L'Europe en questions
3.9K views | +0 today
Follow
 
Scooped by Thomas-Penette Michel
onto L'Europe en questions
Scoop.it!

Clashes and disagreements

Clashes and disagreements | L'Europe en questions | Scoop.it

 

As expected, the European Council failed to get an agreement on the 2014 – 2020 EU Budgetary Framework.The EU-27, gathered on last Thursday and Friday in Brussels, failed to agree on some points such as the Common Agricultural Policy (CAP), the EU civil servants’ salaries, or the future of the R&D policy. In these positions, the EU Member States’ interest was very present, and even central, to the detriment of the interests of the EU and of the European citizens. Indeed, the latest European Council looked like a festival of national interests and selfishness in a context dominated by an endless Eurozone crisis.

 

For instance, the clash between UK and France regarding the priorities of the EU Budget: a hushed clash between two countries, two visions of the EU in which there was finally no winner, everyone considering the claims of the other unrealistic and unacceptable. Thus, when David Cameron, the UK Prime minister, demanded deep cuts on the budget and keeping his rebate and criticized the CAP, François Hollande, the French head of State, opposed a flat-refusal and tried to isolate an UK which does not know where it goes.

 

On its side, the European Commission seemed to be marginalised insofar as it made no major proposal. Though it owns the monopoly of the power of initiative, it left it to the Member States, despairing some experts such as Jean Quatremer, French journalist and blogger, who strongly criticised the inaction of José Manuel Barroso.

more...
No comment yet.
L'Europe en questions
L'évolution de l'Europe vue par les Institutions, les analystes, les décideurs et les Européens en général
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Thomas-Penette Michel
Scoop.it!

300 European intellectuals and academics call for a EU re-foundation and support the “March for Europe” in Rome on 25 March 2017

300 European intellectuals and academics call for a EU re-foundation and support the “March for Europe” in Rome on 25 March 2017 | L'Europe en questions | Scoop.it
Over 300 European intellectuals and academics from across the European Union have signed an appeal in view of the 60th anniversary of the Treaty of Rome. The Appeal “A genuine European Union to ensure welfare, security and democracy” calls upon the Heads of State and Government meeting in Rome to celebrate the Treaties of Rome to…
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas-Penette Michel
Scoop.it!

La zone euro dans le piège de la dette grecque

La zone euro dans le piège de la dette grecque | L'Europe en questions | Scoop.it
REUTERS/Alkis KonstantinidisLa Grèce, ce sont « les feux de l’amour » de la zone euro : des épisodes, dont on a perdu depuis longtemps le compte, des personnages à foison, des rebondissements, des trahisons et des passions qui se répètent à l’infini, mais parviennent à tenir en haleine les peuples,… - Libération
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas-Penette Michel
Scoop.it!

Ça se passe en Europe : le Benelux promis à un potentiel de croissance mirobolant

Ça se passe en Europe : le Benelux promis à un potentiel de croissance mirobolant | L'Europe en questions | Scoop.it
Une étude d’une « business school » de Gand estime qu’un rapprochement entre la Belgique, le Luxembourg e
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas-Penette Michel
Scoop.it!

France, Italie : peut-on éviter l’austérité ?

France, Italie : peut-on éviter l’austérité ? | L'Europe en questions | Scoop.it

Plusieurs partis politiques, en France et en Italie, critiquent l’austérité et pensent qu’on peut sortir ces deux pays de leurs difficultés par des politiques d’expansion et non par des politiques d’effort. La France et l’Italie peuvent-elles aujourd’hui éviter l’austérité ?

more...
No comment yet.
Scooped by Thomas-Penette Michel
Scoop.it!

Paris : la Maison de l’Europe quitte à regret l’hôtel de Coulanges

Paris : la Maison de l’Europe quitte à regret l’hôtel de Coulanges | L'Europe en questions | Scoop.it
C’est une vieille institution de Paris qui s’apprête à déménager. La maison de l’Europe, une association créée en 1956 et reconnue d’utilit
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas-Penette Michel
Scoop.it!

L'Europe qui prospère face à l'Europe qui stagne

L'Europe qui prospère face à l'Europe qui stagne | L'Europe en questions | Scoop.it
Malgré ses crises, l'Europe reste une formidable puissance économique. En témoigne sa croissance 2016, supérieur
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas-Penette Michel
Scoop.it!

Le Parlement européen approuve l'accord de libre-échange UE/Canada (CETA)

Le Parlement européen approuve l'accord de libre-échange UE/Canada (CETA) | L'Europe en questions | Scoop.it
Le Parlement européen, réuni en session plénière à Strasbourg, s'est prononcé ce mercredi en faveur de l'accord de libre-échange entre l'Union européenne et l
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas-Penette Michel
Scoop.it!

Trois questions sur le Ceta ratifié par le Parlement européen

Trois questions sur le Ceta ratifié par le Parlement européen | L'Europe en questions | Scoop.it
Des dizaines d'opposants s'étaient rassemblés à Strasbourg pour protester contre cette ratification.
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas-Penette Michel
Scoop.it!

L'UE demande aux Etats-Unis de ne "pas interférer" dans sa politique

L'UE demande aux Etats-Unis de ne "pas interférer" dans sa politique | L'Europe en questions | Scoop.it
La chef de la diplomatie de l'Union européenne Federica Mogherini a mis en garde vendredi l'administration de Donald Trump contre toute "interférence" dans la politique de l'UE, après en particulier des propos laudateurs du président américai
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas-Penette Michel
Scoop.it!

Ça se passe en Europe : Francfort, berceau d’une mobilisation citoyenne pro-Europe

Ça se passe en Europe : Francfort, berceau d’une mobilisation citoyenne pro-Europe | L'Europe en questions | Scoop.it
Chaque dimanche après-midi à Francfort et d’autres villes d’Allemagne, des centaines de personnes se rassemblen
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas-Penette Michel
Scoop.it!

Le gouvernement suédois signe une loi sur l'environnement et en profite pour parodier Trump

Le gouvernement suédois signe une loi sur l'environnement et en profite pour parodier Trump | L'Europe en questions | Scoop.it

Sur la forme comme sur le fond, le cliché est doublement ironique.

 

Plus symbolique encore est la nature du décret que signe la ministre. En faveur d'une politique environnementale tournée vers l'objectif "zéro pollution", Isabella Lovin prend le contre-pied du président américain, dont les sorties sur le réchauffement climatique effraient défenseurs de l'environnement et scientifiques.

more...
No comment yet.
Rescooped by Thomas-Penette Michel from Planete DDurable
Scoop.it!

Prince Charles may raise climate change during Trump's visit to Britain

Prince Charles may raise climate change during Trump's visit to Britain | L'Europe en questions | Scoop.it
Royal sources say prince will not lecture US president but does not rule out addressing topic if they meet

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas-Penette Michel
Scoop.it!

La Casa Blanca de Donald Trump elimina el español de su página 'web'

La Casa Blanca de Donald Trump elimina el español de su página 'web' | L'Europe en questions | Scoop.it
El presidente republicano cierra las cuentas oficiales del Gobierno en castellano en redes además de no tener a ningún hispano en su Gabinete
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas-Penette Michel
Scoop.it!

Il potere dei senza potere in Romania

Il potere dei senza potere in Romania | L'Europe en questions | Scoop.it
Da settimane in Romania il termometro non sale sopra lo zero. Eppure ci riuniamo a centinaia di migliaia in piazza e per strada per esercitare il nostro potere contro la paura, il freddo, la miseria umana, la corruzione, il disprezzo, l’arroganza. Per mostrare che la politica dev’essere etica e al servizio delle persone. Leggi
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas-Penette Michel
Scoop.it!

La facture du Brexit s'annonce «très salée»

La facture du Brexit s'annonce «très salée» | L'Europe en questions | Scoop.it
Le chef de l'exécutif européen estime que Londres devra sérieusement passer à la caisse pour sortir de l'UE.
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas-Penette Michel
Scoop.it!

Brexit. Pour la première fois, l’université d’Oxford envisage de s’installer à Paris

Brexit. Pour la première fois, l’université d’Oxford envisage de s’installer à Paris | L'Europe en questions | Scoop.it
En 700 ans, la plus ancienne université britannique n’avait jamais ouvert de campus à l’étranger. Dans la perspective du Brexit, Oxford est désormais en discussion pour s’établir à Paris à partir de 2018, selon The Daily Telegraph.
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas-Penette Michel
Scoop.it!

Ue, rivoluzione a Bruxelles: il presidente Juncker pronto a dimettersi

Ue, rivoluzione a Bruxelles: il presidente Juncker pronto a dimettersi | L'Europe en questions | Scoop.it
Contrariato dalla scarsa ambizione dei governi sull'Unione potrebbe lasciare a marzo. Katainen in pole per la successione
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas-Penette Michel
Scoop.it!

Espagne : 160 000 manifestants à Barcelone pour réclamer l'accueil des réfugiés

Espagne : 160 000 manifestants à Barcelone pour réclamer l'accueil des réfugiés | L'Europe en questions | Scoop.it
La maire de la ville avait appelé les manifestants à "emplir les rues" pour cette marche intitulée "nous voulons accueillir"
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas-Penette Michel
Scoop.it!

BLOG - Répondre à l'attaque russe contre notre démocratie et nos valeurs

BLOG - Répondre à l'attaque russe contre notre démocratie et nos valeurs | L'Europe en questions | Scoop.it
Les objectifs de Moscou vont au-delà de l'élection de candidats favorables. La Russie cherche à affaiblir l'Occident de l'intérieur en insinuant que nos dirigeants ne valent pas mieux que les kleptocrates qui gouvernent le Kremlin.
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas-Penette Michel
Scoop.it!

EU chief Jean-Claude Juncker 'will not seek second term' - BBC News

EU chief Jean-Claude Juncker 'will not seek second term' - BBC News | L'Europe en questions | Scoop.it
Jean-Claude Juncker became European Commission president in 2014 - despite opposition from Britain.
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas-Penette Michel
Scoop.it!

Préparatifs du 60e anniversaire des traités de Rome - la vision du Benelux sur le futur de l’UE - L’actualité du gouvernement du Luxembourg

Préparatifs du 60e anniversaire des traités de Rome - la vision du Benelux sur le futur de l’UE - L’actualité du gouvernement du Luxembourg | L'Europe en questions | Scoop.it

Au 21e siècle, l’UE se doit d’être capable de réagir face aux défis internationaux auxquels nous sommes confrontés. Nous devons continuer de construire une UE qui réponde aux attentes et aux ambitions de ses citoyens, tout en renforçant la capacité de l’UE à se protéger et se montrer performante.

more...
No comment yet.
Scooped by Thomas-Penette Michel
Scoop.it!

Le traité de Maastricht fête ses 25 ans en catimini

Le traité de Maastricht fête ses 25 ans en catimini | L'Europe en questions | Scoop.it
Le 7 février 1992, les pays membres signaient la nouvelle pierre de la construction européenne, qui a mené à l’euro. Mais les règles instaurées sont régulièrement critiquées
more...
No comment yet.
Rescooped by Thomas-Penette Michel from Union Européenne, une construction dans la tourmente
Scoop.it!

Les Européens doivent résister à Trump

Les Européens doivent résister à Trump | L'Europe en questions | Scoop.it

Editorial. Donald Trump est le premier président américain ouvertement hostile à l’Europe. Les 27 de l’UE doivent en tirer des conséquences précises : la politique de l’autruche serait un désastre.


Les Européens sont prévenus. Donald Trump n’aime pas l’Union européenne (UE). Il a prophétisé son démantèlement. Le Brexit est une « grande chose », qui a ravi le président américain au moins autant qu’une bonne émission de télé-réalité. Et dans le projet européen, aventure unique dans l’histoire enfin apaisée du Vieux Continent, il ne voit qu’une manipulation de l’Allemagne au service de ses propres intérêts. M. Trump est le premier président américain ouvertement hostile à l’Europe. Les 27 de l’UE doivent en tirer des conséquences précises : la politique de l’autruche serait un désastre. Quelques jours avant la réunion du sommet européen de Malte – consacré à l’immigration et qui a pris fin ce vendredi 3 février –, Trump tonnait encore contre l’euro, « gravement sous-évalué », accusait-il, pour favoriser les produits allemands en Europe et aux Etats-Unis. Peu importe qu’il n’y ait précisément, par principe, pas davantage de change au sein d’une union monétaire, il fallait dire du mal de l’euro, dont le cours actuel – 1 euro pour 1,08 dollar environ – ne reflète que l’appréciation du billet vert du fait des bons résultats de l’économie américaine (merci Barack Obama).


Le principal conseiller politique du 45e président américain, Stephen Bannon, veut, lui, aussi démanteler l’UE. Il flirte avec l’ultra-droite européenne la plus europhobe, notamment le Front national français, et ne s’en cache pas. Trump vient encore d’accroître le rôle de Bannon en le nommant au Conseil national de sécurité de la Maison Blanche. Au cas où les Européens n’auraient pas compris, on ne sait jamais, le président suggère de désigner à la tête de la représentation des Etats-Unis auprès de l’UE, à Bruxelles, un homme récemment converti à un discours aussi méprisant qu’hostile à l’égard de l’Europe, Ted Malloch.


Que faire ? Trump ne changera pas de cap. Il se méfie de l’OTAN, il n’attache guère d’importance stratégique à la relation transatlantique et il entend mener une politique économique résolument protectionniste. Il ne comprend pas cette entité fondée sur l’Etat de droit qu’est l’UE et il y voit une menace pour les intérêts américains. Il ne croit pas dans la norme de droit, mais dans les rapports de force : il entend affaiblir l’UE. Si Ted Malloch est confirmé dans le poste pour lequel il est pressenti à la ­Maison Blanche, les 27 doivent refuser de l’accréditer....


Via Vincent DUBOIS
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas-Penette Michel
Scoop.it!

Web of Dependencies: A Whiff of Corruption in Orbán's Hungary - SPIEGEL ONLINE - International

Web of Dependencies: A Whiff of Corruption in Orbán's Hungary - SPIEGEL ONLINE - International | L'Europe en questions | Scoop.it
In order to consolidate his power, Prime Minister Viktor Orbán is creating a corrupt oligarchy in Hungary. He's also letting his family and friends in on the lucrative action.
more...
No comment yet.