La lettre de Toul...
Follow
Find tag "FIT"
19.7K views | +25 today
La lettre de Toulouse
Quelques informations sur l'entreprise et l'immobilier à Toulouse
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Twitter / foiredetoulouse : La billeterie en ligne de la #Foire ! - CHER & + PRATIQUE : un tarif unique web à 5 euros

Twitter / foiredetoulouse : La billeterie en ligne de la #Foire ! - CHER & + PRATIQUE : un tarif unique web à 5 euros | La lettre de Toulouse | Scoop.it
Jacques Le Bris's insight:

http://foiredetoulouse.com/

 

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

75% des entreprises sur la Foire Internationale de Toulouse sont midi-pyrénéennes.

75% des entreprises sur la Foire Internationale de Toulouse sont midi-pyrénéennes. | La lettre de Toulouse | Scoop.it

Le plus grand rendez-vous économique et commercial de Midi-Pyrénées ouvre ses portes ce samedi 31 mars. L’année dernière, la Foire Internationale de Toulouse a réuni 120 000 visiteurs. Après des éditions 2009-2010 moroses, un regain d’activité s’est clairement fait sentir en 2011. « Nous espérons la poursuite de cette tendance » confie Patrice Vassal, directeur de Toulouse Expo.

 

« La foire Internationale de Toulouse est l’événement majeur qui rythme la vie économique de Midi-Pyrénées » selon Patrice Vassal, le directeur général de Toulouse Expo. C’est en effet le seul moment de l’année ou les 90 000m2 du Parc des Expositions sont réquisitionnés et pleins à craquer pendant 10 jours. Pour cette édition anniversaire (80 ans) entre 660 et 670 entreprises sont attendues. Parmi elles 75% sont Midi-Pyrénéennes. « Beaucoup d’entreprises nationales et internationales sont représentées par leur concessionnaire ou leur distributeur régional, comme le pisciniste Desjoyaux par exemple » précise Patrice Vassal. Des entreprises fidèles au rendez-vous puisque certaines sont là depuis 20 ou 30 ans. 80% des exposants sont les mêmes d’une année sur l’autre. Il y aura donc cette année 20% de petits nouveaux.

(...)

more...
No comment yet.