluait en 2007 la fraude fiscale au niveau national entre 42 et 51 milliards d’euros. Ces pertes fiscales seraient aujourd’hui comprises entre 60 et 80 milliards d’euros par an », annonce Christian Terrancle, représentant régional de Solidaires Finances Publiques, syndicat national majoritaire à la Direction générale des finances publiques, dépendante du ministère du Budget.

Des fraudes majoritairement en provenance des sociétés, en particulier celles à la TVA. De son côté, un rapport de juillet 2012 de la commission d’enquête du Sénat estime même que la seule évasion fiscale internationale serait comprise entre 30 et 36 milliards d’euros. A l’heure de disette budgétaire, c’est dire l’enjeu pour l’Etat et les citoyens.

Suivez mon regard : l’Espagne et l’Andorre

(...)