Carcassonne. "Demain, les classes vont exploser" - La Dépêche | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
Représentants des parents d'élèves, enseignants et élus ont boycotté, hier, la commission départementale de l'Éducation nationale et laissé éclater leur colère....

Un profond malaise doublé d'un boycott : hier, ni les élus, ni les enseignants, pas plus que les représentants des parents d'élèves n'ont siégé en commission départementale de l'Éducation nationale. Après avoir bruyamment manifesté leur opposition au projet de carte scolaire, devant les portes de la préfecture, les quelque 200 protestataires se sont engouffrés salle Joë-Bousquet pour y tenir une CDEN alternative. Et laisser éclater la colère contre la casse orchestrée par le ministre Luc Chatel, « cet expert en marketing et management » et ses lieutenants, les inspecteurs d'académie chargés d'organiser la pénurie. Comment ? « En mettant la pression sur les collègues chargés de faire toujours plus avec le moins ». L'Aude paie un lourd tribut à la réduction des moyens : 31 postes doivent être « rendus » à la prochaine rentrée....