L'Europe en quest...
Follow
Find
2.5K views | +0 today
 
Rescooped by Thomas-Penette Michel from Union Européenne, une construction dans la tourmente
onto L'Europe en questions
Scoop.it!

Croatie : les vieilles difficultés du nouveau membre de l'UE

Croatie : les vieilles difficultés du nouveau membre de l'UE | L'Europe en questions | Scoop.it
Premier Etat à rejoindre l'UE depuis l'adhésion de la Roumanie et de la Bulgarie en 2007, la Croatie est en récession depuis 2009, et le chômage touche 20 % de sa population.

 

Dix ans de laborieuses négociations et, au bout du chemin, l'adhésion, ce lundi 1er juillet, de la Croatie à l'Union européenne (UE). Un aboutissement pour l'ex-république yougoslave – la deuxième après la Slovénie à rejoindre l'UE –, mais pas le Graal.

Le pays reste confronté à des difficultés structurelles majeures. Des difficultés qui rappellent, de l'avis de plusieurs économistes, celles de "vieux" pays de l'UE : la Grèce, l'Italie ou le Portugal.

 

Un pays en récession depuis cinq ans

La Croatie est en récession depuis 2009. Le PIB croate se situe 39 % en dessous de la moyenne européenne, seules la Roumanie et la Bulgarie se plaçant derrière Zagreb, selon l'office des statistiques de l'UE. Et si Zagreb table sur une prévision de croissance de 0,7 % cette année et de 2,4 % l'an prochain, la Commission européenne prévoit une baisse du PIB de 1 % en 2013 et une faible reprise (0,2 %) l'an prochain...


Un endettement de mauvais aloi

Le déficit budgétaire devrait atteindre 4,7 % du PIB cette année, et pourrait même être de 5,6 % en 2014, au-delà du plafond des 3 % prévu par l'UE. Dans un document publié le 29 mai, l'exécutif européen a prévenu qu'il pourrait engager rapidement une procédure de déficit excessif contre Zagreb.

Une situation qui inquiète également le Fonds monétaire international, qui soulignait l'urgence, en décembre dernier, d'une réforme structurelle concernant le budget de l'Etat et le financement de sa dette, essentiellement en euros, ce qui fragiliserait son économie en cas de retournement de la confiance des investisseurs sur les marchés....

 

 

Un taux de chômage dévastateur chez les jeunes

Depuis le début de la crise, en 2008, plus de 150 000 emplois ont été détruits dans le pays, qui compte 4,4 millions d'habitants. Le chômage touche 20 % de la population active. Mais il fait en particulier des ravages chez les jeunes, où il dépasse 50 %. Un groupe créé sur Facebook indiquant l'intention de quitter le pays a dépassé son objectif de 50 000 signataires, et approche de 60 000.

Et tout un pan de l'économie, subventionné ou du moins soutenu par l'Etat, va devoir apprendre à voler de ses propres ailes. Ainsi, en adhérant à l'UE, Zagreb se voit interdire de verser de subventions à la compagnie Croatia Airlines, ce qui lui permettait de fonctionner malgré les dettes qui s'accumulaient. Selon le plan de restructuration, un poste sur cinq devra être supprimé dans cette entreprise, qui emploie actuellement 1 100 personnes....



Un modèle encore largement dépendant des subsides européens

La perle de l'Adriatique a été bénéficiaire des fonds de pré-adhésion à hauteur de 998 millions d'euros. Elle compte toujours sur l'aide européenne, cette fois au titre des fonds structurels et de cohésion, aide estimée à plus de 1 milliard d'euros par an d'ici à 2020.

Mais l'UE est elle-même confrontée à une récession dans neuf de ses pays membres. Selon Paul Vandoren, le chef de la délégation de l'UE en Croatie, le problème de Zagreb est d'abord celui de sa compétitivité. "ll faudrait que les Croates se renseignent, prennent des initiatives, s'organisent, pour être compétitifs", juge-t-il dans un entretien au Monde....



Via Vincent DUBOIS
more...
No comment yet.
L'Europe en questions
L'évolution de l'Europe vue par les Institutions, les analystes, les décideurs et les Européens en général
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Thomas-Penette Michel from Chronique des Droits de l'Homme
Scoop.it!

Quelles frontières pour l'Union européenne ? Dumont - (...) - Institutions

Quelles frontières pour l'Union européenne ? Dumont - (...) - Institutions | L'Europe en questions | Scoop.it


Que nous apprennent les frontières de l’Union européenne de ses limites ? La première partie de cette étude montre combien l’UE présente des frontières évolutives. La deuxième partie analyse la question des candidats étatiques, donc des éventuels élargissements futurs qui signifieraient une nouveau recul des frontières de l’UE. Enfin, l’examen de ce que l’on peut appeler les frontières migratoires permet d’approfondir la réalité géopolitique de l’UE.



Via Alcofribas
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas-Penette Michel
Scoop.it!

La France à la recherche d'un récit européen

La France à la recherche d'un récit européen | L'Europe en questions | Scoop.it

Les dirigeants politiques français ont longtemps justifié la participation de la France à la construction européenne en faisant de l'Europe une condition de la préservation de la puissance nationale. Cette idée d'" Europe puissance " semble de moins en moins adaptée à la place occupée par la France dans l'Union européenne. Pour autant, en dépit de sa lente érosion, les dirigeants politiques nationaux se révèlent incapables de formuler un récit national alternatif pour des raisons tant culturelles qu'institutionnelles. Au credo antieuropéen d'un Front national victorieux lors des élections européennes de mai 2014 s'ajoute ainsi un euroscepticisme diffus au sein des partis de gouvernement.

more...
No comment yet.
Scooped by Thomas-Penette Michel
Scoop.it!

The countries of the Western Balkans are knocking on the EU’s door, but are they ready to enter?

The countries of the Western Balkans are knocking on the EU’s door, but are they ready to enter? | L'Europe en questions | Scoop.it
Western Balkan countries hoping to join the EU still have a number of challenges to overcome, such as the economic crisis, corruption and the need to truly guarantee media freedom, Parliament said in resolutions passed on 11 March.



However, it's assessment of the reform ...
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas-Penette Michel
Scoop.it!

Euro-area governance: what to reform and how to do it | Guntram B. Wolff and André Sapir at Bruegel.org

Euro-area governance: what to reform and how to do it | Guntram B. Wolff and André Sapir at Bruegel.org | L'Europe en questions | Scoop.it
The Issue Reform of the governance of the euro area is being held back by disagreement on what is at the root of the euro area’s woes....
more...
No comment yet.
Rescooped by Thomas-Penette Michel from Chronique des Droits de l'Homme
Scoop.it!

Macédoine : quand l'insurrection qui vient balaiera les clivages ethniques - Le Courrier des Balkans

Macédoine : quand l'insurrection qui vient balaiera les clivages ethniques - Le Courrier des Balkans | L'Europe en questions | Scoop.it


La Macédoine est malade de ses crises institutionnelles à répétition. Pour le sociologue Artan Sadiku, l’heure est venue de s’organiser. La mobilisation des étudiants a surpris la gouvernement. Peut-on y voir la lueur d’un nouveau mouvement politique au-delà des traditionnels clivages ethniques ? Le pays semble aujourd’hui au bord du chaos. À ses citoyens de balayer la vieille garde et de relever ces défis. Entretien.



Via Alcofribas
more...
No comment yet.
Rescooped by Thomas-Penette Michel from Union Européenne, une construction dans la tourmente
Scoop.it!

GRÈCE • Athènes rompt avec la Troïka

GRÈCE • Athènes rompt avec la Troïka | L'Europe en questions | Scoop.it
Syriza, le parti de gauche radicale qui a récemment gagné les élections en Grèce, semble tenir ses engagements de campagne. Yanis Varoufakis, le nouveau ministre des Finances, a déclaré que le pays mettrait fin à la coopération habituelle avec le FMI, la BCE et l'Union Européenne.

 

Depuis la victoire du parti de gauche radicale Syriza aux dernières élections législatives en Grèce, l'Europe vit au rythme des annonces sur la restructuration de la dette grecque. Élus sur un programme anti-austérité, les nouveaux hommes forts à Athènes savent qu'ils sont très attendus sur la scène internationale. 

Le 30 janvier dernier, la visite à Athènes de Jeroen Dijsselbloem, président de l'Eurogroupe, a fourni le prétexte à quelques déclarations de principe du nouveau ministre grec des finances. Cité par le quotidien économique de référence Financial Times, Yanis Varoufakis a déclaré sans ambages que les grecs "ne négocierons pas avec un comité dont la constitution est pourrie depuis la base". Périphrase habile pour évoquer la fin de la coopération de l'État grec avec la Troika, triumvirat composé de la Banque centrale européenne (BCE), le Fond monétaire international (FMI) et l'Union européenne (UE), créé pour mener la sortie de crise dans le pays.

 

D'autre part, Yanis Varoufakis - qui a avancé sa venue en France à aujourd'hui - a également averti que "la Grèce n'acceptera pas une extension du programme de sauvetage de l'UE qui prendra fin en février" rejetant ainsi la possibilité d'une rallonge de sept milliards d'euros, rajoutant que "c'est cette position qui nous a permit de gagner la confiance du peuple grec" et de gagner les élections.

Jeroen Dijsselbloem, s'est voulu prudent, rappelant que "le problème des grecs n'a pas disparu dans la nuit qui a suivi les élections". Pour Pierre Moscovici, commissaire européen aux Affaires économiques et monétaires cité par le quotidien britannique, "nous devons tous nous sentir concerné par la situation économique en Grèce. Notre but commun est stimuler la croissance. Pour cela, nous avons besoin de pragmatisme et du respect des engagements par les deux partis".....


Via Vincent DUBOIS
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas-Penette Michel
Scoop.it!

How Syriza could make a debt relief deal palatable to Germany | Henning Meyer

How Syriza could make a debt relief deal palatable to Germany | Henning Meyer | L'Europe en questions | Scoop.it
If a compromise is to be reached to avert a messy Greek default, there are three things that need to happen
more...
No comment yet.
Rescooped by Thomas-Penette Michel from Chronique des Droits de l'Homme
Scoop.it!

Hulala - Le Conseil de l’Europe produit un rapport sur le "cas hongrois"

Hulala - Le Conseil de l’Europe produit un rapport sur le "cas hongrois" | L'Europe en questions | Scoop.it


Le traitement des minorités et la liberté de la presse ont fait l’objet d’un rapport de l’institution strasbourgeoise, suite à la visite du Commissaire pour les droits de l’Homme Nils Muižnieks en juillet 2014. ...



Via Alcofribas
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas-Penette Michel
Scoop.it!

Merkel prête à laisser la Grèce sortir de la zone euro

Merkel prête à laisser la Grèce sortir de la zone euro | L'Europe en questions | Scoop.it
Angela Merkel et son ministre des Finances Wolfgang Schäuble ont changé d'avis et désormais ils "jugent supportable une sortie du pays de la monnaie unique en raison des progrès accomplis par la zone euro depuis le sommet de la crise en 2012", assure le Spiegel Online, toujours sur la base de ces sources.
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas-Penette Michel
Scoop.it!

LPESPS - News

LPESPS - News | L'Europe en questions | Scoop.it

"Presidency is an opportunity to define and change the country’s role in the EU. For the Latvian government the Presidency is a special European calling and a mission. As the presiding country Latvia will be put on the political map for EU citizens and governments from outside the EU – particularly since it belongs to the group of smaller and newer members," - in the introduction of the analysis of the Latvian Presidency states Trans-European Policy Studies Association (TEPSA) which traditionally presents recommendations to the incoming presidencies.

more...
No comment yet.
Scooped by Thomas-Penette Michel
Scoop.it!

Lithuania becomes the 19th Member State to adopt the euro

European Commission - Press Release details page - European Commission - Press release Brussels, 31 December 2014 After Lithuania adopts the euro at midnight tonight – on the 15th anniversary of the launch of the single currency in 1999 – some 337 million Europeans in 19 Member States will share the same currency. This is a major achievement
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas-Penette Michel
Scoop.it!

La Russie vient de porter un coup dévastateur à l'avenir énergétique de l'UE

La Russie vient de porter un coup dévastateur à l'avenir énergétique de l'UE | L'Europe en questions | Scoop.it
L’observation des réactions à l’annulation du projet South Stream a été jubilatoire, mais elle nécessite d’être expliquée très attentivement. Afin de comprendre ce qui est arrivé, il est d’abord ut...
more...
No comment yet.
Rescooped by Thomas-Penette Michel from KILUVU
Scoop.it!

Et un nouveau sommet pour pas grand chose... Ce que l’Europe aurait vraiment à faire et ce qu’elle fait dans la réalité

Et un nouveau sommet pour pas grand chose... Ce que l’Europe aurait vraiment à faire et ce qu’elle fait dans la réalité | L'Europe en questions | Scoop.it


L'union de l'énergie et le conflit ukrainien font partie des principaux sujets mis au programme du sommet européen qui se tient à Bruxelles les 19...


Via Yves Carmeille "Libre passeur"
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas-Penette Michel
Scoop.it!

Pregnant With Europe: Ukraine and Her Ex-Boyfriend, Russia

Pregnant With Europe: Ukraine and Her Ex-Boyfriend, Russia | L'Europe en questions | Scoop.it
Ukraine is indeed pregnant with a European future. Russia’s behavior needs to be called out.
more...
No comment yet.
Rescooped by Thomas-Penette Michel from Union Européenne, une construction dans la tourmente
Scoop.it!

L’Islande annonce le retrait de sa candidature à l’UE - Europe - RFI

L’Islande annonce le retrait de sa candidature à l’UE - Europe - RFI | L'Europe en questions | Scoop.it
L'Islande a retiré sa candidature à l'adhésion à l'Union européenne. Si la décision pouvait être attendue, elle sera certainement reçue avec une certaine amertume par les dirigeants des institutions européennes.

 

L'Islande avait déposé sa candidature à l'entrée dans l'Union européenne en 2009 après avoir vu son économie laminée par la crise. À l'époque, l'adhésion à l'Union européenne avait de quoi séduire les Islandais les plus désireux de ne plus se retrouver seuls face à une crise. Beaucoup d'entre eux avaient été sensibles à l'argument que l'euro avait servi de bouclier à l'UE qui, sans la monnaie unique, aurait subi encore plus fortement la crise.

Mais cette attirance pour l'Union a commencé à vaciller dès que l'économie islandaise a montré des signes de reprise. Les dirigeants européens avaient pourtant accueilli avec enthousiasme la candidature islandaise et les négociations avaient rapidement commencé avec ce pays aux structures aisément conciliables avec celles de l'UE, même si des questions restaient problématiques, comme celle des quotas de pêche. Mais en fin de compte, les négociations ont été suspendues il y a deux ans et le gouvernement islandais y a donc mis un terme formel ce jeudi.

C'est la première fois qu'un pays se retire à un stade aussi avancé du processus d'adhésion. Mais les Islandais ne sont pas les seuls à claquer la porte au nez des Européens : lors de référendums en 1972 et 1994, les Norvégiens avaient par deux fois rejeté l'adhésion à l'Union européenne.


Via Vincent DUBOIS
more...
No comment yet.
Rescooped by Thomas-Penette Michel from Jeunes Européens - Young Europeans
Scoop.it!

Une Europe moderne est une Europe plus féminine

Une Europe moderne est une Europe plus féminine | L'Europe en questions | Scoop.it

Si l'Europe est le continent qui compte le plus de femmes aux postes de responsabilité, il y a encore trop peu de femmes chef de gouvernement. Au sein de l'Union européenne, on en dénombre quatre: Angela Merkel en Allemagne, Helle Thorning-Schmidt au Danemark, Laimdota Straujuma en Lettonie et Ewa Kopacz en Pologne. 4 femmes sur 28, cela représente 14,2 %. 


Deux femmes sont chef de l'Etat : Dalia Grybauskaite, présidente de la République en Lituanie, et Kolinda Grabar-Kiatrovic, présidente de la république en Croatie depuis le 18 février 2015. 
L'Europe, dans son ensemble, compte 9 femmes aux plus hauts postes de l'Etat dont une Premier ministre en Norvège, Erna Solberg, une présidente au Kosovo, Atifete Jahjaga et une présidente de la Confédération helvétique, Simonetta Sommaruga, ...pour l'année 2015.

more...
No comment yet.
Scooped by Thomas-Penette Michel
Scoop.it!

La Grèce tourne le dos à la troïka

La Grèce tourne le dos à la troïka | L'Europe en questions | Scoop.it
Angela Merkel, François Hollande et Martin Schulz ont dîné hier soir dans un restaurant à Strasbourg. Au menu notamment, la Grèce et son nouveau gouvernement hostile à la politique d’austérité budgétaire dictée par l’Union européenne, le FMI et la BCE. Athènes veut un ‘‘New Deal’‘ européen pour en finir avec la troïka des créanciers, qui lui impose de lourdes…
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas-Penette Michel
Scoop.it!

L'entrée de la Lituanie dans la zone euro et ses conséquences pour la Banque centrale européenne

L'entrée de la Lituanie dans la zone euro et ses conséquences pour la Banque centrale européenne | L'Europe en questions | Scoop.it

Principal objectif des autorités depuis l'adhésion du pays à l'Union européenne en 2004, la Lituanie intégrera le 1er janvier 2015 l'Union économique et monétaire et en deviendra le 19e membre. Cette adhésion vient couronner les efforts entrepris par le pays pour juguler la crise économique et financière qui l'a considérablement fragilisé en 2008 et se réformer sans jamais perdre de vue la perspective de l'euro. Elle vient conforter la stratégie européenne d'un pays dépendant pour partie de l'économie russe et qui subit directement les conséquences de son soutien aux pays membres du Partenariat oriental et à la politique de sanctions à l'égard de la Russie. Dans le même temps, entre en vigueur un nouveau mode de gouvernance de la Banque centrale européenne, décidé en 2003 mais dont la mise en place prévue pour 2009 avait été différée. Si le système de rotation qui sera introduit rappelle celui de la Federal Reserve américaine, les équilibres actuels ne devraient pas être fondamentalement remis en cause.

more...
No comment yet.
Scooped by Thomas-Penette Michel
Scoop.it!

Grèce : l'adhésion à l'euro est "irrévocable"

Grèce : l'adhésion à l'euro est "irrévocable" | L'Europe en questions | Scoop.it
L'adhésion à la zone euro est "irrévocable", a rappelé lundi la Commission européenne, alors que les spéculations sur une sortie de la Grèce reprennent à l'approche des élections anticipées.
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas-Penette Michel
Scoop.it!

Croissance : les Baltes couronnés pour leur austérité

Croissance : les Baltes couronnés pour leur austérité | L'Europe en questions | Scoop.it
La Lituanie, qui passe à l'euro au 1er janvier, a une croissance plus dynamique - 2,7 % sur un an au troisième trimestre 2014 - que la Lettonie (2,4 %) et l'Estonie (2,2 %).
more...
No comment yet.
Rescooped by Thomas-Penette Michel from Chronique des Droits de l'Homme
Scoop.it!

La Lituanie entre dans la zone euro avec espoir et inquiétude

La Lituanie entre dans la zone euro avec espoir et inquiétude | L'Europe en questions | Scoop.it


Vilnius, un après-midi frisquet de décembre. Un immense sapin de Noël décoré de notes de musique se dresse devant l’hôtel de ville, au cœur de la vieille ville. De rares passants se pressent autour du petit marché, sur la place. Dans sa boutique, tout près, Ramune Piekautaite range quelques vêtements. Depuis plusieurs semaines, elle affiche les prix à la fois en euros et dans la devise lituanienne, pour préparer la clientèle. « Le litas est la monnaie de notre indépendance, j’y suis très attachée », dit avec nostalgie cette jolie blonde de 44 ans, en songeant à ces jours de janvier 1991 où elle participa aux manifestations contre l’armée soviétique. « Mais tout sera plus facile avec l’euro : plus de frais de change pour payer mes fournisseurs italiens, plus de problème pour voyager, convient-elle. Et puis nous serons un peu plus près encore de l’Europe. » ...



Via Alcofribas
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas-Penette Michel
Scoop.it!

Interview avec Jean Ziegler : "La démocratie peut disparaître en Europe"

Interview avec Jean Ziegler : "La démocratie peut disparaître en Europe" | L'Europe en questions | Scoop.it

Dans son dernier ouvrage, Retournez les fusils (éditions du Seuil), le sociologue suisse et vice-président du Comité des droits de l'homme de l'ONU dénonce à 80 ans les méfaits des “oligarchies financières globalisées” et accuse les élites européennes de ne pas réaliser la menace qu’elles font peser sur l’Etat de droit er sur et la cohésion nationale.


Votre livre est imprégné de références à Marx et aux philosophes et sociologues marxistes. Un quart de siècle après la chute du Mur et la disparition des régimes qui disaient s'inspirer au marxisme, est-ce que son analyse a encore sa place ?

more...
No comment yet.