Acta veut-il contrôler Internet ? | La Cantine Toulouse | Scoop.it

Le projet de loi d’« accord commercial anti-contrefaçon », visant notamment à protéger le droit d’auteur sur Internet, est en débat au Parlement Européen.

Un danger pour la Quadrature du net, qui y voit un nouvel outil de censure.

 

L’actualité du net a été particulièrement chargée ces dernières semaines avec la fermeture de MegaUpload et les projets de loi Sopa/Pipa aux Etats-Unis. Des évènements qui ont été perçus comme des « attaques » par certains internautes, qui se sont regroupés sous la bannière des Anonymous. Ces « hacktivistes » se sont signalés en bloquant plusieurs sites institutionnels dans différents pays, en signe de protestation.

 

Généralisation de la censure ?
En France, une organisation défend de longue date les droits et libertés des citoyens sur Internet : la Quadrature du net. Après avoir longtemps protesté contre la loi Hadopi, ce regroupement de citoyens s’attaque aujourd’hui au projet de loi Acta, pendant européen des fameux projets de loi américains.