L'enseignement da...
Follow
Find tag "Australie"
18.0K views | +7 today
L'enseignement dans tous ses états.
Actualités, perspectives, débats... autour du monde de l'éducation et de l'enseignement.
Curated by Vincent DUBOIS
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Les pays où les études coûtent le plus cher

Les pays où les études coûtent le plus cher | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
Un étudiant étranger dépenserait en moyenne six fois plus pour étudier en Australie qu'en Allemagne, selon une étude publiée par HSBC. L'Australie est le pays où les études sont les plus chères pour les étudiants étrangers. Telle est la conclusion d'une enquête publiée, mardi 13 août, par la banque HSBC sur le coût de la vie étudiante dans treize pays (la France ne fait pas partie des pays étudiés). En Australie, le coût des frais universitaires et de la vie quotidienne s'élève en moyenne à plus de 38 000 dollars (28 578 euros) par an pour les étudiants internationaux. Les Etats-Unis sont le deuxième pays où les études sont les plus chères, avec un coût moyen de plus de 35 000 dollars (30 892 euros) par an, devant le Royaume-Uni, qui affiche un total de 30 325 dollars (22 806 euros). Les Emirats arabes unis, le Canada, Singapour et Hongkong figurent également parmi les pays les plus chers. "En moyenne, les frais du quotidien représentent au moins un tiers du coût total et les parents doivent prévoir dans leur budget les voyages pour rentrer à la maison pendant les vacances scolaires. (...) Les subventions publiques diminuant, il est inévitable que le coût des études grimpe partout", commente Malik Sarwar, responsable mondial du développement patrimonial du groupe HSBC...
more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Et ailleurs, comment sont accueillis les étudiants étrangers ?

Et ailleurs, comment sont accueillis les étudiants étrangers ? | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
Alors que la France met à la porte les diplômés étrangers, d'autres pays cherchent à les attirer et les garder. Etat des lieux à travers cinq exemples.

En 2009, 3,7 millions de jeunes ont fait leurs études dans un pays qui n'était pas le leur. Ils étaient 800 000 en 1975, rappelle l'Organisation de coopération et de développement économique (OCDE) dans une note publiée récemment (pdf ici) Où partent-ils étudier ? Pour la moitié d'entre eux, dans cinq pays: les États-Unis, le Royaume-Uni, l'Australie, l’Allemagne et la France. Suivent le Canada, le Japon, la Russie et l’Espagne.

Au moment où la France ferme ses portes aux étudiants et diplômés étrangers – avec la circulaire du 31 mai et le relèvement des ressources demandées – d'autres pays, comme l'Allemagne, font le chemin inverse. «Dans de nombreux pays, les procédures d'octroi d'un permis de travail ou de séjour sont simplifiées pour les étudiants en mobilité internationale», relève l'OCDE. En moyenne, un quart des étudiants restent dans le pays où ils ont étudié après l'obtention de leur diplôme. Mais certains Etats, tels l'Australie ou le Royaume-Uni, ont récemment modifié leur système de manière à ne garder que les plus qualifiés. Comparatif à travers cinq exemples: l'Allemagne, le Royaume-Uni, l'Australie, les Etats-Unis et le Canada....

more...
No comment yet.