La lettre de Toul...
Follow
Find tag "Vœux_2013"
16.2K views | +14 today
La lettre de Toulouse
Quelques informations sur l'immobilier à Toulouse
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

CCI de Toulouse : Alain Di Crescenzo fait confiance à "la génération E" pour 2013

CCI de Toulouse : Alain Di Crescenzo fait confiance à "la génération E" pour 2013 | La lettre de Toulouse | Scoop.it

Alain Di Crescenzo, président de la Chambre de commerce et d'industrie de Toulouse (CCI)

"E comme Entreprendre". Après l’ "économie positive" en 2012, Alain Di Crescenzo lance 2013 avec une nouvelle expression de son cru : "la génération E". Malgré des perspectives économiques moroses, le président de la CCI de Toulouse se veut confiant pour l’année à venir, et mise sur les jeunes entrepreneurs.

En introduction de sa cérémonie des vœux ce jeudi 17 janvier, Alain Di Crescenzo a rappelé l’engagement de la CCI de Toulouse auprès des entreprises "alors que 2012 a été la 5e année consécutive de crise".  2013 sera "à peine meilleure" selon lui. Pourtant, le président de la CCI se veut optimiste. "Au niveau européen, la décroissance va se changer en croissance au premier semestre 2013", promet-il, exprimant cependant deux conditions : que les États-Unis parviennent à un accord permettant d’éviter le gel automatique des crédits, et que les pays émergents importent des produits européens. Au niveau national, Alain Di Crescenzo évoque une enquête ViaVoice selon laquelle 68 % des dirigeants sont confiants dans le devenir de leur entreprise.

"Chez nous, l’industrie embauche"


Malgré une situation "alarmante" dans les travaux publics, Alain Di Crescenzo tient à souligner en ce début d’année la relative bonne santé économique de Midi-Pyrénées, largement portée par la Haute-Garonne et la grande couronne toulousaine. "Grâce à un secteur d’excellence, l’aéronautique, qui draine tout le secteur du service aux entreprises, chez nous, l’industrie embauche." L’emploi salarié dans l’industrie a augmenté de 4 % en 2012. Point de vigilance particulier selon lui, "les PME / PMI qui sont les moins agiles et donc les plus fragiles".

 

Génération E


"2013, comme 2012, sera une année consacrée aux actions de terrain", annonce Alain Di Crescenzo qui prédit une année délicate, "mais en croissance". Après avoir accompagné 4 000 porteurs de projets en 2012, la CCI se donne deux objectifs : lutter contre le chômage des jeunes, "qui les éloigne de l’emploi et prive les entreprises de leur créativité et de leur modernité", et combler un manque "d’esprit d’entreprendre".

Le président de la CCI affirme miser sur la "génération E", celle des jeunes qui ont envie d'Étudier et d’Entreprendre, mais aussi E comme "Économie, Emploi, Envie et Export". "Selon l’Insee en 2009, 26 % des 95 000 entreprises de Midi-Pyrénées sont dirigées par des plus de 55 ans. Il va nous falloir des jeunes pour reprendre ces sociétés", affirme Alain Di Crescenzo, qui souhaite être un acteur de la formation des jeunes et des liens entre entreprises et éducation.

"Notre territoire est fort en ce qui concerne la compétitivité hors prix, l’innovation, affirme-t-il, mais la R&D doit servir à mettre sur le marché des produits et services commercialisables." Alain Di Cresenzo a conclu son discours de vœux en évoquant un nouveau concept qui lui est cher, la compétitivité par l’envie : "l’ambition", explique-t-il.

Avant cette cérémonie des vœux à la presse, Alain Di Crescenzo avait visité trois entreprises dirigées par de jeunes toulousains : Delair-Tech, W2P et Cocagne&Compagnie. Le président de la CCIT leur a confié : "Nous sommes très fiers de nos success stories."


Sophie Arutunian

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Lors des vœux, Pierre Izard annonce une réduction des investissements du Département

Lors des vœux, Pierre Izard annonce une réduction des investissements du Département | La lettre de Toulouse | Scoop.it

Pierre Izard, président du Conseil général


Malgré la bonne santé de l’aéronautique, le président du Conseil général de Haute-Garonne Pierre Izard s’est dit inquiet ce matin lors de ses vœux à la presse, estimant que la sortie de crise n’aura pas lieu avant "au moins deux ans". Il annonce un budget de fonctionnement en hausse pour 2013 mais moins d’investissements, avec une priorité : la solidarité.

"La situation économique et sociale est grave." Le ton est donné dès les premiers mots de Pierre Izard lors de ses vœux ce mercredi matin, au Conseil général. Plutôt pessimiste pour 2013, le président du Département annonce une augmentation du budget de fonctionnement de l’institution pour l’année à venir. "Nos dépenses sont de plus en plus incompressibles : nous devons financer 30 000 RSA", précise-t-il. Une augmentation des dépenses qui engendre une diminution de l’investissement de l’ordre de 30 à 40 M€ que Pierre Izard espère de courte durée, "bien que je ne vois pas de sortie de crise avant au moins 2 ans", selon lui.
Aucune suppression ni aucune création de poste n’est prévue, "mais nous allons discuter, et j’espère adopter la création de contrats d’avenir et de contrats d’apprentissage", annonce le président.

Les dossiers 2013
Parmi les priorités du Conseil général, le financement du RSA : "la solidarité relève de notre compétence", rappelle Pierre Izard. La construction et la réfection des collèges sont également au programme (2 collèges en construction à Saint-Jory et Labarthe-sur-Lèze). À ce sujet, Pierre Izard a indiqué que "plus de 500 enfants d’âge ‘collège’ arrivent en Haute-Garonne chaque année". L’APA (allocation personnalisée d’autonomie) fait également partie du budget de fonctionnement du Conseil général.

L’aide aux petites communes et aux associations œuvrant dans le domaine de la solidarité est maintenue, ainsi que les investissements sur les réseaux routiers.
"Les grands chantiers de la métropole toulousaine, fer de lance de la Haute-Garonne, sont maintenus", annonce le président, listant le Parc des expositions, l’extension du Stadium, le Grand Projet de Ville, la réfection des écoles maternelles à Toulouse, le musée Aeroscopia, et l’arrivée du métro à Labège. Pierre Izard a profité de l’occasion pour rappeler son attachement à la LGV Bordeaux-Toulouse "qui piétine" selon lui.

Politique
Interrogé sur sa vision de la politique menée par François Hollande, Pierre Izard répond qu’ "on ne peut pas juger l’action menée sur 6 mois seulement. Non, je ne suis pas déçu, affirme-t-il, et nous n’avons aucune leçon à recevoir de l’opposition de droite".

Sur le mariage homosexuel, le président du Département juge qu’"il faut arrêter l’hypocrisie" et rappelle que le département gère les demandes d’adoption : "on ne regarde pas si la personne qui veut adopter est célibataire ou en couple, hétéro ou homo. On regarde si elle est apte à élever un enfant. Nous devons avancer sur ce sujet, on ne peut pas avoir au XXIe siècle les mêmes principes qu’à la naissance de Jésus-Christ".

Enfin, Pierre Izard a rappelé son attachement au Département, "une institution indispensable qui allie proximité, équilibre et solidarité". "Tant que je vivrai, je serai socialiste, et départementaliste !", a-t-il conclu.

Sophie Arutunian

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Martin Malvy réclame une "réforme urgente de l'État"

Martin Malvy réclame une "réforme urgente de l'État" | La lettre de Toulouse | Scoop.it

Le président de la Région Midi-Pyrénées a réuni la presse ce lundi pour exprimer ses vœux. Il estime que 2013 sera "l’année de la réforme de l’État" et a réaffirmé que la Région a, selon lui, vocation à assumer de nouvelles compétences, notamment au niveau économique. Martin Malvy a également rappelé que le budget 2013 est "difficile".


Après avoir très brièvement balayé l’actualité nationale (soutien à l’opération militaire en cours au Mali et au projet de mariage pour tous), Martin Malvy a clairement positionné son discours de vœux sous le signe de la réforme de l’État et de ses institutions. "Une réforme que nous espérons conforme aux engagements du président de la République malgré les lobbyings et la frilosité de l’administration centrale, affirme Martin Malvy. Il y a un besoin urgent d’une réforme des institutions qui composent l’État."


"Ce n’est pas le bal des égos"

(...)

 

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

François-Régis Valette présente les vœux du Sicoval et évoque de "belles perspectives"

François-Régis Valette présente les vœux du Sicoval et évoque de "belles perspectives" | La lettre de Toulouse | Scoop.it

François-Régis Valette


Le président du Sicoval a présenté ce matin en conférence de presse ses vœux pour l’année 2013. L’occasion pour lui de revenir sur les principaux dossiers en cours de la collectivité du sud-est toulousain : économie sociale et solidaire, pépinières d’entreprises, métro à Labège et présentation d’un nouveau logo. Sur le plan économique, François-Régis Valette parle de "belles perspectives en 2013 et au-delà".

Village numérique, pépinières d’entreprises, diversification économique : le bilan 2012 du Sicoval est riche et se veut le reflet d’ "un territoire résolument tourné vers une économie innovante et responsable". Le défi des prochaines années : rester attractif, selon son président François-Régis Valette. Il compte pour cela sur le prolongement de la ligne B du métro en 2019. L’année 2013 sera également chargée avec la constitution d’un pôle territorial de coopération économique pour l’économie sociale et solidaire, la réhabilitation du centre de congrès Diagora et le projet Sicoval Sud.

 

(...)

more...
No comment yet.