L'enseignement da...
Follow
Find tag "Roumanie"
18.0K views | +3 today
L'enseignement dans tous ses états.
Actualités, perspectives, débats... autour du monde de l'éducation et de l'enseignement.
Curated by Vincent DUBOIS
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Vincent DUBOIS from Union Européenne, une construction dans la tourmente
Scoop.it!

ROUMANIE • Roms: l'école pour s'en sortir

ROUMANIE • Roms: l'école pour s'en sortir | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
Grâce à l'un des leurs qui a suivi une scolarité complète et les stimule, les enfants roms d'une localité de l'ouest du pays fréquentent assidûment l'étude après la classe.

Malgré les difficultés, les familles ont compris que l'éducation est un passeport pour l'avenir.

 

Viorel Vereşan est un exemple pour les enfants roms inscrits au Centre de jour [une étude après la classe] de Periam, une localité de l'ouest de la Roumanie. Cet homme de 32 ans a réussi à convaincre ces jeunes qu'ils devaient acquérir quelque éducation, sous peine de vivre au pays la faim au ventre, ou de devoir partir tenter leur chance à l'étranger, sans autre choix que de mendier.

Employé par le Centre, Viorel prête main-forte à ces écoliers pour tout : il fait des allers-retours à la mairie avec les familles pour s'occuper des aides sociales ou du chauffage, et il est gêné lorsqu'il doit dire que certains ne savent pas écrire et doivent apposer leur empreinte en lieu et place de signature. En plus de sa responsabilité de médiateur entre les Tsiganes et les autorités, l'homme s'occupe aussi de récupérer les enfants le matin pour les emmener à l'école et de les ramener le soir après les cours. Son histoire commence dans un orphelinat et, paradoxalement, cela lui a réussi: des gens se sont occupés de lui et l'ont poussé à finir le lycée. Il reconnaît lui-même que, s'il était resté dans sa famille, il aurait probablement quitté l'école à 12-13 ans. Comme la plupart des Roms de Roumanie.

Sa mère avait recontré son père alors que son mari était en prison. Elle avait déjà cinq enfants à la maison, mais est tombée follement amoureuse. Quand l'époux est sorti de prison, sa mère est rentrée dans le rang, mais sans Viorel, car l'ex-détenu n'a pas accepté d'élever l'enfant d'un autre. La famille de son père biologique ne pouvait pas l'héberger non plus, car ce père se trouvait à son tour en prison pour le vol d'un sac de maïs... Viorel a donc échoué à l'orphelinat, mais il est fier d'annoncer qu'il est le plus instruit parmi ses sept frères: " J'ai eu plus de chance comme ça, sans eux.....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Une nouvelle commission d'experts confirme le plagiat du PM roumain

Une nouvelle commission d'experts confirme le plagiat du PM roumain | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it

Une commission d'experts en droit mise en place par l'Université de Bucarest a indiqué mercredi que la thèse doctorale du Premier ministre roumain Victor Ponta est un "plagiat évident", confirmant le verdict de deux autres commissions."La thèse doctorale de M. Ponta fait apparaître de manière claire et indiscutable de nombreuses violations de l'éthique universitaire et constitue un plagiat évident", a indiqué cette commission dans un communiqué transmis à l'AFP.

Appelés à se prononcer sur cet ouvrage, trois professeurs respectivement de l'Université de Bucarest, Simina Tanasescu, de la Sorbonne, Claudia Ghica-Lemarchant et de l'Université de Strasbourg, Vlad Constantinesco, ont souligné que M. Ponta "s'est apporoprié de manière malhonnête des affirmations" appartenant à d'autres auteurs, "un tiers de sa thèse relevant du plagiat".

Selon le recteur de l'Université de Bucarest Mircea Dumitru, leur rapport sera envoyé au ministère de l'Education, le seul habilité à décider d'un éventuel retrait du titre de docteur de M. Ponta.

En juillet, une commission d'éthique de l'Université avait déjà conclu qu'un tiers des quelque 300 pages de cette thèse portant sur le fonctionnement de la Cour pénale internationale représente du "copier-coller".

"Ce plagiat massif ne peut pas être expliqué par des normes différentes de rédaction" qui auraient été en vigueur lors de sa présentation, en 2003, comme l'a affirmé M. Ponta, avait souligné cette commission, une conclusion défendue également par les trois experts en droit....

more...
No comment yet.