L'enseignement dans tous ses états.
22.3K views | +2 today
Follow
L'enseignement dans tous ses états.
Actualités, perspectives, débats... autour du monde de l'éducation et de l'enseignement.
Curated by Vincent DUBOIS
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

«Personne ne m'a appris à corriger une copie»

«Personne ne m'a appris à corriger une copie» | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
François Hollande était ce jeudi au lycée Olympe de Gouge, à Bondy (93). De jeunes profs ont témoigné des difficiles conditions d'exercice de leur métier.

 

Durée: 4'05''

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

ÉDUCATION • Heureux comme un enfant soldat ?

ÉDUCATION • Heureux comme un enfant soldat ? | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
Pour lutter contre l’insurrection qui sévit dans le sud du pays, la Thaïlande finance des milices armées dans les villages. Mais des enfants sont également enrôlés dans ces groupes. Et leur participation pose un problème de conscience, explique Global Post.

 

Les adolescents armés qui patrouillent le long de la frontière sud de la Thaïlande pour le compte de milices financées par l’Etat n’ont pas été enlevés et n’ont pas subi de lavage de cerveau. Ils ne sont pas bourrés de drogue et peu d’entre eux – voire aucun – ont déjà tué. Ils opèrent pourtant aux côtés d’adultes armés pour défendre le pays contre l’insurrection séparatiste la plus sanglante d’Asie. Si leur existence demeure largement ignorée, c’est en partie parce que leur situation est moins atroce que celle d’autres enfants soldats, comme ceux du Myanmar ou du Liberia...

 

Des enquêtes sur le terrain menées conjointement par ces deux organismes ont révélé que des garçons de 14 ans participaient à des patrouilles armées ou gardaient des postes de contrôle contre les insurgés. Sur les dix-neuf villages retenus pour l’enquête, treize abritaient des mineurs ayant des liens avec le Chor Ror Bor, un réseau de groupes de défense financés par l’Etat. Mais la plupart des jeunes qui travaillent pour des milices thaïlandaises se contentent de les approvisionner en vivres, de surveiller des inconnus suspects et de préparer le thé pour les adultes.

Peu d’éléments permettent d’affirmer que ces adolescents participent régulièrement aux attaques menées par les soldats thaïlandais en service actif. Ils ont en outre de meilleures conditions de vie que les enfants soldats birmans, qui doivent nettoyer les champs de mines à la main, ou ceux d’Afrique subsaharienne, bourrés de narcotiques et obligés de participer à des opérations armées...

 

Dans les trois provinces de l’extrême Sud ravagées par l’insurrection – Yala, Pattani et Narathiwat –, la culture des armes est omniprésente. Les enfants musulmans et bouddhistes fréquentent des écoles transformées en véritables forteresses à la suite des attaques menées par les insurgés contre un système d’enseignement soupçonné de combattre leur cause. Le directeur d’une école nous a confié qu’environ 30 % de ses enseignants étaient armés pendant les cours...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Les enseignants mobilisés contre le projet de réforme de l'évaluation - LeMonde.fr

Les enseignants mobilisés contre le projet de réforme de l'évaluation - LeMonde.fr | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
Le Monde.fr - Les syndicats dénoncent un projet qui "dénature en profondeur les métiers" des enseignants.

Un large front de syndicats d'enseignants appelle, jeudi 15 décembre, à une journée de grève et de manifestations pour exiger le retrait du projet de réforme de l'évaluation des professeurs prôné par le ministre de l'éducation, Luc Chatel, qui défend un système "plus juste".

Cette journée d'action, la deuxième depuis celle, très suivie, du 27 septembre contre les suppressions de postes, est soutenue par des associations telles que la Société des agrégés de l'université et la Conférence des présidents d'associations de professeurs spécialistes. Seul le SGEN-CFDT ne s'est pas joint au mouvement...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

La première école du sexe ouvre ses portes

La première école du sexe ouvre ses portes | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
Mettez-y le prix et devenez un as au lit.

 

L’Aisos School of Sex ouvre ses portes aujourd’hui à Vienne. De portée internationale, cette école d’un type un peu particulier aura pour but d’enseigner l’art de donner du plaisir à ses élèves. Les cours comprendront bien entendu des enseignements théoriques, où des sujets tels que l’anatomie, l’histoire du sexe ou encore la sexualité moderne seront abordés, mais aussi des modules pratiques. Ces derniers s’attarderont sur l’art des caresses ou les différentes positions du Kamasutra.

Au total, 200 heures de cours pour la version complète (un week-end pour la version accélérée) seront dispensées aux élèves, qui seront nourris, blanchis et logés dans des internats (mixtes, bien sûr) durant la durée de leur apprentissage. Si cette école vous intéresse, sachez toutefois qu’il vous faudra avoir plus de 16 ans et un porte-feuille relativement bien rempli pour vous inscrire. En effet, comptez tout de même 250 euros pour un week-end à l’Aisos, et 1 400 euros pour un trimestre. Devenir un coup d’enfer, ça se mérite.

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Deux mois avec sursis pour un instituteur qui distribuait des «tapotes» à ses élèves

Deux mois avec sursis pour un instituteur qui distribuait des «tapotes» à ses élèves | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it

Un ex-directeur d'école de Moussey (Moselle) a été condamné mercredi à 2 mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Metz, qui l'a reconnu coupable d'avoir brutalisé des élèves de CM1 et CM2 de septembre 2009 à avril 2011...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Pour Claude Thélot, la Cour des comptes devrait s’intéresser de plus près à l’évaluation de l’école

Pour Claude Thélot, la Cour des comptes devrait s’intéresser de plus près à l’évaluation de l’école | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it

Claude Thélot a dirigé la direction statistique du ministère de l’éducation huit années durant, présidé le débat national sur l’avenir de l’École en 2003-2004 et été conseiller-maître à la Cour des Comptes. Peu loquace sur l’éducation aujourd’hui, il a accepté de répondre au Monde pour dénoncer une situation qu’il estime extrémement choquante sur le fond. En effet, les publications de la DEPP, Direction de l'évaluation, de la pprospective et de la performance se raréfient. Certains chercheurs dénoncent leur non parution, lorsqu'elles ne servent pas la communication ministérielle (cf Le Monde daté 13 janvier).
Les parents d’élèves de la FCPE viennent de prévenir que "les informations relevant de missions de service public ne sauraient être réservées au seul ministre " Interstat, le collectif de syndicats de l’Insee et des services statistiques ministériels dénonce de son côté le débat faussé » sur l’éducation et la mise à l’écart de la Depp. De son côté, le Haut Conseil de l'Education, (HCE) écrivait en septembre dans un rapport « Il est essentiel que, dans notre démocratie, les données concernant les résultats de notre système éducatif soient objectives et transparentes, donc incontestables"....

 

Entretien.

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Évaluation des enseignants : Luc Chatel tient bon

Évaluation des enseignants : Luc Chatel tient bon | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
À la veille de la mobilisation des syndicats de l'Éducation nationale, le ministre juge archaïque le système actuel.

 

Le projet de réforme de l'évaluation des enseignants soulève la bronca de la quasi-totalité des syndicats de l'Éducation nationale qui appellent demain à une journée de grève et de manifestations. Seul le Sgen-CFDT ne s'est pas joint au mouvement. Un projet de décret dont l'entière application n'est pas envisagée avant 2014 a été dévoilé il y a un mois. Il propose de confier aux chefs d'établissements l'évaluation des professeurs de l'enseignement secondaire à l'occasion d'un entretien mené tous les trois ans. Le supérieur hiérarchique devrait évaluer la capacité de l'enseignant à faire progresser chaque élève, les compétences dans sa discipline, l'implication dans le projet d'établissement.

Le projet modifierait les grilles d'avancement, ce qui n'est pas étranger à la colère des syndicats. Il est ainsi possible d'obtenir un «avancement accéléré» avec des «mois de réduction d'ancienneté» en fonction des résultats. L'évaluation des enseignants par leur chef d'établissement était l'une des propositions UMP dévoilées en novembre, en préparation de la campagne présidentielle. Il y était notamment demandé qu'elle ne serve pas uniquement à vérifier leur bon respect du programme national et leur aptitude à le finir dans les temps....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

La FCPE critique la non publication de statistiques dans l'éducation

La FCPE critique la non publication de statistiques dans l'éducation | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
PARIS (AFP) - La FCPE, première fédération de parents d'élèves, a critiqué, dans une lettre au ministre de l'Education nationale Luc Chatel, "la non publication d'éléments statistiques et d'évaluation du système éducatif depuis de longs mois", jugeant cela négatif pour le "débat public".Dans cette lettre du 18 novembre dont l'AFP a eu copie, la FCPE "s'étonne" de la non publication de nombreux travaux de la Depp (direction de l'évaluation et des statistiques du ministère) et "des deux inspections générales" de l'Education nationale.
Elle déplore aussi que la Dgesco (direction de l'enseignement scolaire) évalue les élèves de primaire, car elle se retrouve ainsi "juge et partie puisqu'elle contribue à évaluer ses propres politiques", alors qu'existent des études de la Depp "plus objectives et fiables - mais moins positives"....
more...
No comment yet.
Rescooped by Vincent DUBOIS from La démocratie à venir
Scoop.it!

L’éternel retour de la morale à l’école par Ruwen Ogien

L’éternel retour de la morale à l’école par Ruwen Ogien | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it

Que vise le retour de la morale à l’école, prôné par le gouvernement ? Selon Ruwen Ogien, ce n’est qu’un nouvel épisode de la guerre intellectuelle menée contre les pauvres, qui vise à les faire passer pour responsables de leur situation de plus en plus précaire.


Via dm, City Of Words
more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Belgique: Le plan Simonet pour aider les jeunes profs et les vétérans | Salle des profs

Belgique: Le plan Simonet pour aider les jeunes profs et les vétérans | Salle des profs | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it

Tension entre les syndicats et la ministre de l’Education. Les premiers ont annoncé qu’ils quittaient le groupe de travail dédié à la carrière des profs (Le Soir de mercredi). Ce groupe doit fixer les moyens d’aider les jeunes qui démarrent (nombreux sont ceux qui fuient le métier), d’adoucir la vie du vétéran et de donner du relief à une carrière trop plane (les perspectives de promotion sont nulles, sauf le poste de direction pour lequel on ne se bouscule guère). Les syndicats jugent les propositions ministérielles insuffisantes. En fait, que suggère Marie-Dominique Simonet ?
Nous avons pu lire le document qu’elle a remis aux syndicats. C’est un texte de deux pages, sans chair, sans beaucoup de précisions. Un texte de début de négociation, en somme...

 

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Notation des enseignants : Luc Chatel est le Moody's de l'éducation | Rue89

Notation des enseignants : Luc Chatel est le Moody's de l'éducation | Rue89 | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it

Le 15 novembre dernier, Luc Chatel présentait le projet gouvernemental de réforme de la notation des enseignants qu'il souhaite boucler avant fin décembre. L'autonomie qui met en concurrence les établissements, les personnels et les élèves trouvait là une nouvelle déclinaison. Après le recrutement des enseignants par le chef d'établissement, leur évaluation !

Luc « Moody's » Chatel instrumentalise en effet l'évaluation des enseignants pour mettre à mal l'école de la République comme les agences de notation entraînent volontairement dans leur sillage les spéculateurs et tous ceux qui veulent se repaître sur le dos des peuples.

C'est à croire que les libéraux ne tiennent compte des leçons du passé qu'à leur manière. A l'image des émigrés rentrant d'exil à la Restauration, ils n'ont rien appris ni rien oublié...

 

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

A quoi ressemble l‘éducation dans l’ex-URSS ?

A quoi ressemble l‘éducation dans l’ex-URSS ? | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it

 La chute de l’Union soviétique a entraîné la décentralisation du système éducatif dans ses anciennes républiques. Aujourd’hui, 20 ans après cette étape historique, à quoi ressemble l‘éducation dans l’ex-URSS ? Pour la savoir nous sommes allés en Russie et en Ukraine et nous avons rencontré à Paris l’experte Carole Sigman.

 

Les écoles militaires sont en hausse dans la Russie moderne, surtout celles destinées aux filles. Elles offrent à la fois un entrainement militaire, des cours de cuisine et des cours de danse. Ces écoles souhaitent former des femmes fortes capables de se défendre dans des périodes difficiles. Nous avons suivi Alina, 12 ans. Entre exercices de tirs et cours de danse, la jeune fille se destine à être une bonne patriote. Un endoctrinement militaire de l‘éducation qui peut surprendre...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Notation des profs : les éléments de langage envoyés aux recteurs | Le Mammouthologue | Rue89 Les blogs

Notation des profs : les éléments de langage envoyés aux recteurs | Le Mammouthologue | Rue89 Les blogs | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it

« Ce n'est pas moi qui ai fait fuiter ces textes », a juré mercredi 7 décembre le ministre Luc Chatel au micro de France Inter. Il est rare qu'un ministre prenne ainsi la peine de répondre à ce dont on ne l'accuse même pas.

Il faut dire que le sujet est sensible. Les « textes » en question (un projet de décret et un projet d'arrêté, très précisément) prévoient de confier l'évaluation des profs et leurs évolutions de carrière à leur supérieur hiérarchique direct, à savoir le chef d'établissement, ....

Ces textes se sont retrouvés il y a quelques jours à la une du Café pédagogique, un site militant destiné… aux enseignants justement.

Depuis la « fuite », Luc Chatel n'a de cesse de répéter que ces textes n'étaient pas validés, qu'une discussion était en cours avec les organisations syndicales, et que « jamais » il ne ferait « passer ce décret en catimini ».

Mais dans les coulisses, le discours est sensiblement différent. Au cabinet du ministre, on se réjouit d'avoir « coupé l'herbe sous le pied » des syndicats en diffusant ces textes en toute fin d'année, un moment peu propice aux manifestations et aux mobilisations d'ampleur....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

«Chatel tu perds ton triple A»

«Chatel tu perds ton triple A» | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
Ils étaient entre 3.200 et 7.500 profs dans les rues de Paris ce jeudi pour protester contre le projet du ministre de l'Education de réformer le système d'évaluation des professeurs.

 

Plusieurs milliers d'enseignants ont manifesté jeudi en France contre le projet de réforme de l'évaluation des professeurs, qui conduit selon eux à une gestion «managériale» de leur profession.

Dans les écoles primaires, les enseignants étaient 11,2% à faire grève selon le ministère, et plus de 21% selon le SNUipp-FSU, principal syndicat de la profession.
Dans les collèges et lycées, le ministère a dénombré 16,4% de grévistes, et le Snes-FSU (principal syndicat) 47%.

La manifestation à Paris a réuni entre 3.200 et 7.500 personnes selon les sources. Des cortèges ont aussi défilé à Marseille (2.000 à 3.000), à Lyon (1.100 à 2.000), à Toulouse (800 à 1.700), à Nice et Saint-Etienne (700 à 1.000). Plusieurs centaines de manifestants ont été dénombrés à Montpellier, Rouen, Bordeaux, Bayonne, Angoulême, Poitiers, Rennes, Nantes, Lille ou encore Clermont-Ferrand.

«Chatel tu perds ton triple A», ont scandé les manifestants niçois et parisiens. «Non aux agences de notations», «l'ère Chatel, clientélisme, arbitraire», «Papa Noël, apporte-moi un vrai ministre de service public», pouvait-on lire sur les pancartes à Marseille...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

«Une réforme à contre-courant»

Nathalie Mons, spécialiste de la comparaison internationale des politiques éducatives :...

 

Nathalie Mons, maître de conférences à l’Université Paris Est-Marne la Vallée, est spécialiste de la comparaison internationale des politiques éducatives (1). Elle analyse le projet de réforme d’évaluation au regard des pratiques en Europe.. Entretien.

 ...

Avec le projet du ministère qui donne un rôle clé aux chefs d’établissement, la France se situerait où dans ce cadre européen ?

Si l’inspecteur n’est plus qu’une aide à la décision du chef d’établissement qui, lui, porte le jugement final, la France adopterait un modèle ultraminoritaire, en vigueur dans deux pays, et en plus en voie de disparition - la Belgique l’a abandonné il y a quelques années en décidant d’avoir recours aussi à des inspecteurs. Elle irait ainsi à contre-courant des tendances actuelles qui vont vers le collectif et un regard externe.

...

Y a-t-il un système qui marche ?

S’il n’y a pas un bon modèle, on connaît aujourd’hui les conditions nécessaires : il faut une multiplicité de regards - intérieur comme, pourquoi pas, celui du chef d’établissement, extérieur comme celui de l’inspecteur - et des critères les plus larges possibles. La grande tendance, aujourd’hui, c’est d’avoir «plusieurs regards évaluatifs». En fait, on superpose les évaluations. Ainsi, quatorze pays en Europe ont ajouté à leur dispositif une autoévaluation des établissements. Ceux-ci retiennent un certain nombre de points - résultats des élèves, projets interdisciplinaires, etc. - et mesurent leurs manques et leurs progressions. On a montré que cela avait un effet mobilisateur.

Ce qui est important aussi, car il ne s’agit pas d’évaluations-sanctions, c’est de faire le lien avec des incitations...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Les meilleures écoles de management d'Europe sont françaises - LeMonde.fr

Les meilleures écoles de management d'Europe sont françaises - LeMonde.fr | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
Le Monde.fr - HEC arrive pour en tête du classement du "Financial Times". Et parmi les vingt premières figurent l'Insead, l'Essec, l'ESCP Europe et l'EM Lyon.

 

C'est un peu le contre-Shanghaï. Tandis que tous les ans, la livraison en août du classement de l'université Jiao Tong met cruellement le doigt sur les faiblesses des universités françaises, le palmarès du Financial Times du 5 décembre, également annuel (mais paraissant en décembre), souligne, lui, le leadership européen des écoles de management tricolores. On ne peut pas perdre sur tous les tableaux.

Dans l'édition 2011 du célèbre quotidien économique britannique, HEC s'arroge pour la sixième année consécutive la première place. Quatre autres françaises figurent dans les vingt premières (Insead, Essec, ESCP Europe et EM Lyon). Sur 75 écoles du classement, 18 sont françaises. Seul le Royaume-Uni fait mieux, avec 21 établissements. Sur ce créneau de formation, les Français ont développé un vrai savoir-faire....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Hadopi : Aurélie Filipetti propose une licence globale pour les étudiants - LeMonde.fr

Hadopi : Aurélie Filipetti propose une licence globale pour les étudiants - LeMonde.fr | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
Le Monde.fr - Alors que le candidat Hollande est accusé de rester trop flou sur la question du téléchargement, sa chargée des questions culturelles précise ses propositions.

 

Elle explique, le 14 décembre, sur Twitter que sa "proposition novatrice de nouveaux droits culturels numériques se fait dans le cadre des frais d'inscription actuels ou avec 2 euros de plus".

Cette contribution permettrait aux étudiants d'accéder à des films et de la musique sur une plate-forme de téléchargement légal dédiée, en contrepartie d'un prélèvement sur les droits d'inscription à l'université. François Hollande n'a pas encore validé la proposition, précise toutefois Libération.fr....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Dissimulées ou retardées, les données sur l’école sont jugées peu fiables - LeMonde.fr

Dissimulées ou retardées, les données sur l’école sont jugées peu fiables - LeMonde.fr | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
Le Monde.fr - Le ministère de l'éducation est soupçonné de ne laisser filtrer que les statistiques favorables à son bilan.

 

Quel est vraiment le niveau des élèves français? A entendre le ministre lire les résultats des évaluations des élèves en CE1 et en CM2, il serait en progression. A lire les résultats internationaux, il serait plutôt en baisse…

Deux nouvelles enquêtes, l'une comparant le niveau de maîtrise de la langue entre 2003 et de 2009, l'autre entre 1997 et 2007, montrent que les lacunes des plus faibles se sont aggravées. Mais ces deux travaux attendaient dans les tiroirs du ministère de l'éducation depuis le mois de juin. C'est l'Insee qui, le 16 novembre, les a divulgués dans son Portrait social. Le jour de la parution de l'ouvrage, les statisticiens de la direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) ont été priés de ne pas commenter ces résultats qui ne suivaient pas la "bonne" courbe.

Dix jours plus tard, le cabinet de Luc Chatel publie l'une des enquêtes. La seconde qui compare le niveau des élèves entre 1997 et 2007 est toujours au fond d'un tiroir: "Ce qui s'est passé là est assez symptomatique. Nos enquêtes sont bienvenues lorsqu'elles accompagnent la communication du ministre. Sinon, elles attendent, rappelle un chercheur, sous couvert d'anonymat. Et plus encore si elles montrent une baisse de niveau."

Comme tous les travaux ne collent pas au plan communication, les informations fournies au grand public sur l'école se réduisent comme peau de chagrin. Les "Notes d'information" en sont le meilleur exemple. "J'en publiais une cinquantaine par an", se souvient Claude Thélot qui, sept ans durant, a été à la tête de cette direction et développé la place de la statistique sur le sujet....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Les enseignants en grève jeudi

Les enseignants en grève jeudi | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
La quasi-totalité des syndicats d’enseignants réclament le retrait du projet de réforme de l’évaluation et de l’avancement des professeurs.

...

Les syndicats de la FSU jugent notamment que les chefs d’établissement n’ont pas les compétences pour évaluer le travail pédagogique et disciplinaire. «Bien sûr, je ne souhaite pas que le chef d’établissement évalue seul un enseignant», leur a répondu, mardi sur RMC, le ministre Luc Chatel, même si l’idée est de «donner des responsabilités, ce n’est pas un gros mot, de management aux chefs d’établissement». «Prenons l’exemple d’un proviseur qui est un ancien CPE [conseiller principal d’éducation, ndlr], un ancien surveillant ou professeur d’éducation physique. Comment va-t-il évaluer un agrégé de mathématiques ? Eh bien naturellement, le chef d’établissement doit s’entourer de compétences, des corps d’inspection qui sont compétents pour ça (...) et à la fin, il y aura un avis global qui tiendra compte de toutes ces compétences», a-t-il ajouté.

Alors que le Sgen-CFDT a signé «un accord de méthode avec le ministère», Luc Chatel n’entend pas revenir sur son projet mais «réfléchir à la méthode» et «au calendrier» sur un sujet «capital», car «aujourd’hui, les enseignants sont évalués tous les sept ans, ça n’est pas valorisant pour eux»...

 

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Toulouse - Toute l'actualité de la région avec Libération: Au tribunal administratif contre le fichier de l’Education nationale

ENSEIGNEMENT. «Contre le fichage de nos enfants dés la maternelle» : le 14 décembre, des parents d’élèves de Haute-Garonne déposeront des recours devant le tribunal administratif pour s’opposer à l’enregistrement de leurs enfants dans le fichier base élève des écoles ; cette action fait suite aux précédents recours déjà déposé en mai dernier devant les tribunaux de Toulouse, Lyon, Metz, Nîmes et Versailles....

 

Les plaignants dénoncent un système "hors-la loi et liberticide". Ils s’appuient sur l’article premier de la loi Informatique et Liberté et sur la Convention internationale des droits de l’enfant des Nations Unies.

Depuis la mise en place du fichier base élève en 2007 les six millions d’enfants inscrits dans les maternelles française sont recensés nominativement. Outre l’identité et l’activité professionnelle des parents, les informations recueillies précisent l’âge, le lieu de naissance, l’adresse et la classe dans laquelle l’enfant est scolarisé. «Sans tomber dans la parano, on passe par les enfants pour ficher toute la population», s'indigne Annabelle Chaubet parent d’élève et l’une des porte-parole du Comité national de résistance au fichier base éléve (CNFBE)...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Pourquoi la France est-elle attractive pour les étudiants étrangers ?

Pourquoi la France est-elle attractive pour les étudiants étrangers ? | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it

Il n'y a guère de classements qui sacrent les universités et écoles françaises, toujours reléguées en bas. Pourtant, la France attire presque autant d'étudiants étrangers que les Etats-Unis et la Grande-Bretagne. Mais alors, quelle raison à cela ?

 

Bingo ! Dans la compétition sur le nombre des étudiants étrangers, la France a noté qu’elle boxait aux côtés des Etats-Unis et de la Grande-Bretagne. "Avec plus de 280 000 étudiants internationaux accueillis en 2010, l’Hexagone se tient sur la troisième marche du podium mondial, derrière deux Anglo-Saxons : les États-Unis et le Royaume-Uni", peut-on ainsi lire dans un dossier récent du "Nouvel Economiste". Si la France est distancée par les intouchables Américains, elle talonnerait donc la Grande-Bretagne !...

Hormis ceux débarqués des anciennes colonies et protectorats français qu’aimante une communauté de langue, l’immense majorité des étudiants étrangers qui s’inscrivent dans l’enseignement supérieur viennent en France non pour la qualité des formations proposées, mais pour une raison qui n’est que matérielle : l’extrême modicité pour ne pas dire la gratuité totale des droits d’inscription. Là où une inscription dans une université de recherche américaine coûte en moyenne 40 000 dollars par an, et où, jusqu’à présent, une inscription dans une université britannique était de 4000 euros/an (portée à 10 000 euros à la rentrée prochaine), rappelons que les droit d’inscription en 3ème cycle en France sont inférieurs à 400 euros. Soit dix fois moins qu’en Grande-Bretagne, 100 fois moins qu’aux Etats-Unis !...

 

L’avantage comparatif français se nomme la gratuité. Parions que si l’enseignement supérieur français calquait ses prix d’accès sur ceux de la Grande-Bretagne − pour ne rien dire des droits d’inscription américains −, le flux des étudiants étrangers visant la France se tarirait aussitôt...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Turquie: être en prison pour avoir porté le pouchi ou s’être coupé les cheveux

Turquie: être en prison pour avoir porté le pouchi ou s’être coupé les cheveux | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it

Cihan Kirmizigul est l'un des 500 étudiants emprisonnés en Turquie. Son crime ? Avoir porté le pouchi (keffieh) kurde. Trois autres jeunes ont été arrêtés pour s'être coupé les cheveux en signe de solidarité avec les étudiants en prison.

 

Cihan Kirmizigul, un étudiant de l'Université de Galatasaray à Istanbul, a été arrêté par la police turque alors qu'il attendait à un arrêt de bus, il y a 22 mois. Le 20 février 2010, un groupe de jeunes portant des « pouchis » avaient jeté des cocktails Molotov contre une banque, lors d'une manifestation dans le quartier de Kagithane.

 

Deux heures plus tard, Cihan, âgé de 22 ans, se trouvait par hasard à un arrêt de bus proche du lieu de la manifestation avec un pouchi autour de son cou, ce qui a été le motif de son arrestation par la police, sans aucune preuve. Le procès s'est ouvert le 9 décembre devant la 14e cour d'assises d'Istanbul et ajourné au 23 mars 2012. Une peine de 45 ans de prison a été requise contre ce jeune étudiant qui continue de rester en prison....

 

En neuf ans, la Turquie d'Erdogan est devenue la plus grande prison du monde pour les avocats avec au moins 34, pour les journalistes avec plus de 70, loin devant la Chine et l'Iran, les syndicalistes avec une quarantaine, les étudiants avec 500, les enfants avec des centaines et les élus dont 18 maires et 8 députés.

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Tunisie: L'enseignement dans la ligne de mire des salafistes

Tunisie: L'enseignement dans la ligne de mire des salafistes | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
Depuis la révolution du 14 janvier, les salafistes ont redoublé de dynamisme en Tunisie. Gros plan sur ce phénomène nouveau qui suscite l’inquiétude de la société civile tunisienne, notamment dans le domaine de l'enseignement.

...

Le salafisme est généralement défini comme un courant islamiste qui prône un mode de vie semblable à celui du prophète Mahomet. Comme les autres courants islamistes soient-ils modérés ou extrêmes, le mouvement salafiste était pour le moins discret sous l’ère Ben Ali et précédemment sous le mandat de Bourguiba qui avait instauré un état laïque et moderniste contrant les mouvements islamistes.

Un mois environ après la fin du soulèvement qui a mené à la chute de Ben Ali, le mouvement salafiste s’est fait plus présent dans le pays. La victoire du parti islamiste Ennahda aux législatives en octobre dernier a également créé un contexte propice à sa visibilité. Les salafistes se montrent désormais au grand jour, n'hésitant à faire des démonstrations de force. Certains d'entre eux ont ainsi pris d’assaut une maison close de la capitaleTunis pour demander sa fermeture arguant qu’il s’agissait d’un lieu de perdition. De même sont-ils intervenus en septembre dernier dans une université de la ville de Sousse pour réclamer le droit de s’inscrire pour les étudiantes portant le niqab. Ce scénario s’est également répété en novembre dernier, quand a été séquestré des heures durant le doyen d’une faculté de Lettres pour obtenir de lui la séparation des étudiants des étudiantes, et la création d’une salle de prière dans l’enceinte de cette université.

Ces actions suscitent l’inquiétude d’un nombre grandissant de Tunisiens. Les salafistes de Tunisie n’ont d'ailleurs fait aucun effort pour rassurer la société civile, faisant usage de violences physique et morale...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Etudiants étrangers : diplômés puis... chassés

Etudiants étrangers : diplômés puis... chassés | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
09-12-11 La circulaire Guéant du 31 mai consterne l'élite francophone venue chercher en France un passeport pour la réussite. Et qui serait contrainte d'aller réussir ailleurs.

 

La colère et le désarroi règnent chez les jeunes diplômés étrangers. La future élite mondialisée francophone est-elle en train de prendre la France en grippe ? Des centaines de lauréats des meilleurs établissements, écoles d'ingénieurs, et de commerce, HEC, Sciences-Po, embauchés au printemps et en été en CDI à des postes prestigieux, trouvent depuis quelques semaines dans leurs boîtes à lettres des courriers de leur préfecture leur interdisant de travailler en France.

Devant le tollé des grandes écoles, le gouvernement a promis de revoir les dossiers. Il n'empêche. Nihal, 24 ans, marocaine, est folle d'inquiétude. Elle a reçu le courrier fatal de la préfecture. Malgré un CV hors du commun : bourse d'excellence de l'Etat français pour venir étudier en France, prépa à Louis-le-Grand, études d'ingénieur à l'Insa de Lyon, CDI chez un géant du conseil, la lettre justifiait le refus au nom de l'"inadéquation entre la formation et le poste". Aberrant quand on sait que, chaque année, les géants du conseil se mettent à genoux pour recruter des jeunes ingénieurs. D'ailleurs, Nihal avait cinq propositions de recrutement d'entreprises ultra-prestigieuses. Elle est censée quitter la France la semaine prochaine....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Mon lycée pro en 1971 et 2011 : elles voulaient du classique, eux de l'alcool | Rue89

Mon lycée pro en 1971 et 2011 : elles voulaient du classique, eux de l'alcool | Rue89 | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it

Retraitée depuis peu, j''ai été une professeure heureuse. J'ai enseigné les lettres dans un lycée professionnel pendant quarante ans, dans la même petite ville de Villerupt, en Meurthe-et-Moselle, dans d'excellentes conditions :

petit établissement familial,effectifs réduits,liberté quasi-totale dans ma pédagogie,hiérarchie toujours solidaire des enseignants,budget de fonctionnement plus que correct.

J'avais :

une autorité naturelle,un caractère de battante,une envie constante d'innover.

Mais mes élèves :

s'absentaient,bâillaient, dormaient en cours; s'invectivaient, s'injuriaient en classe ;chérissaient davantage leur portable que leur cartable.

 

En 1971, j'avais demandé à mes élèves (des filles, en CAP comptabilité) de tenir un journal de classe. En voici un extrait, en date du 15 octobre :........

Près de quarante ans plus tard, l'idée m'est venue de proposer le même exercice à mes élèves (des garçons, en première, bac pro mécanique). Je leur demande d'être sérieux. Voilà ce que ça donne :....

more...
No comment yet.