L'enseignement da...
Follow
Find
20.5K views | +0 today
L'enseignement dans tous ses états.
Actualités, perspectives, débats... autour du monde de l'éducation et de l'enseignement.
Curated by Vincent DUBOIS
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

"L'éducation est un des meilleurs investissements qu'un Etat puisse faire" - LeMonde.fr

"L'éducation est un des meilleurs investissements qu'un Etat puisse faire" - LeMonde.fr | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it

Archive du 10 décembre 2010 qui garde toute son actualité:

 

Le Monde.fr - Alors que les étudiants britanniques continuent de se mobiliser contre la hausse de leurs frais d'inscription, des étudiants de toute l'Europe témoignent de leur situation sur Le Monde.fr.

 

Alors que les étudiants britanniques manifestent contre la hausse programmée de leurs frais d'inscription, des étudiants de toute l'Europe témoignent de la situation dans leur pays sur Le Monde.fr. Les Britanniques et les Irlandais racontent à quel point le coût des études supérieures est devenu prohibitif depuis une décennie, alors que les ressortissants des pays scandinaves expliquent que leurs universités sont gratuites et de haute qualité.

"Dans un pays comme la Suède, on ne peut pas se donner d'excuses pour ne pas avoir fait des études", explique une internaute. En France se dessine une ligne entre ceux qui se félicitent du faible coût de l'inscription universitaire et ceux qui regrettent les conditions de travail qui en découlent. Témoignages d'étudiants anglais...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Nouvelle manifestation à Londres contre la hausse des frais d'université - LeMonde.fr

Nouvelle manifestation à Londres contre la hausse des frais d'université - LeMonde.fr | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
Le Monde.fr - Le Comité national contre les frais et les coupes budgétaires dénonce la réforme des universités engagées par le gouvernement.

 

"C'est un cabinet de millionnaires qui nous dit que l'on va devoir payer trois fois plus de frais universitaires", s'insurge sur le site de la BBC Michael Chassum, le leader de la contestation. Depuis des mois, le gouvernement britannique tente de faire passer sa réforme des universités et de leur financement, inspirée du modèle américain. Cette réforme signifie un doublement voire un triplement des frais d'entrée : dès 2012 il en coûterait près de 10 000 euros par an à chaque étudiant.

Ce que réfute David Willetts le ministre des universités. "La plupart des nouveaux étudiants ne paieront pas d'avance, indique-t-il à la BBC. Il y a aura plus d'aide financières pour les familles défavorisées et tout le monde remboursera des crédits moindres, une fois entré dans la vie active"...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Bien s’orienter : les classes prépas en 8 questions

Bien s’orienter : les classes prépas en 8 questions | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it

"Le Monde" organise les 19 et 20 novembre à Paris son Salon des Grandes Ecoles. L'occasion de revenir d'ici là sur les grandes écoles et leur fonctionnement. Et notamment la voie royale pour y accéder que restent les classes préparatoires.

Deux ans, parfois trois, pour tenter les concours d’entrée dans les grandes écoles, c’est leur schéma général. En tout près de 410 lycées possèdent une ou plusieurs des quelques 2 150 classes prépas françaises qui reçoivent plus de 81 000 élèves : 60 % dans les prépas scientifiques, 26 % dans les commerciales et 14 % dans les littéraires...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Les Inrocks : Etudiants étrangers: "Avec la circulaire Guéant, on risque de gâcher notre cursus"

Les Inrocks : Etudiants étrangers: "Avec la circulaire Guéant, on risque de gâcher notre cursus" | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it

Avec la circulaire Guéant du 31 mai, le gouvernement a décidé de réduire l'immigration légale des étudiants ou jeunes diplômés, en les incitant fortement à rentrer "redynamiser leur pays" une fois leur diplôme français obtenu. Les Inrocks ont rencontré des étudiants concernés.

...

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Laurent Wauquiez, avait bien tenté d’éteindre le feu déclenché par cette circulaire, en évoquant, lors d’un entretien au Monde (abonnés) début octobre, une "application trop rigide" de la politique d’immigration. Il a cherché à expliquer le décalage entre son discours et celui proné place Beauvau : "Quand cette circulaire a été publiée, on n'avait pas forcément en tête ce que cela pouvait représenter pour l'Université."

 

Plus que le principe même du retour (de nombreux étudiants assurent l’envisager de toute façon) et au-delà de la manière, c’est le fait que le gouvernement leur enlève la possibilité de choisir le moment de ce retour qui heurte les étudiants. Le collectif du 31 mai s'indigne contre "cette invitation à renoncer à des choix de carrières et à des choix de vie". Les étudiants qui voudraient acquérir une expérience en France avant de rentrer - ou pas - dans leur pays d’origine se voient mettre des batons dans les roues...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

A l’école, tout n’est pas permis

A l’école, tout n’est pas permis | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it

Si les relations famille-école sont souvent teintées de méfiance réciproque, c’est que souvent on ne connaît pas la frontière entre ce qui est autorisé et ce qui ne l’est pas. Résultat : élève ou parent, on se retrouve bougonnant à la table du dîner, avec un sentiment d’injustice....

 

La loi, justement, la connaissez-vous? En voici quelques applications pratiques sous forme de quiz....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

La scolarité à 3 ans doit être obligatoire - La Marseillaise

La scolarité à 3 ans doit être obligatoire - La Marseillaise | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
Edition internet du quotidien régional La Marseillaise, L’examen, jeudi d’un texte de loi relance le débat sur la place des tout-petits à l’école.

 

La proposition de loi, présentée par la sénatrice de Gironde Françoise Cartron (PS) et plusieurs de ses collègues, dont la sénatrice des quartiers Nord de Marseille Samia Ghali, tend à rendre obligatoire la scolarité à 3 ans en France. Selon l’auteur du projet de loi, « l’école maternelle joue un rôle primordial dans la réduction des inégalités sociales dès lors qu’elle accueille les enfants dès le plus jeune âge, particulièrement dans les territoires ruraux ou urbains sensibles ».
Pour la sénatrice des Bouches-du-Rhône, c’est justement parce que la scolarité n’est obligatoire qu’à partir de 6 ans et que la scolarisation des enfants est mise à mal que ce projet de loi est d’une brûlante actualité. « Nous avons été un département test, car nous devions être les premiers à mettre en place une circulaire qui remettait en cause la scolarisation des enfants de 3 ans. »
Le département des Bouches-du-Rhône avait échappé de justesse à la mise en place d’une circulaire académique qui avait demandé aux établissements hors ZEP de n’accepter que les enfants qui auraient atteint l’âge de 3 ans révolus à la rentrée. Les élèves qui fêtaient leur anniversaire après le 2 septembre devaient être inscrits sur liste d’attente et ne pouvaient être admis qu’en fonction des places laissées vacantes...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

L’Université est sacrée ! Halte à l’extrémisme | Ettakatol

L’Université est sacrée ! Halte à l’extrémisme | Ettakatol | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
Ettakatol France condamne fermement les actes de violences, d'intimidation et l'atmosphère de terreur intellectuelle en cours actuellement dans certaines Universités tunisiennes.
more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Etudiants étrangers : Laurent Wauquiez défend la "circulaire Guéant" - LeMonde.fr

Etudiants étrangers : Laurent Wauquiez défend la "circulaire Guéant" - LeMonde.fr | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
Le Monde.fr - Critiquée pour ses restrictions de l'accès à l'emploi des diplômés étrangers, la circulaire du 31 mai ne "change rien" à la situation des étudiants non européens, assure le ministre de l'enseignement supérieur.

 ...

Pourtant, Laurent Wauquiez avait assuré le 6 octobre, dans un entretien au Monde, que la circulaire serait "corrigée". "Quand cette circulaire a été publiée, on n'avait pas forcément en tête ce que cela pouvait représenter pour l'université", avait affirmé le ministre de l'enseignement supérieur. "Mon travail a consisté à dire : on a des talents sur lesquels on a investi, ce n'est pas quand ils peuvent aussi rapporter à nos entreprises qu'il faut s'en priver."

Le gouvernement fait face à une série de protestations depuis plusieurs semaines sur ce sujet. Le 21 septembre, la conférence des présidents d'université (CPU) avait dénoncé, par la voix de son président Louis Vogel, une situation "très grave, car [la circulaire] peut avoir des conséquences importantes pour notre enseignement supérieur (...) et détruit nos conventions passées avec des universités étrangères".

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

La famille homoparentale au menu de la terminale L - LeMonde.fr

La famille homoparentale au menu de la terminale L - LeMonde.fr | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
Le Monde.fr - Le ministère de l'éducation nationale "tient à préciser que la mention de ces questions de société ne signifie aucunement qu'elles aient une reconnaissance et une définition légales".

 

"Cet enseignement, qui s'inscrit dans le cadre de la revalorisation de la filière littéraire, a pour objectif de faire découvrir le droit aux élèves en leur montrant comment le droit aborde les questions contemporaines", précise le ministère lundi dans un communiqué. Le programme précise que les thèmes retenus "mettent en scène des situations réelles afin de montrer comment le droit y est présent et avec quels instruments, quels résultats et quelles limites il y répond", ajoute-t-il. Ainsi, pour le thème "la vie, le corps, la santé", "il est fait référence à des réalités ou des questions qui font débat et le programme précise que 'le cours sera l'occasion d'expliciter la portée juridique de quelques grands enjeux actuels' (procréation assistée, euthanasie, dons et ventes d'organes)", poursuit-il....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Ces expériences insolites qui pourraient inspirer l'école | Slate

Ces expériences insolites qui pourraient inspirer l'école | Slate | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
Depuis quelques années, des expérimentations pédagogiques pour le moins originales fleurissent aux États-Unis. Cinq exemples d'initiatives dont les éducateurs français pourraient s'inspirer.

 

Pour examiner l’expérimentation scolaire débridée, partons aux Etats-Unis, où les éducateurs ne reculent devant rien pour tenter d’élever le niveau, particulièrement dans les établissements défavorisés. En partie grâce au soutien de plusieurs fondations privées, le pays s’est récemment transformé en un grand laboratoire d’expérimentations pédagogiques. Voici cinq projets américains commentés par trois personnalités françaises du monde de l'éducation.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Leçons particulières : La GTU déterminée à mobiliser ses membres contre le « Teacher Bashing »

Leçons particulières : La GTU déterminée à mobiliser ses membres contre le « Teacher Bashing » | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it

Ca bouge également à l'île Maurice chez les instituteurs. Source: Lexpress.mu.

 

La Government Teachers’ Union a réuni ses adhérents ce samedi 29 octobre au Teachers’ Centre à Quatre-Bornes. Ce syndicat d’instituteurs, se sentant menacé par l’Enhancement programme du ministère de l’Education, est déterminé à se battre pour la liberté de donner des cours particuliers...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

François Dubet :"Le cancre poétique a disparu de l'univers scolaire" - PortLeucate

François Dubet :"Le cancre poétique a disparu de l'univers scolaire" - PortLeucate | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it

L’école d’aujourd’hui vue par François Dubet est définitivement celle du passé. Celle du futur reste à construire. Mais quelque soit le temps, le regard vif du sociologue ouvre des pistes pour un débat tout à fait d’actualité à la veille des présidentielles.

 

Dans le portrait d’une école qui va mal, les inégalités scolaires sont pointées en premier sans qu’elles puissent être corrélées avec les inégalités sociales...

...Les inégalités scolaires continuent de progresser alors que des moyens ont été mis pour les amoindrir. Elles s’accroissent tout au long de la scolarité, après chaque étape sélective. « Au bout de 5 étapes sélectives, l’écart passe de 1,3 à 10 entre enfants de milieu populaire et bourgeois » précise François Dubet. La suppression de la carte scolaire a accentué les écarts même si auparavant un tiers des parents trichaient. « Chacun de nous est pour l’égalité sauf pour nos gosses. ». Mais remettre la carte scolaire serait dire aux pauvres qu’ils n’ont plus de chance de s’en sortir Le rapport à l’école a changé. Il est devenu un rapport de consommation...

« La justice d’une école ne se mesure pas au nombre d’enfants pauvres qui entrent à Normale Sup mais au devenir des enfants pauvres à la sortie de l’école » nous dit François Dubet...

 

...Ce monde là n’existe plus. il s’est défait sous l’effet de la massification, il n’y a plus de sanctuaire scolaire. « Le maitre il est vous et moi, c’est lui qui fabrique sa propre autorité » nous dit François Dubet. Les parents interviennent de plus en plus. Les maitres ne sont plus les seuls détenteurs de la culture. Les enfants ont accès à d’autres sources de connaissances. Il est impossible désormais de revenir au modèle sanctuaire...

more...
No comment yet.
Rescooped by Vincent DUBOIS from ARTPOL
Scoop.it!

Favoriser la formation

Favoriser la formation | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it

De la formation, des arts et du changement social... (illustration collage Joconde: Bruno RIGOLT)


Via Vangauguin
more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Archives: Manifestations étudiantes en Grande-Bretagne : "un mouvement inattendu et nouveau" - LeMonde.fr

Archives: Manifestations étudiantes en Grande-Bretagne : "un mouvement inattendu et nouveau" - LeMonde.fr | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it

Petite archive du 10 décembre 2010 qui fait écho à l'actualité:

 

Le Monde.fr - Jeudi, des étudiants ont manifesté contre la hausse des frais de scolarité pour la quatrième fois en un mois. Pour la chercheuse Sarah Pickard, ce mouvement est amené à durer.

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

ONE : Geste important pour l’éducation des enfants en Afrique, nouveau pas vers la TTF

a France a promis ce mardi lors d’une conférence de donateurs à Copenhague de verser 47,5 millions d’euros sur trois ans (2011-2013) au Partenariat mondial pour l’éducation (PME) et de mobiliser 23 millions d'euros supplémentaires sur des projets éducatifs dans les pays les plus pauvres. Cette annonce permettra de s’approcher de la réalisation de l’Objectif du millénaire pour le développement qui prévoit l’accès à l’éducation primaire pour tous les enfants en Afrique d’ici à 2015...

 

Les vies de 1,8 millions d’enfants en Afrique subsaharienne pourraient être sauvées si leurs mères avaient une éducation secondaire et 171 millions de personnes sortiraient de l’extrême pauvreté si tous les enfants dans les pays pauvres sortaient de l’école en sachant lire. « L’accès à l’école pour tous les enfants est essentiel pour briser le cycle de l’extrême pauvreté et la France a su se mobiliser dans un contexte budgétaire difficile », s’est réjoui Guillaume Grosso...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Heurts lors de la contestation contre le manque de personnel au lycée Balzac | Humanite

Enseignants et élèves qui bloquaient depuis plusieurs jours l’établissement du 17ème arrondissement de Paris pour protester contre les suppressions de postes et les classes surchargées se sont fait violemment charger par les forces de l’ordre...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Des statisticiens accusent l’éducation nationale de faire de la rétention d'information - LeMonde.fr

Des statisticiens accusent l’éducation nationale de faire de la rétention d'information - LeMonde.fr | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
Le Monde.fr - Interstat, un collectif qui réunit les syndicats de l'Insee et de services de statistiques ministériels, remettent en cause l'indépendance et la valeur des statistiques publiées par le ministère.

 ...

En cause, la réorganisation des services de statistiques publiques. Les chercheurs affirment que les données utilisées par le ministère de l'éducation ne sont plus produites par un organisme "indépendant du pouvoir" mais par la direction pédagogique du ministère, qui publierait des résultats faussés. "La publication des résultats moins flatteurs d'opérations conduites en parallèle par la DEPP [direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance, un service public de statistiques] n'est pas autorisée, ce qui est plus inquiétant encore", souligne le communiqué.

Au-delà de la défense de leur mission de service public, les statisticiens estiment que cette situation fausse le débat sur le destin de l'éducation nationale. "Les citoyens doivent pouvoir s'informer en toute indépendance et ne pas être tributaires de la propagande, quelle que soit son origine", concluent-ils.

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

"Il faut sanctuariser l'école maternelle" - France - TF1 News

"Il faut sanctuariser l'école maternelle" - France - TF1 News | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
Interview - La proposition de loi de la sénatrice PS Françoise Cartron, visant à rendre obligatoire l'école dès 3 ans, sera débattue jeudi soir à la haute assemblée.

 

TF1 News : Pourquoi est-il si important pour vous de "sanctuariser" l'école pour les 3-6 ans ?
F.C. : D'abord, un certain nombre d'études montrent que lorsqu'un enfant passe trois ou quatre ans en maternelle, cela a un impact direct sur sa réussite scolaire future et notamment sur le nombre de redoublements. Ensuite, notamment dans les quartiers difficiles, l'école maternelle est souvent le lieu qui permet le premier contact avec la langue de notre pays. Or, on sait bien que de la maîtrise du langage dépend la réussite de l'apprentissage de la lecture, puis de la scolarité.

Des études ont également montré que les enfants de moins de six ans qui n'étaient pas scolarisés passaient l'essentiel de leur temps devant la télévision. Il y a donc tout intérêt à ce qu'un enfant qui, chez lui, n'est pas dans un bain culturel ou social particulièrement stimulant, aille le plus tôt possible à l'école. Cette école va permettre de rétablir l'égalité des chances, en favorisant l'épanouissement, l'éveil et la perception du monde de tous les enfants, d'où qu'ils viennent.

La troisième raison, enfin, est plus d'ordre sanitaire. Depuis quelque temps, les médecins scolaires nous ont alertés sur la réapparition, dans certains quartiers sensibles, de certaines maladies que l'on croyait éradiquées (ndlr : tuberculose, rougeole, gale, hépatite A...). L'école maternelle a aussi ce rôle de permettre un meilleur suivi des enfants.

Tout le symbole de cette loi est de positionner l'école maternelle en un véritable lieu d'apprentissage et non comme une simple garderie. On sait que les inégalités s'installent et se cristallisent dès le plus jeune âge...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Le gouvernement bloque un texte de la gauche sur l'Ecole au Sénat

Le gouvernement bloque un texte de la gauche sur l'Ecole au Sénat | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it

Le gouvernement a bloqué jeudi au Sénat une proposition de loi communiste prônant l'obligation de scolarité des enfants à partir de 3 ans en en invoquant des raisons budgétaires.
Le ministre de l'Education nationale, Luc Chatel, a invoqué l'article 40 de la Constitution qui stipule qu'une proposition est irrecevable si elle induit une charge financière supplémentaire pour l'Etat.
Cette décision devait toutefois être confirmée par la commission des Finances du Sénat....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

ÉTUDIANTS • "La France, tu l'aimes et tu la quittes quand même !"

ÉTUDIANTS • "La France, tu l'aimes et tu la quittes quand même !" | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
Une récente circulaire du gouvernement restreint la possibilité pour les étudiants étrangers formés en France de poursuivre une carrière dans l'Hexagone. Parmi les premiers visés, les étudiants marocains sont aussi les plus mobilisés contre le texte.

 ...

Ces récents changements n’ont pas tardé à avoir des conséquences majeures. Des dizaines d’étudiants diplômés de grandes écoles françaises (HEC, Polytechnique, Sciences Po, etc) ont été priés de quitter la France, laissant derrière eux des promesses d’embauche pour des postes rémunérés à plus de 35 000 euros par an. La situation de ces étudiants, tous très qualifiés, a nourri une polémique qui n’a cessé d’enfler.

Le travail du Collectif du 31 mai a porté ses fruits, puisque les principales chaînes de télévision françaises, ainsi que certains organes de la presse écrite, se sont emparés du sujet. Du côté des établissements scolaires, Louis Vogel, président de la CPU (Conférence des présidents d’université) a jugé la circulaire "très grave", estimant que la présence des étudiants étrangers en France était une "richesse". Le président de la Conférence des grandes écoles, Pierre Tapie, a, quant à lui, adressé un courrier à Claude Guéant demandant le retrait de la circulaire. Même son de cloche pour Bernard Ramanantsoa, directeur de HEC Paris, qui écrit dans le quotidien Le Figaro : "C'est fatal à long terme : les diplômés déçus d'aujourd'hui ne risquent pas d'être les avocats de notre économie quand ils occuperont demain des postes de responsabilité."...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Pour une école vraiment démocratique - LeMonde.fr

Pour une école vraiment démocratique - LeMonde.fr | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
Le Monde.fr - 60 000 postes de plus ne suffiront pas.

 

...Qui croira qu'un collège de banlieue populaire et que la section européenne d'un collège de centre-ville appartiennent à la même école ? Au-delà des arguments comptables, les 60 000 postes ne peuvent être justifiés que s'ils ouvrent le chantier d'une transformation de l'école, de sa structure et de la conception même du métier d'enseignant et de son service. Sans cette volonté et sans la capacité de placer le débat sur ce plan, la "pente naturelle" de l'évolution scolaire l'emportera et ce sera, avec ou sans 60 000 postes, dans le sens du pire pour tous ceux qui n'ont pas eu la chance de naître du côté des vainqueurs.

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

News Press -L'éducation dans un monde de sept milliards de personnes

UNESCO - 31/10/2011 11:20:00

L'impact de l'éducation sur la démographie est un fait largement connu et accepté. L'éducation des femmes et des filles, en particulier, a des effets positifs tout au long de la vie, notamment en termes d'augmentation des revenus et de réduction de la mortalité infantile et maternelle.Non seulement elles sont mieux informées des méthodes de contraception, mais elles sont aussi plus déterminées à trouver un emploi et à lutter pour leur indépendance, ont des centres d'intérêt plus diversifiés et sont davantage conscientes de l'équilibre à trouver entre élever un enfant et avoir du temps pour elles-mêmes. Par ailleurs, les femmes qui ont fait des études souhaiteront qu'il en soit de même pour leurs enfants et préféreront avoir moins d'enfants de façon à ce qu'ils puissent bénéficier d'une meilleure éducation.

Cependant, l'éducation est elle-même affectée par la démographie qui est désormais considérée comme une variable essentielle de la planification de l'éducation...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Une délégation haïtienne a découvert tout l'intérêt du centre de ressources

Une délégation haïtienne a découvert tout l'intérêt du centre de ressources | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
Face aux pertes humaines considérables subies en Haïti dans le secteur de l'éducation après le séisme du 12 janvier 2010, l'Académie des sciences, le Centre national d'études spatiales (Cnes),l'Université numérique francophone mondiale (UNFM) et le ministère français de l'Éducation nationale ont décidé d'unir leurs efforts pour apporter leur soutien aux instituteurs de l'enseignement fondamental haïtien....

 

C'est notamment sous la forme d'un programme intensif de télé formation que s'exprime ce projet de coopération. Couvrant quatre années de l'enseignement fondamental (du CP au CE2 français), il propose des modules en mathématiques, sciences, usage des technologies de l'information et de la communication, éducation à la santé et inclusion scolaire (ou comment adapter son enseignement aux élèves en grande difficulté), tenant compte des aspects linguistiques créole-français...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

En marge de la conférence générale de l'UNESCO : Série d'entretiens bilatéraux de Mme Akharbach

En marge de la conférence générale de l'UNESCO : Série d'entretiens bilatéraux de Mme Akharbach | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
La secrétaire d'État aux Affaires étrangères et à la coopération, Latifa Akharbach, a tenu une série d'entretiens bilatéraux, en marge de sa participation à la 36e session de la Conférence générale de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) qui se tient à Paris jusqu'au 10 novembre....

 

 

Par ailleurs, Mme Akharbach a pris part, en marge de la Conférence, au débat ministériel organisé dans le cadre du Forum des dirigeants sous le thème «Culture de la paix et développement durable», au cours duquel elle a mis l'accent sur l'attachement du Maroc à une action renforcée de l'UNESCO dans le cadre de la consolidation nationale, «désormais prioritaire», à la lumière des événements vécus par plusieurs régions du monde, «non seulement dans des situations post-révolution ou post-conflit, mais aussi dans des contextes post-électoraux, notamment dans certains pays africains».

Elle a souligné la disposition du Maroc à s'engager dans tout programme ou effort de l'UNESCO pour faciliter la réconciliation nationale et aider les pays à reconstruire leur union nationale et leur cohésion sociale, sur la base de son expérience «réussie» en matière de réconciliation nationale et de justice transitionnelle. Elle a rappelé dans ce sens l'expérience de l'Instance équité et réconciliation (IER) qui a permis de «dépasser les traumatismes des violations passées des droits de l'Homme et de lancer un vaste programme de réparation individuelle et collective où la culture, la conservation de la mémoire, le droit au développement et la réhabilitation économique ont une part importante»...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Ethiopie : éducation non formelle ou comment concilier culture locale et apprentissage

Ethiopie : éducation non formelle ou comment concilier culture locale et apprentissage | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it

Réalisé par l'ONG éthiopienne Yeteem Children and Destitute Mothers Fund avec l'aide de partenaires internationaux, le projet d’éducation non-formelle de Delbi a pris de l’ampleur. En Afar, région la moins développée d’Ethiopie - Est-Nord-Est - ce projet permet de concilier mode de vie agro-pastoral semi nomade et apprentissage.

 

le 28 octobre 2011, Awash Town, Ethiopie.

 

85 % de la population éthiopienne vit en milieu rural, ce qui implique plusieurs problèmes concernant l’éducation : l’utilisation des enfants pour le travail pastoral et domestique, l’éloignement des écoles par rapport au logement, le manque d’établissements et de professeurs, le coût élevé de l’éducation et un manque de connaissances des parents sur l’importance de la scolarisation. La population Afar, majoritairement musulmane, est caractérisée par un mode de vie semi-nomade dans la région la plus chaude et désertique du pays. Le système éducationnel traditionnel est donc difficilement applicable....

more...
No comment yet.