L'enseignement dans tous ses états.
21.6K views | +7 today
Follow
L'enseignement dans tous ses états.
Actualités, perspectives, débats... autour du monde de l'éducation et de l'enseignement.
Curated by Vincent DUBOIS
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

La Finlande veut abandonner les matières à l'école au profit des «sujets»

La Finlande veut abandonner les matières à l'école au profit des «sujets» | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it

La Finlande se prépare à amorcer un changement radical de l'organisation de son enseignement, nous apprend The Independent. Le pays, qui fait partie des mieux notés au classement international Pisa, compte en effet «s'engager dans un des programmes de réforme de l'éducation les plus radicaux jamais mis en place par un Etat-nation, l'abandon du traditionnel "enseignement par matière" pour "l'enseignement par sujet"», dont le quotidien donne plusieurs exemples:

«Un adolescent suivant un cursus professionnel pourra prendre des cours de "services de restauration", qui incluraient des éléments de mathématiques, de langues étrangères (pour pouvoir servir des clients étrangers), de compétences écrites et orales.

 

Des élèves engagés dans un cursus général se verraient enseigner des sujets transversaux comme l'Union européenne –qui mélangeraient des éléments d'économie, d'histoire des pays concernés, de langues étrangères et de géographie.»

Cette réforme est actuellement testée, à raison d'une ou plusieurs périodes de cours par an, dans les écoles finlandaises, notamment à Helsinki.

...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Performances scolaires : la Finlande c’est fini, l’Asie arrive !

Performances scolaires : la Finlande c’est fini, l’Asie arrive ! | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
Performances scolaires : la Finlande c’est fini, l’Asie arrive !

 

Le modèle finlandais c’est fini… Le pays nordique n’offre plus le système éducatif le plus performant au monde. Désormais, il faut compter avec les asiatiques dont les écoliers de 8 ans, dominent en lecture, sciences et mathématiques.C’est la première fois que la Finlande est réellement distancée et que l’Asie se pose en championne du monde de l’enseignement scolaire. Ce bouleversement est révélé par deux enquêtes qui font référence et sont publiées aujourd’hui, PIRLS et TIMSS.

 

TIMSS évalue le niveau de maîtrise des mathématiques et des sciences de 600 000 écoliers de 63 pays et PIRLS les compétences en langue maternelle de 300 000 enfants de 49 pays. Ces deux travaux sont réalisés par l’Association internationale pour l’évaluation de la réussite scolaire (IEA), basée aux Pays Bas. C’est le même type de tests que PISA qui contrôle, lui, le niveau des élèves à 15 ans. C’est d’ailleurs dans les classements PISA que la Finlande se distingue depuis le début des années 1990.

 

Les écoliers de Singapour, de Corée et de Hong-Kong arrivent donc en tête en maîtrise des mathématiques à 8 ans. Ils sont suivis de Taïwan et du Japon. Quand on mesure les performances en milieu de collège, ce qui a été aussi réalisé par les mêmes instances, la hiérarchie est conservée : « Il y a un fossé important entre les cinq pays asiatiques et le groupe des pays suivants qui comprend la Russie, Israël, la Finlande, les Etats-Unis et la Grande-Bretagne », notent les enquêteurs. Ce fossé est de 100 points entre la Corée et la Grande-Bretagne, alors que les scores moyens sont de 600 ! En fait, L'IEA a constaté qu’à Singapour 43 % des élèves sont de très bon niveau. Un groupe très large qui tire tout le pays vers le haut.

La mesure des performances en sciences au même âge arrime cette fois la Corée et Singapour en tête, suivis par la Finlande et le Japon.

En maîtrise de la langue maternelle, qui est mesurée à cet âge par le niveau en lecture, l’Asie domine encore. Cette fois Hong-Kong arrive en tête suivi de la Russie, de la Finlande et de Singapour...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

« Tout va trop vite pour une majorité des élèves » - VousNousIls

« Tout va trop vite pour une majorité des élèves » - VousNousIls | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
De plus en plus d’écoliers en difficulté, noyés par des programmes scolaires toujours plus denses, des évaluations imposées toujours plus tôt… Dans son documentaire "L’Ecole à bout de souffle", diffusé mardi 10 janvier à 20h35 sur France 5, la jour­na­liste Marina Julienne met en évidence les lacunes du sys­tème éduca­tif fran­çais et, à l'inverse, les atouts de l'école fin­lan­daise. Entretien....

 Extraits:

La pres­sion sco­laire est de plus en plus forte. J'ai constaté une sur­en­chère avec, d'une part, un sys­tème sco­laire tou­jours plus exi­geant et, d'autre part, des parents tou­jours plus stres­sés. En impo­sant des évalua­tions dès la grande sec­tion de mater­nelle, on se com­porte en pri­maire comme on le fai­sait il y a une quin­zaine d'années avec le col­lège. La pres­sion s'autoalimente, une com­pé­ti­tion entre les écoles com­mence à voir le jour. Une ensei­gnante dit avoir le sen­ti­ment de devoir "enfour­ner" de plus en plus de connais­sances avec de moins en moins de temps. En moyenne sec­tion, l'aide indi­vi­dua­li­sée a lieu pen­dant l'heure du déjeu­ner...

 ...

Il serait illu­soire de trans­po­ser le sys­tème fin­lan­dais en France car la société n'est pas la même. Mais on peut s'en ins­pi­rer ! En Finlande, en pri­maire, on compte 25 ou 26 élèves par classe. Ils sont en demi-groupe la majo­rité du temps, notam­ment pour l'apprentissage de l'anglais, avec un vrai prof bilingue. Pendant ce temps, l'autre demi-groupe fait des maths et le "RASED" inter­vient en sou­tien. L'autre dif­fé­rence repose sur les rythmes sco­laires : l'année type d'un petit Français de 7–11 ans repré­sente 847 heures de cours, sur 144 jours de classe. Alors que l'année type d'un petit Finlandais com­prend 608 heures de cours pour les 7–8 ans et 683 heures de cours pour les 9–11 ans, répar­tis sur 188 jours de classe...

 

 

more...
No comment yet.
Rescooped by Vincent DUBOIS from Idées
Scoop.it!

5 idées venues d'ailleurs pour changer l'école en France

5 idées venues d'ailleurs pour changer l'école en France | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
Alors que l'OCDE rétrograde la France dans l'enquête Pisa sur le niveau des élèves de 15 ans, certaines pratiques se révèlent particulièrement efficaces à l'étranger.

 

1 / Mettre les enseignants aguerris dans les classes difficiles2 / Former les enseignants aux meilleures pratiques3/ Des programmes pour les élèves, pas pour les profs4 / Bâtir la confiance en soi5 / Développer l'autonomie des établissements
Via Nelson Ferreira
more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Éducation : l'école finlandaise, un « miracle » - videos.arte.tv

Éducation : l'école finlandaise, un « miracle » - videos.arte.tv | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
Petites recettes éducatives, grands résultats : focus sur le système éducatif en Finlande, l'un des meilleurs en Europe.

 

Depuis 2000, les études PISA ont placé la Finlande au sommet de la réussite scolaire. Plusieurs raisons ont permis ce classement : le rythme scolaire, la décentralisation, la responsabilisation des professeurs ou encore la gratuité de l'enseignement. Tous ces atouts mis bout à bout ont créé une très efficace machine éducative pour les enfants finlandais, et d'intégration pour les enfants immigrés. Et ces résultats attirent la convoitise d'autres pays européens comme la France. En 2011, Ségolène Royale et Luc Châtel ont fait le voyage en Finlande pour voir ce qui était transposable chez nous. L'éducation - et les moyens qui y sont alloués - est d'ailleurs l'un des grands thèmes de campagne de la présidentielle française.

Pour mieux comprendre le fonctionnement du système éducatif finlandais, Yannick Cador et Cécil Thuillier, envoyés spéciaux d'ARTE Journal en Finlande, se sont rendus dans l'école "fondamentale" Eläintarhan, une école primaire à Helsinki. Reportage.

Date de première diffusion : Mer., 18 janv. 2012, 12h45

more...
No comment yet.