L'enseignement dans tous ses états.
22.4K views | +0 today
Follow
L'enseignement dans tous ses états.
Actualités, perspectives, débats... autour du monde de l'éducation et de l'enseignement.
Curated by Vincent DUBOIS
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Education: 2013 sera l'année de l'égalité des sexes

Education: 2013 sera l'année de l'égalité des sexes | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
L'égalité entre les filles et les garçons à l'école est la nouvelle priorité du gouvernement.

Au travers de mesures phares telles que la lutte contre les stéréotypes de genre ou l'enseignement de la sexualité, Vincent Peillon veut sensibiliser les enfants dès leur plus jeune âge.

 

2013 sera l'année de la mobilisation pour l'égalité des sexes à l'école ou ne sera pas. Le gouvernement, réuni ce vendredi 30 novembre à Matignon autour d'un comité interministériel aux droits des femmes, présente son plan d'attaque pour favoriser l'égalité entre les hommes et les femmes.

Parmi les mesures fortes annoncées, Vincent Peillon, le ministre de l'Education nationale entend mobiliser l'ensemble des acteurs éducatifs et associtatifs pour l'égalité entre les filles et les garçons à l'école. L'ensemble des personnels suivront, en effet, une formation spécifique à l'égalité.

Afin de lutter contre les stéréotypes de genre dès la primaire, un nouveau programme d'éducation va être spécialement créé. Baptisé "l'ABCD de l'égalité", il sera expérimenté à partir de la rentrée 2013 dans cinq académies et pourrait bien être généralisé dans toutes les écoles à la rentrée 2014.

Dans les collèges et les lycées, des actions de sensibilisation, d'éducation au respect, à l'égalité, à la mixité, à la lutte contre le harcèlement et les violences sexistes, seront mises en place. Les conclusions de la délégation ministérielle contre toutes les violences en milieu scolaire et celles de la mission relative à la lutte contre l'homophobie conforteront les campagnes de prévention....

more...
Sarah Gaudy's curator insight, March 4, 2016 5:42 AM

C'est un article extrait du site internet www.lexpress.fr

Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Filles, garçons, une même éducation ? | La-Croix.com

Filles, garçons, une même éducation ? | La-Croix.com | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
Alors que la lutte contre le sexisme dès l’enfance s’étend, que l’idéal d’une éducation « unisexe » séduit, les parents sont amenés à remettre en cause leur éducation trop stéréotypée… Jusqu’où ?

 

Nos filles et garçons sont-ils si différents? N’est-ce pas nous, parents, qui perpétuons les inégalités? Ces questions sont «dans le vent». La multiplication d’actions de lutte contre le sexisme incite parents et éducateurs à réfléchir sur les tenants et les aboutissants d’une éducation plus égalitaire.

Laquelle s’apparente aujourd’hui à une chasse ouverte à tous les stéréotypes liés au sexe. Encore faut-il comprendre ce que cette réalité recouvre. Véronique Rouyer, enseignante-chercheuse en psychologie du développement explique: «Ce qu’on appelle la “socialisation de genre” filles/garçons prend différentes formes, le modèle que représentent les parents (les enfants voient leur mère s’occuper davantage de certaines tâches et leur père de certaines autres), les pratiques éducatives différenciées (on encourage par exemple les filles à jouer à la dînette et les garçons au mécano). C’est aussi ce qu’on enseigne à l’enfant, ce qu’on lui dit, le fait qu’il adopte tel ou tel comportement plus ou moins conforme aux normes de genre.»...

 

Faut-il pour autant «forcer» le trait, comme s’y attelle une crèche de Saint-Ouen, en région parisienne, ayant pour ambition de ne faire «aucune différence» entre les filles et les garçons ? On y voit des petits garçons envoyés à l’atelier poupée, les filles marteaux en main qu’on aide à enfoncer de vrais clous.

Une pédagogie inspirée du modèle préscolaire suédois, qui cherche à transmettre des savoir-faire, mais aussi de valeurs, sans différencier les sexes (2).

Certains voient là un raccourci simpliste. «Attention à ne pas confondre la transmission de compétences et les “qualités humaines” comme la douceur ou la force», appuie Jenny Schuler, représentante de la fédération des AFC européennes (Associations familiales catholiques) et rapporteur de la conférence des OING (les organisations internationales non gouvernementales) au Conseil de l’Europe de 2004 à 2011, actuellement conseillère principale d’éducation dans un lycée public. «On a tendance à tout mélanger dans l’idée du “stéréotype”. Du coup, on s’entend souvent dire qu’il faut en finir avec l’idée du “petit garçon courageux” et de la “petite fille douce”. Oui, un garçon peut pleurer, un homme être doux, mais ne bousillons pas non plus la notion de “force”. L’éducation consiste au contraire à ordonner ces qualités, en apprenant au garçon à utiliser sa force au service du bien, et non pour la violence.» Force et domination n’allant pas forcément de pair....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Dans les manuels de maths de terminale, le sexisme ordinaire côtoie les équations

Dans les manuels de maths de terminale, le sexisme ordinaire côtoie les équations | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
Dans les manuels de maths de terminale, le sexisme ordinaire côtoie les équations...

 

En quoi une discipline comme les maths, fondée sur des calculs, équations et autre gymnastique de l'esprit peut-elle être une affaire de sexe? Pour répondre à cette question, il suffit de jeter un coup d'oeil à l'étude publiée ce mois-ci par le Centre Hubertine Auclert intitulée "Égalité femmes-hommes dans les manuels de mathématiques, une équation irrésolue ? Les représentations sexuées dans les manuels de mathématiques de Terminale".

Tradition annuelle oblige, le centre francilien de ressources sur l'égalité femmes-hommes a passé au crible le contenu des manuels de mathématiques de terminale. Conclusions? Les représentations sexuées et les schémas stéréotypés y sont tout aussi présents que dans les autres disciplines, plus littéraires, comme le français ou l'Histoire, où ces représentations sembleraient plus patentes.

 

Cette étude démontre que l'apparente neutralité des mathématiques cache en réalité une forêt d'images stéréotypées. Comment? Au travers des exemples de la vie quotidienne utilisés pour favoriser l'apprentissage théorique. La matière scientifique est donc loin d'être aussi "désincarnée et purement idéelle" que le préjugé aimerait le faire croire.

 

En matière de féminisation des noms, associer un attribut féminin ("femme médecin") au nom de métier masculin fait office de règle. Enfin, à quelques exceptions près. Le terme de "gérant" au masculin apparaît récurrent dans un manuel de la filière pro, sauf dans le cas de "la gérante de parfumerie". Quant au terme "l'animateur" utilisé à plusieurs reprises dans un manuel de Terminale scientifique, il est féminisé à l'occasion d'un exercice où intervient "une animatrice de patchwork ». « la secrétaire d’une entreprise », « la documentaliste », « une standardiste » et « l’infirmière », sont les seuls autres noms de métiers féminisés rencontrés. Difficile, donc, d'outrepasser les rôles sociaux traditionnels. Enfin, les femmes scientifiques semblent cantonnées à des métiers-types: elles sont laborantines ou archéologues dans l'imagerie scientifique convoquée dans les pages de manuel. Quant aux plus célèbres, comme Marie Curie et Tatiana Ehrenfest, elles restent étroitement associées aux travaux de leurs maris...

more...
No comment yet.