L'enseignement da...
Follow
Find tag "relationparentprof"
20.5K views | +2 today
L'enseignement dans tous ses états.
Actualités, perspectives, débats... autour du monde de l'éducation et de l'enseignement.
Curated by Vincent DUBOIS
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Sorties scolaires : la justice valide l'interdiction des mères voilées | Rue89

Sorties scolaires : la justice valide l'interdiction des mères voilées | Rue89 | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it

Le tribunal administratif de Montreuil a rejeté le recours d'une mère du collectif Mamans toutes égales, contre le règlement d'une école de Seine-Saint-Denis.

 

Une école élémentaire peut exiger dans son règlement intérieur que des mères musulmanes qui accompagnent des enfants lors de sorties scolaires ôtent leur voile ou leur foulard : selon le tribunal administratif de Montreuil (Seine-Saint-Denis), il n'y a en effet rien de contraire à la loi ou aux principes constitutionnels.

Le ministre de l'Education Luc Chatel « a pris acte » de ce jugement rendu mardi, qui s'appuie sur le principe de neutralité du service public de l'éducation. Non sans satisfaction, comme on peut l'imaginer : Chatel avait déjà publiquement soutenu une école de Pantin (93 également) qui avait refusé qu'une femme voilée accompagne une sortie à laquelle participait son fils.

A Montreuil, des mères voilées soutenues par d'autres non-musulmanes

La polémique avait pris de l'ampleur pendant le débat sur l'identité nationale agité par l'UMP au début de l'année. De nombreuses voix s'étaient élevées pour trouver choquant, de la part de l'Education nationale, de se mêler de la tenue vestimentaire des mères d'élèves...

 

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Région | Réunion parents-profs : attendue et parfois tendue - Le Républicain Lorrain

Région | Réunion parents-profs : attendue et parfois tendue - Le Républicain Lorrain | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
Pour les élèves, leurs parents et leurs enseignants, c’est souvent le moment charnière de l’année scolaire. Un face à face autant souhaité que craint. Plongée dans les si redoutées, mais parfois salvatrices, rencontres parents-profs.

 

Reportage.

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

A l’école, tout n’est pas permis

A l’école, tout n’est pas permis | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it

Si les relations famille-école sont souvent teintées de méfiance réciproque, c’est que souvent on ne connaît pas la frontière entre ce qui est autorisé et ce qui ne l’est pas. Résultat : élève ou parent, on se retrouve bougonnant à la table du dîner, avec un sentiment d’injustice....

 

La loi, justement, la connaissez-vous? En voici quelques applications pratiques sous forme de quiz....

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

La relation parents-profs

La relation parents-profs | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it

Extrait de L'Art d'enseigner de Nathalie Anton, ce texte regroupe quelques conseils sur la relation parents /enseignant.

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Education | « L’institution scolaire doit rendre des comptes » - Le Républicain Lorrain

Education | « L’institution scolaire doit rendre des comptes » - Le Républicain Lorrain | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
Le médiateur de l’Éducation nationale est le réceptacle des conflits insolubles. 15  % concernent les relations parents-profs.

 

On constate trois catégories. La première, c’est le problème relationnel qui touche des personnes et non le métier...

La deuxième, c’est lorsque les familles donnent toujours raison à l’enfant...

Troisième catégorie : l’enfant qui est pris dans un conflit de loyauté entre sa famille et l’institution. Il est autant attaché à l’école qu’à sa famille...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Ni maquillage, ni talons, ni minijupes pour les écolières de Ploudalmézeau (29) - Faits de - ouest-france.fr

Ni maquillage, ni talons, ni minijupes pour les écolières de Ploudalmézeau (29) - Faits de - ouest-france.fr | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it

 À Ploudalmézeau dans le Finistère un établissement a interdit via le conseil d'école les vêtements jugés indécents ou dangereux pour les enfants. Pas si simple...

 

« Nous voulons que les enfants restent des enfants. Habillés avec des vêtements pratiques, adaptés à l’école ! » Édith Quéméneur, adjointe à l’enfance, confirme : « Mini-jupes et talons n’ont pas leur place dans une cour ! » La directrice précise : « Jupes ou shorts ne sont pas interdits. Mais avec un collant opaque ou un legging (caleçon). »Vanessa, mère de quatre filles, dont deux dans l’école, a été choquée. « C’est du sexisme ! Une atteinte à la liberté des femmes ! » Ses filles « sont revenues en pleurs et ont rangé leurs jupes ». Elles mettent parfois du mascara et du gloss : « C’est ma liberté de parent », dit-elle...

more...
No comment yet.
Scooped by Vincent DUBOIS
Scoop.it!

Profs à tout faire - LeMonde.fr

Profs à tout faire - LeMonde.fr | L'enseignement dans tous ses états. | Scoop.it
Le Monde.fr - Face aux difficultés rencontrées par les élèves et leur famille, beaucoup d'instituteurs et de professeurs ne peuvent plus fermer les yeux. Ils agissent au quotidien, au cas par cas...

C'est une histoire invisible comme il s'en déroule plus qu'on ne croit au sein des établissements scolaires. Mi-juin, une mère de La Courneuve (Seine-Saint-Denis) se retrouve à la rue avec ses deux enfants, après deux mois éreintants passés à changer d'hôtel aux quatre coins de la région parisienne. Elle s'appelle Makoni, et elle a fui l'appartement familial, où son compagnon la tabassait depuis plusieurs années. Contrainte d'appeler le 115 pour subvenir à son hébergement, elle s'entend dire par le SAMU social, ce jour-là, qu'il n'y a "plus de place". Hôtels et foyers affichent tous complet.

Pas le choix : une cage d'escalier de la cité des 4 000 servira de cambuse improvisée. Le lendemain, Makoni croise par hasard la directrice de l'école Paul-Langevin, où son fils et sa fille terminent leur CM1. Françoise Tirante prend des nouvelles de la jeune mère, dont elle connaît la situation précaire, et comprend illico que les choses ont empiré."Devant l'urgence, raconte l'enseignante, on a commencé à en parler avec quelques collègues. Et puis, très vite, l'une d'entre nous a proposé d'héberger les enfants chez elle." Le conseil d'école est convoqué dans la foulée, et décision est prise de se cotiser pour payer une semaine d'hôtel à la famille. "On voulait qu'ils puissent se poser un peu", explique Françoise Tirante....

more...
No comment yet.