La lettre de Toulouse
40.3K views | +28 today
Follow
La lettre de Toulouse
Quelques informations sur l'entreprise et l'immobilier à Toulouse
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

ATR se dote d'un nouveau centre logistique au Brésil

ATR se dote d'un nouveau centre logistique au Brésil | La lettre de Toulouse | Scoop.it

Fin 2014, ATR affichait un carnet de commandes de 280 appareils.

  

Le constructeur d'avions régionaux à hélices va installer un centre de support logistique à Sao Paulo dans les locaux d'Helibras, centre de support au Brésil d'Airbus Helicopters.

 

Après une année 2014 record, la société toulousaine ATR continue son expansion de l’autre côté de l’Atlantique. Le constructeur franco-italien d’avions régionaux à hélices a annoncé en avril la signature d’un partenariat avec la société Helibras, déjà centre de support au Brésil d’Airbus Helicopters, pour l’installation à Sao Paulo d’un centre de support logistique dans ses locaux.

Dans ces nouvelles installations, ATR mettra à disposition un stock de pièces de rechange pour ses clients brésiliens. Ce nouveau centre est le sixième de ce type pour l’entreprise, qui en compte déjà à Paris, Miami, Singapour, Kuala Lumpur et Auckland.

« Nous faisons partie de la même famille, à travers d’un actionnaire commun », Flávio Pires,vice-président du support et des services d’Helibras (ATR est une coentreprise d’Airbus Group et de l’Italien Finmeccanica, NDLR). « Il nous semble tout à fait pertinent d’apporter notre soutien en termes de logistique et de gestion de stock pour qu’ATR puisse développer un réseau de support au Brésil à la hauteur de son succès commercial dans la région. »

Carnet de commandes plein

Une nouvelle implantation pour la société toulousaine, trop souvent dans l’ombre de son grand frère Airbus, qui devrait lui permettre d’accroitre son offre de service en Amérique latine, une région du monde où les ATR sont depuis dix ans les avions régionaux les plus vendus. La flotte d’ATR en opération y est passée de 70 à près de 180 appareils depuis 2005, et dépassera les 200 avions l’an prochain.

Lilian Braylé, directeur du support produit et services d’ATR, souligne « l’importance stratégique de l’implantation d’un stock de pièces de rechange dans l’un des pays où la présence d’ATR s’est le plus amplement développée. Nous nous devons de garantir à nos opérateurs un niveau de service très élevé. La mise en place de ce nouveau service s’inscrit dans cette démarche d’accompagner nos clients dans leurs opérations quotidiennes dans le but de contribuer à leur succès ».

Commandes, livraison, carnet de commandes, tous les voyants sont actuellement au vert pour ATR qui affichait en 2014 un chiffre d’affaires record de 1.8 milliard de dollars. Et avec un carnet de commandes de 280 appareils à la fin 2014, elle prévoit d’ores et déjà un chiffre d’affaires de plus de 2 milliards d’euros pour 2015. Pour satisfaire tous ses clients, les cadences de production sont régulièrement augmentées depuis le renouveau de l’entreprise en 2008 après des années de turbulence. Avec une production de 90 appareils en 2015, au lieu de 83 l’année précédente, l’avionneur régional compte embaucher une cinquantaine de personnes, essentiellement dans la production.
Julie Rimbert

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Depuis Toulouse, E-logik maille le territoire français

Depuis Toulouse, E-logik maille le territoire français | La lettre de Toulouse | Scoop.it

E-logik, qui se charge de la logistique pour les e-commerçants, poursuit son développement géographique depuis Toulouse. Après avoir ouvert un deuxième entrepôt à Lyon, la société souhaite s’installer à Clermont-Ferrand et Grenoble en 2013 et espère disposer d’une dizaine d’implantations supplémentaires d’ici 2014.

Partant du principe que 50% de la réussite d’une site marchand repose sur la livraison, la société toulousaine E-logik se propose d’externaliser la logistique des e-commerçants. « Notre site s’adresse aux entreprises qui réalisent au moins 20 commandes par jour, de l’auto-entrepreneur à la petite société », indique Thierry Dupré, son PDG et fondateur.

« Notre particularité est d’être un réseau totalement indépendant qui mise pour ses clients sur la mutualisation de toutes les problématiques logistiques existantes. » E-logik a d’ailleurs développé son propre système d’informations baptisé e-KAN, qui lui permet de travailler en temps réel avec ses clients. « Nous faisons ainsi la promesse aux internautes que leur commande partira dans l’après-midi si elle a été passée avant 13 heures et qu’elle leur sera livrée le lendemain s’ils ont choisi un mode livraison rapide. Pour les sites marchands, il s’agit d’une fenêtre numérique sur l’entrepôt, qui leur permet de maîtriser leur stock en direct. » (...)

Jacques Le Bris's insight:

L’entrepôt de Toulouse, la base du développement de la société, compte aujourd’hui une trentaine de clients pour 150 à 200.000 colis par an, soit 800 à 1000 envois par jour. « Notre cœur de métier ce sont les sites qui démarrent à 0 commande et qui se retrouvent par la suite à envoyer 400 à 500 colis par jour. En comparaison, Vente Privée en adresse 33.000 par jour. » Elogik compte aujourd’hui 18 salariés, dont 10 dans son entrepôt toulousain pour un chiffre d’affaires de 2 millions d’euros. Parmi sa trentaine de clients, l’entreprise dispose de Myamericanmarket, Ventes du diable, ou Head band.

« En 2014, nous souhaitons ouvrir une dizaine d’autres entrepôts et en compter 30 en 2016 avec comme objectif la livraison de 5 millions de colis.

more...
No comment yet.