Wikipédia favorise-t-elle l'esprit critique ?  - Rue89 | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
Le témoignage du professeur Loys Bonot a été très médiatisé. Repris sur Rue89, il attiré près de 300 000 lecteurs.

Cette expérience pédagogique qui consiste, de l'aveu de son auteur, à « pourrir le Web » pour mesurer le degré de servilité de ses élèves à l'égard des sources numériques, a réveillé de nombreuses préoccupations latentes. Principale concernée par cette affaire, l'encyclopédie en ligne Wikipédia n'est pas restée insensible. Dès jeudi matin, une longue discussion, toujours en cours, s'est amorcée sur la principale interface communautaire, Le Bistro. Les articles affectés ont été repris en main....

...De manière un peu subversive, le bloggeur (et wikipédien) David Monniaux inverse les termes de la conclusion de Loys Bonot. Selon lui, si les écoliers ne font pas usage d'un esprit critique, ce n'est pas parce qu'ils sont trop jeunes, mais parce que l'école leur enseigne exactement le contraire.

« L'enseignement des disciplines scientifiques et notamment des mathématiques fait de moins en moins appel à la réflexion, me disent mes collègues enseignants dans le secondaire. On évacue tout ce qui est conceptuel, car les élèves redoutent ce qui exige une réflexion. On se concentre donc sur l'apprentissage de techniques et de formules à appliquer. »

Dans une certaine mesure, l'institution scolaire paraît conditionner une lecture référente du texte académique, littéraire ou scientifique. Physiquement, le professeur surplombe les élèves : il est incité à se poser en dispensateur d'une parole unique, non réciproque....