La fabrique de pa...
Follow
Find
3.8K views | +2 today
 
Scooped by Pierre V. Laurent
onto La fabrique de paradigme
Scoop.it!

Quel avenir pour notre industrie automobile ? | Le Cercle Les Echos

Quel avenir pour notre industrie automobile ? | Le Cercle Les Echos | La fabrique de paradigme | Scoop.it

Par Corinne Lepage et Dominique Bied. La France et son industrie automobile payent aujourd'hui le prix fort de gouvernements successifs qui ont toujours conçu la mobilité sur un mode binaire, opposant les transports individuels aux transports collectifs, l'automobile et les transports doux.

more...
No comment yet.
La fabrique de paradigme
application du web social pour élargir le champ des possibles dans le domaine du politique tel un percolateur
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Pierre V. Laurent from Nouveaux paradigmes
Scoop.it!

▶ Michel Serres : le progrès humain passe par l'altruisme

Michel Serres explique pourquoi le progrès humain passe par la protection des faibles, par la misère et non pas la richesse, par la fragilité et non pas la puissance.


Via Christophe CESETTI
more...
Christophe CESETTI's curator insight, September 20, 5:50 PM

Michel SERRES nous parle de la doctrine de la faiblesse en 3 min.
En voir davantage sur Empathie Compassion Altruisme

Rescooped by Pierre V. Laurent from Des nouvelles de la 3ème révolution industrielle
Scoop.it!

Jeremy Rifkin : “Ce qui a permis le succès inouï du capitalisme va se retourner contre lui”

Jeremy Rifkin : “Ce qui a permis le succès inouï du capitalisme va se retourner contre lui” | La fabrique de paradigme | Scoop.it

Il y a vingt-cinq ans, c'était la star du ring, le « boss », vainqueur du communisme par K-O ! Aujourd'hui, le capitalisme est un champion usé par la crise, miné par les contradictions et politiquement à bout de souffle. Pour l'économiste américain Jeremy Rifkin, nous assistons, tout simplement, à son éclipse. Dans un livre passionnant – La Nouvelle Société du coût marginal zéro – en librairie le 24 septembre 2014, il raconte le basculement, inévitable, que nous avons déjà commencé à opérer vers un nouveau système de production et de consommation : les « communaux collaboratifs ». Cette troisième voie (au-delà du sempiternel binôme « capitalisme ou socialisme ») est une forme d'organisation sociale fondée sur l'intérêt de la communauté plutôt que sur la seule satisfaction des désirs individuels, et rendue possible par la troisième révolution industrielle, dans laquelle Internet nous a fait entrer. Un nouveau monde émerge, dynamisé par les réseaux sociaux, l'innovation et la culture du partage. Utopie, encore ? Pour Jeremy Rifkin, c'est déjà une réalité. Entretien.


Via PhotoSphEric
more...
Stephane Bilodeau's curator insight, September 20, 8:02 AM

Et aujourd'hui ?
Nous voyons émerger un nouveau complexe communications-énergie-transports, qui donne naissance à l'économie du partage. L'Internet de l'information, déjà largement répandue, commence à converger avec un très jeune Internet de l'énergie, et un début d'Internet des logistiques : trois Internets en un, dans un super « Internet des objets » !

Des compagnies comme Cisco, IBM, General Electric, ont anticipé cette connexion tous azimuts de tous les objets, et commencent à mettre des capteurs partout. Des capteurs, il y en a déjà dans les champs, pour suivre l'évolution de la récolte ; sur la route pour calculer le trafic en temps réel ; dans les entrepôts et centres de distribution, pour mesurer les problèmes de logistique à la seconde près ; dans les magasins de détail, de sorte que quand un client prend un article en main, le capteur peut dire s'il l'a essayé, reposé, au bout de combien de temps, etc. Et maintenant les capteurs connectent tous les objets de la maison, thermostats, machines à laver… Aux alentours de 2030, il y aura quelque chose comme cent trillions de capteurs qui connecteront tout et tous dans un gigantesque réseau « neuronal », construit un peu comme votre cerveau. Et ce Big Data sera disponible à tous.

Rescooped by Pierre V. Laurent from Le Zinc de Co
Scoop.it!

Qui seront les dirigeants du XXIe siècle?

Qui seront les dirigeants du XXIe siècle? | La fabrique de paradigme | Scoop.it

TECHNO - Je ne sais pas si les dirigeants de notre pays s'en sont bien rendus compte, mais le monde a changé. Le temps que nous débattions du futur, quelqu'un est déjà entrain de l'inventer. Une révolution num&eacut...


Via Aurélie Thev', Morgan BANCEL, Corinne Chauffrut Werner
more...
Corinne Chauffrut Werner 's curator insight, September 2, 3:52 AM

Voilà une tribune pleine d'opportunités et d'espoir, ca fait du bien ! Je crois également que nous sommes tous une partie de la solution collective, je ne fais pas partie des jeunes générations et pourtant je partage leur vision et leurs envies 

Scooped by Pierre V. Laurent
Scoop.it!

Plaidoyer pour l'altruisme: Matthieu at TEDxParis - YouTube

Filmé à TEDxParis le 28 novembre 2013 à la Gaîté Lyrique. Plus d'interventions sur http://tedxparis.com/ Matthieu Ricard, est un moine bouddhiste, interprète...
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre V. Laurent from Nouveaux paradigmes
Scoop.it!

Le sens “commun”, une alternative au capitalisme ?

Le sens “commun”, une alternative au capitalisme ? | La fabrique de paradigme | Scoop.it

Partager les idées, les voitures, les connaissances, les maisons. Le “commun” inspire citoyens, philosophes ou juristes… Le philosophe Pierre Dardot et le sociologue Christian Laval nous éclairent sur cette aspiration grandissante.


Via Christophe CESETTI
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre V. Laurent from Sélections de Rondement Carré sur la créativité, l'innovation, l'accompagnement du projet et du changement
Scoop.it!

L'économie de fonctionnalité : mieux utiliser et partager ce qui existe

L'économie de fonctionnalité : mieux utiliser et partager ce qui existe | La fabrique de paradigme | Scoop.it

Est-il indispensable de posséder une voiture que l’on utilise 2 à 5% du temps plutôt que de louer son usage où et quand on en a besoin ? Est-il judicieux de se déplacer « en solo » quand on peut co-voiturer ?


Via Aurélien BADET, ValérieMartin, Alexandrine Viard, François GARREAU, Lockall, Franck Dupessey Pro, Annie Longeot
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre V. Laurent from Travailler autrement au 21 ème siècle
Scoop.it!

Lâchez-nous avec la valeur travail !

Lâchez-nous avec la valeur travail ! | La fabrique de paradigme | Scoop.it
Lettre ouverte aux élus, dirigeants, syndicats, philosophes, économistes et tous les autres. Par Diana Filippova, Connector OuiShare.

Via JP Fourcade
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre V. Laurent from Alternatives
Scoop.it!

21st Century Education and 21st Century Citizenship

21st Century Education and 21st Century Citizenship | La fabrique de paradigme | Scoop.it

What do students need to know and do to be able to thrive in the 21st century? This is the question that P21 has been working in concert with business, education leaders, and policymakers to answer over the last 10 years. Turns out, the skills that students need to succeed in college and workplace – a.k.a. to be college & career ready – are the same ones they need to be 21st century citizens. - See more at: http://www.learningfirst.org/21st-century-education-and-21st-century-citizenship#sthash.6czG5zEt.dpuf

Learn more:

http://www.scoop.it/t/21st-century-learning-and-teaching/?tag=Skills...

 


Via Gust MEES, Mlik Sahib
more...
Mark O'Farrell - educational leader's curator insight, July 12, 4:30 AM

All the key words here in contemporary education. 

Mónica Silakowicz's curator insight, July 13, 12:11 PM

El siglo XXI exige nuevos desafíos a la educación.

Javier Antonio Bellina's curator insight, July 15, 10:47 AM

Educación y Ciudadanía en el Siglo XXI

Rescooped by Pierre V. Laurent from Innovation sociale
Scoop.it!

Penser le BIEN COMMUN ou l'Institution, imaginaire de la société

Penser le BIEN COMMUN ou l'Institution, imaginaire de la société | La fabrique de paradigme | Scoop.it

L’idée d’institution se trouve au cœur de nombreuses pensées contemporaines. Par ailleurs elle n’est pas moins impliquée, que ce soit directement ou indirectement, dans la pratique, en politique, en psychiatrie ou encore en pédagogie.


Via Didier Chauvin, COMMON GOOD FORUM, association concert urbain, Bernard BRUNET
more...
Rene GUICHARDAN's comment, June 29, 4:01 AM
Merci pour ce document.
Rescooped by Pierre V. Laurent from Economie de l'innovation
Scoop.it!

Vers une innovation sans emploi ?

Vers une innovation sans emploi ? | La fabrique de paradigme | Scoop.it

Références(s) : Article réalisé pour le cahier « compétition économique et solidarité » dans le cadre de la démarche« Grand Lyon Vision Solidaire ».
Auteur : Hubert GUILLAUD, Journaliste et éditorialiste, rédacteur en chef d'InternetActu.net
Date : 30/09/2013

 Hubert Guillaud est  Journaliste et éditorialiste, rédacteur en chef d ' InternetActu.net, un média spécialisé dans le décryptage des enjeux, des usages et des débats liés aux nouvelles technologies et à leur avenir. Il est l'un des animateurs de la Fing, Fondation internet nouvelle génération, un think tank pour anticiper les transformations du numérique.




C’est un leitmotiv que répètent de longue date économistes, chefs d’entreprise et décideurs publics : sans croissance pas d’emplois. Mettre un terme à la période de relative stagnation que nous connaissons depuis 2008 apparait dès lors comme une priorité absolue. Le problème est que renouer avec la croissance pourrait ne pas suffire. Car, comme le montre cet article d’Hubert Guillaud, rédacteur en chef d'InternetActu.net, différents signaux convergent aujourd’hui pour indiquer que l’innovation chère à Schumpeter se ferait de moins en moins créatrice et de plus en plus destructrice d’emplois.



Via Lockall
more...
Jacques MEZHRAHID's curator insight, June 4, 12:43 PM

intéressant contre pied étayé...

Nicolas Huau's curator insight, June 5, 4:32 AM

De l'importance de soutenir toutes les formes d'innovation.

Scooped by Pierre V. Laurent
Scoop.it!

Don Tapscott : Quatre principes pour un monde ouvert - Le Parti Pirate en Alsace

Don Tapscott : Quatre principes pour un monde ouvert - Le Parti Pirate en Alsace | La fabrique de paradigme | Scoop.it
Les jeunes générations sont nées dans un monde technologique connecté, nous dit le futuriste Don Tapscott, par conséquent le monde se transforme en un (...)
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre V. Laurent from Les 1, 2, 3 ... de la pédagogie universitaire avec TIC ou pas
Scoop.it!

10 pistes pour penser la culture numérique - Educavox

10 pistes pour penser la culture numérique - Educavox | La fabrique de paradigme | Scoop.it
Lorsque l'on croise des podcasts et des conférences autour de la question des liens entre culture et numérique de l'année écoulée, voilà ce qu'on peut (...)

Via Marcel Lebrun
more...
Marcel Lebrun's curator insight, May 13, 3:24 AM

J'ai spécialement retenu :

 

2. Par définition, le numérique permet la mémorisation et la diffusion dans l’espace et dans le temps.

4. La culture numérique se caractérise par des articulations d’échelles culturelles différentes entre le supranational, le national et le local. Mais il manque une vision de l’avenir de la vie de l’esprit dans le numérique ...

6. L’élitisme rime avec une économie de prestige lié à la rareté, inverse à la culture numérique basée sur l’intelligence collective.

10. Pour finir par de l’opérationnel, Bruno Devauchelle fait 4 propositions pour repenser les lieux de savoir à travers la culture numérique (et ici notamment l’école et le formation des enseignants)

Scooped by Pierre V. Laurent
Scoop.it!

Ralentir les sciences, c'est réveiller le chercheur somnambule - Cairn.info

Ralentir les sciences, c'est réveiller le chercheur somnambule - Cairn.info | La fabrique de paradigme | Scoop.it

 

 

Pierre V. Laurent's insight:

Isabelle Stengers nous enjoint de ne plus être des somnambules victimes de la mobilisation, dans son acception militaire, par les « sciences rapides » qui confèrent le « droit à ne pas faire attention » aux dégats collatéraux. La slow science qu’elle promeut veut prendre « son temps », celui du questionnement des problèmes et de leurs conséquences, afin de ne plus penser en termes d’un progrès qui réparera les dégats du progrés. Il s’agit de développer un savoir « entre » et non un savoir « sur », « en surplomb », « top-down ». 

more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre V. Laurent from Innovation sociale
Scoop.it!

Privé ou public, ce n'est vraiment pas "commun" !

Privé ou public, ce n'est vraiment pas "commun" ! | La fabrique de paradigme | Scoop.it

« De même que le boulanger fait du pain, que le tisserand tisse ou que le meunier moud son grain, l’homme du commun « commune », c’est-à-dire produit du commun. L’homme du commun est donc une personne ordinaire qui s’acquitte d’une tâche extraordinaire : ouvrir la propriété privée à l’accès et au bénéfice de tous ; transformer la propriété publique contrôlée par l’État en commun ; et, dans chaque cas de figure, découvrir des mécanismes permettant d’administrer, de développer et de soutenir la richesse commune à travers la participation démocratique. […] L’action de « communer » doit être orientée non seulement vers l’accès à la richesse partagée et son autogestion, mais aussi vers la construction de différentes formes d’organisation politique ».


Via Bernard BRUNET
more...
No comment yet.
Scooped by Pierre V. Laurent
Scoop.it!

La politique comme rapports de force - Contrepoints

La politique comme rapports de force - Contrepoints | La fabrique de paradigme | Scoop.it
Contrepoints La politique comme rapports de force Contrepoints Derrière les idéologies, les valeurs, les soi-disant choix de société, la politique est avant tout un espace où se heurtent les groupes d'intérêts dans l'espoir d'imposer à tous, par la...
more...
No comment yet.
Scooped by Pierre V. Laurent
Scoop.it!

2064

2064 | La fabrique de paradigme | Scoop.it

Comment sera le monde dans 50 ans ?A l'occasion du 50e anniversaire de l'Expo 64, plutôt que de regarder dans le rétroviseur, les programmes de La 1ère se projettent dans le futur et inventent le monde de 2064 dans une série de 20 épisodes de radio-fiction.

Pierre V. Laurent's insight:

Une série d'émissions, du 28 juillet au 22 août, du lundi au vendredi, qui imaginent des futurs possibles (effrayants ?) pour différentes thématiques. 

more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre V. Laurent from Les Verseurs d'Eau
Scoop.it!

De l'intérêt de la gestion des émotions ! Physique quantique et métaphysique... économie circulaire, régénératrice et bio inspirée !

De l'intérêt de la gestion des émotions ! Physique quantique et métaphysique...  économie circulaire, régénératrice et bio inspirée ! | La fabrique de paradigme | Scoop.it

Jeune patron à la carrière fulgurante, une tumeur sur l'hypophyse l'arrête net dans sa progression. Il ressort de l'opération vivant et met depuis 25 ans son énergie au service des entreprises et association au service du sens et de la création de valeurs.

Conseiller et auteur. Depuis 2006, il accompagne les Organisations dans l'intégration du concept d'économie régénératrice. Il est actif à la fois dans les domaines de l'innovation, de la durabilité, de l'entrepreneuriat social et de l'investissement responsable. 

De San Francisco à Bombay en passant par la forêt amazonienne et les campagnes Européennes, il vit au contact des entrepreneurs qui changent le monde et réconcilient les mots économie, écologie et sens.


Via Les Verseurs d'Eau
more...
PARTNER PERFORMANCE's curator insight, July 18, 3:00 AM

"La vraie raison d'être d'une entreprise est la création de valeurs partagées entre toutes les parties prenantes"

Rescooped by Pierre V. Laurent from Vers une nouvelle société 2.0
Scoop.it!

Bernard STIEGLER : "Le TRISTE constat d'une société mentalement appauvrie

Bernard STIEGLER : "Le TRISTE constat d'une société mentalement appauvrie | La fabrique de paradigme | Scoop.it
-UN ENTRETIEN AVEC BERNARD STIEGLER, PHILOSOPHE-

"Le triste constat d'une société mentalement appauvrie"

 

« L’infantilisation des adultes, la puérilisation des enfants, la destruction des rapports de générations, tout cela revient à réfléchir au pouvoir immense du marketing sur une société devenue un troupeau de consommateurs. Permettez-moi un détour… Le capitalisme a muté au début du vingtième siècle, avec le fordisme. Nous sommes alors sortis de l’époque productiviste du capitalisme, celle de la révolution industrielle de la fin du XIXe siècle et début du XXe siécle qui a transformé nos vies – des chemins de fer à l’électricité alimentant l’usine et les nouvelles concentrations urbaines. Ce capitalisme a transformé les ouvriers, les artisans, les paysans en prolétaires. Grâce aux avancées techniques, aux nouvelles machines, la productivité s’est trouvée multipliée par dix, cent, parfois par mille… Ces énormes gains de production ont assuré la prospérité de la la petite bourgeoisie intellectuelle, de la moyenne bourgeoisie des entrepreneurs et des commerçants, et de la grande bourgeoisie industrielle, de la finance et du capital. Henri Ford invente la voiture bon marché et le consommateur Au début du siècle, de nouvelles méthodes de travail vont être expérimentées pour accroître encore la productivité. C’est d’abord le taylorisme, imaginée par l'ingénieur américain Frederick Winslow Taylor (1856-1915). On cherche à organiser scientifiquement le travail, « The One Best Way », la meilleure façon de produire, le rendement maximum grâce à l'analyse des techniques de production (gestes, cadences). C’est aussi le passage du salaire à la tâche au salaire à l'heure. La méthode de Taylor prouvera son efficacité dans la sidérurgie, qu’il formalisa en 1911 dans « Les principes du management scientifique ». C’est alors que Henri Ford, fondateur de la Ford Motor Company, apparaît. Pour produire la fameuse Ford T, il va encore perfectionner le travail à la chaîne - que Charlot met en scène dans les « Temps modernes ». En même temps, il se dit : On peut encore augmenter considérablement la productivité. Pour cela, il faut inventer une nouvelle logique de distribution et de vente. En conséquence, il installe des concessionnaires Ford dans le monde entier, vend des voitures par centaines de milliers. Il développe encore l’idée que le peuple doit consommer, profiter des nouvelles inventions techniques - c’est selon lui la seule façon de développer l’industrie, mais aussi la bonne 


Via association concert urbain, JP Fourcade
more...
association concert urbain's curator insight, August 9, 1:15 PM


via @MarinFavre

Multimédiator's curator insight, August 10, 4:13 AM

Bernard STIEGLER, philosophe : "Infantilisation des adultes, puérilisation des enfants".

Saunoi JF's curator insight, August 15, 9:25 AM

PUB !...

Rescooped by Pierre V. Laurent from Actualités Innovation managériale et leadership - Intelligence économique
Scoop.it!

Edgar Morin : « La pensée complexe aide à affronter l'erreur, l'illusion, l'incertitude et le risque »

Edgar Morin : « La pensée complexe aide à affronter l'erreur, l'illusion, l'incertitude et le risque » | La fabrique de paradigme | Scoop.it

D'abord, lorsque les gens disent « c'est complexe », en fait, ils veulent dire « je suis incapable de décrire telle chose ». Le mot complexe est un mot bouche-trou qui nous permet d'éviter ou d'expliquer ce qui a cessé d'être simple. Autrement dit, la complexité est un défi que nous rencontrons dans la vie de tous les jours. Dans la nature, vous savez très bien que celle-ci n'est pas disposée comme dans une université où il y a d'un côté la botanique, d'un autre côté la biologie ou la géographie, etc. En réalité tout cela est lié. Or notre éducation nous apprend à séparer les réalités en petits morceaux à travers différentes disciplines. En latin, « complexus » signifie ce qui est tissé ensemble. Ce que j'appelle la « pensée complexe » est une tentative pour aider les gens à comprendre ce qu'ils appellent complexe. Elle a pour but de relier ce qui, dans notre perception habituelle, ne l'est pas. Elle nous éclaire sur la connaissance qui est un phénomène, dont nous avons besoin pour prendre des décisions, affronter la vie dans tous les domaines. Car le plus grand risque, dans la vie, c'est de se tromper dans ses choix.

 


Via Didier Hauvette, Authentis Formations, Stéphane NEREAU
more...
Didier Hauvette's curator insight, June 24, 9:09 AM

Edgar Morin nous invite à pratiquer la pensée complexe et à nous rappeler que tout est lié, notamment émotions et connaissance

 

Authentis Formations's curator insight, July 30, 11:51 AM

La pensée complexe pour éviter de tomber dans le simplisme ou le compliqué... Tout est relié... 

Stéphane NEREAU's curator insight, July 31, 8:56 AM

add your insight...

Rescooped by Pierre V. Laurent from Philosophies
Scoop.it!

François Chatelet. Chronique des idées perdues...

François Chatelet. Chronique des idées perdues... | La fabrique de paradigme | Scoop.it
- François CHATELET : quelques remarques à propos des relations entre liberté, pouvoir et savoir. Ce qu'il pense des diplômes. Il aimerait substituer le mot "connaissance" au mot "savoir". Le privilège des intellectuels. Les nouveaux philosophes ; l'aspect publicitaire.

Via Luis Manuel
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre V. Laurent from Le Processus du Bien commun : une vision pluridisciplinaire !
Scoop.it!

Le Bien Commun vécu ? De quoi parle-t-on ?

Le Bien Commun vécu ? De quoi parle-t-on ? | La fabrique de paradigme | Scoop.it
Le Bien commun est souvent confondu avec l'intérêt général dans l'Etat moderne. Or il renvoie à un courant philosophique très ancien. Il (...)

Via COMMON GOOD FORUM
more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre V. Laurent from Sélections de Rondement Carré sur la créativité, l'innovation, l'accompagnement du projet et du changement
Scoop.it!

Bernard Stiegler : « Les gens qui perdent le sentiment d’exister votent Front national » - Rue89

Bernard Stiegler : « Les gens qui perdent le sentiment d’exister votent Front national » - Rue89 | La fabrique de paradigme | Scoop.it
Afin de contrer la montée du FN, « il est urgent que la presse reprenne son rôle » et que des modèles économiques alternatifs émergent, explique le philosophe Bernard Stiegler. Entretien.

Via Annie Longeot
more...
No comment yet.
Scooped by Pierre V. Laurent
Scoop.it!

umvelt : l'usager, accélérateur d'innovation

umvelt : l'usager, accélérateur d'innovation | La fabrique de paradigme | Scoop.it

Umvelt Service Design est une entreprise transdisciplinaire spécialisée dans la co-conception de nouveaux services, de nouvelles pratiques et de nouvelles stratégies ouvertes d’innovation technologique et sociale. Par l'entremise d'une intervention globale et humaine fondée sur une approche participative faisant intervenir les usagers, elle rend les organisations plus agiles, plus créatives et plus intelligentes.

more...
No comment yet.
Rescooped by Pierre V. Laurent from Libertés Numériques
Scoop.it!

Internet des objets et économie collaborative: l'ascension de l'anticapitalisme ?

Internet des objets et économie collaborative: l'ascension de l'anticapitalisme ? | La fabrique de paradigme | Scoop.it
En l'espace de quelques années, Internet a permis le développement d'un système économique alternatif et a posé les bases d'une révolte anticapitaliste. C'est l'idée défendue par Jérémy Rifkin dans une tribune publiée le 15 mars dernier dans le journal The New York Times.

Via Aurélien BADET
more...
ON Magazine's curator insight, May 14, 5:55 AM

Internet des objets et économie collaborative: l'ascension de l'anticapitalisme ? ou plutôt (la question est de moi) nouvelle dictature du marché, de son besoin de progrès technologique pour créer de nouveaux besoins, plus de consommation, plus de croissance... plus de pollution et moins de bien être ?

Rescooped by Pierre V. Laurent from Bien commun-Biens communs
Scoop.it!

Capabilités et biens communs : le lien social dans une société de réseau (société du quaternaire. Roger Sue).

Pr Roger Sue, 'Les Entretiens" de Common Good Forum, par Violaine Hacker Juillet 2013. www.commongood-forum.org Le social au coeur de l'économie. Le lien d'a...

Via COMMON GOOD FORUM, Pierre-Yves JAN
more...
No comment yet.