La lettre de Toul...
Follow
Find tag "Durable"
25.3K views | +20 today
La lettre de Toulouse
Quelques informations sur l'entreprise et l'immobilier à Toulouse
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Toulouse : Agil'T veut être l'élan de la responsabilité sociétale pour les TPE et PME

Toulouse : Agil'T veut être l'élan de la responsabilité sociétale pour les TPE et PME | La lettre de Toulouse | Scoop.it

Sur la photo ( crédit Hélène Ressayres)

En haut : Alter Ego, François Rivalan - Full save, Emmanuel Prat - Terr’eau ciel, Florian Champoux - AMPM Architecte, Pascal Merz.

En bas : Greenburo, Mathieu Poupon- So Phenix, Alexis Camionnet - Indika, Genevieve Laumonnier - Caussat espace vert, Eric Caussat - Oxya services, Cruaud Laurent.

 

 

Greenburo, Yapak&Indika, AM:PM, les entreprises qui s'engagent dans Agil'T, sont le fleuron du développement durable toulousain. Toulouse Métropole, Synéthic, la CCI, la CMA, édifient pour les TPE et PME un outil sur mesure pour intégrer les marchés responsables.

 

Elles sont aujourd’hui au nombre de quinze. Toulouse Métropole, Synethic, la CCIT et la Chambre des métiers et de l’artisanat (CMA), espèrent bien que d’ici un an, cinquante entreprises toulousaines apposeront leur signature sur la charte Agil’T. D’un côté des entreprises qui s’engagent, de l’autre une collectivité, deux chambres consulaires et une association, qui veulent mettre à portée de mains des PME et TPE les commandes publiques responsables. Le lancement officiel du dispositif Agil’T s’est tenu le 1er juin, à l’ouverture de la semaine du développement durable. Un baptême placé sous les ors des enjeux climatiques et de la commande publique responsable.

 

"Avec Agil’T, les TPE et PME seront à égalité avec les grosses entreprises"

Agil’T est un dispositif gratuit, auquel souscrivent volontairement les entreprises signataires de la charte sur l’engagement sociétal. Ces entreprises déclenchent avec Agil’T un accompagnement en douceur. Elles seront suivies individuellement par Toulouse Métropole, la CCIT, la CMA de Haute-Garonne et la plate-forme d’achats responsables Synethic. « C’est un dispositif ambitieux », a détaillé Jean-Baptiste Ortega. « Les quinze entreprises signataires s’engagent à mener à bien un des chantiers suivants : l’environnement, la loyauté des pratiques, les relations et conditions de travail, l’emploi et le développement local. »

Agil’T veut être une réponse aux enjeux climatiques et soutenir la commande publique responsable, expose Elisabeth Toutut-Picard, adjointe au maire en charge du Développement durable. « Sur les 566 millions d’euros par an consacrés par Toulouse Métropole aux achats, 42% sont dévolus aux marchés dotés de critères de développement durable. Les TPE et PME sont forcément handicapées par la modestie de leur structure et de leur moyen. Avec Agil’T, elles seront à égalité avec les grosses entreprises. Nous voulons renforcer ce tissu économique, et faire d’Agil’T une opportunité de développement économique et d’emploi local. Dans le respect du code des marchés publics. »

 

Les attentes de la CMA et de la CCIT

Un voeu largement partagé par Louis Besnier, le président de la CMA de Haute-Garonne. « Nous ne sommes pas qu’un représentant sympathique de l’économie de proximité. Nous plaçons l’humain au coeur de l’économie. Le développement durable, c’est aussi l’affaire des petites entreprises. Agil’T n’est pas qu’un discours, c’est une action opérationnelle, qui valorise aussi l’engagement des acheteurs publics. » Pour Jean-François Rézeau, président de la commission développement durable, la CCI attend des actes en termes de business. « C’est pourquoi nous accompagnons la démarche de Toulouse Métropole, et nous attendons la traduction de cette implication des entreprises, que cet engagement se traduise dans les faits. Le juste retour de cet engagement, et j’insiste sur ce point, c’est qu’il apporte en termes de business. »

 

Les entreprises saluent l’engagement local et concret

Mais le business n’a pas été la matière première des réflexions menées par les entreprises signataires. Ainsi le cabinet d’architecture AM:PM a loué la dimension locale d’Agil’T, « face à ISO 26000, qui est une norme internationale. Je signe pour le partage, le maillage local. Pour rappeler que nous ne pouvons pas nous satisfaire de ce monde. » Un monde où les arbres disparaissent constate le pépiniériste Caussat. « L’orme a disparu, le platane se meurt. Le frêne est condamné. La nature subit les conséquences de nos dérives. » L’entreprise de recyclage So Phenix, qui facilite la seconde vie des produits, a « rejoint naturellement la démarche. S’engager fait partie des solutions. » Une conviction partagée par Alter Ego, spécialisée dans la communication, qui développe une expertise sur les achats durables. L’entreprise Greenburo, qui collecte les déchets de bureau, porte ces réflexions dans son ADN. « Notre objectif est à l’origine environnemental, avec une plue-value sociale grâce à l’insertion professionnelle. Notre intérêt pour Agil’T repose sur ce cadre contractuel pragmatique. » Un « engagement local concret », a conduit l’hébergeur toulousain Full Save à rejoindre Agil’T. L’entreprise d’impression et de communication Yapak&Indika a rappelé « la dimension collective du dispositif, essentielle dans un contexte de diminution des ressources où l’innovation est la pièce maîtresse. »

Oui, assure Jean-Baptiste Ortega de Synethic « les actions que mèneront les entreprises entreront en résonance, entre elles, mais aussi avec les dispositifs portés par les partenaires d’Agil’T, comme le Small Business Act ou le Plan Climat de Toulouse Métropole, et les démarches d’achat responsable de nos adhérents du Garem (Groupement d’achats responsables de Midi-Pyrénées) de plus en plus volontaires pour intégrer des critères développement durable dans leurs appels d’offres. »

Agil’T n’est pas un dispositif impatient, il veut prendre le temps d’observer et de laisser grandir les entreprises dans cette démarche. Rendez-vous dans un an.

Virginie Mailles Viard

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Pour ToulÉco, le futur est dans le Gers

Pour ToulÉco, le futur est dans le Gers | La lettre de Toulouse | Scoop.it

ToulEco organise le jeudi 31 mai à la Cantine une table ronde dédiée à l’innovation dans le Gers à la Cantine de Toulouse, en partenariat avec La Mêlée. En présence de Michel Doligé, le président de la CCI du Gers et de nombreux acteurs économiques du département interviendront sur la thématique "le futur est dans le pré".

 

Green technologies, développement durable, innovation… derrière l’image du département bucolique où il fait bon vivre, le Gers s’impose de plus en plus comme une terre d’innovation en ordre de bataille pour accueillir entreprises et porteurs de projet. C’est pourquoi ToulÉco a dédié deux suppléments déjà à ce département et a décidé d’aller plus loin en réunissant les acteurs économiques du Gers pour une table-ronde dédiée à l’innovation dans le département.

Jeudi 31 mai, la Cantine accueillera donc plusieurs représentants économiques de ce territoire autour de la thématique « le futur est dans le pré », en partenariat avec La Mêlée.

(...)

more...
No comment yet.