la consommation collaborative
9.9K views | +0 today
 
Rescooped by Emilie Morcillo from Chuchoteuse d'Alternatives
onto la consommation collaborative
Scoop.it!

Une épicerie associative révolutionne la vie d'un quartier populaire

Une épicerie associative révolutionne la vie d'un quartier populaire | la consommation collaborative | Scoop.it
Dans la banlieue de Grenoble, la création d'une épicerie associative a contribué au renouveau d'un quartier. A en croire les habitants, l'ouverture de ce magasin autogéré, leur a permis de créer "un tissu social solide" qui n'existait pas auparavant.

Via @Chuchoteuse d'Alternatives
Emilie Morcillo's insight:

on responsabilise les gens, ils sont valirisés et partagent leurs convictions, le lien social se crée...

more...
Nessy du Loch's curator insight, September 8, 2013 3:01 PM

...à petits pas, mais en avant !

diffusez les bonnes nouvelles !

kitty de bruin's curator insight, September 9, 2013 3:46 AM

ça c'est la transition!

Olivier Perrin's curator insight, September 13, 2013 2:55 PM

Une épicerie associatiative banalement révolutionnaire

Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Emilie Morcillo
Scoop.it!

FairBnB - Une solution intelligente et équitable pour un tourisme au soutien de la communauté

FairBnB - Une solution intelligente et équitable pour un tourisme au soutien de la communauté | la consommation collaborative | Scoop.it
Lisez notre Manifeste. Nos objectifs: transparence, copropriété et création de valeur ajoutée pour le voisinage.
more...
No comment yet.
Scooped by Emilie Morcillo
Scoop.it!

Les nouveaux réseaux d’échange de compétences à l'ère du digital

Les nouveaux réseaux d’échange de compétences à l'ère du digital | la consommation collaborative | Scoop.it
Les réseaux d'échange de compétences ou de savoir se multiplient depuis l'arrivée du Web. Est-ce une tendance ou allons-nous vers un changement de société ?
Emilie Morcillo's insight:
Les nouveaux réseaux d’échange de savoir et de compétences s’appuient sur des valeurs fondamentales. Fondés sur l’économie collaborative, les acteurs de ce marché en plein essor souhaitent créer un cercle vertueux dont le point d’ancrage est l’entraide. Quelles sont ses valeurs ? Universalité : le troc s’adresse à tout individu sans aucune distinction Solidarité : Partage de son savoir-faire auprès des associations et des gens en difficulté Proximité : Créer de la proximité et du lien social en partageant nos savoirs et compétences dans tous les domaines de la vie courante Gratuité : service à titre gratuit que l’on soit demandeur ou bénéficiaire
more...
No comment yet.
Scooped by Emilie Morcillo
Scoop.it!

L’Open VLD veut exonérer 500 euros par mois dans l’économie collaborative

L’Open VLD veut exonérer 500 euros par mois dans l’économie collaborative | la consommation collaborative | Scoop.it
Les revenus des indépendants complémentaires et de certains travaux dits "récréatifs" sont aussi concernés.
Emilie Morcillo's insight:
il s’agirait donc d’exonérer 100 % jusqu’à 500 euros par mois. Le nouveau système serait donc plus avantageux fiscalement. Dans la proposition de l’Open VLD, deux autres catégories de personnes sont visées : les indépendants complémentaires et celles qui réalisent des petites prestations dites "récréatives". Ces dernières sont souvent payées au noir. " Il peut s’agir par exemple de personnes qui donnent un coup de main dans les compétitions sportives, explique une source fédérale proche du dossier. Il s’agit d’une économie parallèle à réintégrer dans le système fiscal et qui pourrait alors générer de nouvelles recettes pour l’Etat. " D’où l’idée d’encourager ces personnes à rentrer dans le système grâce à une exonération avantageuse.
more...
No comment yet.
Scooped by Emilie Morcillo
Scoop.it!

Les villes inventent de nouvelles façons de jouer collectif

Les villes inventent de nouvelles façons de jouer collectif | la consommation collaborative | Scoop.it
Les villes apprennent à collaborer entre elles pour répondre aux crises qui les traversent, faisant émerger de nouvelles alliances.
Emilie Morcillo's insight:
Comme le rappelle Samuel Roumeau, directeur du programme de la Ouishare Fest, « les villes ne sont pas vouées à devenir des plates-formes marchandes au service de quelques-uns ». Elles peuvent être les leviers d’un projet politique pour « redonner du pouvoir au citoyen. » A condition de travailler à la transparence, mais aussi de former les citoyens à cette nouvelle démocratie numérique et de promouvoir des formes de gouvernance plus horizontales. En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/chronique-des-communs/article/2017/07/11/les-villes-inventent-de-nouvelles-facons-de-jouer-collectif_5158916_5049504.html#rGBmbvSd00dBY5Cf.99
more...
No comment yet.
Scooped by Emilie Morcillo
Scoop.it!

Pour construire leurs meubles eux-mêmes, ils créent le Wikipedia du bricolage - 20 Minutes s'intéresse à l'économie collaborative - 20minutes.fr

Pour construire leurs meubles eux-mêmes, ils créent le Wikipedia du bricolage - 20 Minutes s'intéresse à l'économie collaborative - 20minutes.fr | la consommation collaborative | Scoop.it
«Le plus important ce n’est pas de savoir tout faire», glisse Berthier Luyt en souriant. «Mais d’avoir la liberté de pouvoir essayer!»
Emilie Morcillo's insight:
«Le plus important ce n’est pas de savoir tout faire», glisse Berthier Luyt en souriant. «Mais d’avoir la liberté de pouvoir essayer!»
more...
No comment yet.
Scooped by Emilie Morcillo
Scoop.it!

Les murs tombent entre les marques et les consommateurs

Les murs tombent entre les marques et les consommateurs | la consommation collaborative | Scoop.it
Prendre son ordinateur portable et aller travailler en coworking dans l’agence bancaire au coin de la rue, dans une concession automobile ou dans un magasin de meubles ? C’est un phénomène qui monte : des marques ouvrent leurs portes pour tisser de nouveaux liens avec les consommateurs et revitaliser les points de vente physiques.
Emilie Morcillo's insight:
Ce nouveau type de relations entre marques et consommateurs, basées sur l’économie du partage, trouve également déjà d’autres formes. La SNCF met par exemple désormais en location ses propres voitures de service. L’initiative est portée par OuiCar, spécialiste de la location de voitures entre particuliers, et racheté en 2015 par la SNCF. La startup propose de louer les véhicules de la SNCF le week-end, quand ils sont inutilisés et garés sur le parking à côté des gares. Les voitures, des citadines récentes logotypées SNCF, ont été équipées d’un boîtier permettant d’ouvrir les portes grâce à l’application mobile de OuiCar. Ainsi, pas besoin de remettre les clés. L’appli permet aussi de réaliser l’état des lieux et de contrôler le niveau de carburant et le kilométrage. « La SNCF se demande comment proposer un service porte-à-porte à ses voyageurs, et ce service est là pour répondre à cette préoccupation », explique au site ZDNet Marion Carrette, la fondatrice de OuiCar. « Il y a 3 000 gares en France », ajoute-t-elle, mais 150 uniquement disposent d’une agence de location de voitures. Après une expérimentation dans cinq gares bretonnes, ce service est en cours de déploiement dans la France entière, avec l’objectif d’être présent dans 100 gares d’ici la fin de l’année. Tarifs : entre 15 et 26 € par jour le week-end. Soit des prix de 30 à 40 % inférieurs à ceux pratiqués par les loueurs traditionnels, indique OuiCar.
more...
No comment yet.
Scooped by Emilie Morcillo
Scoop.it!

“L'économie collaborative peut-elle contribuer en France à la croissance économique, à la réduction des dépenses publiques, et à la création d'emplois ?”

Emilie Morcillo's insight:
brillant, juste, pertinent  A ECOUTER ABSOLUMENT ! 
more...
No comment yet.
Scooped by Emilie Morcillo
Scoop.it!

Economie collaborative- Les coursiers convoquent la 1ère grève du secteur en Espagne

Economie collaborative- Les coursiers convoquent la 1ère grève du secteur en Espagne | la consommation collaborative | Scoop.it
« Nouvelle économie » ou nouvelle précarité?

Deliveroo demande à ses coursiers une grande flexibilité, sans leur garantir un minimum de travail. Les livreurs proposent à l’entreprise des tranches horaires, et se doivent d’être entièrement disponibles sur ces franges, sous peine de sanctions. En réalité, il y a beaucoup de livreurs pour peu de tranches horaires dans la journée, c’est donc Deliveroo qui les assigne plus ou moins. L’entreprise impose également toute une liste de régles, qui la font davantage passer pour un employeur que pour un intermédiaire.
Emilie Morcillo's insight:
« Nouvelle économie » ou nouvelle précarité? Deliveroo demande à ses coursiers une grande flexibilité, sans leur garantir un minimum de travail. Les livreurs proposent à l’entreprise des tranches horaires, et se doivent d’être entièrement disponibles sur ces franges, sous peine de sanctions. En réalité, il y a beaucoup de livreurs pour peu de tranches horaires dans la journée, c’est donc Deliveroo qui les assigne plus ou moins. L’entreprise impose également toute une liste de régles, qui la font davantage passer pour un employeur que pour un intermédiaire.
more...
No comment yet.
Scooped by Emilie Morcillo
Scoop.it!

La Banque postale s’offre KissKissBankBank

La Banque postale s’offre KissKissBankBank | la consommation collaborative | Scoop.it
Le groupe bancaire Banque postale a acquis la plate-forme de financement participatif KissKissBankBank & Co.
Emilie Morcillo's insight:
En 2015, une étude de l’université de Cambridge en partenariat avec KPMG estimait que les plates-formes de financement participatif (ou de crowdfunding) avaient financé des projets à hauteur 319 millions d’euros, faisant de la France le deuxième marché de financement européen, derrière le Royaume-Uni. 
more...
No comment yet.
Scooped by Emilie Morcillo
Scoop.it!

Le ciel se dégage pour le #coavionnage en France

Le ciel se dégage pour le #coavionnage en France | la consommation collaborative | Scoop.it
t
Emilie Morcillo's insight:
En France, la prochaine étape sera d’apprécier la réaction de la Fédération Française de l’Aviation qui pourrait accompagner ce rebond des activités « aériennes » collaboratives. Une telle avancée mérite d’être soulignée car elle permet d’envisager un nouvel horizon pour les plateformes de coavionnage et constitue un exemple de jurisprudence favorable à l’innovation.
more...
No comment yet.
Scooped by Emilie Morcillo
Scoop.it!

Ne confondons pas économie collaborative et plateformes professionnelles

Emilie Morcillo's insight:
« L'économie collaborative n'est pas un petit sujet car elle touche au quotidien des citoyens européens, dans leur mobilité, notamment avec les plateformes de transport à la demande et de partage de logement. Bien que les communautés d'utilisateurs de ces plateformes enflent de façon exponentielle –Blablacar a atteint plus de 10 millions d'utilisateurs en Europe par exemple- la Commission se refuse à encadrer cette activité, qui évolue soit dans un vide juridique total soit selon des législations nationales à géométrie variable. Toutes les startups de l'économie collaborative le disent, l'absence de législation empêche l'émergence de champions européens.
more...
No comment yet.
Scooped by Emilie Morcillo
Scoop.it!

La Chine établit une directive sur l'économie collaborative

Une directive pour stimuler l'économie collaborative en Chine a été approuvée mercredi lors d'une réunion exécutive du Conseil des affaires d'Etat – le Cabinet chinois – présidée par le premier ministre Li Keqiang.
Emilie Morcillo's insight:
L'économie collaborative en Chine devrait afficher une croissance annuelle soutenue de 40 % au cours des prochaines années, d'après un rapport de février du Centre d'information d'Etat et de la Société internet de Chine. Le chiffre d'affaires dans ce secteur en 2016 a atteint 3 450 milliards de yuans (505,4 milliards de dollars), soit une hausse de 103 % sur un an. En 2016, l'économie collaborative a concerné environ 600 millions de personnes en Chine. Elle emploie 5,85 millions de personnes sur les plateformes collaboratives, soit 850 mille de plus qu'en 2015, selon ce rapport.
more...
No comment yet.
Scooped by Emilie Morcillo
Scoop.it!

Les trois familles des civic tech : discussion avec Clément Mabi (1) - Digital Society Forum

Les trois familles des civic tech : discussion avec Clément Mabi (1) - Digital Society Forum | la consommation collaborative | Scoop.it
Clément Mabi : Le terme n’a pas encore vraiment de définition établie. Dans son acception la plus large, les civic tech rassemblent les technologies et dispositifs basés sur la technologie numérique et dont l’objectif affiché, encore loin d’être atteint, est de "transformer le fonctionnement de la démocratie" en proposant de nouvelles formes d’implication des citoyens. Certains acteurs parlent même d’une amélioration de l’efficacité de la démocratie. Pourtant, cela me semble prématuré en l’état actuel des usages de ces civic tech, ce pourquoi je préfère l’ambition, plus mesurée, d’une meilleure organisation de ce qu’on appelle la démocratie.
Emilie Morcillo's insight:
Clément Mabi : Le terme n’a pas encore vraiment de définition établie. Dans son acception la plus large, les civic tech rassemblent les technologies et dispositifs basés sur la technologie numérique et dont l’objectif affiché, encore loin d’être atteint, est de "transformer le fonctionnement de la démocratie" en proposant de nouvelles formes d’implication des citoyens. Certains acteurs parlent même d’une amélioration de l’efficacité de la démocratie. Pourtant, cela me semble prématuré en l’état actuel des usages de ces civic tech, ce pourquoi je préfère l’ambition, plus mesurée, d’une meilleure organisation de ce qu’on appelle la démocratie.
more...
No comment yet.
Scooped by Emilie Morcillo
Scoop.it!

«Les pratiques collaboratives touchent de plus en plus les villes moyennes»

«Les pratiques collaboratives touchent de plus en plus les villes moyennes» | la consommation collaborative | Scoop.it
nous n'employons plus le terme d' «économie collaborative» que nous préférons remplacer par «pratiques collaboratives». Celles-ci regroupent la consommation collaborative, d'usager à usager, la production distribuée (les fablab, les recycleries, le coworking et les nouvelles formes de travail), le financement participatif et la gouvernance partagée
Emilie Morcillo's insight:
nous n'employons plus le terme d' «économie collaborative» que nous préférons remplacer par «pratiques collaboratives». Celles-ci regroupent la consommation collaborative, d'usager à usager, la production distribuée (les fablab, les recycleries, le coworking et les nouvelles formes de travail), le financement participatif et la gouvernance partagée
more...
No comment yet.
Scooped by Emilie Morcillo
Scoop.it!

Airbnb et Barcelone font la paix

Airbnb et Barcelone font la paix | la consommation collaborative | Scoop.it
lechotouristique.com -
La mairie de Barcelone a annoncé mercredi avoir trouvé un accord avec Airbnb, ce qui constitue l'épilogue d'une longu
Emilie Morcillo's insight:
"C'est un point d'inflexion, un changement d'attitude. Pour la première fois, Airbnb commence à répondre à ce qu'on lui demande depuis le début", s'est réjoui l'élu municipal en charge du tourisme Agusti Colom. Une nouvelle réunion est prévue la semaine prochaine pour fournir à l'entreprise une liste des premières annonces à évincer, et réfléchir à comment éviter la publication de "listings" non autorisés, a-t-il ajouté. Voilà qui devrait donner des idées à d'autres agglomérations bien décidées à endiguer le C2C
more...
No comment yet.
Scooped by Emilie Morcillo
Scoop.it!

Comment definir l'economie collaborative - David Vallat par Ministère du Travail - Dailymotion

Regardez Comment definir l'economie collaborative - David Vallat par Ministère du Travail sur Dailymotion
Emilie Morcillo's insight:
à voir ! 
more...
No comment yet.
Scooped by Emilie Morcillo
Scoop.it!

Cette start-up chinoise de « parapluies partagés » en a perdu 300 000 en trois mois

Cette start-up chinoise de « parapluies partagés » en a perdu 300 000 en trois mois | la consommation collaborative | Scoop.it
Crédits : CYOL.com Ça partait d’une bonne idée. Étendre l’économie collaborative aux intempéries, et partager non plus des vélos et des voitures, mais des parapluies. Mais comme la start-up chinoise E Umbrella l’a appris à ses dépens, le modèle ne peut pas s’appliquer à n’importe quoi. Le South China Morning Post (SCMP) rapporte que trois mois à peine après le […]
Emilie Morcillo's insight:
« Les parapluies ne sont pas des vélos », a confié Zhao Shuping, le fondateur d’E Umbrella, au magazine. « On peut garer un vélo n’importe où ; un parapluie, il faut le suspendre quelque part. » En dépit des pertes déjà colossales de sa société, l’entrepreneur prévoit d’équiper les villes chinoises de 30 millions de parapluies en plus d’ici la fin de l’année. Zhao Shuping reste persuadé que « tout peut être partagé ». Et ce ne sont pas 30 millions de voleurs de parapluies qui l’en dissuaderont.
more...
No comment yet.
Scooped by Emilie Morcillo
Scoop.it!

Entretien : le partenariat Maif-Ulule

Entretien : le partenariat Maif-Ulule | la consommation collaborative | Scoop.it
Il y a des rencontres évidentes. Celle de la MAIF, assureur militant, et d’Ulule, premier site européen de financement participatif, est de celles-ci. Ensemble, les deux sociétés soutiennent et accompagnent les porteurs de projets associatifs dynamiques, innovants et solidaires. Entretien avec Margaux Thierrée, directrice du pôle Projets chez Ulule, et Damien Fourcade, conseiller assurance Associations & Collectivités à la MAIF.
Emilie Morcillo's insight:
Il faut se demander qui sont les potentiels contributeurs, comment les toucher, quels outils mettre en place, élaborer un rétroplanning de campagne… Il ne faut pas brûler les étapes et respecter les « trois cercles » : au départ, on fait appel au réseau proche, le « premier cercle », puis seulement le réseau du réseau proche, soit le « deuxième cercle », avant de faire appel au « troisième cercle » : le grand public. C’est pour ça qu’il est important d’étaler ses actions de communication. En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/le-financement-des-associations-crowdfunding-mode-d-emploi/article/2017/04/26/entretien-le-partenariat-maif-ulule_5118006_5117386.html#Tk9hB7cc34Uo6ZhK.99
more...
No comment yet.
Scooped by Emilie Morcillo
Scoop.it!

Economie collaborative : le nouveau terrain de jeu des start-up

Economie collaborative : le nouveau terrain de jeu des start-up | la consommation collaborative | Scoop.it
Qu’on l’appelle économie de pair à pair, économie de partage ou économi
Emilie Morcillo's insight:
En France, le marché de l'économie collaborative est en plein boom avec aujourd'hui et d'après une étude de la Direction Générale des Entreprises, près de 300 plateformes numériques d'économie collaborative opérant sur différents secteurs avec en tête le marché de l'équipement, les services, le transport et le tourisme. Sur un marché mondial estimé à 15 milliards de dollars en 2015, les start-up françaises tirent leur épingle du jeu en pesant près d'un quart de ce marché avec un chiffre d'affaires estimé à 4 milliards d'euros.
more...
No comment yet.
Scooped by Emilie Morcillo
Scoop.it!

Locations Airbnb : «Lyon doit faire appliquer la loi»

Locations Airbnb : «Lyon doit faire appliquer la loi» | la consommation collaborative | Scoop.it
Encore une profession en guerre contre l’ubérisation : les hôteliers exigent une véritable application du décret dit Airbnb et demande à la ville d
Emilie Morcillo's insight:
Quand Airbnb créé une catégorie ‘’select’’ avec une mise en place d’un service d’hôtellerie, c’est du business ce n’est plus de l’économie collaborative », lance-t-il encore. Preuve d’un fort ressenti qui ne peut se régler selon eux que par une décision de la ville de Lyon : « Paris, Nice et Bordeaux ont ou vont voter l’obligation pour les loueurs de s’enregistrer. Lyon doit également le faire »
more...
No comment yet.
Scooped by Emilie Morcillo
Scoop.it!

Des villes moyennes en voie de réanimation

Des villes moyennes en voie de réanimation | la consommation collaborative | Scoop.it
Circuits courts, fab labs, espaces de coworking, financement participatif
Emilie Morcillo's insight:
Nos villes moyennes n'ont pas besoin d'une énième application développée en marque blanche pour une collectivité lambda qui n'en trouvera pas l'utilité. Un des travers de l'allocation des financements, en particulier européens, consiste à investir dans des plateformes numériques ou des infrastructures au détriment de l'humain. Nos villes moyennes ont besoin d'animateurs de centres-villes qui soient capables de faire le lien entre les commerces, les habitants et la collectivité. Ces villes souffrent du développement de grands centres commerciaux en périphérie, obligeant les individus à se déplacer, souvent en voiture individuelle, en dehors des centres. La recherche d'une proximité nouvelle s'incarne notamment au travers de lieux ouverts d'échange de savoirs, de restauration ou de travail temporaire dans les centres-villes.
more...
No comment yet.
Scooped by Emilie Morcillo
Scoop.it!

WineFunding, 1re plateforme d'equity crowdfunding dédiée au vin

WineFunding, 1re plateforme d'equity crowdfunding dédiée au vin | la consommation collaborative | Scoop.it
WineFunding, en plus de l'expérience de son fondateur qui a commencé sa carrière dans le vin, s'est entouré d'un comité d'experts parmi lesquels le consultant Stéphane Derenoncourt, Dominique Laporte, Meilleur Sommelier et Meilleur Ouvrier de France, Ludivine Griveau, régisseur des Hospices de Beaune en Bourgogne, Antoine Lepetit de La Bigne, agronome et œnologue consultant en biodynamie en Bourgogne et Bordeaux, Michel Laroche, propriétaire à Chablis, Anne Lenaour, directrice technique CA Grands Crus, à Bordeaux.
Emilie Morcillo's insight:
WineFunding, en plus de l'expérience de son fondateur qui a commencé sa carrière dans le vin, s'est entouré d'un comité d'experts parmi lesquels le consultant Stéphane Derenoncourt, Dominique Laporte, Meilleur Sommelier et Meilleur Ouvrier de France, Ludivine Griveau, régisseur des Hospices de Beaune en Bourgogne, Antoine Lepetit de La Bigne, agronome et œnologue consultant en biodynamie en Bourgogne et Bordeaux, Michel Laroche, propriétaire à Chablis, Anne Lenaour, directrice technique CA Grands Crus, à Bordeaux.
more...
No comment yet.
Scooped by Emilie Morcillo
Scoop.it!

La démocratie continue entre les élections

Outils numériques de démocratie participative : nous mettons en place des solutions civic tech open source et des méthodes efficaces pour faciliter la participation citoyenne.
more...
No comment yet.
Scooped by Emilie Morcillo
Scoop.it!

Free2Move, la nouvelle marque de PSA dédiée aux mobilités du XXIe siècle

Free2Move, la nouvelle marque de PSA dédiée aux mobilités du XXIe siècle | la consommation collaborative | Scoop.it
la marque Free2Move, qui englobera toutes ses activités liées aux "nouvelles mobilités"
Emilie Morcillo's insight:
la marque Free2Move, qui englobera toutes ses activités liées aux "nouvelles mobilités"
more...
No comment yet.
Scooped by Emilie Morcillo
Scoop.it!

Yannick Roudaut : « Le monde change, les entreprises aussi »

Yannick Roudaut : « Le  monde change, les entreprises aussi » | la consommation collaborative | Scoop.it
Le monde de l’internet  nous apprends déjà à partager les connaissances, avec le « do it yourself », on apprend à réparer et à diffuser l’information.  Si l'on répare plus et qu'on partage plus, nous achèterons moins.Cela va obliger les entreprises à abandonner l’obsolescence programmée. La mutualisation des biens vélos, voitures, va se multiplier va accentuer une économie collaborative. Dans 15 ou 20 ans, nous ne serons plus seuls propriétaires de nos objets. Nous serons abonnés à des plateformes de partage privées ou associatives. Cette mutualisation coûte moins cher, est meilleure pour l'environnement, et permet de bénéficier d'un niveau de vie équivalent avec des revenus moins élevés. Nous passerons d'une croissance quantitative à un développement qualitatif.
Emilie Morcillo's insight:
Le monde de l’internet nous apprends déjà à partager les connaissances, avec le « do it yourself », on apprend à réparer et à diffuser l’information. Si l'on répare plus et qu'on partage plus, nous achèterons moins.Cela va obliger les entreprises à abandonner l’obsolescence programmée. La mutualisation des biens vélos, voitures, va se multiplier va accentuer une économie collaborative. Dans 15 ou 20 ans, nous ne serons plus seuls propriétaires de nos objets. Nous serons abonnés à des plateformes de partage privées ou associatives. Cette mutualisation coûte moins cher, est meilleure pour l'environnement, et permet de bénéficier d'un niveau de vie équivalent avec des revenus moins élevés. Nous passerons d'une croissance quantitative à un développement qualitatif.
more...
No comment yet.