La déficience intéllectuelle
24 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Laurie-Ann Dugas
Scoop.it!

27 ans d'enfer et quatre enfants de son père

27 ans d'enfer et quatre enfants de son père | La déficience intéllectuelle | Scoop.it
Les derniers faits divers à survenir au Québec, Accidents, Collision, Meurtre, Enlèvement, Noyade, Incendie, Agressions, Vol, Cambriolage, Arrestation, Procès, Comparution, Mort, Décès.
Laurie-Ann Dugas's insight:

C'est une histoire qui donne froid dans le dos. Un père qui abuse de sa fille depuis qu'elle a 9ans et de qui elle a mis au monde quatre enfants. C'est grâce à la professeur d'un des quatre garçons que cette histoire a pu sortir et que justice à put être faite. C'est le type d'histoire qui prouve que les professeurs et les éducateurs école sont précieux. Sans le soupçon de violence à la maison, le professeure n'aurait jamais fait les démarches nécessaires pour faire cesser cela. C'est l'instinct et le désir que chaque enfants soient bien qui pousse les professionnel a agir. Sans eux, certains enfants vivraient encore aujourd'hui dans la peur. Je crois qu'il est important de bien forme le personnel des écoles et de mettre le plus possible d'éducateur école et classe pour assurer le bien-être physique et psychologique de CHAQUE jeunes. De plus, si nous prenons l'exemple de cette famille, les éducateurs ne sont pas simplement utile dans le signalement, mais aussi pour le retour à l'école de ses enfants. Ils auront besoin de soutien, d'être écouté et de pouvoir se confier à un adulte qui sera l'aidé.

more...
Juliette Dion's comment, November 25, 2013 1:38 PM
Je trouve aussi que cet article montre comment tous jouent un rôle important en milieu scolaire et comment le faot de rester alerte peut réellement aider une famille ou un jeune. Il est d'autant plus important que la relève soit motivée et veuille vraiment aider les jeunes et pas seulement faire leur travail sans plus. Il est aussi dans notre devoir, en tant que futurs éducateurs de rester alerte aux appel des jeunes et d'écouter notre instinct car nous pouvons réellement faire la différence!
profODS2013A's comment, December 5, 2013 6:32 AM
commentaire 10 corrigé
Scooped by Laurie-Ann Dugas
Scoop.it!

L'Entraide pour la déficience intellectuelle fête ses 50 ans - L'Action - Joliette

L'Entraide pour la déficience intellectuelle fête ses 50 ans L'Action - Joliette Cinquante ans se sont écoulés depuis la création de la ressource en mai 1973, mais celle-ci est toujours demeurée fidèle à sa mission première, qui est de donner des...
Laurie-Ann Dugas's insight:

L'entraide pour la deficience intellectuelle est la preuve que des organismes communautaires venant directement en aide dans la communauté peuvent rester ancré de nombreuses années. Depuis 50 ans, cette organisme offre aux personnes vivant avec une deficience intellectuelle, une dificience physique ou un trouble envahissant du developpement la chance de pouvoir trouver un sens significatif a leur vie. Elle leur offre la chance de se trouver des passions et des buts au travers leur deficience. De plus, l'Entraide offre des cafés rencontre et des activités pour permettre au personnes de tous ˆages fréquentant le centre de jours de pouvoir rencontrer des gens qui vivent les memes situations qu'eux. Le taux de participation est significatif aux taux de reussite de l'organisme. Environ 40 personnes du lundi au vendredi et parfois jusqu'a 80 personnes lors d'activitées spéciales sont présent au centre de jours. L'organisme offre maintenant quelque chose que je trouve fort interessant, soit des cafés rencontre pour les parents. Ainsi, ils peuvent s'entraider et partager ce qu'ils trouvent difficles et ce qui fait leurs petits bonheurs. En tant que futur éducatrice, c'est de voir des gens aussi dévouée a donner aux autres qui fait la fierté de mon métier. J'espere que plus tard, je ferais partie de ces gens qui on pus donner du positife aux personnes vivant des difficultés, mais aussi aux familles de ses personnes et a leurs proches. Bravo a l'Entraide pour la dificience intellectuelle.

more...
No comment yet.
Scooped by Laurie-Ann Dugas
Scoop.it!

Droit de mourir: un oncologue américain dénonce le projet de loi 52

Droit de mourir: un oncologue américain dénonce le projet de loi 52 | La déficience intéllectuelle | Scoop.it
Le suicide assisté est un «permis de tuer», a déclaré dimanche un oncologue américain, qui était invité à Montréal par la Coalition des médecins pour la justice sociale.
Laurie-Ann Dugas's insight:

Dans quels que jours, il y aura un vote sur la loi 52, permettant le suicide assisté. Cet article montre le grand débat qui est présentement sur toutes les lèvres. Le droit ou non au suicide assisté. C'est une question morale qui touche plusieurs branches. Je vais plus me concentrer sur celle de la déficience intellectuelle, même s'il n'en fait pas mention dans le texte. Je ne veux pas prendre de position, mais seulement dire ce que la passation de la loi pourrait engendrer. Si le suicide assisté devient légal, imaginez le nombre de parents ou de personnes atteintes de déficience intellectuelle qui voudront mettre fin a leur jour. Certain pensent que ces personnes souffrent tellement et qu'ils n'ont aucune qualité de vie qu'il serait mieux pour eux de ne plus vivre. Certain diront qu'ils coûtent cher à l'état et qu'ils sont assez malade pour avoir recoure au suicide. Je trouve cela épeurant. À quel moment la personne sera jugée trop malade pour prendre elle-même la décision de vivre ou pas. Il en serait peut-être de même pour les personnes âgées, qui ne veulent pas être un fardeau pour leur famille. Le suicide deviendrait une porte de sortie facile pour éliminer les faible et ceux jugé inutile. Les services de réadaptation et tous ceux présent pour aider les gens à ne pas perdre espoir ne seront plus autant utiles. Je me demande le nombre de conséquence que cela pourrait avoir sur la population et surtout sur les gens qui vivent avec des difficultés qui entravent le cours de leur vie.

more...
profODS2013A's comment, November 4, 2013 9:02 AM
commentaire 6 corrigé
Scooped by Laurie-Ann Dugas
Scoop.it!

Le TDAH se traite sans Ritalin | Yves Dalpé | Coin du psy

Le TDAH se traite sans Ritalin | Yves Dalpé | Coin du psy | La déficience intéllectuelle | Scoop.it
L'année scolaire vient de commencer. Bientôt, beaucoup de bons parents accepteront la suggestion du Ritalin ou autre psychostimulant pour aider leurs enfants souffrant...
Laurie-Ann Dugas's insight:

Encore une fois, je ne suis pas dans le bon topic.

 

C'est un article intéressant concernant le TDAH chez les jeunes enfants. Des chercheurs suggèrent des alternatives naturelles au Ritalin, comme le sport et le sommeil.


Il serait possible d'éliminer les trouble de comportement, l'hyperactivité et les troubles de l'attention en mobilisant les jeunes à pratiquer une activité et a s'y consacrer. Il y aurait aussi des enseignements offerts aux parents et au professeur pour aider ces jeunes.


Je trouve cela intéressant, mais est-ce vraiment fonctionnel pour tous les enfants? C'est un processus qui prend du temps et je crois que ce n'est dans toutes les classes ou le professeur à le temps de se mobiliser pour un jeune qui dérange. Je suis consciente que c'est amplement mieux que prendre de la drogue, mais est-ce avantageux pour les élèves qui n'ont pas de trouble ?


J'aimerais bien voir ces pratiques au Québec, mais il faudrait réorganiser l'enseignement pour ne pas pénaliser les autres élèves. Il faut penser aussi aux jeunes qui cessent de prendre du Ritalin, oui pour sa santé c'est surement mieux, mais entre le temps qu'il trouve des moyens pour apprendre à se contrôler et le court temps que dure une année, je m'inquiète à savoir si ce jeune ne retardera pas ses apprentissages scolaires.


Je pense que c'est une alternative à explorer, mais il ne faut pas la généraliser à tous les enfants ayant un TDAH.

more...
profODS2013A's comment, September 25, 2013 12:18 PM
commentaire 3 corrigé
Scooped by Laurie-Ann Dugas
Scoop.it!

Noël malgré la maladie | Marie-Michèle Sioui et Mathieu Waddell

Noël malgré la maladie | Marie-Michèle Sioui et Mathieu Waddell | La déficience intéllectuelle | Scoop.it
Vidéo de LaPresse.ca
Laurie-Ann Dugas's insight:

Un bravo sincère à Leucan qui a organisé cette magnifique journée à Laval samedi passé. Cette journée à pour but de sortir les enfants malade des hôpitaux pour une journée afin qu'ils puissent vivre la magie de Noël loin des solutés et des médecins. Il y avait plus de 600 enfants atteint d'un cancer, en rémission ou guérit, pour célébrer ensemble cette belle fête. Cet événement a lieu chaque année depuis 1980 et le Père Noël, la Fée des dents et de nombreux invités surprises sont présents. C'est un moyen pour la famille de pouvoir se réunir loin de la maladie et pour les enfants de pouvoir briser l'isolement que leur maladie apporte. De plus, sur place il y avait de nombreux jeux gonflable, des décors et du maquillage. Pour Leucan, c'est plus qu'une simple activité, c'est aussi un moment important pour recueillir des dons de la communauté. Je trouve que c'est une belle organisation qui apporte du bien dans le coeur des enfants. Même s'il n'y avait pas d'Éducatrice sur place, c'est un exemple à suivre. Il y avait aussi de nombreux bénévoles présents dans le but de rendre des enfants heureux. C'est beau à voir.

more...
profODS2013A's comment, December 5, 2013 6:34 AM
commentaire 9 corrigé
Rescooped by Laurie-Ann Dugas from Santé Mentale
Scoop.it!

Sensibiliser et amasser des fonds

Sensibiliser et amasser des fonds | La déficience intéllectuelle | Scoop.it
Les dernières actualités des quatre coins du Québec, Montréal, Estrie, Québec, Laval, Montérégie, Mauricie, Gaspésie, Bas-Saint-Laurent, Saguenay, Lac-Saint-Jean, Outaouais, Lanaudière, Laurentides, Cantons-de-l'Est, Centre-du-Québec, Charlevoix,...

Via Juliette Dion
Laurie-Ann Dugas's insight:

C'est une très belle initiative de faire une marche pour amasser des fonds. Comme la madame l'a dit dans le vidéo, la maladie mentale est encore aujourd'hui un sujet tabou et ce n'est pas tout le monde qui connait ce qu'est une maladie mentale. Je crois que c'est une branche importante de notre métier d'éducatrice spécialisée que d'aller sensibiliser la population à ce sujet. Il faut permettre aux gens de voir cette malade comme une maladie comme les autres. La marche permet de faire un bout de chemin en matière de diffusion d'informations et de sensibilisation, ce qui nous permet de partir sur une petite base dans la communauté. De plus, je crois que la sensibilisation ne ce fait pas seulement auprès des personnes ne souffrant pas de maladie, mais aussi auprès des personnes qui en souffrent personnellement. Nous le savons bien, ce n'est pas tout e les personnes ayant besoin d'aide qui en demande et c'est vers eux que nous devrions nous tourner en les amenant à voir et à reconnaïtre qu'ils ont besoin d'aide. Ce qui réduirait les symptômes et les conséquences de la maladie.

more...
Juliette Dion's curator insight, October 23, 2013 4:00 PM

Je trouve que c'est une belle initiative pour sensibiliser la population et abolir certains préjugés !  Il aurait été intéressant que la marche soient plus annoncée par les organismes, non seulement de Montréal, mais d'un peu partout au Québec. Je suis certaine que plusieurs dons  de plus auraient pu être faits si la nouvelle avait été plus répandue et j'aurais aimé participer à une marche de la sorte !! J'espere qu'il y en aura bientot une ici à Québec !

profODS2013A's comment, October 28, 2013 8:16 AM
commentaire 6 corrigé
profODS2013A's comment, December 5, 2013 6:39 AM
commentaire 7 corrigé Laurie-Ann
Scooped by Laurie-Ann Dugas
Scoop.it!

Habitations Michel Lapierre: le bonheur de changer des vies

Habitations Michel Lapierre: le bonheur de changer des vies | La déficience intéllectuelle | Scoop.it

Une énergie et une fierté palpable se ressentaient le 18 octobre dernier aux Habitations Michel Lapierre sur la rue Principale Est à Magog, qui ont été inaugurés après plusieurs années de travail. Chapeauté par l'organisme Han-Logement, ce projet de plus d'un million de dollars permet à huit personnes vivant avec une déficience intellectuelle et physique de vivre comme les autres en ayant leur propre appartement. Il s'agit d'un nouveau départ pour ses locataires qui se voient offrir l'opportunité de développer leur sens de l'autonomie dans un environnement sécuritaire et adapté à leurs besoins. C'est le cas d'Angela Palmer qui a eu le courage d'écrire une lettre pour exprimer ce qu'elle ressent depuis son arrivée dans sa nouvelle maison. «Je suis plus autonome depuis que j'ai mon propre appartement, dit-elle dans sa lettre. Je fais des tâches que je ne faisais pas avant comme le lavage, la cuisine et l'épicerie. Je suis fière de m'occuper de mes propres choses et j'ai plus confiance en moi depuis que j'ai combattu ma peur de rester seule toute la nuit.» Un témoignage qui touche droit au cœur l'un des grands artisans de ce projet, l'homme d'affaires Michel Lapierre, qui a également contribué financièrement pour que ce rêve devienne réalité. «Mon implication était une façon de redonner à une communauté qui m'a toujours bien supporté, affirme-t-il. Il y a plusieurs façons d'aider les gens dans le besoin. Par exemple, quand une personne a faim, on peut lui donner un poisson, mais on peut aussi lui apprendre à pêcher. C'est ce que nous avons fait avec ce projet en permettant à ces gens de voler de leurs propres ailes en devenant des citoyens autonomes à part entière.» D'ailleurs, le fondateur des Marchés Végétarien s'est vu remettre deux plaques de reconnaissance pour souligner son engagement, soit du gouvernement du Québec et de la Fondation Han-Logement. En plus du gouvernement provincial qui a accordé une aide financière de 545 000 $, les Habitations Michel Lapierre ont reçu un coup de main de la Ville de Magog (26 000 $) et de la Caisse Desjardins du Lac-Memphrémagog (24 000$). Notons également que tous les locataires bénéficient du programme Supplément au loyer qui leur évite de débourser plus de 25 % de leur revenu pour se loger.

Laurie-Ann Dugas's insight:

Tout simplement Bravo! C'est avec ce type d'article que nous voyons que la détermination est récompensée. C'est un service de plus pour permettre aux gens vivant avec une déficience de pouvoir vivre leur vie le plus normalement possible, d'ˆetre autonome d'eux-mˆeme et de pouvoir ˆetre fier de vivre seule. C'est touchant de voir que le gouvernement provincial appuie ces personnes. Sans ˆetre un organisme, M.Lapierre aide la communauté. Je me demande s'il y a des éducatrices ou des aides pour les personnes qui bénéficient de ces appartements. Cela pourrait ˆetre un bel emploi. Je sais que ce projet est situé ˋa Magog, mais je crois que c'est un bel exemple pour nous. Je ne sais pas si dans la région de Qc, il y a des appartements supervisés privée, ce serait de bel recherches ˋa faire. Un projet de plus d'un million de $, nécessite beaucoup d'organisation et ils doivent probablement obtenir de l'aide de certains organismes pour la supervision. Ce qui est intéressant, c'est que les locataires ne payent pas plus de 25% de leur salaire, ce qui permet a plusieurs personnes, mˆeme moins fortuné, de pouvoir avoir acces ˋa cette maison

more...
profODS2013A's comment, October 21, 2013 3:19 PM
commentaire 5 corrigé
Scooped by Laurie-Ann Dugas
Scoop.it!

Pas d’argent pour l’école

Pas d’argent pour l’école | La déficience intéllectuelle | Scoop.it
Pendant que la majorité des adolescentes se cassent la tête pour trouver les chaussures exclusives ou encore les pantalons flamboyants que les autres n’ont pas, il en va tout autrement pour Julie, 16 ans, qui n’a pas été en mesure de payer, le 23...
Laurie-Ann Dugas's insight:

Je sais que je ne suis pas dans le bon onglet, mais je ne sais pas comment le changer de nom. Je trouvais cet article très intéressant et je voulais vous le partager.

Une jeune fille de 16 ans ne pourra rentrer au secondaire cette année, car ses parents n'ont pas les moyens de payer l'école.

Je trouve cela aberrant. Selon l'article, la fille ne reçoit aucune aide d'organismes pour payer les frais de scolarité.

La jeune fille est motivée et elle devra travailler au lieu d'aller étudier pour pouvoir aller au adulte l'an prochain.

Pourtant, il y a beaucoup de services offerts aux familles ainsi qu'aux jeunes qui désirent progresser.

Je ne sais pas si c'est les parents qui ne veulent pas demander de l'aide ou c'est qu'ils ne remplissent pas les critères, mais laisser cette jeune fille travailler à temps plein la prédispose au décrochage scolaire.

Il y a des risques qu'elle perd de sa motivation et décide de ne plus retourner étudier.

more...
profODS2013A's comment, September 18, 2013 11:34 AM
commentaaire 1 corrigé