Polytechnique veut faire payer les pantouflards | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
Faire la "pantoufle", à l'X, passer dans le privé avant dix ans de service, c'est passer dans le privé avant dix ans de service public... et risquer, désormais, de devoir rembourser ses études.

 

Révolution à Polytechnique. A partir de la promotion 2013, les diplômés qui iront travailler dans le privé rembourseront leur scolarité, soit maximum 45 000 euros. L'école s'y est engagée le 23 mars en signant avec le ministre de la défense, Gérard Longuet, son "contrat d'objectifs et de performance 2012-2016".

La mesure est très symbolique. Alors que le débat sur l'égalité des chances s'enflamme périodiquement, Polytechnique incarne jusqu'à la caricature un modèle endogène d'élitisme républicain. Ses élèves, issus dans leur écrasante majorité de familles de cadres et de professions intellectuelles, y reçoivent une formation gratuite de très haut niveau tout en étant payés (870 euros par mois). Le fait que, après ces études financées par l'Etat, la grande majorité d'entre eux (300 sur les 400 étudiants français) rejoignent le privé apparaît à beaucoup comme une faveur injustifiable.....