L'enseignement da...
Follow
Find tag "Chine"
19.6K views | +1 today
L'enseignement dans tous ses états.
Actualités, perspectives, débats... autour du monde de l'éducation et de l'enseignement.
Curated by Vincent DUBOIS
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Les étudiants hongkongais sèchent les cours au nom de la démocratie

Les étudiants hongkongais sèchent les cours au nom de la démocratie | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it

Plusieurs milliers d'étudiants sont en grève pour protester contre la décision de Pékin de limiter le suffrage universel dans l'ancienne colonie britannique. Environ 13 000 étudiants d'universités diverses, vêtus de T-shirts blancs, la couleur du deuil en Chine, se sont rassemblés lundi sur le campus de l'Université chinoise de Hong Kong plutôt que d'aller en cours.

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

CHINE • Contre la fraude au bac, la grosse artillerie

CHINE • Contre la fraude au bac, la grosse artillerie | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
L’un des lycées d’une petite ville était dans la ligne de mire des examinateurs. Parents et élèves, unis dans la fraude, ont attaqué les surveillants, parfois physiquement.

 

"Frappons-les ! Frappons-les !" Tous ensemble, les élèves se sont brusquement rués sur les surveillants pour les frapper avec leurs règles et trousses. Le 8 juin à 17 heures, les professeurs finissaient de surveiller les épreuves du concours d'entrée à l'université [équivalent du baccalauréat] au lycée n° 3 de Zhongxiang, dans la province du Hubei, dans le centre de la Chine. Tenant les sacoches qui renfermaient les copies, ils se dirigeaient vers les bureaux de l'administration quand ils ont brusquement été cernés par une bonne vingtaine de lycéens ; ils se sont vite réfugiés au secrétariat, et les jeunes ont donné de grands coups de pied dans la porte et brisé des vitres.

Sur les vidéos de la scène [les caméras de sécurité sont omniprésentes en Chine], on voit une centaine de lycéens et leurs parents assaillir les professeurs. Cette scène de chaos a duré plus d'une heure.


Après ces incidents, les autorités ont réagi en expliquant que les lycéens avaient été perturbés par la présence parmi les surveillants de professeurs étrangers à la région. La sévérité de la surveillance avait empêché certains élèves de passer leurs examens dans de bonnes conditions, d'où leur mauvaise humeur.

D'après notre enquête, la ville de Zhongxiang a fait cette année l'objet d'une attention particulière à cause de précédents de fraudes. Centre d'examen pour le baccalauréat littéraire, le lycée n°3 a ainsi fait appel à des professeurs étrangers à la ville pour la surveillance, et fait en sorte de brouiller tous les signaux électroniques...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Etudiants chinois agressés, un fait divers diplomatiquement sensible

Trois hommes ont été mis en examen et écroués après l'agression de six jeunes en cursus de viticulture à Hostens en Gironde.

 

L'affaire finira-t-elle par compliquer les relations entre la France et la Chine? Dans la nuit de vendredi à samedi, six étudiants chinois venus suivre un cursus de viticulture et d’œnologie en Gironde ont été agressés à leur domicile à Hostens, par trois jeunes hommes complètement ivres. L’une des Chinoises assez grièvement blessée au cours de la rixe serait la fille d’un haut dignitaire chinois, un ministre selon certaines sources. Ce qui explique pourquoi cette histoire qui aurait pu rester un banal fait divers sur fond d’alcoolisation comme les journaux locaux s’en font l’écho tous les week-ends, est devenue en quelques heures une quasi affaire d’Etat. Dès samedi dans un communiqué, le ministre de l’Intérieur Manuel Valls, informé par la préfecture que des ressortissants chinois avaient été «pris à partie par trois habitants de la commune, visiblement en état d’ébriété», condamnait «cet acte xénophobe, dont les auteurs devront répondre devant la justice».

 

Vendredi, trois hommes âgés de 18 à 20 ans et connus dans la commune pour «des actes d’incivilité», sont rappelés à l’ordre par les gendarmes pour tapage nocturne. Enervés par cette intrusion des forces de l’ordre dans leur soirée, ils décident d’aller s’en prendre à leurs voisins, six jeunes Chinois hébergés près de chez eux par le conseil général de Gironde. Ils les soupçonnent de les avoir dénoncés. Une bagarre éclate, au cours de laquelle une jeune fille de 22 ans est gravement blessée au visage, par un jet de bouteille. Selon des témoins, des insultes racistes auraient également été proférés.

Placés en garde à vue samedi matin tôt, les agresseurs trop saouls pour s’exprimer clairement et pour comprendre ce qu’on leur reprochait n’ont pu être entendus qu’hier par les enquêteurs...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Education : 2,24 millions de Chinois ont étudié à l'étranger en 34 ans - china radio international

Lors d'une conférence de presse tenue jeudi 6 septembre au Bureau d'information du Conseil des Affaires d'État, le ministre chinois de l'Education, Yuan Guiren, a annoncé qu'entre 1978 et 2011, un total de 2,24 millions d'étudiants chinois avaient fait leurs études à l'étranger, et que 2,2 millions d'étudiants étrangers avaient étudié en Chine.Avec l'approfondissement de l'internationalisation, le nombre total d'étudiants chinois à l'étranger et celui d'étudiants étrangers en Chine augmentent. En 2011, le nombre total d'étudiants chinois à l'étranger a augmenté de 20% par rapport à 2010. Les étudiants étrangers en Chine ont également augmenté à 300 000.

Yuan Guiren a, par ailleurs, déclaré que les universités étrangères renommées étaient les bienvenues en Chine pour y créer des établissements. En attirant des étudiants étrangers en Chine, la Chine a créé aussi des écoles à l'étranger. Fin 2011, quelques 358 Instituts Confucius et 500 Classes Confucius avaient déjà été ouverts, dans 105 pays et régions. De nombreux pays ont intégré l'enseignement du chinois dans l'éducation publique.

Yuan Guiren a prévu qu'en 2020, le nombre total d'étudiants étrangers en Chine atteindra les 500 000.

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Education à l'ancienne pour les enfants chinois

Education à l'ancienne pour les enfants chinois | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
Un guide tout droit sorti de la dynastie des Yuan, au 14ème siècle, à destination de l’éducation des jeunes enfants ressort cette année après avoir été interdit durant de nombreuses années par le Parti communiste.

Au programme, de nombreuses directives à l’usage des enfants pour bien s’occupe de leurs parents.

 

Il est désormais impératif que les jeunes Chinois enseignent l’usage d’Internet à leurs parents, selon les autorités du pays.

 

Un manuel de bonne conduite à destination des enfants:

Ce conseil fait partie d’une longue liste de directives qui ont trouvé leur place dans la réactualisation du manuel de piété filiale à l’usage des enfants dont la première version a été écrite durant le 14ème siècle, sous la dynastie des Yuan.

Le premier manuel de piété filiale a été écrit par le savant Jujing Guo. Il était constitué de plusieurs contes à destination des enfants obéissants.

 

Interdit par le parti communiste, actualisé par les femmes de Chine:

Ces manuels ont été imprimés durant des siècles avant d’être interdits par le Parti communiste qui le considérait trop « arriéré ».

Pourtant, aujourd’hui, grâce aux nouvelles exigences de l’information, les normes d’antan sont de retour.

Les nouveaux exemplaires ont été actualisés par la Fédération des femmes de Chine ainsi que par le Comité nation chinois sur le vieillissement afin de répondre aux exigences de la vie moderne.

En effet, certains des nouveaux standards incluent notamment l’écoute attentive des vieilles rengaines parentales ou encore l’accompagnement affectueux de ses parents au cinéma.

L’antique texte invite également les enfants à appeler leurs parents au moins une fois par semaine afin de leur confirmer leur amour pour eux et bien entendu, de passer plus de temps avec eux durant les vacances....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

En Chine, l'éducation «à la dure» est remise en cause | Neil Connor | Société

En Chine, l'éducation «à la dure» est remise en cause | Neil Connor | Société | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it

La Chine est depuis longtemps réputée pour prôner une éducation de sa jeunesse mettant l'accent sur le travail et la discipline, mais cette doctrine est de plus en plus remise en cause, notamment par les parents.

 

Les tenants de l'éducation chinoise «à la dure» assurent que ses préceptes fondés sur l'interdit et l'élitisme sont supérieurs au «laxisme» occidental.

Cette idée a été notamment défendue l'an dernier dans le livre d'une enseignante de l'université américaine de Yale, d'origine chinoise, qui y louait les vertus de la coercition.

Dans cet ouvrage intitulé Battle Hymn of the Tiger Mother (Hymne de bataille d'une mère-tigre), Amy Chua énumérerait des choses que ses deux petites filles n'avaient jamais eu le droit de faire: une soirée pyjama avec des copines, jouer dans une pièce de théâtre à l'école, avoir une camarade de jeux, regarder la télévision, s'amuser à l'ordinateur, etc....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Les Inrocks - L'étrange vague de suicides dans les universités chinoises

Les Inrocks - L'étrange vague de suicides dans les universités chinoises | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
Victimes des pressions sociales et familiales, de plus en plus de jeunes Chinois se suicident pendant leur scolarité. Et le phénomène s'amplifie d'année en année.

 

Attention, danger de mort. Au City College of Dongguan University of Technology, les étudiants sont prévenus : poser un premier pied à l’université, c’est encourir le risque de craquer, disjoncter et se tuer. Un risque contre lequel l’établissement s’est protégé dès le mois de septembre en demandant à ses nouveaux étudiants de signer une clause de “non-suicide”, inscrite dans un “accord de gestion et d’autodiscipline”. Légal, ce contrat permet à l’université de se décharger de toute responsabilité juridique et financière en cas de suicide. Pour les employés de l’université, rien d’alarmant, il s’agirait d’un “simple code de conduite dans les dortoirs”. Bien moins sereine, Maman Li, dont le fils est en première année, confie au Times : “Je pense que ce genre d’accord est injuste. (…) L’école devrait fournir des services de conseil aux étudiants au lieu de se dédouaner de ses responsabilités.”

Pour Rémi, 23 ans, tout juste rentré de cinq années d’études à l’université de Hainan, rien d’étonnant : “Tous les ans dans ma fac, il y avait une histoire glauque de suicide. Il y en a qui craquent et déconnectent total.” Etranglés par la pression, les étudiants seraient de plus en plus nombreux à passer à l’acte. Dès 2010, tianya.cn, l’un des blogs chinois les plus populaires, tient le décompte : “31 janvier, 14 h, une fille de 21 ans s’est pendue dans son lit avec une serviette, a laissé une note de suicide, problèmes émotionnels (…), 2 mars, université de Hong Kong, jeune homme, 23 ans, retrouvé pendu dans un bâtiment de Hoi Yuen (…), 28 mars, université forestière de Nanjing, une étudiante retrouvée pendue dans le dortoir pour filles, stress…” De page en page, les cas désespérés se succèdent.


Dès la naissance, chaque Chinois est lancé dans une course effrénée à la performance. Bousculé par sa “tiger mum”, ces mères-tigresses qui misent tout sur leur enfant – une restriction démographique imposée à partir de 1979 par la politique de l’enfant unique –, il travaille nuit et jour. Xhang, un graphiste venu en France pour intégrer les Beaux-Arts, raconte : “La Chine, c’est pas la France, vraiment pas. Ici, l’école est très facile. En Chine, on a beaucoup de travail, beaucoup de devoirs. On travaille tout le temps, tous les jours, tous les soirs, sans aucun moment de répit.”

Et à partir de 13 ans, il faut être le premier de la classe pour espérer intégrer une université. En commençant par obtenir l’équivalent du baccalauréat, infiniment plus difficile qu’en Europe. Les amis chinois de Rémi, jusqu’à 18 ans, ne “font que préparer le bac, en travaillant les maths et encore les maths. Une fois qu’ils l’ont obtenu, ils ont perdu le contact avec la réalité. En France, à 19 ans, t’es un adulte, là-bas, pas du tout. A l’université, il y en a qui lâchent, perdus et seuls, sans pouvoir jamais rien dire à leur famille. Impossible de reconnaître un échec.” Un manque de communication qui oppresse et stresse....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

L'éducation supérieure se mondialise peu à peu

L'éducation supérieure se mondialise peu à peu | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it

L'université du Zhejiang, une des cinq principales universités du pays, va établir un campus à Londres, la dernière indication que les universités chinoises se mondialisent peu à peu.

L'université et l'Imperial College London ont signé plus tôt ce mois-ci un protocole d'entente pour stimuler la collaboration universitaire.

« Tous les deux vont explorer la faisabilité d'établir des installations dans le nouveau campus occidental de l'Imperial College pour y avoir des activités scolaires communes. C'est une occasion passionnante », a déclaré Song Yonghua, vice-président de l'université du Zhejiang.

Les détails de la coopération n'ont pas encore été fixés, a indiqué M. Song.

L'université de Hangzhou, capitale de la province du Zhejiang, compte environ 44 000 étudiants, dont la moitié sont des étudiants diplômés. Elle a lancé bon nombre de projets communs avec des universités de renommée internationale.

L'éducation est souvent perçue comme un aspect important de la puissance de conviction d'un pays, a indiqué Liu Baocun, président de l'Institut d'éducation internationale et comparée de l'Université normale de Beijing.

« Établir un campus à l'étranger et développer la recherche universitaire vont donner des résultats plus positifs que les instituts Confucius », a dit M. Liu.

Environ 23 000 étudiants de l'étranger ont reçu des bourses du gouvernement chinois en 2012, et le nombre continuera d'augmenter dans les années à venir...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

L'Alsace attire les étudiants chinois - France 3 Alsace

L'Alsace attire les étudiants chinois  - France 3 Alsace | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
Depuis le début des années 2000, le nombre d'étudiants chinois a considérablement augmenté. Ils sont près de 800 aujourd'hui à être inscrits dans une université alsacienne.

 

Depuis 2000, leur nombre a été multiplié par 10. Près de 30 000 chinois étudient aujourd'hui en France. Parmi eux, 800 ont choisi l'Alsace.Plus humaine, culturellement très attractive, moins chère, la région séduit l'étudiant chinois qui est prêt à quitté pays et famille pour tenter l'aventure française. Ils se dirigent principalement vers les sciences économiques, l'ingénierie et les Lettres. Et après leur cursus universitaire, beaucoup décident de rester là pour démarrer une vie professionnelle. Pour autant, tout n'est pas gagné d'avance.

 

Avec un reportage télévisé de 2'48.

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Hong Kong: des milliers de manifestants protestent contre les cours de patriotisme

Hong Kong: des milliers de manifestants protestent contre les cours de patriotisme | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
Des milliers de manifestants se sont rassemblés samedi à Hong Kong dans le but de contraindre le gouvernement à abolir les cours de patriotisme chinois avant la rentrée.

Quelque 40.000 parents et élèves se sont réunis devant le siège du gouvernement sous la pluie, selon la radio-télévision publique RTHK qui a cité des organisateurs, alors que la police a avancé le chiffre de 8.100 manifestants.

C'est la seconde manifestation après que quelque 90.000 enseignants et écoliers sont descendus dans la rue en juillet pour protester contre ces leçons de patriotisme qu'ils dénoncent comme une tentative de lavage de cerveau des enfants de la région semi-autonome de Hong Kong avec la propagande chinoise.

Le rassemblement a été organisé juste avant le début de la nouvelle année scolaire lundi. Le gouvernement a demandé aux écoles de commencer à introduire ces cours sur la base du volontariat à compter de la rentrée avant de les rendre obligatoires dans toutes les écoles d'ici à 2016....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Comment Harvard forme les futurs dirigeants chinois | Slate

Comment Harvard forme les futurs dirigeants chinois | Slate | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
L'université américaine est en train d’aider, de professionnaliser et de polir un régime autoritaire commettant de nombreuses violations des droits de l’homme, à une échelle rarement connue.

 

Harvard et la Chine ont un point commun: ils se considèrent tous deux comme le centre du monde. Il était donc inévitable que le scandale qui a fait tomber Bo Xilai, chef du Parti communiste à Chongqing, ait eu des répercussions jusqu’à Cambridge. Le lien? Bo Guagua, fils du dirigeant tombé en disgrâce. Le jeune Bo était étudiant à la Harvard’s Kennedy School of Government. En avril, il a cessé d’assister aux cours et a été vu quittant son appartement, en compagnie de ce qui ressemblait fort à une équipe de sécurité.

Le fait que Bo Guagua n’était qu’à quelques mois de l’obtention de son diplôme d’Harvard a tourné les projecteurs sur un certain nombre de petits princes chinois –les rejetons des principaux chefs du Parti communiste– qui font leurs études dans les grandes universités américaines.

La chose n’est pas rare. Xi Jinping, vice-président chinois, devrait devenir le nouveau dirigeant du pays à l’automne. Sa fille est étudiante à Harvard. Deux chefs récents du parti –Zhao Ziyang et Jiang Zeming– ont eu des petits-enfants à Harvard. Jia Qinglin, un des plus vieux représentants du pouvoir chinois, a une de ses petites-filles à Stanford. Selon Andrew Higgins et Maureen Fan, au moins cinq des membres du comité exécutif du Politburo, l’organe central de décision en Chine, ont des enfants ou des petits-enfants qui ont étudié aux Etats-Unis.

Mais il y a bien plus que les enfants des chefs du Parti communiste chinois étudiant à Harvard ou dans les grandes universités américaines: les chefs du parti eux-mêmes....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Shanghai, championne du monde de l'éducation

Shanghai, championne du monde de l'éducation | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
Le niveau des étudiants est au top, mais à quel prix !

 

En décembre 2010, une nouvelle a donné le frisson à la planète éducation. Les adolescents de Shanghai sont arrivés très au-dessus de la moyenne internationale, lors d'un test standardisé organisé par l'OCDE et réunissant 65 pays (Pisa). Les cinq cents collégiens de Shanghai qui participaient pour la première fois à ce concours étaient en tête dans toutes les disciplines : maths, sciences et lecture. Loin devant les autres Asiatiques et encore plus loin devant les Américains et les Français (24e et 22e position). Ces excellents résultats ont entraîné un commentaire désabusé du secrétaire américain à l'Éducation, Arne Duncan. "Nous pouvons toujours contester ces résultats, mais ils paraissent fiables. Mieux vaut affronter la réalité : nous devenons sous-éduqués !"

Mais en Chine, ce succès n'a pas provoqué l'enthousiasme attendu. Au contraire ! Ce modèle chinois qui privilégie les résultats aux examens écraserait l'esprit d'innovation. La question n'est pas nouvelle. En 1919 déjà, les intellectuels et étudiants du Mouvement du 4-Mai protestaient contre le système mandarinal ! En 2006, les discussions ont été relancées par plusieurs académiciens ayant tous étudié en Chine, puis en Occident : "Pourquoi la Chine produit-elle tant de gens intelligents et si peu de génies ?" a lancé le père du programme spatial chinois, Qian Xuesen...

more...
No comment yet.