L'enseignement da...
Follow
Find tag "leParisien"
19.3K views | +0 today
L'enseignement dans tous ses états.
Actualités, perspectives, débats... autour du monde de l'éducation et de l'enseignement.
Curated by Vincent DUBOIS
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Vendée : une enseignante condamnée pour relations sexuelles avec un élève de 12 ans

Vendée : une enseignante condamnée pour relations sexuelles avec un élève de 12 ans | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
Une enseignante d'un établissement catholique traditionaliste de Vendée a été condamnée lundi par le tribunal correctionnel de La Roche-sur-Yon à six mois de prison ferme pour avoir eu des relations sexuelles avec un élève âgé de 12 ans.
Cette mère de famille de cinq enfants aujourd'hui âgée de 39 ans, qui comparaissait pour «atteinte sexuelle sur mineur», a reconnu avoir eu des relations sexuelles avec la jeune victime durant trois ans, entre 2007 et 2010.

Accompagnée à l'audience de son mari, la prévenue en jupe plissée a évoqué un «péché mortel» tout en assurant avoir vécu une «histoire d'amour» avec l'enfant.
La victime, d'origine anglaise, était scolarisée en CM2 à l'école privée Nazareth de Chavagnes-en-Paillers (Vendée), quand la liaison a commencé.
Il faudra trois ans avant que l'adolescent, aujourd'hui âgé de 17 ans, ne se confie au directeur de son établissement et que sa mère ne dépose finalement plainte, en avril 2011.
L'avocat de la victime a estimé que l'enseignante, qui a affirmé s'être confiée sans succès à un abbé au début de la liaison, avait été la proie d'une «passion déraisonnée».
Condamnée à une peine de six mois de prison ferme, la prévenue est également frappée d'une interdiction d'exercer une activité en contact avec des mineurs. Le parquet avait requis 2 ans de prison dont 18 mois avec sursis.

 

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Education : vers un retour de l’histoire-géo en terminale S

Education : vers un retour de l’histoire-géo en terminale S | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it

L’histoire-géo ne devait plus être qu’une option en terminale S l’an prochain, l’épreuve du bac étant anticipée dès la première S cette année. Mais le ministre veut faire marche arrière.

 

L’annonce de cette réforme, en 2009, avait suscité une fronde des historiens, stupéfaits « par son décalage avec les nécessités évidentes des jeunes Français ». L’histoire-géographie, supprimée des programmes de terminale S dès l’an prochain, pourrait bien y faire un retour en fanfare. La proposition fait partie des grandes orientations du ministre de l’Education nationale.

Dans une lettre bientôt adressée aux personnels, Vincent Peillon précise : « Pour la prochaine rentrée scolaire et dans l’attente du rétablissement de l’enseignement d’histoire-géographie en terminale scientifique, l’enseignement facultatif d’histoire-géographie prévu par les textes en vigueur sera obligatoirement proposé à tous les élèves de terminale de cette série. ».

Autrement dit, les élèves qui le souhaitent pourront suivre des cours dans cette matière en terminale, ce qui n’était pas le cas jusqu’à présent. « Mon lycée ne propose pas cette option l’année prochaine », confirme Gwendal, en 1re S en Seine-et-Marne. Cet adolescent de 16 ans fait partie de la première cohorte d’élèves à passer les épreuves anticipées d’histoire-géo mardi, en plus de celles de français, le lendemain. Un travail phénoménal : « Il y a neuf chapitres que l’on n’a pas vus, explique le jeune homme. Notre prof doit nous passer des polycopiés demain. »...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Hausse des droits de scolarité: toutes générations confondues dans les rues de Montréal

Hausse des droits de scolarité: toutes générations confondues dans les rues de Montréal | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
Plusieurs milliers de personnes, arborant du rouge dans les cheveux, aux oreilles, sur les sacs ou en épinglette, ont une nouvelle fois manifesté dans les rues de Montréal samedi pour protester contre l'augmentation des droits de scolarité au Québec mais aussi pour montrer leur mécontentement envers le gouvernement qui, selon eux, s'entête.
Parents, enfants, retraités, professeurs, membres d'organisations et étudiants se sont retrouvés sous le thème "Pour un printempsquébécois", a constaté une journaliste de l'AFP.
Carole Gélinas, mère d'une étudiante de 20 ans, brandit un panneau rouge écrit "Parents en tabarnak" (tabernacle). Elle est venue exprimer sa colère contre la hausse des droits de scolarité que veut imposer le gouvernement québécois, mais aussi contre ce gouvernement "qui méprise nos enfants en refusant de dialoguer avec eux"....
more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Dauphine : une exclusion définitive après le bizutage

Dauphine : une exclusion définitive après le bizutage | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
La section disciplinaire de l'université Paris-Dauphine a prononcé jeudi une exclusion définitive d'un étudiant de cette université parisienne prestigieuse, après le bizutage d'un de ses camarades en octobre.
Ce dernier avait porté plainte. La section a également prononcé des sanctions moins radicales de trois ans à l'encontre de deux personnes et quatre ans contre un autre étudiant....
more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Bac : un élève en garde à vue après s'être fait passer pour un autre

Bac : un élève en garde à vue après s'être fait passer pour un autre | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it

Démasqué en pleine épreuve de mathématiques. Dans un lycée de Rouen, un élève fortement soupçonné de s'être présenté à l'épreuve de mathématiques à la place d'un de ses camarades, n'a pas réussi à duper l'équipe de surveillance ce jeudi....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Education : une école française devient allemande

Education : une école française devient allemande | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
Pour ces élèves, le bac, ça sera tous les jours! Pas celui qui offre un ticket pour l’enseignement supérieur mais celui qui permet de traverser le Rhin. A la rentrée prochaine, les enfants de l’école primaire bilingue français-allemand située dans le petit village alsacien de Bindernheim (Bas-Rhin) auront, sauf coup de théâtre, classe à 15 km de là, de l’autre côté du fleuve, dans la commune allemande de Kappel-Grafenhausen.
C’est la première fois qu’une école hexagonale prendra ses quartiers en Allemagne. Structure hors contrat (qui n’est donc pas liée à l’Etat) gérée par une association et financée par les collectivités locales, l’école ABCM accueille, dans trois classes de plusieurs niveaux, une cinquantaine d’élèves de la petite section de maternelle au CM 2. Trois quarts sont de nationalité française et un quart allemande....
more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Hollande livre ses propositions pour l'enseignement supérieur

Hollande livre ses propositions pour l'enseignement supérieur | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it

Il le redit et le martèle, François Hollande veut «faire de la jeunesse la priorité de (son) projet pour la France». Ce lundi, le candidat du PS à la présidentielle a détaillé, lors d'un discours prononcé à la faculté de médecine de Nancy, ses propositions pour l'enseignement supérieur et à la recherche.

Revoir les premiers cycles universitaires, améliorer la condition étudiante, faire des efforts pour les doctorants et jeunes docteurs ou encore avoir un financement des universités permettant de corriger les déséquilibres, figurent parmi ses objectifs....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Deux mois avec sursis pour un instituteur qui distribuait des «tapotes» à ses élèves

Deux mois avec sursis pour un instituteur qui distribuait des «tapotes» à ses élèves | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it

Un ex-directeur d'école de Moussey (Moselle) a été condamné mercredi à 2 mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Metz, qui l'a reconnu coupable d'avoir brutalisé des élèves de CM1 et CM2 de septembre 2009 à avril 2011...

more...
No comment yet.