L'enseignement dans tous ses états.
21.8K views | +0 today
Follow
L'enseignement dans tous ses états.
Actualités, perspectives, débats... autour du monde de l'éducation et de l'enseignement.
Curated by Vincent DUBOIS
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

La morale laïque : c’est normal Monsieur le Ministre ? | Bakchich

La morale laïque : c’est normal Monsieur le Ministre ? | Bakchich | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it

A l’annonce de Vincent Peillon d’instaurer l’enseignement de la morale laïque à l’école, les sondages ont été dithyrambiques, voire soviétisants, avec plus de 90% d’opinions favorables.

En fait, rien de plus « normal » ! Qui pourrait répondre non à cette question : « Approuvez-vous l'introduction à l'école de cours de morale laïque, durant lesquels seraient enseignés aux enfants les principes et les comportements du 'vivre ensemble' dans notre société».

Autrement dit, comment obtenir une caution éthique en formulant une question qui ne l’est pas ? Car c’est bien d’éthique qu’il s’agit.

Les politiques, à l’instar de NKM, sont souvent hors sujet : "La République (…) est censée garantir le vivre ensemble qui passe par l'attachement à des valeurs politiques. (…) cela sous-entend une véritable réflexion collective sur la morale qui prévaut dans notre société, puisque chaque société humaine se dote de normes qui régissent les comportements publics et privés de ses membres".

Comme si, en France, la morale ne pouvait s’incarner que par les valeurs de la République : liberté, égalité, fraternité ! Ou encore, comme si elle relevait de la bonne observation des règles et des lois...

...Albert Camus méditait cette phrase magnifique de son père : «Un homme, ça s'empêche.» En effet, ce qu’Alain Finkielkraut nomme «la décence ordinaire» consiste à refuser aux individus le droit de se décharger de leurs responsabilités sur les autres et de penser que la source du mal est la société. «A l'école, on doit apprendre à se conduire dignement». Certes.

Si la finalité est de rendre de futurs citoyens plus aptes à adopter des comportements éthiques pendant (et après leur scolarité), sans doute faudrait-il mettre à contribution des visions, des analyses et des éclairages issus de tous les milieux et ne pas laisser les enseignants s’exprimer seuls, à partir du seul contexte qu’ils connaissent : le monde de l’Education nationale.

En somme, si M. Peillon veut promouvoir la «morale laïque», espérons qu’il la traduise par la faculté, en dehors des seules valeurs de la République : de «savoir réfléchir par soi-même et s’exprimer exactement, savoir éviter les duperies de la propagande et les malentendus avec autrui, savoir raisonner et prévoir, n’est-ce pas la suprême liberté…?», comme l’avait si bien senti Jacqueline de Romilly ?

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Morale laïque ou instruction civique

Quel contenu pour une éducation à refaire ?

Vincent Peillon, le ministre de l'éducation nationale, a annoncé une concertation sur la question de la création de cours de "morale laïque" à l'école au nom du "redressement intellectuel et moral" de la France. Malgré les bonnes intentions, cette proposition reste intellectuellement bancale et scolairement contestable.

D'abord, cette mesure, un appel du pied évident à la IIIe République et aux pères fondateurs de l'école républicaine, paraît bien isolée. Pourquoi, après tout, ne pas ressusciter l'école de la IIIe ? Dans ce cas-là, on attendrait du ministre qu'il redonne du sens aux programmes d'histoire, de lettres ou de philosophie. Par exemple, que s'arrête la destruction systématique de toute approche chronologique de l'enseignement de l'histoire (cette année, les élèves de troisième étudieront la chute du mur de Berlin avant la Résistance en France) ! Du reste, comment parler de "morale laïque" à des élèves à qui on n'enseigne pas la loi de 1905 ou la relation quasi mystique entretenue par une partie des républicains avec la laïcité ?

Les termes choisis par M. Peillon soulèvent d'autres questions. En effet, l'Etat doit-il se mêler de "morale" ? La République, en France, est neutre. Elle est censée garantir le vivre-ensemble qui passe par l'attachement à des valeurs politiques. Et on la voit mal prescrire des règles morales à ses élèves, si l'on excepte quelques injonctions basiques : "Tu ne tueras point", "Tu ne voleras point". Ou alors, cela sous-entend une véritable réflexion collective sur la morale qui prévaut dans notre société, puisque chaque société humaine se dote en effet de normes qui régissent les comportements publics et privés de ses membres. Or, malgré la volonté du gouvernement de lancer des concertations à tout bout de champ, celle-ci ne semble pas à l'ordre du jour...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Peillon confirme que la morale sera une matière à part entière

Peillon confirme que la morale sera une matière à part entière | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
Il faudra toutefois repenser la formation des enseignants et les programmes, précise-t-il.

La morale laïque fera l’objet d’une discipline à part entière et sera notée, mais il faut d’abord former les futurs enseignants à cette matière et refondre les programmes, a indiqué mercredi Vincent Peillon sur RMC/BFMTV.

Le ministre de l’Education nationale, qui s’apprête à installer une mission sur la morale laïque, a rappelé qu’il existait déjà des cours à l'école élémentaire, au collège et au lycée mais qu’ils n'étaient «pas harmonisés».

Vincent Peillon souhaite que cette mission «apporte les réponses» sur la manière d’assurer «la continuité» des enseignements de la maternelle à la terminale, sur «la définition exacte de la discipline» et sur «une évaluation» pour que cette matière «s’apprenne» et que les élèves soient notés, a-t-il dit.

Instaurer des cours de morale laïque demandera du temps car il faudra refondre les programmes de 2008, inscrire des cours de morale laïque dans les nouveaux programmes, imprimer les nouveaux livres et former les futurs enseignants, a-t-il ajouté.La morale laïque sera enseignée dans les Ecoles supérieures du professorat et de l'éducation, qui seront créées en 2013 pour former de nouveau les enseignants. La mission «déterminera quels sont les enseignants qui peuvent enseigner cette discipline autonome». Auparavant, le ministre avait indiqué que la réflexion de la mission pourrait durer plusieurs mois.

«La morale, ça se distingue du droit», «c’est tout ce qui relève de l’obligation intérieure, c’est une question personnelle», a dit Vincent Peillon. La morale laïque, «ce n’est pas des recettes, ce n’est pas un code, un catéchisme. C’est en permanence une interrogation la plus ouverte et la plus libre possible»...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Un ouvrage d' « instruction morale » pour les profs d'école primaires

Un ouvrage d' « instruction morale » pour les profs d'école primaires | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
Formatage et donneurs de leçons....

 

Le ministère de l'Education nationale prévoit de publier un ouvrage d' « instruction morale » début avril, à l'intention des professeurs des écoles primaires, rapporte l'AFP.

L'objectif est de leur fournir des « ressources pédagogiques » dans ce domaine, à la suite de la circulaire d'août 2011 sur l'instruction morale.

 

Cet ouvrage regroupera des textes philosophiques d'Aristote, de Sénèque et de Spinoza entre autres, et des maximes, des petites fables et des textes cours qui devront faire l'objet d'études en classe.

Il n'est pas gratuit ! Mais certaines fiches pédagogiques seront disponibles sur le site du ministère (http://eduscol.education.fr).

Cette décision suit le projet du ministre de l'Education Luc Chatel de réinstaurer des leçons de morale à l'école primaire. En août dernier, il avait affirmé : « Oui je fais revenir la morale à l'école » et précisé : « Il s'agit avant tout d'aider chaque élève à édifier et renforcer sa conscience morale dans des situations concrètes et en référence aux valeurs communes à tout « honnête homme ». »

Les thèmes abordés seront le bien et le mal, le vrai et le faux, la sanction et la réparation, et autres.

Rappelons que depuis 2008, son prédécesseur Xavier Darcos avait déjà remplacé dans les écoles primaires les cours d'éducation civique par « l'instruction civique et morale ».

Le candidat PS François Hollande n'en souhaite pas moins. Il avait déclaré à Orléans le 9 février que la même morale devait être enseignée pour tous, arborant le drapeau de la laïcité, thème cher et peut-être tristement unique de la campagne présidentielle. Mais comme dirait Blaise Pascal, la vraie morale ne se moque-t-elle pas de la morale ?

more...
No comment yet.
Rescooped by Vincent DUBOIS from La démocratie à venir
Scoop.it!

L’éternel retour de la morale à l’école par Ruwen Ogien

L’éternel retour de la morale à l’école par Ruwen Ogien | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it

Que vise le retour de la morale à l’école, prôné par le gouvernement ? Selon Ruwen Ogien, ce n’est qu’un nouvel épisode de la guerre intellectuelle menée contre les pauvres, qui vise à les faire passer pour responsables de leur situation de plus en plus précaire.


Via dm, City Of Words
more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Morale à l’école : (re)fonder une gouvernance éthique de l’éducation ?

Morale à l’école : (re)fonder une gouvernance éthique de l’éducation ? | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it

La lettre des ministres adressée aux personnels de l’éducation nationale le 7 septembre[1] pour les inciter à « participer et faire partager à nos concitoyens leur expérience et leurs idées pour la refondation de l'École » s’inscrit parfaitement dans un processus de gouvernance, qui associe notamment tous les acteurs d’une organisation à la réflexion préparant les prises de décisions politiques. Les ministres rappellent que « cette initiative est l'occasion de rassembler toute la Nation - parents d'élèves, organisations représentatives des personnels, responsables associatifs, mouvements d'éducation populaire, collectivités locales, milieux économiques - autour de son École et de sa jeunesse ». Les vingt groupes de travail ont été composés à l’image de la diversité des parties prenantes de l’éducation.

On peut donc considérer que le processus de refondation de l’école s’inscrit dans une démarche de gouvernance procédurale, attentive à s’appuyer dans l’élaboration des lignes de force de la prochaine loi d’orientation sur une démocratie participative associant aux élus du suffrage universel, les experts, professionnels, réseaux, communautés, comme chaque citoyen désireux de faire part de son point de vue.

Les ministres évoquent aussi le contenu du site internet dédié www.refondonslecole.gouv.fr.

Ils soulignent notamment que « sur ce site, qui présente chacun des thèmes de discussion et les enjeux qui s'y rapportent, sont rassemblés des documents dressant un état des lieux : études, constats chiffrés, éléments de comparaison internationale... » Constats chiffrés, éléments de comparaisons internationale, indicateurs et statistiques diverses relèvent bien de ce que l’on appelle la gouvernance instrumentale, dont les maîtres mots sont l’efficacité qui mesure le rapport entre les résultats et le fonctionnement, l’efficience qui mesure celui entre les coûts et fonctionnement, et le rendement, qui mesure celui entre la dépense et les résultats. On se souvient d’avoir eu avec le ministre Luc Chatel un tenant convaincu de cette gouvernance instrumentale, assurant que l’on pouvait chaque année améliorer le résultats à moindre coûts salariaux en ne remplaçant pas un fonctionnaire sur deux de l’éducation nationale partant à la retraite...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

91% des Français favorables à un cours de «morale laïque»

91% des Français favorables à un cours de «morale laïque» | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
C'est le résultat d'un sondage Ifop réalisé au sujet de ce projet du ministre de l'Education Vincent Peillon.

Le projet de création de cours de «morale laïque» porté par le ministre de l’Education nationale, Vincent Peillon, est plébiscité, selon un sondage Ifop réalisé pour Dimanche Ouest France. 91% des Français sont favorables à cette initiative, dont 48 % «très favorables», relève l’institut, qui qualifie le projet de «fédérateur et consensuel».

L’idée fait quasiment l’unanimité chez les électeurs de François Hollande (98%) et chez les sympathisants du Modem (97%). Elle recueille un soutien moindre, mais tout de même massif, chez les catholiques pratiquants (86%), les CSP+ (catégories socio-professionnelles favorisées) avec 84%, et les sympathisants du FN (86%), souligne l’Ifop.

La question portait sur «l’introduction à l'école de cours de morale laïque, durant lesquels seraient enseignés aux enfants les principes et les comportements du "vivre ensemble" dans notre société»....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

La morale laïque: ni ordre moral, ni instruction civique, selon M. Peillon

La morale laïque: ni ordre moral, ni instruction civique, selon M. Peillon | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it

La morale laïque que le ministre de l'Education nationale Vincent Peillon veut instaurer à la rentrée 2013 dans l'enseignement, n'est ni ordre moral ni instruction civique, explique-t-il dans un entretien au Journal du Dimanche."Je n'ai pas dit instruction civique mais bien morale laïque", explique le ministre. "C'est plus large, cela comporte une construction du citoyen avec certes une connaissance des règles de la société, de droit, du fonctionnement de la démocratie, mais aussi toutes les questions que l'on se pose sur le sens de l'existence humaine, sur le rapport à soi, aux autres, à ce qui fait une vie heureuse ou une vie bonne".

Selon lui, "si ces questions ne sont pas posées, réfléchies, enseignées à l'école, elles le sont ailleurs par les marchands et par les intégristes de toutes sortes".

Regrettant qu'"aujourd'hui dans les cours d'école et les classes, on se traite de +sales feujs+, +sales bougnoules+, il estime que "tout ce qui est de l'ordre du racisme, de l'antisémitisme, de l'injure, de la grossièreté à l'égard des professeurs et des autres élèves, ne peut pas être toléré à l'école".

"Je pense, comme Jules Ferry, qu'il y a une morale commune, qu'elle s'impose à la diversité des confessions religieuses, qu'elle ne doit blesser aucune conscience, aucun engagement privé, ni d'ordre religieux, ni d'ordre politique", précise-t-il.

...
more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

L’enseignement d’une parmi quatre religions ou de la morale devient obligatoire à l’école russe

L’enseignement d’une parmi quatre religions ou de la morale devient obligatoire à l’école russe | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
Le premier ministre russe Vladimir Poutine a signé le décret introduisant l’enseignement obligatoire de la religion dans toutes les écoles de la Fédération de Russie. À partir de septembre, les élèves pourront choisir d’étudier soit l’une des quatre religions « traditionnelles » (orthodoxie, islam, judaïsme ou bouddhisme) soit de suivre des cours plus généraux sur les « fondements de la culture religieuse » ou sur les « fondements de l’éthique publique ».

Jusqu’à présent, ces enseignements étaient concentrés sur un trimestre de l’année scolaire, mais l’Église orthodoxe russe avait demandé qu’ils soient donnés sur l’ensemble de l’année, à partir de 2012.

Banni de l’école durant la période communiste, l’enseignement religieux y est retourné en avril 2010, mais dans 19 régions seulement....
more...
No comment yet.