En informatique, il est de bon ton pour toute compagnie de se présenter comme novatrice. L’innovation est presque devenue un buzzword.

Bien évidemment, toutes les compagnies ne sont pas placées à la même enseigne. Dell s’est targué (du moins pendant un temps) d’avoir un budget recherche & développement très faible, se focalisant sur sa gestion des stocks. Mais certaines compagnies mettent réellement des moyens.

 

Hewlett-Packard a été un pionnier en la matière, en demandant à tous ses ingénieurs de travailler sur un projet qui leur plaisait chaque vendredi après-midi. Non seulement le type de projet était totalement libre, mais les ingénieurs avaient accès à d’importantes ressources. La seule chose que HP leur demandait était de montrer au reste de la compagnie le résultat de leur travail.


Via Lockall